La chimiothérapie du cancer est elle utile?

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17347
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 1524

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par Obamot » 20/07/21, 15:27

Macro a écrit :
janic a écrit :Obamot » 20/07/21, 11:08
C’est aussi pourquoi ils font des rayons... Qui sont cancérogènes aussi...
Voilà ce que c’est ã force de vouloir s’entêter à ne pas traiter les causes du mal...
tout a fait! C'est comme s'escrimer à vouloir éponger l'eau qui déborde de la baignoire, sans fermer le robinet. Débile! :roll:
Cépafo….Le meilleur moyen de se soigner d'une maladie sans risque d'effets secondaires c'est de ne pas la soigner ...Ou plus simplement ne pas la contracter pour ne pas avoir a la soigner….

Ho putain….Ca m'fait mal a la tete de refléchir autant….
Oui Janic, et ce que dit Macro est tout à fait correct — bien sûr qu’il faut se soigner lorsque l’on est malade, comme il faut que le pompier éteigne le feu lors d’un incendie (ou le médecin l’infection) “ne rien faire” c’est pas ce que nous disons et nous n’avons jamais rien dit de semblable, ça n’a rien à voir — et sans vouloir répondre à ta place, c’est comme bien souvent l’angle d’attaque du problème qui n’est pas le bon.

C’est tout le raisonnement “en amont” qui manque pour résoudre le problème... (que faire pour éviter irritation et infections?)

L’erreur historique étant d’aborder la situation par le raisonnement “en aval” pour le régler, on arrive lorsque le feu couvait depuis des lustres, qu’avant le point d’allumage fatal l’on n’avait pas planqué les allumettes à un endroit où les inconscients ne pourraient pas les atteindre, et que le seul recours qui reste c’est l’appel aux pompiers pour éteindre l’incendie...

Et nous on dit juste que si on est dans une cave l’eau des pompiers peut nous noyer, ou leur Co2 nous asphyxier...

Et en plus, je crois même que Macro peut comprendre le raisonnement, puisqu’il est un ancien pompier pyromane qui s’est repenti, puisqu’il fumait 3 paquets par jour et qu’il nous a dit avoir arrêté ... (avec toutes nos félicitations...). Seulement il n’a pas bien dû lire le texte surligné en jaune, où tout ce qui précède était déjà contenu. ( :) )

Mais aïe ouille aïe, j’ai un d’ces mal de tronche, j’aurais pas dû réfléchir autant ... (etc) :cheesy:
0 x
Club des “marrant(e)s”: ABC2019, Izentrop, Sicetaitsimple, Pedrodelavega.

Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4158
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 362

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par Macro » 20/07/21, 15:46

Ca ne fait pas très longtemps que je transporte des gents soignés pour des cancers (2017)…. Les personnes que j'ai transporté pour des rayons….Sont toujours en vie...Ceux que j'ai transporté pour des chimio… Là y'a eut beaucoup plus de casse...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13310
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1076

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par janic » 20/07/21, 19:58

Macro » 20/07/21, 13:59
Cépafo….Le meilleur moyen de se soigner d'une maladie sans risque d'effets secondaires c'est de ne pas la soigner ...Ou plus simplement ne pas la contracter pour ne pas avoir a la soigner….
Ho putain….Ca m'fait mal a la tete de refléchir autant….
c'est toujours comme ça quand on réfléchit!
Ca ne fait pas très longtemps que je transporte des gents soignés pour des cancers (2017)…. Les personnes que j'ai transporté pour des rayons….Sont toujours en vie...Ceux que j'ai transporté pour des chimio… Là y'a eut beaucoup plus de casse...
les rayons ont pour but de bruler une zone ciblée et donc ils ont peu de risque de tuer directement. Mais il faut écouter ceux qui ont été irradiés et qui ressentent des brulures, au minimum, en permanence. Pas glop non plus!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4974
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1201

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 20:07

Oui ben entre des brulures au minimum et un cancer, je choisis le minimum !
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13310
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1076

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par janic » 20/07/21, 20:36

GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 20:07
Oui ben entre des brulures au minimum et un cancer, je choisis le minimum !
tu as la réaction la plus logique dans le système en place. Mais dans une autre approche de cette pathologie ce n(est pas pour autant la meilleure des solutions, la meilleure étant de ne pas aller jusqu'à développer un cancer, ce qui implique un changement de comportement socio-alimentaire.
Personnellement, j'ai vu tomber comme des mouches des membres de nos familles n'envisageant aucun changement et donc qui sont inévitablement morts plus ou moins rapidement.
or pour avoir discuté" avec des personnes irradiées, certaines envisageaient d'y mettre fin définitivement et de façon radicale regrettant, après, d'y être passés. Mais c'est ça la vie et la mort que chacun assume à sa façon!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4974
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1201

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 20:39

janic a écrit :GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 20:07
Oui ben entre des brulures au minimum et un cancer, je choisis le minimum !
tu as la réaction la plus logique dans le système en place.

Vu que y'en a pas d'autre en place, de deux maux, je choisis le moindre.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13310
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1076

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par janic » 20/07/21, 20:51

GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 20:39
Oui ben entre des brulures au minimum et un cancer, je choisis le minimum !
janic a écrit :
tu as la réaction la plus logique dans le système en place.
Vu que y'en a pas d'autre en place, de deux maux, je choisis le moindre.
dans ce système là, mais il n'est pas unique, c'est comme allopathie VS homéopathie ou naturopathie, vaccin VS non vaccin;etc...
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4974
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1201

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 23:01

Si je souffre un jour de ça, les médecines alternatives, ce sera EN PLUS du reste. Y'a pas de VS. C'est comme dans les jeux. Y'en a qui jouent "contre", moi je joue "avec".
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13310
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1076

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par janic » 21/07/21, 08:52

GuyGadeboisLeRetour » 20/07/21, 23:01
Si je souffre un jour de ça, les médecines alternatives, ce sera EN PLUS du reste. Y'a pas de VS. C'est comme dans les jeux. Y'en a qui jouent "contre", moi je joue "avec".
c'est une question de choix personnel et c'est tout à fait respectable.
David Servan Schreiber avait adopté cette attitude là et çà l'a prolongé d"'une dizaine d'années alors qu'on ne lui donnait que très peu de temps à vivre encore. C'était déjà pas mal!
Pourtant il en est mort malgré tout, bien conscient que ce mélange ne pouvait pas marcher contre la maladie elle même car c'était comme rouler sur des pointes en réparant en permanence ces crevaisons.
Les personnes avec lesquelles j'ai discuté sur ces brûlures par radiation, m'expliquaient que c'était en permanence jour et nuit et que rien n'appaisait ou n'atténuait ce qui rendait leur vie infernale. Mais trop tard le mal était fait, alors qu'il y a d'autres solutions!
Je me permet de citer de nouveau cette anecdote!

J'avais (dans la même entreprise) un autre collègue, un peu bourru, dont le leitmotiv était la retraite et il n'en était pas loin d'ailleurs. Il ne pensait qu'à ce qu'il pourrait faire quand enfin il y serait. Puis un jour, absence au travail et la nouvelle tombe : cancer avancé; donc hospitalisation et traitement. J'ai en horreur les hôpitaux et ne m'y rends que contraint et forcé, je n'y suis donc point allé mais j'avais régulièrement (par l'intermédiaire de mes collègues) des nouvelles, peu réjouissantes bien sûr, sur son état qui allait en s'aggravant. Puis un jour je leur annonce : «Il va s'en sortir » Stupéfaction, indignation, colère : « On ne joue pas avec ça, c'est dégueulasse de dire ça, etc... » « Vous verrez bien »
Effectivement quelques temps plus tard, notre bonhomme sort de l'hôpital à la surprise générale, plus de cancer,avec une forme éblouissante, plein de nouveaux projets pour cette retraite dont il pourra enfin profiter après ce qui vient de lui arriver.
Lors d'une visite, qu'il vient nous rendre au travail, j'échange quelques paroles avec lui, quelques questions sur le mode de vie qu'il entend adopter, et au su de ses réponses j'annonce à mes collègues: « II va bientôt mourir». De nouveau tollés de protestations, d'indignation, de colère : «On ne joue pas avec ça, c'est dégueulasse de dire ça, etc. » Et effectivement, quelques temps plus tard, rechute et décès consécutif.


je sais que çà choque à chaque fois, mais la mort est toujours choquante. La question c'est plutôt comment je savais qu'il allait s'en sortir-(bien plus difficile que d'annoncer sa mort) alors même que ses toubibs pensaient qu'il était foutu? :roll:
ou bien cette amie qui après une biopsie m'annonce que celle ci à mis en évidence un cancer qui nécessite un traitement de choc. Connaissant son mode de vie, je lui conseille de refaire une biopsie car ELLE NE PEUT PAS AVOIR DE CANCER. Elle refait donc une biopsie et plus aucun signe de cancer. Quelques mois plus tard, même chose pour sa fille et même constatation qu'elle ne peut en avoir un et même résultat après une nouvelle biopsie.
Ou bien ce chat chez mes enfants diagnostiqué comme ayant un cancer de la bouche insoignable, mais qui a définitivement disparu avec un remède naturel ou encore cette enfant atteinte de leucémie et rendue à ses parents pour ses derniers jours progressivement améliorée par des traitements d'une naturopathe. Et que d'autres expériences de terrain, non conformistes,bien plus réalistes et concretes que des discours foireux sur forum, de gens qui ne connaissent que les âneries des zététiciens autoproclamés.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17347
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 1524

Re: La chimiothérapie du cancer est elle utile?




par Obamot » 21/07/21, 09:15

Là tu risques d’entendre: de l'indignation, de colère : «On ne joue pas avec ça, c'est dégueulasse de dire ça, etc.
(Cas d’Izentrop et autres...)

C’est pourquoi je me dois d’apporter quelques témoignages similaires en médecine orthomoléculaire, dont le mien... De personnes “ressuscitées” en ayant fait les bons choix...

Je ne peux que confirmer que ces cas existent (testé sur moi-même avec une bonne capacité d’écoute de son corps), mais l’approche nécessite une approche où les failles ne sont guère permises. Et alors même — et c’est là le plus décevant — que les patients n’écoutent guère et ne suivent guère les directives, sauf ã s’être motivés eux-mêmes dans leur propre parcours (ce qui a été mon cas via le journalisme) au point où même mon toubib était ébahi par l’attention que j’y portais (je me suis dirigé d’ailleurs vers une formation dans ce sens => “sois ton propre médecin,” mais jamais seul dans une “auto-médication”, médicaments qui deviennent extrêmement rares ensuite... Le plus dur étant sans doute qu’il faut tendre vers l’idée que “c’est la nature qui décide de nos besoins” et pas nous). C’est un domaine qui baigne dans les paradoxes, où il convient de corriger son alimentation sans pour autant le ressentir comme un “régime” (l’affreux mot qui suggère des restrictions alors que cela va conduire à l’opposé ...on ne peut que comprendre ce qu’exprime Guy, ici...) malgré ça je vis une période de relâchement un peu plus Feng Shui :lol: je me permets certains écarts, mais j’en ai vraiment besoin et j’ai le luxe de pouvoir me le permettre vu que je vais “bien”, et puisqu’ensuite je ferai un saut qualitatif...

Mais je constate immédiatement l’effet de ces écarts: la peau redevient un peu sèche par endroit, quelques douleurs articulaires, des crampes (puis tout disparaît ensuite quand je reviens “dans les clous”)! Ce genre de choses que tout le monde devrait apprendre ã observer sur lui-même, et dont les signes peuvent varier d’une personne à l’autre...
Dernière édition par Obamot le 21/07/21, 09:35, édité 2 fois.
0 x
Club des “marrant(e)s”: ABC2019, Izentrop, Sicetaitsimple, Pedrodelavega.


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités