Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72663
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8087

Re: Cerveau, NBIC, conscience et cognitif: faits et mystères




par Christophe » 11/08/21, 11:43

Petrus a écrit :En fait, non, le temps s'écoule de la même façon en rêve que quand on est réveillé, ça a été prouvé par une expérience où on avait demandé à un rêveur lucide de bouger les yeux à un certain rythme pendant qu'il rêvait.


Une étude sur UN rêveur ? On croit rêver là !!

Petrus a écrit :Le rêve arrive à te faire croire que tu y a passé des semaines par des ellipses et faux souvenirs.


Donc j'ai bien raison, non ? :lol: :lol: :lol:

Ce qui compte c'est bien la perception qu'on a des choses ?

Puis si tu crois que le temps psychologique n'existe pas, souviens toi de tes cours de philo ! :cheesy:
1 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile

Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72663
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8087

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par Christophe » 11/01/22, 11:31

Pardon ? Pardon ?

"Le piège de notre cerveau, c'est qu'il a tellement bien réussi qu'aujourd'hui il est en train de creuser notre tombe"



Ah ca va j'ai compris !

Voici un bel exemple de phrase incompréhensible sortie de son contexte (la spécialité de certains trolls...)
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
anaya
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 25
Inscription : 08/01/22, 17:09
x 12

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par anaya » 11/01/22, 12:59

bonjour,

votre cerveau produit entre 12 et 25 watts d'électricité. C'est largement suffisant pour alimenter une ampoule LED de faible puissance.

Cela vous paraîtra sûrement surprenant mais la plupart des opérations de chirurgie du cerveau peuvent être effectuées pendant que le patient est éveillé, et ceux sans aucune douleur ni inconfort. Le cerveau n'a en effet aucun récepteur de douleur

il est normal que votre esprit vagabonde en pleine journée. Une étude conjointe de l'Université Harvard, du Dartmouth Collège et de l'Université d'Aberdeen en Écosse a révélé que les parties du cerveau qui contrôlent la " pensée sans tâche associée " (comme le rêve éveillé) sont presque toujours actives lorsque le cerveau est au repos.

Ce n'est pas un hasard si certains pays ont choisis d’avoir des numéros de téléphone de sept chiffres. Notre mémoire de travail, qui est une forme de mémoire à très court terme qui stocke les idées juste assez longtemps pour que nous puissions les comprendre, peut contenir en moyenne un maximum de sept chiffres. Cela vous permet de rechercher un numéro de téléphone et de vous en souvenir juste assez longtemps pour le composer

La plupart des scientifiques affirment qu'il n'y a à ce jour aucune preuve que faire écouter de la musique classique aux bébés augmente leur capacité intellectuelle. Cependant, il est admis que les enfants qui apprennent à jouer d'un instrument de musique peuvent développer leurs capacités mentales de façon plus avancées que les autres enfants.

. Il y a 2,5 millions de giga-octets d'espace de stockage dans votre cerveau. Pour votre information un modèle haut de gamme de la dernière génération d’iPhone est « seulement » équipé de 1024 giga-octets.

Le cerveau d'un humain adulte pèse environ 1,5 kg et bien qu'il ne représente que 2% du poids du corps, il utilise environ 20% de son énergie.

Si tous les vaisseaux sanguins de votre cerveau étaient disposés bout à bout, cela représenterait la moitié de la distance entre la terre et la lune (environ 190,000 kilomètres)

Lire à haute voix favorise le développement du cerveau. C'est en effet l'un des faits étranges au sujet du cerveau parce que nous apprenons habituellement à nos enfants à lire en silence. Mais pour favoriser le développement du cerveau de votre enfant, vous devriez lui demander de lire à haute voix.

. La capacité de concentration du cerveau humain diminue depuis plusieurs années. Nous avons perdu près de quatre secondes de notre capacité d'attention au cours des 15 dernières années. Cela signifie que nous ne pouvons pas nous concentrer sur une chose pendant plus de huit secondes en moyenne

Une étude portant sur des étudiants de New York a montré que ceux qui ont mangé des repas qui n'incluaient pas d'arômes artificiels, d'agents de conservation et de colorants ont obtenu 14 % de meilleurs résultats aux tests de QI que les étudiants qui ont mangé des repas avec ces additifs.

Sans surprise, notre cerveau préfère les images au texte. Les participants aux études ne se souviennent que d'environ 10 % de l'information présentée oralement lorsqu'ils sont testés 72 heures après l'enseignement. Cependant, ce nombre augmente d'environ 65 % lorsqu'une image est ajoutée au processus d'apprentissage.

Il y a environ 100 milliards de neurones dans un cerveau humain, soit le même nombre d'étoiles que dans la Voie lactée.

Vous vous sentez fatigué ? Allez-y, bâillez. Le bâillement refroidit le cerveau, selon les recherches. Le manque de sommeil quant à lui augmente la température du cerveau.

notre cerveau pèse moitié moins que notre peau fait? La prochaine fois que quelqu'un vous appelle joufflu, le prendre comme un compliment, car cela signifie que vous avez un plus grand cerveau aussi. Le cerveau humain est considéré comme l'organe le plus gras dans le corps humain. Un cerveau humain normal pèse 3lbs, dont 60% est rien, mais la graisse.

Oui, il est bon pour votre cerveau pour oublier les choses parce que quand vous oubliez quelque chose, cela signifie que votre cerveau supprime certaines informations inutiles. Ceci est une bonne chose pour votre système nerveux, car il aide à conserver sa plasticité. La prochaine fois que vous oubliez quelque chose, rappelez-vous qu'il est pas votre Fault votre cerveau qui pensait que ce que certaines informations inutiles.

Le cerveau humain utilise 20% de l'oxygène total et le sang dans notre corps. Notre cerveau peut normalement survivre jusqu'à 4 à 6 minutes sans oxygène, après quoi, il commence lentement à mourir. Le manque d'apport d'oxygène au cerveau pendant plus de 10 minutes- due à l'étouffement, l'intoxication au monoxyde de carbone, non-fonctionnement du cœur, blessures subies à la naissance, ou la noyade, etc. - peut entraîner des dommages permanents au cerveau.

Sons surprenant, non? Le cerveau humain a aussi le goût des récepteurs. Nous savons papilles dans la langue sont responsables du genre de goût, mais nous obtenons ces capteurs présents dans notre bouche ne sont que les initiales. La partie la plus importante du voyage du goût est de savoir comment le cerveau interprète. Oui, le cerveau est responsable de traduire ce genre de goût que nous avons vécu. Il y a des parties de notre cerveau qui sont dédiés aux différents goûts.

La structure du cerveau humain commence à changer à partir du moment de la naissance et il continue à le faire tout au long de la vie. Il y a un changement à chaque fois que nous apprenons quelque chose de nouveau. La structure de notre cerveau change aussi sans l'usage de drogues ou de situations de changement de vie.

Il y a un changement dans la structure du cerveau lorsque la dépression se produit. Plusieurs parties du cerveau ralentissent et certaines parties se hyperactive. Cela explique pourquoi les personnes déprimées se sentent léthargiques et épuisés. L'équilibre du cerveau est perturbé. Elle est principalement due à des facteurs biologiques, le rejet et l'échec. Une étude récente montre que les ménages violents et rugueux éducation des enfants peuvent avoir le même effet sur l'état mental d'un enfant comme condition mentale du solda

Le cerveau est composé de 3/4 d'eau. Même lorsqu'il est uniquement déshydraté de 2 %, cela suffit à provoquer des effets négatifs sur la mémoire à court terme et la concentration. C'est la raison pour laquelle il est important de boire entre 1 litre et 1,5 litre d'eau par jour.

Une activité physique est bonne pour la santé et reste encore ce qu'il y a de mieux pour garder la forme. Mais il ne faut pas la pousser à l'extrême : les scientifiques ont découvert qu'après 1h30 d'efforts intenses et de transpiration, le cerveau commence à rétrécir. Au cours de 90 minutes d'activité physique, il rétrécit autant qu'il le ferait normalement en une année. Pas surprenant lorsque l'on sait qu'il est composé de 73 % d'eau. Il est donc conseillé de boire beaucoup, surtout lors d'une activité physique, et de faire des petites sessions plutôt qu'une longue.

On se sentirait presque insulté, mais c'est scientifiquement prouvé : les durées d'attention sont de 8 secondes chez les humains et de 9 secondes chez les poissons rouges. C'est la raison pour laquelle nous pouvons faire plusieurs choses en même temps !

le cerveau humain a rétréci depuis la préhistoire

93% de votre masse corporelle est en réalité de la poussière d’étoile. La majorité des éléments qui composent votre corps (vos os, organes, muscles … sont faits de divers atomes et molécules) ont été créés par les étoiles.

un adulte moyen est composé de 7 quadrillons d'atomes soit 7,000,000,000,000,000,000,000,000,000
1 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72663
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8087

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par Christophe » 11/01/22, 13:11

anaya a écrit :votre cerveau produit entre 12 et 25 watts d'électricité. C'est largement suffisant pour alimenter une ampoule LED de faible puissance.


Attends là t'es entrain de dire qu'on est tous des lumières là ?

Tu veux pas demander au gouvernement de rallumer les leurs ? :lol: :lol: :lol: :lol:
2 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11188
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1922

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par Ahmed » 11/01/22, 14:11

Tu nous fait quoi, là, Anaya? :shock: Tu balances un texte mal traduit sans émettre aucun commentaire personnel...
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

anaya
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 25
Inscription : 08/01/22, 17:09
x 12

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par anaya » 11/01/22, 16:39

j'ai donné juste des faits effectivement...Le cerveau c'est la commande de notre corps. Il interfère avec notre environnement et il est interprète donc il écoute puis il transmet et il en suis que le cerveau transmet les informations à la bouche.Le cerveau c'est l'organe qui travaille le plus consomme le plus pourtant il n'est pas si grand que ça.
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72663
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8087

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par Christophe » 11/01/22, 17:06

Pas entièrement vrai y a aussi le ventre...et pour certains l'anus... :mrgreen:
1 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
anaya
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 25
Inscription : 08/01/22, 17:09
x 12

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par anaya » 12/01/22, 14:41

"Le piège de notre cerveau, c'est qu'il a tellement bien réussi qu'aujourd'hui il est en train de creuser notre tombe"

donc,je meurt quand?Mon cerveau veut se suicider?Il excelle dans l'intelligence de la connerie...

La tombe du gouvernement :D

Une citation qui résume à elle seul mon propre cerveau.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6834
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 720

Re: Cerveau, NBIC, conscience et cognitif: faits et mystères




par sen-no-sen » 12/01/22, 15:25

Petrus a écrit :En fait, non, le temps s'écoule de la même façon en rêve que quand on est réveillé, ça a été prouvé par une expérience où on avait demandé à un rêveur lucide de bouger les yeux à un certain rythme pendant qu'il rêvait.
Le rêve arrive à te faire croire que tu y a passé des semaines par des ellipses et faux souvenirs.
Le truc d'inception, c'est bidon.


Les d'études de ce genre sont à prendre avec des pincettes car il n'est pas vraiment possible d'affirmer que toutes les phases du rêves est été exploité lors de l'expérience,à fortiori au regard des multiples niveaux de l'activité cérébrale.

Il existe différents niveaux de maitrise dans l'art de la "lucidologie"(la pratique du rêve lucide).
Globalement les études sur la temporalité subjective semblent confirmer les thèses du film Inception.
Les pédopsychiatres insiste par exemple sur le fait que les enfants n'ont pas la même intensité de la perception du temps que les adultes.
Des études démontres(elles sont confirmées par celles réalisées dans le règne animal)que c'est la capacité de traitement de l'information du système cognitif qui va déterminer "l'impression du passage du temps"*.
Plus la capacité de traitement de l'information est grande,et plus le temps apparait à la conscience comme étant ralenti, et inversement.

D'après le Pr Adrian Bejan, c'est dans cette différence que réside l'explication de l'énigme. Enseignant le génie mécanique à l'université de Duke, il explique que le temps que nous percevons dépend des changements observés, par exemple via les images visuelles. "L'esprit humain perçoit la réalité (nature, physique) à travers des images apparaissant au moment où les entrées visuelles atteignent le cortex", explique-t-il, ainsi "l’esprit ressent le 'changement de temps' lorsque l’image perçue change".

Mais voilà : un cerveau jeune reçoit plus d'images et à une plus haute fréquence pendant une journée que le même cerveau plus âgé. "Les gens sont souvent étonnés de voir combien ils se souviennent de jours qui semblaient durer éternellement dans leur jeunesse", déclare dans un communiqué le Pr Bejan. "Ce n’est pas que leurs expériences étaient beaucoup plus profondes ou plus significatives, c’est juste qu’elles étaient traitées en rafale". Car selon lui, cet écart temporel apparent peut être imputé à la vitesse toujours plus lente à laquelle les images sont obtenues et traitées par le cerveau humain à mesure que le corps vieillit.
Des réseaux de neurones vieillissants

Pour le Pr Bejan, la taille et la complexité des réseaux de neurones grandissent avec le temps, obligeant les signaux à parcourir de plus longs trajets. De plus, ces réseaux vieillissent et se dégradent également, ce qui confère une résistance accrue au flux de signaux électriques. En raison de ces phénomènes, le taux d'acquisition et de traitement de nouvelles images mentales diminue avec l'âge. Résultat : comme les personnes âgées affichent moins de nouvelles images dans le même laps de temps, il leur semble que le temps passe plus vite.

D'après Christian Yates, mathématicien à l'université de Bath (Angleterre), dans The Conversation, d'autres explications pourraient expliquer cette accélération du temps perçu. Ses théories se rapprochent de l'explication d'Adrian Bejan : un ralentissement global de notre métabolisme, rejoignant une respiration et une fréquence cardiaque plus lentes, résultant en une perception accélérée du temps. Une autre théorie voudrait que notre perception du temps s'allonge à mesure que l'environnement nous est familier. Ainsi, un enfant pour qui tout est sujet à étonnement enregistrera plus d'informations sur la même période de temps que les adultes, ralentissant sa perception du temps.
Le temps perçu entre nos 5 et 10 ans serait le même qu'entre nos 40 et nos 80 ans !

Christian Yates estime cependant ces théories insuffisantes pour expliquer ces différences de perception, surtout au vu de l'ampleur de l'accélération perçue, correspondant à une échelle logarithmique. Cette échelle prévoit une multiplication par 10 entre chaque unité. Elle permettrait de visualiser l'accélération continue perçue du temps en fonction de l'âge. En effet, le temps déjà vécu serait un bon indicateur de cette perception. Par exemple, une année pour une enfant de 2 ans correspond à la moitié de sa vie, mais seulement à 10% de celle d'un enfant de 10 ans, et à 5% d'un jeune de 20 ans. Donc selon cette échelle, la durée perçue est exactement la même entre 5 et 10 ans qu'entre 10 et 20 ans, 20 et 40 ans et 40 et 80 ans...

"Je ne veux pas finir sur une note déprimante, mais la période de cinq ans que vous avez vécue entre cinq et dix ans peut sembler aussi longue que celle entre 40 et 80 ans", conclut Christian Yates avec humour. "Alors restez occupés. Le temps passe vite, que vous vous amusiez ou non. Et il passe de plus en plus vite chaque jour".

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/pourquoi-le-temps-parait-long-aux-enfants-et-semble-filer-en-vieillissant_157236

Durant un rêve lucide il existe des phases ou la réalité est augmentée,c'est à dire que le monde des songes parait plus réel que le monde réel lui même du fait d'une augmentation de l'activité cérébrale.
En effet en temps normal notre cerveau fonctionne selon une logique d'optimisation.Afin de tenir la cadence des 16h de veille moyenne il tourne à mi régime.Lors d'une période de stress intense(accident,agression ou certaines phase de rêves) sont activité est accélérée.C'est une sorte de sprint ou le traitement informationnel augmente considérablement.


*Le temps n'existe pas en tant que tel,il s'agit d'un terme pour désigner l'augmentation d'entropie,c'est à dire la mesure de la transformation du réel sous l'action du second principe de la thermodynamique.
Dernière édition par sen-no-sen le 12/01/22, 15:28, édité 1 fois.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11090
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 983
Contact :

Re: Fonctionnement du cerveau : NBIC, conscience et cognitif, études, recherche, faits et mystères




par izentrop » 12/01/22, 15:27

anaya a écrit :"Le piège de notre cerveau, c'est qu'il a tellement bien réussi qu'aujourd'hui il est en train de creuser notre tombe"

donc,je meurt quand?Mon cerveau veut se suicider?Il excelle dans l'intelligence de la connerie...

La tombe du gouvernement :D

Une citation qui résume à elle seul mon propre cerveau.
Faut écouter Sebastien Bohler.
Comme Janco il dit que notre cerveau a permis des progrès techniques fantastiques et maintenant confronté aux limites de la planète, il faut tout reconsidérer.

Je pense qu'en misant au maximum sur l'efficience, les énergies renouvelables, sans négliger le nucléaire pour assurer la transition énergétique, on devrait pouvoir survivre à la période sombre de l'excès de CO2 qui va nous empoisonner pendant un bon bout de temps... https://www.usinenouvelle.com/editorial ... d.N1164087
1 x


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 57 invités