A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 09/09/21, 21:12

Exnihiloest a écrit :Ce n'est pas ce qu'on constate. Les plus bigots des chrétiens sont aux USA, où la techno est florissante et l'économisme largement utilisé.
Chez les évangélistes, l'argent a été déclaré parfaitement compatible avec la religion. La question n'est donc pas celle d'un changement de religion.


C'est justement en raison de la puissance de l'économisme que l'on constate aujourd'hui dans le monde une montée du fanatisme religieux(toutes les religions sont touchées!).
En dernier lieu,les dites religions peuvent tout à fait s'adosser à l'économisme(ex aux USA,Emirats,Arabie saoudite),mais cela n'empêche pas ses dernières d'être remiser au second plan(la montée de l'évangélisme en Amérique du sud permet par exemple de détricoter le catholicisme(et ses évolutions christianno-marxiste),afin de favoriser ainsi l'ingérence économique nord américaine).

Certes le progrès s'oppose à toutes les religions classiques. Mais il n'a rien à voir avec une nouvelle religion : pas de textes sacrés, pas de rites immuables, pas d'êtres surnaturels, sauf arguments tordus


Il serait réducteur de considérer une religion comme une croyance fondée sur l'existence de une ou plusieurs divinités.Certaines religions sont d'ailleurs totalement athées(taôisme,bouddhisme).
Religion viens du latin religare(relier).Le principe d'une religion est de relier,connecter un réseau d'opérateurs(des "croyants" ) autour d'un concept central qui va définir leurs praxis.
Le concept central peut tout à fait être une divinité comme n'importe quoi d'autre.Hors à ce petit jeu là l'économie est plus puissante que n'importe quel dieu,car elle est susceptible de dépasser les clivages ethnique,géographique ou sociaux.
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par Exnihiloest » 09/09/21, 22:53

sen-no-sen a écrit :
Exnihiloest a écrit :Ce n'est pas ce qu'on constate. Les plus bigots des chrétiens sont aux USA, où la techno est florissante et l'économisme largement utilisé.
Chez les évangélistes, l'argent a été déclaré parfaitement compatible avec la religion. La question n'est donc pas celle d'un changement de religion.


C'est justement en raison de la puissance de l'économisme que l'on constate aujourd'hui dans le monde une montée du fanatisme religieux (toutes les religions sont touchées!)....

C'est faux (appelé "argument du violeur" : "elle m'avait provoqué").
D'autre part je ne vois guère d'attentats terroristes venant des juifs, des chrétiens, des hindous ou des bouddhistes. Très mauvaise idée de mettre tout le monde dans le même sac, mais c'est pour justifier de cibler "l'économisme", donc n'importe quoi serait bon.

Le problème du fanatisme est essentiellement l'islam, la religion de la violence, de la haine et de la soumission. Ce n'est pas nouveau. C'est écrit dans le coran. Les terroristes du Bataclan n'ont fait que le mettre en pratique :
"Lors donc que vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu'en faire un grand carnage"
Coran, Sourate 47-Verset 4.
"Ne prenez pas d'allié parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez les alors et tuez les où que vous vous trouviez..."
Sourate 4 - Verset 91.

Idem pour le statut des femmes :
Les hommes sont supérieurs aux femmes en raison des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci[...]. Vous
réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance ; vous les reléguerez dans des lits à part, vous les battrez ;
Sourate 4-38.


Pas besoin d'invoquer l'économisme pour comprendre que ce qui est enseigné dans les mosquées finit par marquer les esprits des plus cons ou des plus faibles.

Il serait réducteur de considérer une religion comme une croyance fondée sur l'existence de une ou plusieurs divinités. Certaines religions sont d'ailleurs totalement athées(taôisme,bouddhisme).

Tu enfonces des portes ouvertes. Je ne l'ai pas fait, puisque j'ai pris 3 symptômes : textes sacrés, rites immuables, êtres surnaturels.

Pour le taoïsme, pas de dieu, mais quête d'immortalité et pleins de superstitions.
Pour le bouddhisme, c'est moins net :
"Les notions de dieu et de divinité dans le bouddhisme sont particulières : bien que le bouddhisme soit souvent perçu comme une religion sans dieu créateur, cette notion étant absente de la plupart des formes du bouddhismen, la vénération et le culte du Bouddha historique Siddhartha Gautama en tant que bhagavat jouent un rôle important dans le Theravāda tout comme dans le Mahāyāna, qui voient en ce personnage un être éveillé doté d’un triple corps". (Wikipedia)

Je t'accorde que le bouddhisme ou le taoïsme ou même l'hindouisme sont un moindre mal en matière de religion, par rapport aux religions monothéistes. Mais les 4 plus grandes religions, et de loin, ont toutes des divinités. Et toutes les religions restent empruntes de superstitions, d'écrits sacrés même quand ils ne sont pas d'origine divine, de rites, de croyance à l'immortalité d'une façon ou d'une autre.

A citer des religions minoritaires, plus ou moins éloignées des divinités, et sans parler des 2 autres critères que j'avais indiqués, tu es loin d'invalider ce que j'ai dit : ces contextes de la pensée magique sont faits de recettes, ils n'évoluent pas, contrairement à la dynamique des sociétés libérales.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 09/09/21, 23:32

Exnihiloest a écrit :C'est faux (appelé "argument du violeur" : "elle m'avait provoqué").
D'autre part je ne vois guère d'attentats terroristes venant des juifs, des chrétiens, des hindous ou des bouddhistes. Très mauvaise idée de mettre tout le monde dans le même sac, mais c'est pour justifier de cibler "l'économisme", donc n'importe quoi serait bon.


Tu es mal renseigné sur le sujet..


Pour le taoïsme, pas de dieu, mais quête d'immortalité et pleins de superstitions.


La quête d'immortalité voyons voir...
https://reporterre.net/Les-transhumanistes-revent-d-immortalite
« Nous sommes dans une société du culte de la performance »

Apparu au cours des années 1980, le mouvement transhumaniste est une philosophie prônant le recours à la technologie pour améliorer la condition humaine et venir à bout de sa finitude. Ainsi, selon la Déclaration transhumaniste adoptée par l’Association mondiale transhumaniste en 2002, « les transhumanistes prônent le droit moral de ceux qui le désirent de se servir de la technologie pour accroître leurs capacités physiques, mentales ou reproductives et d’être davantage maîtres de leur propre vie. Nous souhaitons nous épanouir en transcendant nos limites biologiques actuelles ». La « foire aux questions » du site de l’association complète cette définition, en précisant que le mouvement encourage le développement et la diffusion des « techniques visant à éliminer le vieillissement ». Pour Daniela Cerqui, anthropologue à l’Université de Lausanne, qui étudie les liens entre les sociétés et les technologies, « l’humain est le dernier patient à conquérir », dans des « sociétés qui n’acceptent plus la finitude et les limites ».


A citer des religions minoritaires, plus ou moins éloignées des divinités, et sans parler des 2 autres critères que j'avais indiqués, tu es loin d'invalider ce que j'ai dit : ces contextes de la pensée magique sont faits de recettes, ils n'évoluent pas, contrairement à la dynamique des sociétés libérales.


La pensée magique je la constate tout les jours dans les annonces des banques centrales et de leurs injection de QE...

Tu enfonces des portes ouvertes. Je ne l'ai pas fait, puisque j'ai pris 3 symptômes : textes sacrés, rites immuables, êtres surnaturels.

Je te renvoie le compliment... :lol:

Il est facile de démontrer que les êtres humains ont toujours faits usages depuis l'apparition de la civilisation de textes sacrés(ex la Torah...mais également la déclaration universel des droits de l'homme,les valeurs républicaines,la laicité etc...) de rites (le rituel est parti intégrante du comportement humain donc cela reviens à ne rien dire!) et d'êtres surnaturel ou de leurs succédanés contemporaines(,la matière chez les communistes ou la valeur abstraite dans l'économisme).
Il n'y a que les terminologies qui changent, la structure fondamentale de la pensée reste identique quelle que soit les époques.
3 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 15010
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1544

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par janic » 10/09/21, 10:21

Rienà voir avec une religion
. Bien au contraire, le sens de religion c'est la mise en pratique, pas de blablater sur le sexe des anges. Quelle que soit cette mise en pratique comme pour un chantier, l'ouvrage ne se construit pas tout seul, il faut de la main oeuvre pour sa mise en oeuvre que ce soit dans une vision rétrécie des religions ou de ce qui s'y substitue. Y compris si l'on s'en tient au sens latin de religare, relier, établir des liens!
Toutes les religions sclérosent la société et enferment les gens dans un mode de pensée, des idées et des comportements immuables et définitifs.
Là on sent tout de suite le théologien de très haut niveau...de maternelle!
Les sociétés libérales ont au contraire bouleversé les idées, de l'avortement au mariage pour tous. Elles ne sont pas figées. Les différences entre le 19ème et le 20ème siècle sont énormes, tandis qu'au moyen-âge chrétien, entre le 11ème et le 12ème siècle c'était toujours pareil.
Et le gars qui se croit impartial, en comparant deux cultures à 8 siècles de différence. C’est comme comparer l’automobile avec la charrette à bras; cette dernière n’ayant aucun impact de pollution comme la première et il est fier de ça ! le bozo de la bande de marrants !
Dans "libéral" il y a "liberté". C'est à cause de l'exercice de cette liberté que le système est dynamique.
C'est d'ailleurs ce qui emmerde ses détracteurs, car pour faire tomber ce système et le contraindre, ils n'auront jamais pour seul moyen que la force d'une dictature. Ceci dit, ça peut arriver, et ça peut même arriver démocratiquement (Hitler est arrivé au pouvoir plébiscité).
C’est sûr que pour nous envoyer dans le mur ce système est dynamique. Au lieu de freiner, il accélère en croyant que ça ne va pas faire boom !Et le gros nul qui d’un coté chante les louanges de la liberté’(en connait-il réellement le sens ?) tout en soutenant son inverse
Pour en revenir au sujet de ce fil, si le salut passé nécessitait un préalable trépas (condition assez aisée à remplir!), le nouveau ne s'en accommode que difficilement, puisqu'un processus accumulatif (se voulant) infini se place en contradiction avec la durée limitée de l'existence. Ceci étant aussi vrai plus généralement vis à vis de toutes les limites qui s'y opposeraient...
et re-théologien de bas étage. Le fantasme pur et dur, d’un esprit dérangé ! Quand on fait le bilan réel, il ne va pas dans le sens que tu prétends, mais plutôt à son opposé. Qui dit que déjà en milieu d’année, ton modèle de société a déjà bouffé tout son capital disponible et toi tu dis ; on en a rien a foutre puisque nous avons l’éternité transhumaniste devant nous
Cette contradiction peut être levée, rendons illimitée l'existence. Certes ce n'est pas demain la veille, mais ça se fera, puisque quasiment personne n'est satisfait de se savoir à durée limitée. Où, quand et comment, un lointain avenir le dira.
Tu seras bien avancé puisque tu seras mort comme tout le monde actuel ! La vie c’est ici, maintenant, pas dans un hypothétique futur fantasmé par des BD débiles d'un adolescent attardé.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10443
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1475

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par Ahmed » 10/09/21, 11:04

Euh... Janic, tu t'es planté dans cette citation: "Pour en revenir au sujet de ce fil, si le salut passé nécessitait un préalable trépas (condition assez aisée à remplir!), le nouveau ne s'en accommode que difficilement, puisqu'un processus accumulatif (se voulant) infini se place en contradiction avec la durée limitée de l'existence. Ceci étant aussi vrai plus généralement vis à vis de toutes les limites qui s'y opposeraient..." qui en fait est de moi et se situe évidemment dans un tout autre contexte que les autres passages que tu as cité...

Sen-no-sen, tu écris très justement:
C'est justement en raison de la puissance de l'économisme que l'on constate aujourd'hui dans le monde une montée du fanatisme religieux

C'est une manifestation réactionnelle, somme toute assez classique, qui se replie sur le phénomène religieux traditionnel, mais qui est ainsi d'essence résolument moderne, contrairement à ce qui est souvent dénoncé par une paresse de la pensée comme un "retour à l'obscurantisme et à la barbarie". Ainsi, beaucoup des terroristes "islamistes" qui ont sévi en France étaient fraîchement convertis et même quelques individus sont passé à l'action en se réclamant par mimétisme d'un islam qui leur était totalement étranger, juste parce que ça semblait justifier plus clairement leur acte désespéré...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 15010
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1544

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par janic » 10/09/21, 11:56

exn ...archi nul!
D'autre part je ne vois guère d'attentats terroristes venant des juifs, des chrétiens, des hindous ou des bouddhistes. Très mauvaise idée de mettre tout le monde dans le même sac, mais c'est pour justifier de cibler "l'économisme", donc n'importe quoi serait bon.

Le problème du fanatisme est essentiellement l'islam, la religion de la violence, de la haine et de la soumission. Ce n'est pas nouveau. C'est écrit dans le coran. Les terroristes du Bataclan n'ont fait que le mettre en pratique :
"Lors donc que vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu'en faire un grand carnage"
Coran, Sourate 47-Verset 4.
"Ne prenez pas d'allié parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez les alors et tuez les où que vous vous trouviez..."
Sourate 4 - Verset 91.
Idem pour le statut des femmes :
Les hommes sont supérieurs aux femmes en raison des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci[...]. Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance ; vous les reléguerez dans des lits à part, vous les battrez ;
Sourate 4-38.

Pas besoin d'invoquer l'économisme pour comprendre que ce qui est enseigné dans les mosquées finit par marquer les esprits des plus cons ou des plus faibles.
Exemple typique d’un ignare qui veut jouer les théologiens d’opérette en puisant quelques passages, hors contexte, pour justifier son antisémitisme. Et qui n’a jamais étudié ces ouvrages qu’il cite de travers !
3 petits bouts extraits de sourates au milieu de milliers de passages ; Qui n’a jamais écouté ce qui se dit dans les mosquées, parmi les musulmans pacifistes et les lettrés de toutes sortes qui commentent leurs propres écrits.Où est le fanatique en l’occurrence ?De même quand tu chantes TA marseillaise "qu'un sang impur abreuve nos sillons" tu considères alors que les français sont des assoiffés de sang! C"est essentiellement l'athéisme, la religion de la violence, de la haine et de la soumission." alors que depuis très, très peu de temps les femmes peuvent voter (bien après la Turquie islamiste) ont droit d'avoir un carnet de chèque, d'avoir des biens personnels,etc... et de se foutre à poil! alors qui fait partie des retardataires dans l'Histoire?

Les femmes " électrices " : une conquête tardive en France…
Ce droit de vote des femmes est arrivé tardivement en France.(1944) Les néo-zélandaises votaient déjà depuis 1893 et les australiennes depuis 1902. Après la grande guerre, les mouvements des suffragettes et la participation des femmes à "l'effort de guerre" sont couronnés par l'octroi du droit de vote pour les femmes dans plusieurs pays, comme la Grande Bretagne,
l'Allemagne, les Pays Bas, les Etats Unis, puis l'Inde, la Turquie ou le Brésil.

france:Le 1er juillet 1965, la loi autorise les femmes mariées à disposer de leur argent sans accord du mari. Des millions d'épouses ouvrent un compte bancaire.

turquie: Le 5 décembre 1934, le droit de vote leur est octroyé pour les élections nationales ; elles votent pour la première fois aux élections législatives du 8 février 1935, à l'issue desquelles 18 députées sont élues (4,6 % des parlementaires).
Dernière édition par janic le 10/09/21, 12:15, édité 2 fois.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7706
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2143

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par GuyGadeboisLeRetour » 10/09/21, 12:12

Sans compter que les soufis ne sont absolument pas agressifs ni prosélytes ni violents...
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par Exnihiloest » 11/09/21, 01:01

sen-no-sen a écrit :
Exnihiloest a écrit :C'est faux (appelé "argument du violeur" : "elle m'avait provoqué").
D'autre part je ne vois guère d'attentats terroristes venant des juifs, des chrétiens, des hindous ou des bouddhistes. Très mauvaise idée de mettre tout le monde dans le même sac, mais c'est pour justifier de cibler "l'économisme", donc n'importe quoi serait bon.


Tu es mal renseigné sur le sujet..



Résume ton propos, STP. Je ne vais pas voir les vidéos qu'on me balance sans réflexions personnelles ni résumé.

...
Il est facile de démontrer que les êtres humains ont toujours faits usages depuis l'apparition de la civilisation de textes sacrés(ex la Torah...mais également la déclaration universel des droits de l'homme,les valeurs républicaines,la laicité etc...) de rites (le rituel est parti intégrante du comportement humain donc cela reviens à ne rien dire!) et d'êtres surnaturel ou de leurs succédanés contemporaines(,la matière chez les communistes ou la valeur abstraite dans l'économisme).
Il n'y a que les terminologies qui changent, la structure fondamentale de la pensée reste identique quelle que soit les époques.


Je ne vois pas ce que tu veux prouver, à part que tout serait égal à tout et à n'importe quoi. Donc selon toi, tout est religion ? Dans ce cas pourquoi distingue-t-on le créationnisme de l'évolutionnisme, et enseigne-ton seulement le second en France ? Je ne vois pas ce qu'il y a à discuter de ton fourre-tout.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 15010
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1544

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par janic » 11/09/21, 10:38

exn ...ullard
Je ne vois pas ce que tu veux prouver, à part que tout serait égal à tout et à n'importe quoi. Donc selon toi, tout est religion ? Dans ce cas pourquoi distingue-t-on le créationnisme de l'évolutionnisme, et enseigne-ton seulement le second en France ? Je ne vois pas ce qu'il y a à discuter de ton fourre-tout.
exemple typique d'une pseudo science comparée à une pseudoreligion: où est la différence?
On enseigne l'évolutionnisme dans les écoles "athées" comme précédemment on enseignait le "créationnisme " dans les écoles religieuses. Tout dépend de qui et pourquoi l'un est prioritaire sur l'autre, mais dans les deux cas ce n'est qu'une question de croyances, bien plus culturelle que "religieuse"< :shock:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 11/09/21, 16:34

Exnihiloest a écrit :Résume ton propos, STP. Je ne vais pas voir les vidéos qu'on me balance sans réflexions personnelles ni résumé.


Pour résumer: la mondialisation induit des transformations culturelles abruptes(changement de mode de vie,de moeurs etc...)qui crée un environnement délétère pour les systèmes de pensée en place.Ses systèmes entrent alors en résistances,ils se "contractent" et favorisent la montée du fanatisme...si tu écoute la vidéo,et encore mieux si tu te documente sur le sujet tu verra que la problématique est mondiale et ne se résume pas qu'a l'Islam.

Donc selon toi, tout est religion ? Dans ce cas pourquoi distingue-t-on le créationnisme de l'évolutionnisme, et enseigne-ton seulement le second en France ?


Non car tout n'est pas propice à l'unification de groupe sociaux(par exemple: les clés de mon antivol)...toutefois au delà d'un certain seuil, des choses qui ne le sont pas en apparence peuvent le devenir,je pense au football en Amérique du sud par exemple.
Le créationnisme n'est pas une religion à proprement parler,pas plus que l'évolutionnisme,il s'agit ici en l'occurence de mode d'interprétation fondé sur un modèle culturel.Dans le premier cas sur une lecture littérale(et réductrice) de l'ancien testament,dans la seconde sur une interprétation conforme à la physique et à la biologie.
2 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités