A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 15010
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1544

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par janic » 11/09/21, 17:55

sen no sen
Dans le premier cas sur une lecture littérale(et réductrice) de l'ancien testament,
les écrits hébreux (qui ne sont pas un ancien testament) sont un mélange historique et symbolique.
dans la seconde sur une interprétation conforme à la physique et à la biologie.
la seconde est une interprétation très particulière de la physique venue du conflit antireligieux/religieux et n'est justement pas conforme à la biologie, au contraire!
Voir sujet: l'évolution des espèces biologiques et le hasard!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 11/09/21, 18:35

janic a écrit : les écrits hébreux (qui ne sont pas un ancien testament) sont un mélange historique et symbolique.


Le Bereshit que l'on traduit par Genèse à été réinterpréter tardivement et littéralement par des mouvements (essentiellement de nos jours du christianisme US ) sous la forme d'une doctrines créationnistes pour "contrer" la théorie de l'évolution.
Toutefois,et cela est pour le moins croustillant,il apparait que l'interprétation créationniste n'est en réalité qu'une thèse évolutive concurrente...elle fait simplement remonté la création du monde à 6000 ans (enfin cela dépends des auteurs!) au lieu des 13,7 milliards d'années de la physique*.
Le créationnisme n'est rien d'autre qu'une mouvance politique déguisée,elle n'a rien a voir avec la spiritualité,l'objectif est de réécrire le passé afin de dominer le futur...c'est une vieille technique de manipulation sans grande envergure.

La seconde est une interprétation très particulière de la physique venue du conflit antireligieux/religieux et n'est justement pas conforme à la biologie, au contraire!
Voir sujet: l'évolution des espèces biologiques et le hasard!


Peut être en est il du Darwinisme interprété stricto sensu (c'est à dire sans les mises à jours),par contre l’Évolution au sens de la thermodynamique et de ses dernières avancées sur le sujet(principe MEP,Principe LYfe) sont parfaitement conforme à la physique,elles sont objectives et ne repose pas sur des dogmes politiques ou religieux.





*Période qui ne fait que couvrir la chaine de causalité accessible à nos théories actuelles(RG).Il ne s'agit donc absolument pas d'une affirmation sur un quelconque "commencement".
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10443
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1475

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par Ahmed » 11/09/21, 20:00

Sen-no-sen, je voudrais apporter quelques précisions. La mondialisation entraîne des réactions diverses, parfois d'adaptation partielle, souvent d'opposition effectivement. Aux bouleversements des modes de pensée et de vie locaux se rajoute une rivalité mimétique, le modèle occidental est rejeté par beaucoup par dépit de n'y avoir pas accès.
j'explique: les aspects extérieurs de ce modèle exercent un puissant effet de séduction sur la jeunesse des pays du tiers-monde, mais ne leur en offre que des avant-goûts très limités et leur refuse l'essentiel du fait du "sous-développement" chronique, c'est à dire de l'incapacité du modèle à s'exporter universellement dans sa substance, du fait de la concurrence entre pays qui déclasse de facto nombre d'entre-eux définitivement (l'avance des pays du centre est trop grande pour être désormais rattrapée par les pays périphériques en voie d'effondrement*). Le refuge dans des systèmes de pensées préexistants, radicalisés pour l'occasion, est une opportunité de rassemblement autour d'une structure identitaire, mais loin de constituer un retour en arrière, comme beaucoup l'analyse assez légèrement, c'est une dynamique moderniste, en tant que miroir inversé de la modernité occidentale, elle-même en crise.

* Il existe des exceptions, comme on l'a vu avec la Chine, mais c'est en tant qu'elle a permis aux pays du centre, à une phase récente du capitalisme, de "sauver les meubles" en restaurant des marges de création de valeur qu'il n'était plus possible de réaliser in situ et donc en ajournant provisoirement sa crise.
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 11/09/21, 21:00

Je valide! 8)
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 15010
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1544

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par janic » 11/09/21, 21:03

sen-no-sen » 11/09/21, 18:35
janic a écrit :les écrits hébreux (qui ne sont pas un ancien testament) sont un mélange historique et symbolique.
Le Bereshit que l'on traduit par Genèse à été réinterpréter tardivement et littéralement par des mouvements (essentiellement de nos jours du christianisme US ) sous la forme d'une doctrines créationnistes pour "contrer" la théorie de l'évolution.

Ou plutôt l’inverse, historiquement, par des mouvements athées et plus encore antireligions se servant des écrits de Darwin pour soutenir leur thèse antithéiste. Lors même que ses écrits dans ses premières éditions ne parle que d’adaptation, pas d’évolution qui n’est qu’une simple vue de l’esprit, une doctrine parmi d’autres. Tout ça on l’a vu et revu et re-re-vu !
Toutefois,et cela est pour le moins croustillant,il apparait que l'interprétation créationniste n'est en réalité qu'une thèse évolutive concurrente...elle fait simplement remonté la création du monde à 6000 ans (enfin cela dépends des auteurs!) au lieu des 13,7 milliards d'années de la physique*.

Sauf, une nouvelle fois que tu prends des interprétations fantaisistes pour référence, ce qui n’est pas le cas de théologiens du judaisme. Aucun âge particulier n’est donné à la terre,sinon pour l’Adama, tiré de la terre qui réunit la matière à l’esprit ! Ainsi que je l’ai dit et redit , la formation de la terre pourrait être plus vieille que 13.7 milliards d’années de la physique ACTUELLE ou plus jeune TOUT AUTANT.(principe de la relativité du temps et de l'espace)
Le créationnisme n'est rien d'autre qu'une mouvance politique déguisée,elle n'a rien a voir avec la spiritualité,l'objectif est de réécrire le passé afin de dominer le futur...c'est une vieille technique de manipulation sans grande envergure.
Et re blabla, tes croyances orientalistes mises en comparaisons avec des croyances accidentalistes, n’ont pas plus ni moins de valeur que tout autre. Aussi ta persistance, liée à cette croyance, de ramener ça à de la politique plutôt qu’à l’histoire en est caractéristique, mais non crédible.


La seconde est une interprétation très particulière de la physique venue du conflit antireligieux/religieux et n'est justement pas conforme à la biologie, au contraire!
Voir sujet: l'évolution des espèces biologiques et le hasard!
Peut être en est il du Darwinisme interprété stricto sensu (c'est à dire sans les mises à jours),par contre l’Évolution au sens de la thermodynamique et de ses dernières avancées sur le sujet(principe MEP,Principe LYfe) sont parfaitement conforme à la physique,elles sont objectives et ne repose pas sur des dogmes politiques ou religieux.
Pire !ça repose uniquement sur des concepts matérialistes où la matière dépend de la matière uniquement et d’une nature(sic) (aux caractéristiques précédemment attribuées au(x) dieu(x) créateur(s) ce n’est que de l’hypocrisie sémantique, de même que ce fameux hasard « qui fait si bien les choses »
Quand au LYfe qui n'est là aussi qu'une hypothèse n'apportant aucune réponse sur le vie, la notre!

elle part de grands principes théoriques, inadaptés à la matière vivante, puisque sans ce principe vital, tout redevient de la poussière absente de vie justement, entropie finale.
Mais tout ça a déjà été vu et revu sans apporter de réponse sur la vie et non pas sur l’animation de la matière où malgré toute la science technologique personne n’a réussi à la recréer…. A ce jour !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 11/09/21, 21:36

janic a écrit : Sauf, une nouvelle fois que tu prends des interprétations fantaisistes pour référence, ce qui n’est pas le cas de théologiens du judaisme. Aucun âge particulier n’est donné à la terre,sinon pour l’Adama, tiré de la terre qui réunit la matière à l’esprit ! Ainsi que je l’ai dit et redit , la formation de la terre pourrait être plus vieille que 13.7 milliards d’années de la physique ACTUELLE ou plus jeune TOUT AUTANT.(principe de la relativité du temps et de l'espace)


Le judaïsme n'est pas représentatif des milieux créationnistes qui sont pour l'essentiel à mettre en rapport avec des mouvements chrétiens américains ou des courants islamique récents(harun yahya etc cie).
Pour les premiers l'age de 6000 ans est souvent rapporté,mais comme je l'ai mentionné,la plupart de ses auteurs ne sont pas tous d'accords entre eux...
L'age de l'univers est peut être plus (ou moins)important que l'on ne pense,cela ne change rien à la théorie de l'évolution(second principe de la thermodynamique).
Imaginer que le monde est été crée par un démiurge il y a X années reste une thèse évolutionniste,car celle ci repose sur le principe de la flèche du temps(passé :arrow: futur). Cette thèse n'est toutefois aucunement compatible avec nos observations.

Et re blabla, tes croyances orientalistes mises en comparaisons avec des croyances accidentalistes, n’ont pas plus ni moins de valeur que tout autre. Aussi ta persistance, liée à cette croyance, de ramener ça à de la politique plutôt qu’à l’histoire en est caractéristique, mais non crédible.


Selon ton approche aucun système de pensée n'a plus de valeur qu'un autre,en somme croire à la fée clochette ou à la cosmologie contemporaine serait du même niveau.C'est bien d'y croire mais cela ne mène à rien.
C'est bien parce qu'a un moment un système de pensée à permis d'étayer des théories solides que nous pouvons communiquer actuellement à la vitesse de la lumière.

lle part de grands principes théoriques, inadaptés à la matière vivante, puisque sans ce principe vital, tout redevient de la poussière absente de vie justement, entropie finale.
Mais tout ça a déjà été vu et revu sans apporter de réponse sur la vie et non pas sur l’animation de la matière où malgré toute la science technologique personne n’a réussi à la recréer…. A ce jour !


Et que diras tu le jour ou des chercheurs réussiront à créer de la vie synthétique? Mettra tu fin à tes jours?
Plus sérieusement parler d'un élan vital n'a guère de valeur,qu'est qu'un élan? Qu'est ce qui est vital?Il s'agit là de sémantique.
Comme déjà vu ailleurs: on ne peut pas expliquer une méconnaissance partielle par le biais d'une inconnaissance totale.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10443
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1475

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par Ahmed » 11/09/21, 22:09

Pour compléter un peu mon analyse précédente, je dois préciser que l'opposition entre la périphérie et le centre se subdivise également de façon fractale à l'intérieur du centre, avec à l'intérieur de ce dernier des zones croissantes de populations devenues inutiles à la valorisation du capital et qui sont, à ce titre des foyers potentiels d'extrémisme réactionnel, à titre religieux ou non, mais capables d'externaliser leurs frustration par le passage à l'acte nihiliste*. À l'inverse, il existe une structure "centriste" qui s'est satellisée à la périphérie, avec toutes les tensions directes que cela suppose, il s'agit de l''État d'Israël...

* J'entends par là sans portée politique à visée émancipatrice, mais seulement par une pure négativité visant une autre négativité ressentie comme insupportable.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 11/09/21, 22:36

Oui c'est d'ailleurs pour cette raison que nous trouvons des foyers terroristes sur notre territoire,ses derniers reproduisent localement les mécanismes à l’œuvre globalement.
Il s'agit comme nous l'avons déjà vu de domaine d'Ising à caractère culturel.On peut d'ailleurs aller plus loin dans la miniaturisation et démontré par une approche psychologique que c'est encore le même phénomène à l’œuvre dans la pensée...La plupart des terroristes superposent ainsi des couches culturelles à caractères gigognes qui favorisent leurs aliénations.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 15010
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1544

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par janic » 12/09/21, 09:31

janic
elle part de grands principes théoriques, inadaptés à la matière vivante, puisque sans ce principe vital, tout redevient de la poussière absente de vie justement, entropie finale.
Mais tout ça a déjà été vu et revu sans apporter de réponse sur la vie et non pas sur l’animation de la matière où malgré toute la science technologique personne n’a réussi à la créer…. A ce jour !


sen no sen
Le judaïsme n'est pas représentatif des milieux créationnistes qui sont pour l'essentiel à mettre en rapport avec des mouvements chrétiens américains ou des courants islamique récents(harun yahya etc cie).
On s’en fout de savoir si, dans le panier de pomme, il y en a des saines et des pourries, c’est la vie. Mais ne retenir QUE les pourries comme étant représentatives des pommes, c’est une tromperie morale.

sen no sen
Pour les premiers l'age de 6000 ans est souvent rapporté,mais comme je l'ai mentionné,la plupart de ses auteurs ne sont pas tous d'accords entre eux...
Soit les pommes pourries. Ce que tu évoques ce n’est qu’une infime minorité non représentative et non théologique. Or ce qui importe, une fois de plus ce n’est pas ce qui est pourri,(au sens de dégradé) mais ce qui est sain.

sen no sen
L'age de l'univers est peut être plus (ou moins)important que l'on ne pense,cela ne change rien à la théorie de l'évolution(second principe de la thermodynamique).
Bien au contraire, ton principe, pas accepté par tous et encore moins en physique quantique, n’est qu’un aspect limité à la matière brute, des cailloux, pas au vivant où cela ne s’applique que très partiellement et à partir de nombreux à priori dûs à notre ignorance de ce qu’est vraiment la vie.(par exemple les expériences de Miller sur la reconstruction d'acides aminés.)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9 ... iller-Urey

sen no sen
Imaginer que le monde est été crée par un démiurge il y a X années reste une thèse évolutionniste,car celle ci repose sur le principe de la flèche du temps(passé futur). Cette thèse n'est toutefois aucunement compatible avec nos observations.
Encore des a priori et des présupposés venus d’orient et ses cycles éternels que l’on veut confronter aux postulats d'un monde créé et non apparus par hasard. D’une part il n’y a pas un démiurge( ce n’est qu’une représentation cérébrale destinée à être admise dans des cultures temporelles) qui construirait tel ou tel système ou objet dans un temps particulier pour ce temps uniquement. Mais nous LES ËTRES HUMAINS sommes dans un temps particulier dont NOUS décidons de sa dimension pour satisfaire nos besoins de repères. Un milliard, 1000 milliards ou 1/1000 de milliard c’est la même chose dans un autre système qui ne prend pas ces références là pour repères dits temporels. Sors un peu de ces images d’Epinal faites pour des esprits simplificateurs qui les arrange.

janic
Et re blabla, tes croyances orientalistes mises en comparaisons avec des croyances accidentalistes, n’ont pas plus ni moins de valeur que tout autre. Aussi ta persistance, liée à cette croyance, de ramener ça à de la politique plutôt qu’à l’histoire en est caractéristique, mais non crédible.

sen no sen
Selon ton approche aucun système de pensée n'a plus de valeur qu'un autre,en somme croire à la fée clochette ou à la cosmologie contemporaine serait du même niveau.
Exactement, tout vient de notre imaginaire, notre construction mentale du monde qui passe de l’imagination pure, la fée clochette, à l’imaginaire matérialiste en permanence où tout s'y confond!
sen no sen
C'est bien d'y croire mais cela ne mène à rien.
Tout sert à rien ! Nous ne sommes qu’un souffle qui apparait et disparait aussi vite qu’il est venu, poussière éphémère dans cet univers, et dont nous ne comprenons toujours pas sa raison d’exister(heureusement d’ailleurs, les humains sont déjà suffisamment orgueilleux d’eux-mêmes)

sen no sen
C'est bien parce qu'a un moment un système de pensée à permis d'étayer des théories solides que nous pouvons communiquer actuellement à la vitesse de la lumière.
c'est du scientisme!
On s’en fout de cette vision matérialiste qui ne concerne qu’une infime minorité de têtes d’ampoules qui essaient(mais n’y arrivent guère) à comprendre et expliquer ce que la grande majorité des êtres vivants n’en ont rien à faire, leur seul et unique soucis c’est de vivre et de ne pas trop souffrir dans celle-ci avant de mourir, flamme éphémère parmi les autres.

janic
lle part de grands principes théoriques, inadaptés à la matière vivante, puisque sans ce principe vital, tout redevient de la poussière absente de vie justement, entropie finale.
Mais tout ça a déjà été vu et revu sans apporter de réponse sur la vie et non pas sur l’animation de la matière où malgré toute la science technologique personne n’a réussi à la recréer…. A ce jour !

sen no sen
Et que diras tu le jour ou des chercheurs réussiront à créer de la vie synthétique? Mettra tu fin à tes jours?
J’ai déjà largement répondu sur ce fantasme qui conduit aussi au transhumanisme, l’humain se fait dieu, voire plus que dieu encore ! Mais tout dans l’apparence uniquement ! Pour recréer la vie encore faudrait-il savoir ce que c’est, déjà !
Le seul fait que tu dis réussiront et non réussiraient, (futur et non conditionnel) souligne déja cet à priori sur la vanité humaine qui ne doute pas qu'il puisse en être ainsi!

sen no sen
Plus sérieusement parler d'un élan vital n'a guère de valeur, qu'est qu'un élan? Qu'est ce qui est vital? Il s'agit là de sémantique.
Pas élan mais principe, ce mot utilisé partout et pour n’importe quoi !
Inévitablement, ce ne sont que des mots à la portée limitée par notre vocabulaire, et inventer des mots de substitution n’y change pas grand-chose comme hasard = indéterminisme par opposition au déterminisme.

sen no sen
Comme déjà vu ailleurs: on ne peut pas expliquer une méconnaissance partielle par le biais d'une inconnaissance totale.
Là c’est le seul point sur lequel nous sommes entièrement d’accord. ON ne connait rien de rien sur la vie et une explication théologique et encore moins scientifique ne le permet. « Vanité, des vanités, tout n’est que vanités et poursuite du vent! »
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 708

Re: A mort la mort, l'immortalité bientôt? (Laurent Alexandre)




par sen-no-sen » 12/09/21, 10:46

Janic arrête de saucissonner c'est im-bu-va-ble!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités