Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxVaccinations et santé...pour ou contre?

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).

vaccinations

pour
21
54%
contre
18
46%
 
Nombre total de votes : 39
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5818
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar janic » 14/01/18, 21:32

Oh, un revenant!
Après la vaccination comparée au port du casque, voilà maintenant que la lutte contre les maladies devient un sport de combat.

Eh, oui ! C’est ainsi que le corps médical vulgarisait ce qui se passait dans l’organisme.
On ne vaccine plus et ceux qui survivent à la polio ou à la variole, en sortent plus forts (s'ils n'ont pas trop de séquelles hein quand même).
La peur n’est pas la solution aux problèmes de nos sociétés et mettre en avant des images impressionnantes pour justifier un discours, ça ne donne pas de solution. Où alors il faut montrer ces mêmes images des victimes de la vaccination et qui se ressemblent étrangement.
Ce n'est d'ailleurs pas complètement faux, en des temps pas si lointains à l'échelle de l'espèce humaine, l'espérance de vie ne dépassait guère 30 ans et ça fonctionnait comme ça.

Encore une image d’Epinal supplémentaire. Tu ne dois pas savoir comment se calcule une espérance de vie, semble-t-il !
Consulte les statistiques de mortalité en France et tu constateras qu’une maladie disparaissant à un moment donné se trouve immédiatement remplacée par une autre car la nature a horreur du vide car l'immortalité ce n'est pas pour demain.
Ainsi, il n’y a pas si longtemps, non plus, les cancers se comptaient sur « les doigts de la main d'un manchot» et les cancers d’enfants étaient exceptionnels. Aujourd’hui on dénombre 400.000 individus atteints et parmi ceux-ci de nombreux enfants ayant survécu "à la variole ou à la polio". Personne n’évitera que la nature fasse son œuvre d’une manière ou d’une autre, tu as un large choix!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 226
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 14

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar gébé » 14/01/18, 23:00

T'as raison, pourquoi essayer d'éviter de mourir de la polio à 10 ans pour finir à 80 ans avec un cancer ou.... une dégénérescence fronto-temporale avec comportements persévératifs compulsifs. :roll:
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5818
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar janic » 15/01/18, 08:31

T'as raison, pourquoi essayer d'éviter de mourir de la polio à 10 ans pour finir à 80 ans avec un cancer ou....
qui a dit qu’il ne fallait pas s’occuper des poliomyélitiques. Des travaux sur la polio ont démontré, sur le terrain, (pas dans des labos) que la polio pouvait être réduite à rien par l’utilisation d’un médoc à très bas cout, même sur des formes de paralysie déjà avancées autant en thérapie humaine qu’animale. Pourquoi a-t-elle été étouffée au moment où Lépine sortait son vaccin justement !
une dégénérescence fronto-temporale avec comportements persévératifs compulsifs

Ca fait savant et impressionnant cette maladie de Pick qui est une maladie rare (5 000 cas en France).
Et combien de polio en France ? Combien de varioles ? Combien de vaccinations de la grippe qui foirent à chaque fois ? Combien de maladies orphelines pour lesquelles il n’est pas rentable de s’occuper de celles-ci, pendant que des milliards sont distribués aux actionnaires ! Combien de maladies nouvelles générées par les campagnes vaccinales ? Renseigne-toi, même un tout petit peu !
Résumé. La variante frontale de la démence frontotemporale (vf-DFT), (….)Pour autant, il est encore parfois difficile de la distinguer d’autres affections telles les maladies psychiatriques. La recherche génétique et moléculaire a connu ces dernières années, un essor considérable. La dizaine de mutations découvertes depuis 15 ans, amène progressivement à préciser les phénotypes. http://www.jle.com/download/gpn-300065- ... AAAB-a.pdf
pour finir à 80 ans avec un cancer ou....

Pas besoin d’atteindre 80 ans, cette pathologie touche toutes les couches de population !
Les rares polio chez les enfants ont été remplacées par d’autres pathologies comme les cancers en question. Examine les tableaux de mortalité les plus officiels qui soient. Renseigne toi un peu plus sérieusement !
Et pendant que la vaccination rassure les populations apeurées, l’autisme lié aux vaccins grimpe en flèche avec une médecine classique complètement désarmée et dépassée, avec pour 2032 l’estimation qu’un enfant sur deux sera atteint de troubles autistiques, alors que cette situation est comparée à des groupes précis où il n’y a aucun autiste. Pourquoi?
Il ne suffit pas d’essayer de régler les inondations dans une maison sans se préoccuper d’où vient la fuite !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5818
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar janic » 15/01/18, 14:33

la polio
Dr SCHEIBNER (Expert Australien), Les astuces statistiques:
« …Depuis 1957, l'O.M.S. ne recense dans les statistiques que les formes paralytiques de poliomyélite, alors qu'avant la vaccination, toutes les formes de polio étaient incluses, ce qui permet de faire apparaître une régression des cas qui est loin d'être la vérité…»


Pr GREENBERG (université de Caroline du Nord), Audiences du congrès américain (PR 10 541 1 962) :
« …Après l'échec retentissant du vaccin Salk ,(au Massassuchets, 75 % des cas paralytiques avaient pourtant reçu 3 doses ou d'avantage du vaccin), une parade géniale fut trouvée pour sortir l'industrie du médicament du pétrin « Life science » : on décida de nouvelles normes pour l'établissement du diagnostic de la polio.
Une première exigence : les symptômes devaient avoir persisté pendant 60 jours. Cette seule décision excluait la plupart des cas du diagnostic de polio, car les symptômes se maintiennent rarement aussi longtemps.
Les symptômes qui auparavant avaient été diagnostiqués « polio » au cours des épidémies, devaient maintenant trouver une nouvelle étiquette, comme méningite virale, méningite spinale, sclérose en plaques ou autres.
C'est ainsi, explique l'article de Life Science, que la polio a disparu, alors que d'autres maladies ont soudainement pris plus d'importance.
On a créé l'illusion que la vaccination avait éradiqué la polio… »


Commentaires inutiles!

D’autre part, la survenue de foyers épidémiques liés à la circulation de virus dérivés du poliovirus vaccinal (VDPV) devenus virulents par mutation génétique souligne la nécessité de rester extrêmement vigilant et d’appliquer à ces foyers les mêmes recommandations internationales conçues à l’origine pour les PVS.
Depuis 2000, outre les entérovirus circulant chez l’homme, 6 poliovirus vaccinaux (2 de chaque type), ainsi qu’un VDPV de type 2, sans reprise de virulence, tous importés. Aucun PVS n’a été identifié.

Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 12 mai 2004
Mise à jour le 20 décembre 2010


La source la plus officielle qui soit en France.
Le tableau 2 accompagnant ce texte montre avec clarté que lorsque le vaccin Salk est introduit en 1958 il suit une incidence maximale proche de 100/1.000.000 et que la courbe redescend un peu au dessus de 50, alors que la moyenne précédente tournait dans les 25/40 Lorsque le vaccin Sabin/ Lépine est introduit la courbe continue de descendre en 1962 vers les 25 cas (comme précédemment)et lors de l’obligation en 1964 elle n’est plus que de 5 environ. Or à cette époque entre 62 et 64 le nombre de vaccinés (buccal) volontaires n’était pas aussi important (difficile à chiffrer) que lors de l’obligation et pourtant la courbe continue sa baisse régulière indépendamment de l’obligation qui aurait du marquer une rupture brutale. Or rien de spécial ! Au contraire en suivant la courbe amorcée, le chiffre de 0 cas aurait du advenir en 1966, or l’inflexion va se réduire et le taux 0 n’apparaitra que vers1971/72. En clair l'obligation vaccinale aurait retardé le résolution de cette pathologie. D’où la question récurrente : le vaccin était-il pour quelque chose dans cette diminution ou bien d’autres facteurs sont-ils intervenus en France comme chez nos voisins européens.

Note: précédemment je citais le cas du Pr Lépine avec la dangerosité du vaccin Salk par manque d'inactivation.
Vaccinations et santé...pour ou contre? - Page 74 - Forums des ...
30 déc. 2017 ... En clair les campagnes de vaccination ont sans doute provoqué autant de cas de polio qu'elles étaient supposées éviter. Malgré cela les autorités ont laissé courir le vaccin encore de nombreuses années. En France le Pr Lépine*, de chez Pasteur, qui fit son propre vaccin rendit celui-ci plus inactivé que le ...


et en plus: "D’une part, la recherche sur le site de l’Environmental Protection Agency (EPA), nous met en garde en disant : « Le formaldéhyde peut endommager les cellules en se liant à l’ADN et ainsi former des composés ADN de formaldéhyde ; ce processus peut interférer avec la réplication de l’ADN et conduire à des mutations comme à des tumeurs cancéreuses ». Cela devrait être extrêmement préoccupant parce que dans chaque notice de vaccin, on peut trouver le passage suivant « Ce vaccin n’a pas été évalué pour ses effets cancérogènes, ses potentiels mutagènes ou l’altération de la fertilité. »
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 226
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 14

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar gébé » 15/01/18, 18:59

janic a écrit : Des travaux sur la polio ont démontré, sur le terrain, (pas dans des labos) que la polio pouvait être réduite à rien par l’utilisation d’un médoc à très bas cout, même sur des formes de paralysie déjà avancées autant en thérapie humaine qu’animale. Pourquoi a-t-elle été étouffée au moment où Lépine sortait son vaccin justement !
waouu :shock: Ça c'est quand même un super scoop!! On a découvert un médoc qui guérit les maladies virales :?: Mais c'est super ça ! ! Et ça existe depuis près de 70 ans :?: Et ces idiots que tu appelles "Big pharma" ne le commercialisent pas ? Il y a quelques années, j'aurais pu comprendre, à la place on filait inutilement des antibiotiques à gogo et ça rapportait du pognon. Aujourd'hui, quand on va chez le toubib avec un virus, que ce soit pour un rhume, l'angine ou la grippe, il a de plus en plus tendance à nous dire de rester au chaud et de prendre du Paracetamol qui vaut un prix dérisoire.
C'est vraiment des demeurés chez "Big Pharma" de passer à côté d'une telle manne potentielle! !! Ton produit miracle est quand même pas moins cher que les génériques de l'Efferalgan ?
Où alors ou alors. .... c'est t'y pas que tu nous raconterais des. ...
Mais tu vas sûrement nous dire que ce traitement ne fonctionne que pour une seule maladie virale : la polio ! ! Et que comme il n'y en a plus. ...

janic a écrit :
une dégénérescence fronto-temporale avec comportements persévératifs compulsifs

Ca fait savant et impressionnant cette maladie de Pick qui est une maladie rare (5 000 cas en France).(....) Renseigne-toi, même un tout petit peu !
[i]Résumé. La variante frontale de la démence frontotemporale (vf-DFT), (….)Pour autant, il est encore parfois difficile de la distinguer d’autres affections telles les maladies psychiatriques.

Non non, c'est pas du tout pour faire le savant, c'est juste que j'ai dans mon entourage quelqu'un qui est atteint de cette triste maladie. Chez cette personne, ça se traduit surtout par le trouble que j'ai évoqué mais c'est vrai que c'est difficile à distinguer d'autres psychopathies.
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2854
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar izentrop » 15/01/18, 23:55

gébé a écrit :
janic a écrit : Des travaux sur la polio ont démontré, sur le terrain, (pas dans des labos) que la polio pouvait être réduite à rien par l’utilisation d’un médoc à très bas cout, même sur des formes de paralysie déjà avancées autant en thérapie humaine qu’animale. Pourquoi a-t-elle été étouffée au moment où Lépine sortait son vaccin justement !
waouu :shock: Ça c'est quand même un super scoop!! On a découvert un médoc qui guérit les maladies virales :?: Mais c'est super ça ! ! Et ça existe depuis près de 70 ans :?:
J'ai trouvé ... ça doit être oscillococcinum, le médicament à base de foie de canard pourri hyper dilué. :shock:


Je te remercie Gébé d'avoir pris le relais face à l'irrationnel.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5818
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar janic » 16/01/18, 11:11

gebe bonjour
janic a écrit : Des travaux sur la polio ont démontré, sur le terrain, (pas dans des labos) que la polio pouvait être réduite à rien par l’utilisation d’un médoc à très bas cout, même sur des formes de paralysie déjà avancées autant en thérapie humaine qu’animale. Pourquoi a-t-elle été étouffée au moment où Lépine sortait son vaccin justement !

waouu Ça c'est quand même un super scoop!! On a découvert un médoc qui guérit les maladies virales Mais c'est super ça !

Waouuu ! Ce n’est pas un scoop, sauf pour ceux qui se réfugient dans un conformisme rassurant (enfin qui devrait l’être, on ne sait jamais !) Evidemment si ta seule source d’information est officielle, c'est-à-dire sous la coupe des industriels, (du vaccin pour ce sujet, mais c’est le cas en général), il n’est pas anormal que tu ignores le « scoop ».
Et ça existe depuis près de 70 ans Et ces idiots que tu appelles "Big pharma" ne le commercialisent pas ?

C’est la dernière chose qui me vienne à l’esprit que big pharma soit composé d’idiots. Au contraire ce big pharma dispose de toute une armada de scientifiques, d’avocats, de publicistes de très haut niveau et très bien rémunérés avec ses milliards de bénéfices. On navigue dans un monde clos, nombriliste, rejetant et niant tout ce qui ne vient pas de ce monde là, sauf quand cela ne peut plus être nié et ça n’est pas nouveau. Qui a déclaré la non nocivité de l’amiante : eux jusqu’à ce que cela devienne un scandale qui ne pouvait plus être caché aux populations et cela n’a demandé QUE 100 ans, une bricole ! Alors 70 ans c’est dans la bonne moyenne !
Or le produit utilisé est déjà commercialisé par big pharma depuis très, très longtemps. Alors pourquoi ? Pose toi des questions de fond et réfléchi y sérieusement, hors influence et culture dogmatique (si ça t'es possible!).
Il y a quelques années, j'aurais pu comprendre, à la place on filait inutilement des antibiotiques à gogo et ça rapportait du pognon.

Eh, oui, justement ! Mais en l’occurrence si les antibiotiques, comme les antimitotiques, n’avaient pas provoqué une auto résistance, on continuerait à les utiliser en pagaille
Aujourd'hui, quand on va chez le toubib avec un virus, que ce soit pour un rhume, l'angine ou la grippe, il a de plus en plus tendance à nous dire de rester au chaud et de prendre du Paracetamol qui vaut un prix dérisoire.
pour la grippe effectivement, comme il y a quelques décennies avant l'invasion de ces produits.
C'est vraiment des demeurés chez "Big Pharma" de passer à côté d'une telle manne potentielle!

Ce ne sont pas des demeurés, au contraire, mais des financiers qui voient une manne bien plus profitable dans le système existant, ce sont des industriels, pas des philanthropes, ni des philosophes et le système est une manne pour toute une partie du corps médical, avant, pendant et après une maladie.
Ton produit miracle est quand même pas moins cher que les génériques de l'Efferalgan ?

Il n'y a pas de produit miracle, mais seulement efficace sans dommages connus pour les organismes lors de son utilisation.
Ton produit coute entre 1.2 et 5 euros la boite, le produit que j’évoque (en vente libre) coute entre 3.90 les 500g et 16.72 euros les 700 g, cela s’utilise à dose de 20 g uniquement soit 25 et 35 doses à diluer par litre d’eau. (il est évident qu’aucune mention d’utilisation n’évoque la polio, et pas seulement elle)
Où alors ou alors. .... c'est t'y pas que tu nous raconterais des. ...

C’est t’y pas que tu ne t’es jamais renseigné ? :?
Mais tu vas sûrement nous dire que ce traitement ne fonctionne que pour une seule maladie virale : la polio ! ! Et que comme il n'y en a plus. ..

Non justement, cela fonctionne pour des tas de pathologies humaines comme animales. Je vais te citer quelques utilisations en maladies animales car tu n’y croirais évidemment pas en maladies humaines : fièvre aphteuse, mammites, bronchite vermineuse, entérites, météorisation, gourme, typhose, rouget, maladie de carré (l’équivalent de la polio chez les humains, ce qui a conduit à l’utiliser chez les humains ensuite) diphtérie aviaire, choléra aviaire, typhose aviaire, peste aviaire, etc….
Donc utilisé d’abord contre les maladies animales et au constat de son efficacité incroyable (les paysans avaient gardé un bon sens pragmatique de terrain qui ne correspondait pas aux doctrines et dogmes des industriels) ce n’est que progressivement qu’il a été essayé sur les pathologies humaines avec un succès équivalent.
janic a écrit :
une dégénérescence fronto-temporale avec comportements persévératifs compulsifs

Ca fait savant et impressionnant cette maladie de Pick qui est une maladie rare (5 000 cas en France).(....) Renseigne-toi, même un tout petit peu !
[i]Résumé. La variante frontale de la démence frontotemporale (vf-DFT), (….)Pour autant, il est encore parfois difficile de la distinguer d’autres affections telles les maladies psychiatriques.
Non non, c'est pas du tout pour faire le savant, c'est juste que j'ai dans mon entourage quelqu'un qui est atteint de cette triste maladie. Chez cette personne, ça se traduit surtout par le trouble que j'ai évoqué mais c'est vrai que c'est difficile à distinguer d'autres psychopathies.

Je te comprends, c’est toujours terrible de se trouver devant des personnes atteintes de pathologies en tous genres et il est compréhensible que chacun cherche à trouver une solution, préventive ou curative, pour mettre fin à cette situation. Or quelle solution s’offre aux populations angoissées par toutes ces maladies qui explosent et où les moyens utilisés (comme pour tous les anti en tous genres) finissent par ne plus faire d’effet, voire aggravent des situations problématiques ?! Alors la solution préventive par vaccins parait être l’idéal (ça ne demande aucun effort personnel, aucune modification des causes possibles de ces maladies qu’elles sont supposées protéger, l’idéal en somme!)

Ceci dit, je suis passé par là étant plus jeune, beaucoup plus jeune, avec une confiance aveugle dans le système médical soumis à BP. J’ai même été probablement parmi les premiers à prendre le vaccin polio buccal (non obligatoire) de Lépine. Donc ultra conformiste s’il en est ! Mais la vie en a décidé autrement et la cécité en ce domaine n’est pas, heureusement, définitive. Encore faut-il avoir le courage de sortir des sentiers battus où l’on se retrouve seul face à cette société conformiste qui ne tolère pas les hérétiques et les envoie au bucher.
Or pourquoi certains sortent-ils de ces rails rassurants ? Généralement parce que devenus victimes d’un système qui tolère un certain pourcentage de déchets comme pour le Gardasil aux conséquences dramatiques pour les victimes et dont cette réalité n’est pas présentée aux parents pour leur éviter d’avoir peur et de se rétracter. Il faut bien, selon la logique du système, accepter quelques bavures pour protéger le reste de la population (c'est-à-dire les peureux, les hypocondriaques) qui pensent passer entre les mailles du filet des victimes en question et qui pleurent toutes les larmes de leur corps quand ça leur arrive. C'est ça la politique de la carotte et du bâton! :cry:
D’où ces mises en garde, lanceur d’alerte, que la mariée n’est pas si belle que ça et voire qu’elle transmet ses MST aussi à ses amants, maris et autres.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 213
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 63

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar bardal » 16/01/18, 11:54

Mais enfin Janic, dis nous comment s'appelle ce médicament miracle, et pas cher, au lieu de nous faire languir...

C'est pas le sirop Typhon, au moins, ou la poudre d'Orvietan ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2854
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar izentrop » 16/01/18, 12:11

Derniere mise au point de l'INSERM "Que dit la science à propos des 11 vaccins qui seront obligatoires en France en 2018 pour tous les enfants ?" http://presse.inserm.fr/wp-content/uplo ... 2018V2.pdf
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5818
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Vaccinations et santé...pour ou contre?

Message non lupar janic » 16/01/18, 13:55

Mais enfin Janic, dis nous comment s'appelle ce médicament miracle, et pas cher, au lieu de nous faire languir...
Il n'existe pas de médicaments miracles, pas plus que de vaccin miracle sinon c'est de la superstition.
A l’ère d’internet tous azimuts, il est « facile » de le trouver : « cherches et tu trouveras » dit le sage. Bon j’ai cherché traitement polio et il n’y apparait que la pub sur les vaccins évidemment puisqu’ils envahissent les premières pages ; je n’en ai trouvé mention qu’en 16° page.
C'est pas le sirop Typhon, au moins, ou la poudre d'Orvietan ?

Mieux, beaucoup mieux !

http://presse.inserm.fr/wp-content/uplo ... 2018V2.pdf
Bourrage de crane et compagnie venant des labos dont ils font un copié collé de leurs littérature! Où cette organisation indique-t-elle que les vaccins ne font pas l’objet de neurotoxicité, etc… comme tout médicament puisque ces examens ne sont pas requis ? Refait-elle une vérification systématique des prétentions des labos? Non, ça dépasserait largement ses possibilités financières; donc elle croit ce que lui disent les labos! Et comme dit, je ne sais plus qui: "Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire."

Juste un détail, majeur sur cette "étude"
Que dit LA science à propos des 11 vaccins qui seront obligatoires en France en 2018 pour tous les enfants ?
Encore une fois ce n'est pas LA science qui dit, mais seulement quelques scientifiques. Ainsi que le dit et répète le gars de l'AFIS sur le glyphosate, la science ne dit pas ceci et bon ceci est mauvais mais donne juste un état des recherches sur un sujet. Or court-circuiter certaines recherches, ce n'est plus de la science, mais du conditionnement, de la prise de parti qui relève seulement d'un seul point de vue, d'une opinion.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: