Si on parlait jus de fruits et santé?

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
gek
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 84
Inscription : 19/11/16, 09:40
Localisation : Holtzheim (67810)
x 23

Re: Si on parlait jus de fruits et santé?




par gek » 31/05/19, 20:15

janic a écrit :
(je dirais le L, mais on va peut-être me corriger)...
c'est exact, la majorité des déviations de la lumière polarisée est lévogyre, mais pas tous, alors que les produits de synthèse sont lévogyres et dextrogyres "par moitié"


Bonjour Janic,

Ca serait bien si c'était aussi simple mais le préfixe L ou D n'a strictement rien à voir avec dextrogyre ou lévogyre (la capacité à faire tourner le plan de polarisation d'une lumière polarisée à gauche ou à droite). C'est vrai que c'est tentant étant donné que ça correspond aux initiales. Pour savoir si une molécule est dextro ou lévogyre, il faut faire une mesure expérimentale avec une machine appelée polarimètre qui va mesurer l'angle de déviation. En revanche, pour dire si la molécule est L ou D il suffit de savoir la dessiner selon la représentation dite de Fischer. Ainsi une molécule D peut être lévogyre...
C'est un piège très classique pour les étudiants en première année à la fac.

Pour répondre à Did67, dans la nature, la symétrie a été brisée, c'est encore un sujet de recherche intense. Tous les acides aminés de la nature sont L, en revanche, pour les sucres c'est la configuration D qui a été sélectionnée donc D glucose.

Après, ça se complique encore un peu car le D-glucose a 2 conformations nommées alpha et beta et puis il y a aussi la forme non cyclique donc en tout on a 5 glucoses différents dont 3 potentiellement présents en équilibre dans un milieu "naturel".

Le jus de légumes a tout de m^me un avantage c'est pour les gens qui aiment pas manger des légumes, ça leur permet de descendre des quantités impressionnantes de légumes très vite (on met un paquet d'épinards dans un verre de 50 cL. Mais clairement, si on aime manger les légumes vaut mieux les manger entier avec toutes les fibres.
1 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16317
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2050

Re: Si on parlait jus de fruits et santé?




par janic » 01/06/19, 09:12

Le jus de légumes a tout de m^me un avantage c'est pour les gens qui aiment pas manger des légumes, ça leur permet de descendre des quantités impressionnantes de légumes très vite (on met un paquet d'épinards dans un verre de 50 cL. Mais clairement, si on aime manger les légumes vaut mieux les manger entier avec toutes les fibres.

Les jus ne devraient être utilisés qu’exceptionnellement, comme des compléments alimentaires en cas de nécessité.
Or une partie importante dans la nutrition, c'est l'appétence pour tel ou tel produit alimentaire et les jus n'en favorisent aucune (quand on n'aime pas on n'aime pas, en jus ou en entier)
En effet, sauf longue insalivation, la digestibilité est réduite et son assimilation aussi.(donc c'est du gaspi!)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités