Santé, les dangers réels de la 5G ? Physiologie et psychologie

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 973

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par GuyGadebois » 31/01/20, 00:11

plasmanu a écrit :Mon forfait 100Go va durer quelques secondes. Le pluriel commençant à 2.
Demandons à Guy il doit être à un Ångström de seconde

C'est vrai que je suis dur en affaire.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par Exnihiloest » 01/02/20, 21:29

Christophe a écrit :Pour que le 6G fonctionne, faudrait qu'il reste déjà des survivants au 5G :cheesy: :cheesy: :cheesy:

Mais pourquoi installer la fibre si de l'aérien permet des débit de taré comme ceux là?


Quand l'aérien fait des progrès, la fibre aussi, et l'aérien est toujours en retard. Entre les débits aériens annoncés et la réalité, il y a des écarts, c'est aléatoire suivant le nombre et le trafic des connectés au relais.

L'aérien aura peut-être le dernier mot dans l'avenir, mais on en est encore loin. C'est plus cher aussi, ou pas en accès illimité.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 973

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par GuyGadebois » 01/02/20, 21:31

Exnihiloest a écrit :Image

:cheesy:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7840
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 629
Contact :

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par izentrop » 01/02/20, 23:39

Exnihiloest a écrit :L'aérien aura peut-être le dernier mot dans l'avenir, mais on en est encore loin. C'est plus cher aussi, ou pas en accès illimité.
Le danger est qu'à l'avenir, avec la concentration des opérateurs, ils abandonnent la fibre au profit de l'aérien, beaucoup plus juteux puisque facturé au débit.
J'ai un forfait 1Go (Syma) qui me suffit amplement, car à 99 % sur le wifi :)
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2450
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 49

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par plasmanu » 02/02/20, 17:16

1,17Go en 3 minutes
Pièces jointes
Screenshot_2020-02-02-17-14-28-751_com.miui.home.jpg
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par Exnihiloest » 02/02/20, 22:46

GuyGadebois a écrit :
Exnihiloest a écrit :il suffit de raconter n'importe quoi. :lol:

Ta spécialité. Au fait, tu donnes des cours? :mrgreen:

Tout à fait. Mais vous n'en avez nul besoin. Chez vous c'est inné, chez moi un exercice de style.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 973

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par GuyGadebois » 02/02/20, 23:22

Exnihiloest a écrit :
GuyGadebois a écrit :
Exnihiloest a écrit :il suffit de raconter n'importe quoi. :lol:

Ta spécialité. Au fait, tu donnes des cours? :mrgreen:

Tout à fait. Mais vous n'en avez nul besoin. Chez vous c'est inné, chez moi un exercice de style.

Tu avoues donc implicitement être un menteur pervers. Bravo!
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2922
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 395

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par eclectron » 28/10/20, 09:07

Pour info, si ce n'a pas déjà été posté ici.
0 x
peu importe.
On va tenter le 3 posts par jour max
Avatar de l’utilisateur
thibr
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 698
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 259

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par thibr » 11/11/20, 17:35


Un débat difficile a lieu sur la 5G. Médiatiquement on cherche à créer 2 camps: les Amish d'un côté et ceux qui se voient progressistes de l'autre. Le débat est très vaste si l'on prend en compte tous les critères. Dans cette vidéo, on vous propose des outils pour mieux vous approprier ce débat sur le critère énergétique. Et si on sortait de ce faux-dilemme ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: Santé, les dangers réels du 5G?




par Exnihiloest » 12/11/20, 18:13

thibr a écrit :https://www.youtube.com/watch?v=vWsP0I3JMws
Un débat difficile a lieu sur la 5G. Médiatiquement on cherche à créer 2 camps: les Amish d'un côté et ceux qui se voient progressistes de l'autre. Le débat est très vaste si l'on prend en compte tous les critères. Dans cette vidéo, on vous propose des outils pour mieux vous approprier ce débat sur le critère énergétique. Et si on sortait de ce faux-dilemme ?

L'auteur de la vidéo ne dit pas que des conneries, mais malheureusement quand même un peu trop, et il se croit le besoin que qualifier subjectivement les faits. Par exemple ils nous explique que la 5G va entrainer une augmentation de 2% de la consommation électrique, et il ajoute à deux reprises que c'est "énorme". Ce n'est pas "énorme", c'est faible. Le passage de l'éclairage avec lampes à filaments à celles à LED a fait baisser de plus que ça la consommation, et là on n'entend jamais les chantres de l'anti-croissance s'en féliciter. Ca ne veut pas dire qu'il faudrait gaspiller d'un côté ce qu'on économise de l'autre, mais il y a lieu de relativiser.

Ensuite il anticipe l'évolution des usages qui avec la 5G vont certainement entraîner beaucoup plus d'échanges de données, donc une augmentation des datacenters et de la consommation. Mais selon lui, et je suis d'accord, nous en avons la maîtrise puisque 95% du trafic prévu serait généré par les smartphones.
Donc puisque c'est nous, utilisateurs, qui auront cette maîtrise, il s'attaque à nous. Il prétend d'abord que le smartphone ce serait pour "se divertir", je ne le vois pas parler d'usage professionnel ni de télétravail. Et donc puisque c'est pour se divertir, alors il nous sort l'argument éculé qui démontre une nouvelle fois l'absence totale d'idées chez les pourfendeurs du progrès : la taxe. Il faut une taxe sur les gros volumes de données, il faut taxer les abonnements... bref il faut freiner les usages, et on se fout de savoir pourquoi les gens s'adonneraient à de nouveaux usages. Il ne faut pas les laisser faire, il faut les brimer. On retrouve le message écologiste récurrent : imposer, mais jamais proposer d'alternatives qui emporteraient l'adhésion spontanée des gens.

"Médiatiquement on cherche à créer 2 camps: les Amish d'un côté et ceux qui se voient progressistes de l'autre" est-il écrit sous la vidéo, et l'auteur se présente comme quelqu'un de raisonnablement entre les deux. Il n'en est rien : c'est un amish. C'est par l'imposition qu'il entend régimenter les usages, tels les parents amishs avec leurs enfants.
Le progrès ne se contrôle pas, parce que c'est une synergie. Personne ne peut prévoir l'intérêt de telle ou telle filière. Par exemple le jeu vidéo, qui semble futile, est ce qui a entrainé des progrès considérables dans le traitements des images et de leurs flux, dont profitent les réseaux (moins de données à stocker ou transmettre pour les images ou les vidéos), ou l'imagerie médicale.

Le progrès naît des initiatives de groupes ou d'individus, il est proposé aux gens, et les gens prennent ou pas. Si à la rigueur chacun peut exprimer comme l'a fait l'auteur de la vidéo, que serait bon ou pas pour les gens, personne n'a à décider à leur place. Quand on en arrive à la taxation forcée du progrès, c'est qu'on veut tout régimenter et décider à la place des gens, c'est bien qu'on est un amish : arrêter le progrès au niveau de son vécu, ça rassure.

Une autre objection amishienne que j'anticipe et à laquelle je réponds préventivement, dans la même lignée, c'est que ce progrès générerait de faux besoins. Les gens n'auraient pas besoin de ces nouvelles fonctionnalités puisqu'ils vivaient sans elles avant qu'on leur propose. C'est évidemment un argument fallacieux, ou alors il faut accepter les conséquences : les gens n'ont pas besoin d'électricité puisqu'il vivaient sans elle au 19ème siècle, les gens n'ont pas besoin de livres puisque la plupart n'avait pas les moyens de s'en payer avant Gutenberg... Ca parait caricatural ? Pas du tout. Fallait-il taxer les entreprises électrifiant les pays au début du 20ème siècle, et leurs clients, pour limiter l'impact de la production électrique sur l'environnement ? Fallait-il taxer les entreprises imprimant des livres, et leurs clients, pour limiter l'impact de la production de livre sur la forêt ? Affirmer qu'il faut limiter les usages de la 5G par la taxe, c'est exactement ça, du pur esprit amish.

Le progrès, c'est comme la liberté d'expression, ça n'a pas à être contrôlé a priori, à grand coups de préjugés ou de jugements à l'emporte-pièce des uns sur l'avenir à imposer à tous. Le progrès se contrôle et se régule quand on en profite. Si les gens veulent en profiter, c'est leur affaire, quitte à en payer quelques conséquences, ce qui est toujours préférable à vivre sous le joug de ceux qui prétendent décider pour vous ce qui est bien pour vous, et qui sont toujours les plus mal placés, vu que ce sont les mêmes qui, quand ils sont arrivés au pouvoir, ont fait de tout temps les "meilleures" dictatures.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 29 invités