Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLevothyrox et ses victimes

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2746
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 148
Contact :

Re: Levothyrox et ses victimes

Message non lupar izentrop » 12/06/18, 10:25

phil12 a écrit :on a parfois condamné des découvertes que nos limitations techniques n'ont pu appréhender
??
Pour le mediator cité, la science n'a rien à voir, c'était juste une escroquerie guidée par des intérêts financiers.

Science et finance sont 2 domaines à bien distinguer.

Dans le cas de l'amiante (industrie juteuse), souvent cité par Janic, la "science" avait alerté bien avant que les décideurs politiques n'entrent en action.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Levothyrox et ses victimes

Message non lupar janic » 12/06/18, 10:53

phil12 a écrit :
on a parfois condamné des découvertes que nos limitations techniques n'ont pu appréhender??
Pour le mediator cité, la science n'a rien à voir, c'était juste une escroquerie guidée par des intérêts financiers.
Ouh, la, la ! Il ne faut pas tout mélanger effectivement. LA SCIENCE, en elle-même n’est la propriété de personne et tout le monde et n’importe qui peut s’en recommander, même des scientifiques de tous poils.
Tous les labos emploient DES scientifiques, aux ordres donc, qui font ce que leur hiérarchie leur commande et tous ceux qui ne sont pas d’accord se font virer manu militari et donc ne restent que les soumis au dictat …des intérêts financiers! Et TOUS les labos (pas seulement en médecine) en sont dépendants. En effet, dès qu’il y a des intérêts, quels qu’ils soient, le système fonctionne de la même façon. Le scandale Servier n’en est qu’un parmi tous les autres comme pour l’autisme provoqué par divers facteurs mettant en cause des industries et qui sont niées par ces mêmes industriels. Rien de nouveau sous le soleil !
Science et finance sont 2 domaines à bien distinguer.
Oui, mais sont intimement liés par le fric…qui est insufflé par la finance privée ou d’Etat. L'argent est le nerf de la guerre comme de la recherche.
Dans le cas de l'amiante (industrie juteuse), souvent cité par Janic, la "science" avait alerté bien avant que les décideurs politiques n'entrent en action.
Non ce n’est pas la science, mais les victimes qui ne pouvaient plus être niées par le milieu médical, tant le nombre en était en augmentation et cela a demandé des décennies, ne serait-ce qu’à cause des lenteurs du système lui-même.
LA science qui met en garde contre les effets délétères des vaccins suit le même cheminement : négation du phénomène, augmentation du nombre de cas mais contesté aussi, remise en question par des scientifiques non liés aux industriels…en question, reconnaissance progressive, puis mise en accusation, procès, etc… ce qui demande des décennies comme pour l’amiante et pendant ce temps là des milliers de victimes le paye de leurs souffrances ou de leur mort, mais l'argent n'a pas de morale!

on a parfois condamné des découvertes que nos limitations techniques n'ont pu appréhender??
pas toujours! Il y a aussi, et malheureusement, des intérêts croisés qui empêchent que ces découvertes sortent du silence, de l'omerta. Le Pr D... qui avait mis en avant le rôle important d'un produit courant dans la protection des cancers avait pû communiquer ses recherches dans les sociétés savantes, mais quant il a remis en cause la vaccination contre la poliomyélite, c'est l'omerta qui s'est abattue sur lui sous prétexte que ses travaux, et surtout ses preuves de terrain, empêcheraient la vaccination de masse du vaccin polio. Et donc aucune limitation technique en l'occurrence et d'autres scientifiques en ont été victimes aussi comme Wakefield pour le ROR, victime de machinations pour discréditer son travail et celui de la dizaine de ses collaborateurs, heureusement réhabilités par les tribunaux maintenant.
Voir le sujet sur la maladie de Lyme!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires