Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLe régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11163
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 112

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Obamot » 12/04/16, 14:38

izentrop a écrit :Il n'y a que l'excès d'incriminé

Pas du tout ce que tu as dit en première intention, était:

— "L'important c'est l'excès".

Je dis non, l'important c'est de ne pas être carencé (eut égard au titre du fil).
Ça n'a rien à voir.

izentrop a écrit :
Obamot a écrit :"Culture de prévention"
Manger de tout sans excès et sans exclusion.

Non, tu veux encore me faire dire ce que je n'ai pas dit, la "Culture de prévention" ce n'est pas ça, c'est:
1) une attitude d'anticipation par rapport aux risques, contenue dans le mot: Prévention
2) pour le mot "Culture", il s'agit d'une pratique quotidienne, "dans la vie de tous les jours"

Pourquoi le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) a-t-il décidé d’évaluer la viande rouge et la viande transformée?
Cette recommandation était fondée sur des études épidémiologiques laissant entendre que les légères augmentations du risque de plusieurs cancers pouvaient être associées à une forte consommation de viande rouge ou de viande transformée.

Impossible de l'affirmer, chaque sujet est différent. De nouveau, ce sont les données globales admises qui priment (d'habitude Izentrop s'en prévaut, ah, tiens, pas dans ce cas?).

Et donc c'est le communiqué de l'OMS qui fait foi (dans ce cas j'admets l'info correcte après évaluation et expérience sur des dizaines d'années...)

Par ailleurs tu veux faire dire au CIRC ce qu'il n'a pas dit, tu ne sait pas lire...? La dangerosité est non seulement avérée mais elle n'est pas faible. En comparaison, voici à quoi il faut comparer la viande transformée VS d'autres agents cancérogènes, puisqu'ils sont dans le même groupe:

Liste mise à jour du CIRC des cancérogènes du groupe 1 qui l' a écrit :Liste des cancérogènes du groupe 1 (CIRC)

Amiante
Amino-4 biphényle (Amino-4-diphényle)
Arsenic et ses composés1
Arséniure de gallium
Azathioprine
Benzène
Benzidine
Benzo[a]pyrène (Benzopyrène)
Béryllium et ses composés2
N,N-Bis(chloro-2 éthyl)naphtylamine-2 (Chlornaphazine)
Bis(chlorométhyl)éther et chlorométhyl méthyléther (qualité technique)
Butadiène-1,3 (Butadiène)
Butanediol-1,4 diméthanesulfonate (Busulphan; Myleran)
Cadmium et ses composés2
Chlorambucil
(Chloro-2 éthyl)-1 (méthyl-4 cyclohexyl)-3 nitroso-urée (Méthyl CCNU; Sémustine)
Chlorure de vinyle
Chrome hexavalent (CrVI)2
Ciclosporine
Colorants métabolisés en benzidine
Composés du nickel
Contraceptifs oraux œstroprogestatifs combinés3
Contraceptifs oraux séquentiels
Cyclophosphamide
Diéthylstilbestrol
Érionite
Ethanol dans les boissons alcoolisées
Etoposide en association au cisplatine et à la bléomycine
Formaldéhyde
Gaz moutarde (moutarde soufrée)
Helicobacter pylori (infection à)
Iode, isotopes radioactifs à vie courte, y compris l'iode 131, des accidents des réacteurs atomiques et des détonations d'armes nucléaires (exposition durant l'enfance)
Melphalan
Méthoxy-8 psoralène (Méthoxsalène) avec irradiation aux ultraviolets A
Méthylènebis(chloraniline) (MOCA)
MOPP (traitement associé utilisant moutarde azotée, vincristine, procarbazine et prednisone) et autres chimiothérapies associées utilisant des agents alcoylants
Naphtylamine-2 (Β-naphtylamine)
Neutrons
N'-Nitrosonornicotine (NNN)
et Nitrosométhylamino-4 (pyridyl-3)-1 butanone-1 (NNK)
Œstrogénothérapie de la femme ménopausée
Œstrogènes non stéroïdiens1
Œstrogènes stéroïdiens1
Opisthorchis viverrini (infestation à)
Oxyde d'éthylène
Phosphore 32, en tant que phosphate
Plantes médicinales contenant des espèces du genre Aristolochia
Plutonium 239 et ses produits de désintégration (peut contenir du plutonium 240 et d'autres isotopes), en aérosol
Radioéléments émettant des particules α par contamination interne4
Radioéléments émettant des particules β par contamination interne4
Radium 224 et ses produits de désintégration
Radium 226 et ses produits de désintégration
Radium 228 et ses produits de désintégration
Radon 222 et ses produits de désintégration
Rayons X et rayons γ
Schistosoma haematobium (infestation à)
Silice cristalline (inhalée sous forme de quartz ou de cristobalite de source professionnelle)
Tamoxifène5
2,3,7,8-Tétrachlorodibenzo-p-dioxine (TCDD ou dioxine de Seveso)
Thérapie ménopausique œstroprogestative combinée
Thiotépa
Thorium 232 et ses produits de désintégration, administré par voie intraveineuse sous forme de dispersion colloïdale de dioxyde de thorium 232
ortho-Toluidine
Tréosulfan
Viande transformée
Virus d'Epstein-Barr
Virus de l'hépatite B (VHB) (infection chronique par le)
Virus de l'hépatite C (VHC) (infection chronique par le)
Virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH 1) (infection par le)
Virus du papillome humain (VPH) des types 16, 18, 31, 33, 35, 39, 45, 51, 52, 56, 58, 59 et 66
Virus humain de la leucémie à cellules T, type I (HTLV-I)


Je pense qu'en regardant le Bénéfice VS Risque de l'alimentation végé, avant d'en arriver à un tel degré de "dangerosité"...
il y a loin de la coupe aux lèvres... (la pépite dégotée par ce fil est décidément hilarante quand on y regarde de plus près)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17378
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7440

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Did67 » 12/04/16, 15:40

janic a écrit :did bonjour
Oui. Un excès de carottes favorise la cirrhose. Ou un excès de jus de carotte (genre 3 l par jour)...
Un excès de jus probablement, pas la consommation des carottes elles-mêmes, car cela demande un effort masticatoire important ce qui en limite la consommation, de fait, par fatigue des mandibules et par l'effet de saturation. Par ailleurs il faudrait une consommation exclusive sur un temps relativement long (monodiète), ce qui est exceptionnel pour la majorité des gens.


La majorité des gens rappent les carottes, cela limite l'effort !

Mais oui, en effet, le cas dont j'avais entendu parlé il y a 20 ans est celui d'un anglais buvant de mémoire 2 ou 3 l de jus par jour...

Et en effet, il est intervenu après 10 ou 15 ans de ce régime ! Mais sans monodiète. Le reste des repas étaient "ordinaires". C'est comme l'alcool : trop de travail pour le foie...

Je pense aussi que le commun des mortels se lasserait par "dégout alimentaire", à force de toujours manger la même chose, jour après jour.

C'est donc assez théorique. Juste pour dire que l'abus d'une "bonne chose" peut réserver des surprises.

Je pense qu'il en serait de même d'un abus de "fruits rouges", malgré leur effet "anti-oxydant". Car là aussi, ils sollicitent l'organisme pour leur "démantibulage". Ou du chou rouge. Et sans doute de quelqu'un qui mangerait des grandes quantités de persil tous les jours. Ou que sais-je...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17378
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7440

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Did67 » 12/04/16, 15:44

Une petite précision : viande rouge et viande rouge transformées ne sont pas classées pareil. L'une est "possible", l'autre "probable".
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11163
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 112

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Obamot » 12/04/16, 16:08

Tu manges la viande crue toi? A partir de quand est-elle considérée comme "transformée", là est la question.

Bon ok, le tartare est classé Groupe 2A (là on est sûr...) :) et puisque tu insistes voici la liste de la viande rouge (non transformée soit-disant avec risque moindre) dedans on trouve de charmants invités, comme le ...trichloroéthylène, les toluènes (ouaaaah c'est bon ça les toluènes...):

Liste mise à jour du CIRC des cancérogènes du groupe 2A qui l' a écrit :Liste des cancérogènes du groupe 2A (CIRC)


Acides aristolochiques (mélanges naturels)
Acrylamide
Adriamycine (Doxorubicine)
Azacitidine
Bis-chloroéthyl nitroso-urée (BCNU)
Bromure de vinyle
Captafol
Carbamate d'éthyle (uréthane)
Chloramphénicol
Chlorhydrate de procarbazine
(Chloro-2 éthyl)-1 cyclohexyl-3 nitroso-urée (CCNU)
4-Chloro-ortho-toluidine
Chlorozotocine
Chlorure de diméthylcarbamoyle
Cisplatine
Clonorchis sinensis (infestation à)
Cyclopenta[cd]pyrène
Diazinon2
Dibenz[a,h]anthracène
Dibenzo[a,l]pyrène (Benzopyrène)
Dibromo-1,2 éthane
Diméthyl-1,2 hydrazine
Épichlorohydrine
Étoposide
N-Ethyl-N-nitroso-urée
Fluorure de vinyle
Glycidol
Glyphosate2
Herpèsvirus du sarcome de Kaposi/herpèsvirus humain N° 8
Malathion2
IQ (Amino-2 méthyl-3 imidazo[4,5-f]quinoléine)
Méthanesulfonate de méthyle
Méthoxy-5 psoralène
N-Méthyl-N´-nitro-N-nitrosoguanidine (MNNG)
N-Méthyl-N-nitroso-urée
Moutarde azotée
Nitrate ou nitrite (ingéré) dans des conditions favorables à la nitrosation endogène
N-Nitrosodiéthylamine (DEN)
N-Nitrosodiméthylamine (NDMA)
Oxyde-7,8 de styrène
Phénacétine
Phosphate de tris(dibromo-2,3 propyle)
Phosphure d'indium
Plomb, dérivés inorganiques du
Rayonnements ultraviolets A
Rayonnements ultraviolets B
Rayonnements ultraviolets C
Stéroïdes androgéniques (anabolisants)
Sulfate de diéthyle
Sulfate de diméthyle
Téniposide
Toluènes a-chlorés (benzotrichlorure, chlorure de benzal, chlorure de benzyl) et chlorure de benzoyle (expositions mixtes)
Tétrachloréthylène (Perchloroéthylène; utilisé principalement pour le nettoyage à sec)
Trichloroéthylène
Trichloro-1,2,3 propane
Viandes rouges


Il y a de belles saletés dans cette liste! (Janic doit être plié de rire sur sa chaise?)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9319
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 178

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar janic » 12/04/16, 17:57

Manger de tout sans excès et sans exclusion.
Sous une apparence de sagesse, ça reste plus une formule publicitaire d'autojustification de consommation que de diététique . Certes les excès (mais où commence la notion d'excès et par rapport à quoi?) comme de boire de grandes quantités de jus de carottes sur un temps prolongé, sont à éviter. Mais manger de tout, c'est comme conseiller à un hypocondriaque de consommer de tout (les médicaments disponibles en pharmacie) pour éviter d'être malade. En réalité manger de tout et avoir une alimentation variée (qui peut éliminer certains de ces "tout" en question) sont deux choses différentes. Ainsi un VG mange effectivement de tout (ce qui est non animal) et cela peut se faire sans excès pour autant. Nos connaissances de plus en plus précises sur la nutrition ont permis de classer certains aliments en fonction de leurs bienfaits réels sur l'organisme et déconseiller d'autres pour leur "toxicité" intrinsèque comme les alcaloïdes divers qui surchargent le système hépatique sans utilité autre que gustative ou culturelle.

Il y a de belles saletés dans cette liste! (Janic doit être plié de rire sur sa chaise?)
Belles n'est pas le terme le mieux adapté à la circonstance. Sinon effectivement j'en ris jaune pour en avoir pris conscience il y a quelques temps maintenant; mais tous ne font pas cette démarche pour autant car il faut du temps et de la réflexion (voir des expériences douloureuses) pour que le regard change.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17378
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7440

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Did67 » 12/04/16, 18:24

Obamot, c'est bizarre, je croyais que tu aimais les précisions... Plus quand cela se rapporte à un de tes posts ?

J'ai quasiment éliminé la viande rouge de mon régime, bien avant que cette information ne fasse du bruit, il y a environ 1 an. Je n'en ai jamais mangé cru (ou très très exceptionnellement !).

Maintenant, la viande rouge, cuite ou cru, est "possible". l'action cancérogène n'est pas prouvée, mais des suspicions ne sont insensées.

Les saucissons et autres "salaisons" à base de viande rouge sont "probables", en raison des phénomènes de nitrosation et autres liés à la transformation justement. L'action cancérogène n'est pas [encore] prouvée, mais probable.

Voilà, c'est tout. Ce que dit l'OMS. C'est une précision par rapport à plus haut, où tout était mis dans le même sac.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17378
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7440

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Did67 » 12/04/16, 18:31

janic a écrit : déconseiller d'autres pour leur "toxicité" intrinsèque comme les alcaloïdes divers qui surchargent le système hépatique sans utilité autre que gustative ou culturelle.


Petite question, pour ma culture personelle - si cela ne "pollue" pas ce fil : quelle est la position des champignons (fungi) dans ton alimentation (ce sont les alcaloïdes qui m'y font penser) ?

Les dernières tendances en matière de nomenclature vont dans le sens de créer un règne à part, à coté des végétaux et des animaux. N'étant pas chlorophyliens mais saprophytes (ou paraistes), ils s'apparentent par cet aspect aux animaux. Leur structure est constituée de chitine, comme les insectes... Donc cela rentre dans un "régime" VG ???
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11163
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 112

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Obamot » 12/04/16, 18:54

La valeur nutritive des champignons en général, n'est pas géniale (mais ceux-là je ne les connais pas et ne veux pas répondre à la place de Janic.)

Did67 a écrit :Obamot, c'est bizarre, je croyais que tu aimais les précisions... Plus quand cela se rapporte à un de tes posts ?

Mwouahah, toi tu peux tout me dire du moment que je sais que tu es cohérent dans tes propos et loyal ^^
Au début on se frittait un peu sur la nourriture et puis on s'est rendu compte qu'on parlait un peu des mêmes choses.
Alors non, ça ne me gêne pas. Et a vrai dire, je n'ai rien contre le flexitarisme.
Mais depuis que l'OMS a eu le courage de sortir ce communiqué, ça me pousse à réviser toutes mes connaissances, alors au contraire les précisions que tu demandes sont les bienvenues. La preuve, j'ai sorti la liste !

Did67 a écrit :J'ai quasiment éliminé la viande rouge de mon régime, bien avant que cette information ne fasse du bruit, il y a environ 1 an. Je n'en ai jamais mangé cru (ou très très exceptionnellement !).

Tu utilises le vocabulaire que tu veux, mais j'ai banni le mot "régime" de mon vocabulaire, car cela implique une notion de privation, et notre organisme s'accommode de ça très bien, au point que certains sujet font de l'obésité (en donnant des ordres pour stocker les graisses, mais curieusement pas chez tout le monde...)

Did67 a écrit :Maintenant, la viande rouge, cuite ou cru, est "possible". l'action cancérogène n'est pas prouvée, mais des suspicions ne sont insensées.

Chacun fait ce qu'il veut, l'important c'est d'être informé.

Did67 a écrit :Les saucissons et autres "salaisons" à base de viande rouge sont "probables", en raison des phénomènes de nitrosation et autres liés à la transformation justement. L'action cancérogène n'est pas [encore] prouvée, mais probable.

C'est toujours pareil, si on fait tout le temps des excès, alors ça peut mal tourner. Si au contraire on a une vie jugée comme saine, quelques excès seront "pardonnés" (enfin je présume et ça change d'une personne à l'autre...)
Mais entre le risque de manger beaucoup de produits d'origine végétale avec le tout petit risque ridicule du jus de carottes, ça fait longtemps que j'ai fait mon choix. Celui-ci est bien plus difficile à assumer au plan de la famille... Mais cette notion affective ne devrait pas nous influencer.

Did67 a écrit :Voilà, c'est tout. Ce que dit l'OMS. C'est une précision par rapport à plus haut, où tout était mis dans le même sac.

Ce que dit l'OMS est essentiel, puisque nous vivons dans un monde très hiérarchisé et ce que dit une autorité est très suivi à la longue!
C'est une question de santé publique (en admettant la viande pas si bonne que ça pour nous...)
A titre personnel je n'ai pas été surpris par cette étude, puisqu'elle tend à confirmer le fait que nos ancêtres étaient frugivores.
Pour terminer ce chapitre — il n'y a pas que la malbouffe il y a le "trop-de-bouffe" — ainsi l'OMS fait d'une pierre deux coups: car en donnant l'impulsion salutaire pour la réduction de la consommation de viande, les terres cultivables libérées de leur utilisation aux fins d'alimentation du bétail, peuvent alors être consacrées à l'alimentation humaine! Et en même temps être une contribution à la résolution du problème de la faim dans le monde.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17378
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7440

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Did67 » 12/04/16, 19:18

Oui, le mot "régime" est ambigüe. Quand je parle "de ce que je mange", donc de "mon régime alimentaire", je le vis pas du tout comme une privation, et cela n'a rien à voir avec toutes ces "méthodes fracassantes et miraculeuses"... Donc j'entends par là simplement "ce que je mange".

Je suis content, car 9 ans après mon infarctus, je suis toujours en vie. Je maintiens mon poids "correcte" et ai encore réussi à gratter un ou deux kg.

Je m'accorde une ou deux - parfois trois - fois par mois, une "dérogation". Pour mes 60 ans, j'ai voulu, comme "fantasme" 7 ans après mon accident, une grosse côte de boeuf et je l'ai eu. Il y a les "repas de travail" ou les "invitations", où je mange ce qu'on me sert. Après, je sais que je dois revenir sur le chemin que je me suis fixé...

Mais avec mon "potager du paresseux", j'ai la chance d'avoir des légumes "plus que bio", qui ont un goût qui surprend même les habitués du "bio"... Là, c'est reparti question salades. Et j'ai encore des choux qui ont passé l'hiver ! Des navets qui "fondent" dans la bouche (moi, qui les détestais !)... Je m'éclate intellectuellement [j'essaye toujours de rassembler ma façon de faire en un livre - mais je lézarde !] et... gustativement !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17378
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7440

Re: Le régime végétarien augmente(rait?) les risques de cancer et maladies cardiaques

Message non lupar Did67 » 12/04/16, 19:26

Obamot a écrit : avec le tout petit risque ridicule du jus de carottes, ça fait longtemps que j'ai fait mon choix. Celui-ci est bien plus difficile à assumer au plan de la famille... Mais cette notion affective ne devrait pas nous influencer.
.


Sauf à s'empiffrer comme un malade, il n'y a pas de risque réel ! Comme dit, le cas cité c'était 2 ou 3 l par jour, tous les jours, pendant 10 ou 15 ans...

A dose 'normale", la transformation du carotène (pro-vitamine A) en vitamine A est un phénomène naturel. Le foie est fait "pour".

D'ailleurs, il y a des caroténoides dans les jus d'orange, donc à très haute dose, ce serait probablement pareil ! Et avec une forte dose de jus de pamplemousse, à long terme, je ne suis pas certain que ce serait très bon...

Cela pose tout de même le problème de notre société, avec des produits disponibles tout le temps. Là où nos ancêtres "jonglaient" forcément avec les saisons !

Se rajoute notre addiction aux modes, aussi stupides soit-elles. Le besoin de se rassurer. De faire quelque chose. Et comme il y a toujours un gourou de ceci en embuscade, pour faire du fric, ou simplement pour soigner son égo démesuré à grand coup d'émissions télés...

Alors, il n'est pas simple d'être.... raisonnable ! J'ai la chance d'avoir une allergie totale et forte contre "toutes les religions".

Et la chance d'avoir une famille qui me pousse. Une fille VG assez stricte. Une femme "légumivore" par goût.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités