Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLa France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 432
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 25

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar GuyGadebois » 12/08/19, 21:13

"La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination".
Déjà, rien que dans le titre ça sent l'orientation ostentatoire. Qu'est-ce que ça signifie? Que les Français sont de mauvais élèves, qu'il faudrait qu'ils obéissent au prof (quel prof?) et qu'ils ferment leur gueule? Non mais oh, ça va ouais? S'il y a des risques inhérents à certaines vaccinations, il est bon de se méfier un tant soit peu, non?
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 13/08/19, 13:10

janic a écrit :On les appelle des scientifiques dans diverses disciplines qui ne sont pas tous à la botte de BP.

Ca reste très théorique. tu as autres choses que des arguments conspirationnistes?

Et hop, si on n’est pas en accord avec le discours officiel, c’est du conspirationisme. Arf, arf, arf ! :evil:
En clair, tous ceux qui n’étaient pas en accord avec le nazisme et qui faisaient des attentats contre celui-ci étaient aussi des conspirationistes et les autres des collabos. Donc tu soutiens des thèses de collabos ! Idiot comme raisonnement !
janic a écrit : Des universités ne pourraient pas s’en sortir financièrement sans les soutiens « financiers » par des matériels couteux, venant de BP, par exemple.

Théorique. Tu as une source?

Cherche encore une fois de plus ! et écoute ceux qui ne sont pas des grenouilles de bénitier de BP.
et l'étude en question BP a financé quelque chose?

Pose-toi la question différemment ! Qui possède, dispose de moyens financiers quasiment sans limites pour financer ces études? Et tu as ta réponse.
En parallèle, de quels moyens financiers officiels dispose la recherche, pour toutes les recherches scientifiques, en france ? Et tu as ta réponse.
janic a écrit :Non, non ,non! Alors, je suis prudent maintenant, je n’ai trouvé AUCUNE correspondance de cette phrase sur le site. Donc où as tu péché ça ?

Ça devient pénible: Si! Tu as dit çà, là: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-730.html#p364582

Je répète, je n’ai trouvé aucune correspondance via internet avec la fonction recherche tel que formulé ; donc cite par un copier coller la phrase et son contexte complet, pas des bouts de phrases coupées de celui-ci et si c’est le cas je suis disposé à le reconnaitre, moi !
janic a écrit :Ca ne s’appelle pas retourner sa veste, mais reconnaitre une erreur. partielle ! Or c’est bien une diffamation venant du GMC qui est en jugement en appel et dont Smith dit qu’enfin son honneur est enfin blanchi par le jugement.

« janic a écrit :J’ai déjà dit qu’à mon sens W a eut tort de tenter une reconnaissance en diffamation
Tu as dit ça à partir du moment où tu as connu le verdict réel de ces procès. Avant tu disais:

janic a écrit :2 tribunaux, un américain , un autre anglais , ont chacun rendu le même jugement d'après lequel les arguments invoqués par l'ordre des médecins anglais étaient faux et que le journaliste Deer était un menteur. Innocentant donc, 2 fois de suite Wakefield et Schmit étaient déclarés innocents des diffamations faites à leur encontre.
C'est un peu facile de retourner sa veste à tout bout champ et de rester sur les mêmes conclusions...M'enfin à force ça commence à faire des arguments plus trop solide.

Ca ne s’appelle pas retourner sa veste, mais reconnaitre une erreur. partielle ! Or c’est bien une diffamation venant du GMC qui est en jugement en appel et dont Smith dit qu’enfin son honneur est enfin blanchi par le jugement.
Par contre reconnaitre des "erreurs" venant de tes discours et références, ce n’est pas ton truc apparemment. »
Donc je te renvoie à la définition même de la diffamation
janic a écrit :Non, il n’est pas coupable, il est simplement accusé

Faux son statut, c'est coupable: Les procès sont terminés et les verdicts sont tombés:
1er procès, GMC contre Wakefield/Murch/smith: Accusés d'une trentaine de chefs d'inculpations, Verdict: Murch blanchi, Smith blanchi en appel (Et comme tu l'as dit, on ne peut pas l’innocenter sur la base du procès en appel de Smith, c'est celui de Smith uniquement), Wakefield condamné et radié.
2eme procès: en Angleterre, Wakefield contre Deer/BMJ, verdict: Annulation et condamné à payer les frais engagés par ceux qu'il accusait
Le juge anglais a déclaré: "A. Wakefield "souhaitait tirer le meilleur parti possible de l'existence de la procédure tout en ne souhaitant pas la faire progresser".
3eme procès: en Amérique, Wakefield contre Deer/BMJ, verdict: Perdu en appel et condamné à payer les frais engagés par ceux qu'il accusait
Le juge américain a déclaré que c'était un "mémorable redressement de tord", donnant, du coup, raison à l’enquête de Deer.
Tu fais bien de faire ce récapitulatif.
Un jugement fait dans un pays, par un tribunal, ne peut se substituer à un autre jugement, dans un autre Etat. Pour ceux concernant les diffamations dont W a voulu être blanchi et où il ne l’a pas été et que ce soit justifié ou non, la loi c’est la loi et il faut l’accepter, bon gré, mal gré. mais cela ne concerne pas le jugement en appel dont on parle ici. Donc ne mélange pas tout!
1er procès, GMC contre Wakefield/Murch/smith: Accusés d'une trentaine de chefs d'inculpations, Verdict: Murch blanchi,
Le procès du GMC n’est pas un procès d’Etat, mais un procès INTERNE au GMC uniquement, comme le patron d’une entreprise qui veut licencier un employé sur ses propres critères, uniquement, avec comme exemple en France : Joyeux pour le mieux médiatisé. Mais, celui-ci n’a aucune valeur juridique définitive et peut donc être contesté auprès d’autres « tribunaux » comme les prudhommes et en cas de contestations, en procès d’Etat, administratif ou civil.
Donc après jugement interne du GMC, Smith et W ont recours au tribunal d’Etat, seul valable aux yeux de la loi et non en appel directement et c’est ce premier procès d’Etat qui est perdu. Selon la loi, Smith et W font appel de ce premier jugement d’Etat leur ayant donné tort.
Le fait que W abandonne les poursuites de cet appel (dixit le juge) n’établit pas que le premier procès, concernant les deux, définisse la culpabilité ou non de cette non poursuite.
Donc W n’est pas condamné et radié par ce procès, mais uniquement par celui, interne, du GMC qui en avait fait autant pour Smith.. Sans valeur pour l'Etat dès que remis en cause par le jugement en appel.
Le jugement en appel annule le premier jugement d’Etat et des accusations portées contre Smith, puisque étant le seul ayant fait appel et maintenu celui-ci.
Donc ne te sers pas de ce qui n'a pas eut lieu, pour porter des accusations sans valeurs légales
Après Wakefield peut dire ce qu'il veut seul devant une caméra.... et les antivax peuvent interpréter ceux qu'ils veulent à leur sauce: Les faits sont là.

Pas les faits, l’interprétation des faits comme tu le fais toi-même, à ta sauce.
Et une nouvelle fois dire antivaxx c’est faux, pardon un mensonge ! :evil:
janic a écrit :Il ne s’agit pas du même juge, lequel n’était pas en conflit d’intérêt avec BP

Le Juge Anglais dans son 1er procès en diffamation, non plus,

Ne mélange pas tout encore une fois, les procès ne sont pas à confondre, ni à mélanger. Je sais bien que tu aimes tout mélanger pour créer volontairement de la confusion
Ici, il ne s’agit QUE du procès définitif en appel du premier jugement contre le GMC et uniquement de celui-ci.
Donc non, justement ! Le premier juge était en conflit d’intérêt (non déclaré mais est-ce nécessaire dans ces pays là ?) comme largement signalé par les écrits dits, à tort, antivaxx.

le juge Nigel Davis est le frère de Crispin Davis, propriétaire du Lancet et d’Elsevier, qui vient alors de rejoindre le comité de direction de GSK (SKB à l’époque). GSK complète encore sa stratégie de défense par la présence de James Murdoch, fils de Rupert Murdoch, propriétaire du News International/Sunday Times, afin de mieux protéger ses intérêts.

ni le juge américain dans son 2 second procès en diffamation.

Remélange encore une fois. On est sur le jugement en appel contre le GMC, pas sur le reste
Et il aurait pû faire appel avec le même juge que Smith également. Et de toute façon, cette accusation de conflit d'intérêt du juge reste très théorique également

Très théorique ? Ci dessus ?Ce n’est qu’une coïncidence probablement comme aiment si bien à le dire et le répéter les vaccinalistes.
janic a écrit :Désolé mais la traduction n’indique nulle part cette formulation, en français

Mais le chapitre 4 indique ceci ; « Les professeurs Walker-Smith, Murch et Wakefield ont été nommés consultants responsables. Dr Harvey, neurologue consultant et Dr Berelowitz, pédopsychiatre consultant, ont été nommés chefs de départements collaborateurs.
Mais tu me cites le procès là !!!! Non mais sérieux t'abuses. Ça fait 4 fois que je te reposte le lien. "senior scientific investigator." Ce terme est dans la publication original du LANCET. Tu lis tout en travers sérieux ou quoi. Et après c'est toi qui m'accuse de mélanger...

Je ne parle ici QUE du procès, pas des autres documents, et donc, je le répète, il ne se trouve pas dans le jugement, traduction Google! Maintenant si, en anglais, cela à la même signification comme je ne suis pas anglophone, je le répète une nouvelle fois, en français être CONSULTANT ( qui se traduit par chercheur scientifique principal parmi d’autres) et investigator n’ont pas le même sens et donc Smith serait bien responsable, pour sa partie qu’est la pédiatrie et W pour sa partie qu’est la chirurgie. Or a-t-il opéré la moindre enfant de cette étude ?
janic a écrit :Elle sort des mêmes tiroirs que ta formule ci-dessus … absente de la traduction du procès !

(Re, dsl) Normal, elle est dans la publication du Lancet (comme je l'ai indiqué plusieurs fois). Où est "observateur en expertise"?

Re belotte, je le re-re dis je en parle ici QUE du procès en appel, uniquement, mais j’attends toujours, la traduction de cette publication du Lancet que je t’ai réclamé, pour me faire une opinion personnelle. Pour l’instant je dois me contenter de traduction orales de certains passages uniquement qui démolissent l’argumentation qui accuse W comme pour tout passage isolé de l’ensemble de la publication d’un article. Donc je ne donne ni raison, ni tort, sans traduction.
janic a écrit :Va savoir, ce n’est pas moi qui détermine les rôles à jouer, mais l'hôpital et donc où sont les contrat liant celui-ci au groupe en question?

Je comprends pas ta question: Les contrats liants l’hôpital au groupe d'avocat?

Les contrats pour des embauches personnelles qui définissent le rôle que chacun va remplir dans cette étude et ses limites. Serait-il lié à des avocats ou à BP, la question reste entière.
janic a écrit :Et alors ? On peut remplir une fonction dans un cadre donné et un autre dans un autre cadre : chercheur ici, consultant là, expert ailleurs.

Le fait est, preuve citées ci dessus à l'appui: Wakefield est chercheur, dirigeait une équipe de 19 personnes, a fait de la recherche dans le cadre de ce projet.

Encore un mensonge par confusion. Le texte est clair, il a été dirigeant d’une équipe de 19 personnes, dans sa vie professionnelle, pas dans le cadre de cette étude limitée à 13 intervenants et donc qu’il ne dirige pas, sauf si son contrat le spécifie, ce que le jugement ne mentionne pas, semble-t-il.
Donc, tu affirmes qu'il n'était "pas chercheur" (ici: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-740.html#p364643 ), tu te trompes.

janic a écrit :Le chapitre 4 défini le rôle de chacun dans le cas précis du jugement en appel. Pas sur le reste !


Ça ne contredit pas le fait qu'il était chercheur et a fait de la recherche dans le cadre de cette étude.

Dans la mesure où tous l’étaient de par leur profession, c’est un argument idiot. La question, là encore, ce sont les termes du contrat qui le liait à l’hôpital et définissant ainsi le rôle de chacun et que le juge définit comme consultant responsable, pas comme chercheur ! Si cela l’inclus ou pas, je ne suis pas juge, moi !
janic a écrit :
Dans le procès en appel de smith: "Wakefield dirigeait l'aspect recherche de cette étude"

Désolé une nouvelle fois ! cette formulation n’apparait pas telle que dans la traduction : donc source ! Ni même en prenant les 101 occurrences où le nom de W est mentionné.

Franchement ..... On a déjà évoqué ce point plusieurs fois ( sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-700.html#p36268 ).
Paragraphe 98 du jugement: "En ce qui concerne les recherches en cours sur ce groupe d’enfants, je suggère que vous ou (la mère de l’enfant 5) communiquez directement avec le Dr Andy Wakefield, qui dirige l’aspect recherche de cette étude. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me contacter."
http://www.bailii.org/ew/cases/EWHC/Admin/2012/503.html

Déjà vu ! Ce passage concerne les enfants hors du cadre de l’étude en question. Il s’agit des enfants dont les parents sont venus demander de l’aide à W, donc sans lien avec l’étude du RH. Or, hors de ce cadre, il est effectivement un chercheur comme Smith ainsi désigné aussi par le juge.
Donc bis répétita :
a) Les parents consultent W, en dehors de son rôle dans l’étude de l’hôpital.
b) Il n’est pas pédiatre et donc dirige ceux-ci vers Smith, spécialiste mondialement reconnu dans ce domaine qui officie dans cet hôpital , lequel aurait pû appartenir à n’importe quel service dans celui-ci autre que ce chargé d’étude sur ce point là.( D’où toutes les confusions, les mélanges, que ce long procès a décortiqué pour éviter ces mélanges, que tu continues à faire). Donc revenons à ce procès et uniquement celui-ci !
c) Lequel renvoie les parents de nouveau vers W en spécifiant que c’est lui qui dirige CETTE étude, non pas spécifiquement celle en cours, mais plus clairement les études en chirurgie gastro entérique concernant les syndromes constatés à ces niveaux en tant que spécialiste dans ce domaine. et qui participe AUSSI à l’étude en cours. Smith qui n’est pas encore accusé de fraude, ne cherche pas à se défiler, mais simplement à rendre à W ce qui appartient à W. sans se douter de tout le merdier que Deer va provoquer et qui va bousiller, à tort, sa carrière.
janic a écrit :Déjà vu au dessus,
Oui c'est déjà vu, mais c'est toi qui m'accuse de faire une erreur ou un mensonge, donc je reposte le preuve de ce que j'affirme.

Et tu repostes la même chose et j’en fais autant. Je ne te le reproche pas, tu fais ton job[*] en fonction de tes croyances, comme n’importe qui et je fais la même chose tout simplement. (comme en politique par exemple) Tu ne vas pas, ou ne peux pas, changer d’avis et moi non plus, aussi on peut continuer aussi longtemps que possible, ça ne changera rien. W a refait sa vie, en ayant tort ou raison, et chacun continue sa vie selon ses choix, sauf que ces procès on provoqué un séisme dans le milieu médical destiné à faire réfléchir les uns et les autres et dont les résultats se font sentir, par une remise en question des dogmes médicaux et du même coup un durcissement de la législation, dans notre pays uniquement par exemple, par les nouvelles obligations inutiles et dangereuses.

[*]D’ailleurs tu n’as toujours pas infirmé ou confirmé, si c’est bien toi l’auteur d’INITIATIVERATIONNELLE. Preuve à l’appui !

janic a écrit :Oh que non! Deer accuse, lui qui n’est ni médecin, ni scientifique, encore moins expert en brevets.et toi non plus semble-t-il !(il y a sur ce site quelques déposants de brevet, pose leur la question !)

a) C’est bel et bien ce Deer qui porte des accusations que je sache, lui qui n’a aucunes compétences en médecine. Vrai ou faux ?
b) Le GMC ne fait que reprendre à son compte ces accusations, sans les vérifier. Vrai ou faux?
Quand c'est écrit texto: "J'ai maintenant découvert un vaccin / agent thérapeutique combiné qui est non seulement probablement plus sûr à administrer aux enfants et à d'autres personnes PAR VOIE DE vaccination / immunisation, mais qui peut également être utilisé pour traiter une MII, que ce soit en cure complète ou pour soulager les symptômes."
http://translationportal.epo.org/emtp/t ... TRGLANG=fr

Tu peux polémiquer des heures sur le fait que son vaccin n'en est pas un, en attendant il le décrit tel que dans son brevet.

En clair, tu n’y connais rien en médecine et encore moins en brevets. Je le répète, un vaccin correspond à des critères bien spécifiques et son produit ne correspond à aucun d’entre eux. Même en 1° année de médecine, un étudiant saurait faire la différence. Pose la question à l’importe quel juriste ou expert médical ! Donc cette appellation de vaccin correspond à une action, par voie de, pas à un état. La nourriture passe par la MEME VOIE QUE des médicaments, mais les aliments ne sont pas catalogués pour autant comme des médicaments, ni l’inverse.
Relis le texte indiqué. Aucun vaccin n’est curatif « mais qui peut également être utilisé pour traiter une MII, que ce soit en cure complète ou pour soulager les symptômes »

Qu'il se mette à le nier par la suite, vu toute l'histoire, c'est compréhensible.

Il ne nie rien, il fait une mise au point à l’usage des non scientifiques.
janic a écrit :par exemple , en motorisation mécanique thermique, le terme anglais pour cylindre se traduit par bouteille en français et donc pris au premier degré ça devient ridicule et c'est ce qu'a fait Deer.


Alors, pour commencer: Le terme anglais pour cylindre de moteur thermique est Cylinder et ce traduit par Cylindre en Francais....
https://en.wikipedia.org/wiki/Cylinder_(engine)

Je ne parle pas d’utilisation d’une correspondance, non unique, mais de la désignation qui en est faite dans des traductions de brevets, pas tous évidemment. d’où les mises en garde d’espacenet !

Ensuite, le terme pour vaccin est vaccine, vaccination pour vaccination (termes présent 41 fois dans son brevet), transfert factor pour facteur de transfert, Dietary supplement pour complément alimentaire (terme présent aucune fois dans son brevet)

Evidemment ! D’où vient le terme vaccine ? Du constat que les vaches atteintes de la variole immunisaient, par contact (pas par inoculation), les vachères. Le terme est resté pour indiquer ce type d’immunisation qui s’est fait ENSUITE par inoculation. D’où cette COMPARAISON avec la vaccination par inoculation donc l’action est UNIQUEMENT préventive, pas curative comme son produit. Donc ce n ‘est et ne peut être un vaccin tel que tu l’entends (mal d’ailleurs !) et W sait faire la différence, lui. Pourtant il n’est pas contre les vaccins ainsi qu’il le dit et le rappelle en permanence, mais ce n’en est pas un pour autant.
janic a écrit : Ou plutôt c'est toi qui ne veux pas savoir, l'ignorance devient donc une excuse facile.

Tu t'es déjà trompé à plusieurs reprises (cf: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-490.html#p356401 ) : Là, tu n'es pas capable d'apporter la preuve de ce que tu affirmes (les radiations pour prétexte fallacieux sont fréquentes).
La réalité, jusqu'à preuve du contraire: Il y a un ou deux cas donc c'est extrêmement rare et heureusement.

Tu confonds là encore, les radiations pour motifs graves, qui finissent généralement en procès au pénal, rares heureusement, et les radiations pour non accord avec le dogme médical du moment (et rares aussi pour la majorité des médecins conformistes, mais fréquents vis à vis des non conformistes QUI OSENT SE DRESSER contre cette autorité ayant le pouvoir de leur interdire d’exercer leur métier) même dans le civil cette prétention n’existe pas.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
pedrodelavega
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 597
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 14

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 13/08/19, 16:38

janic a écrit :En clair, tous ceux qui n’étaient pas en accord avec le nazisme et qui faisaient des attentats contre celui-ci étaient aussi des conspirationistes et les autres des collabos. Donc tu soutiens des thèses de collabos ! Idiot comme raisonnement !
Tu prends justement le parfait exemple de conspirationnisme: Le nazisme est né du conspirationnisme, https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9o ... mplot_juif

janic a écrit :En parallèle, de quels moyens financiers officiels dispose la recherche, pour toutes les recherches scientifiques, en france ?
Organisme, Impôts et Dons.

janic a écrit :
Ça devient pénible: Si! Tu as dit çà, là: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-730.html#p364582
Je répète, je n’ai trouvé aucune correspondance via internet avec la fonction recherche
Tu mélanges là, remontes le fil: Je te réponds sur le point concernant la "diffamation" pas la "fonction recherche" (ça c'est plus bas dans le post). Tu me disais : "Non ! JE ne dis pas que c’est de la diffamation," alors que tu as posté 2 fois l'inverse:
janic a écrit :janic a écrit: "2 tribunaux, un américain , un autre anglais , ont chacun rendu le même jugement d'après lequel les arguments invoqués par l'ordre des médecins anglais étaient faux et que le journaliste Deer était un menteur. Innocentant donc, 2 fois de suite Wakefield et Schmit étaient déclarés innocents des diffamations faites à leur encontre". // janic a écrit: "Or c’est bien une diffamation venant du GMC qui est en jugement "
Ce point était par rapport au fait que tu retournes ta veste au fil de la discussion et de la réalité des arguments: La diffamation ça te va quand tu postules que Wakefield a gagné son procès américain (sans preuve), une fois que tu connais le verdict réel, tu dis: Il a eu tord de le faire en diffamation.

janic a écrit :Mais, celui-ci n’a aucune valeur juridique définitive
Si, si il n'y a pas d'appel.

janic a écrit :et peut donc être contesté auprès d’autres « tribunaux »
Comme toute décision de justice mais tant qu'il n'y a pas d'appel gagné, le condamné reste coupable.

janic a écrit :Le fait que W abandonne les poursuites de cet appel (dixit le juge) n’établit pas que le premier procès, concernant les deux, définisse la culpabilité ou non de cette non poursuite.
Le fait qu'il abandonne son appel fait que la sanction du GMC est toujours la seule qui prévale le concernant. Sinon c'est trop facile: "Je suis jugé coupable, je fais appel, puis j'abandonne mon appel mais du coup je suis innocent" :shock:

janic a écrit :Donc ne te sers pas de ce qui n'a pas eut lieu, pour porter des accusations sans valeurs légales
Je ne me sers que des 3 procès qui le concerne directement. Je ne m'en sers pas, justement de l'appel de Smith, j'ai d’ailleurs rappelé ce que tu avais écrits à ce sujet:
janic a écrit :Ce procès ne concerne pas W, le juge ne peut ni l’accuser de faute grave, ni l’innocenter, c’est la loi.


janic a écrit :le juge Nigel Davis est le frère de Crispin Davis,
Dans quel procès ce juge a jugé Wakefield?

janic a écrit :Remélange encore une fois. On est sur le jugement en appel contre le GMC, pas sur le reste
On est sur l'affaire Wakefield et on évoque bon nombre (trop) point à chaque post. C'est toi le premier qui a évoqué les autres procès. Ça fait plusieurs pages qu'on en parle. Je ne mélanges rien du tout, je liste les décisions de justice accusant et condamnant Wakefield.

janic a écrit :Smith serait bien responsable, pour sa partie qu’est la pédiatrie et W pour sa partie qu’est la chirurgie. Or a-t-il opéré la moindre enfant de cette étude ?
Smith a réalisé les examens cliniques/thérapeutiques (prélèvement, coloscopies, etc...), Wakefield a réalisé le travail scientifique de recherche médicale, les examens de laboratoire, Tel que défini dans la publication du Lancet et la jugement en appel de Smith.

janic a écrit :Re belotte, je le re-re dis je en parle ici QUE du procès en appel, uniquement, mais j’attends toujours, la traduction de cette publication du Lancet que je t’ai réclamé,
Parce que, depuis le temps qu'on évoque cette publication, tu l'as toujours pas consulté ???? :shock: :shock: :shock: Comment peux-tu avoir un avis aussi arrêté sur Wakefield sans avoir consulté les documents officiels de base ????

janic a écrit :pas dans le cadre de cette étude limitée à 13 intervenants et donc qu’il ne dirige pas,
Possible mais il était chercheur, le dit lui même, il est mentionné comme tel dans à peu près tous les documents qui le mentionnent (pro ou anti-wakefield). Dans le cadre de cette affaire, il "dirigeait l'aspect recherche de cette étude" comme le mentionne Smith, il est mentionné comme "senior scientific investigator " dans sa publication.
Ça apporte quoi de ré-inventer l'histoire sur ce point?

janic a écrit :Déjà vu ! Ce passage concerne les enfants hors du cadre de l’étude en question.
Faux, ce passage concerne les enfants de l'étude publiée dans le Lancet, :
Paragraphe 98 du jugement mentionnant une lettre de Smith de 1997 pendant l'étude: "Le 5 Mars 1997, le Professeur Walker-Smith a vu l' enfant 5 à sa clinique de consultation externe. Il a conclu que les médicaments anti-inflammatoires prescrits avaient entraîné une nette amélioration et que les douleurs abdominales avaient disparu. Il a changé le médicament pour la raison expliquée dans sa lettre au Dr Shillam du 7 Mars 1997: "la mère de l'enfant 5 adopte un moyen peu orthodoxe de l' administration du médicament". La lettre se termine par un paragraphe important: "En ce qui concerne les recherches en cours sur ce groupe d'enfants, je suggère que vous ou (la mère de l'enfant 5) communiquez directement avec le Dr Andy Wakefield, qui dirige l'aspect recherche de cette étude. Si vous avez des questions, s'il vous plaît, n'hésitez pas à me contacter. "."

Donc, tu n'as pas lu l'étude du Lancet, ni le procès en appel de Smith, et tu te permets de remettre en cause des arguments alors qu'en plus tu t'es déjà trompé à son sujet...Balaise. Cerise sur le gâteau, tu m'accuses à tout bout de champs de "mélanger".... :roll:

janic a écrit :D’ailleurs tu n’as toujours pas infirmé ou confirmé,
Ce n'est pas moi.

janic a écrit :En clair, tu n’y connais rien en médecine et encore moins en brevets. Je le répète, un vaccin correspond à des critères bien spécifiques et son produit ne correspond à aucun d’entre eux.
Je comprends ton interrogation sur ce point, mais le fait est que Wakefield déclare lui même: "J'ai maintenant découvert un vaccin / agent thérapeutique combiné qui est non seulement probablement plus sûr à administrer aux enfants et à d'autres personnes par voie de vaccination / immunisation, mais qui peut également être utilisé pour traiter une MII, que ce soit en cure complète ou pour soulager les symptômes" .
Il n'est pas fait mention de "complément alimentaire". Cet argument est venu de Wakefield après les condamnations mais étant donné et qu'encore aujourd'hui, après avoir perdu 3 procès, il nie quasiment tout, ça n'a rien d'étonnant qu'il manipule la réalité pour séduire son auditoire.

janic a écrit :Je ne parle pas d’utilisation d’une correspondance, non unique, mais de la désignation qui en est faite dans des traductions de brevets, pas tous évidemment. d’où les mises en garde d’espacenet !
Tu parles d'une traduction, tu avais faux, bref. Mais le pire dans ton argument, c'est ça:
janic a écrit : le terme anglais pour cylindre se traduit par bouteille en français et donc pris au premier degré ça devient ridicule et c'est ce qu'a fait Deer.
Comment et à quel moment Deer a pu faire des erreurs d’interprétations sur des traductions au premier degré ???? :shock: :shock:
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 14/08/19, 08:11

janic a écrit :En clair, tous ceux qui n’étaient pas en accord avec le nazisme et qui faisaient des attentats contre celui-ci étaient aussi des conspirationistes et les autres des collabos. Donc tu soutiens des thèses de collabos ! Idiot comme raisonnement !

Tu prends justement le parfait exemple de conspirationnisme: Le nazisme est né du conspirationnisme, https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9o ... mplot_juif

Je parle de ce qui s’est passé en France, vu par les occupants (pas tous nazis, ni anti juifs, mais militaires) au vu des attentats provoqués par les résistants et donc pouvant être considérés, de fait, pour des conspirationnistes contre l’autorité en place. Chacun voit midi à sa porte.
janic a écrit :En parallèle, de quels moyens financiers officiels dispose la recherche, pour toutes les recherches scientifiques, en france ?

Organisme, Impôts et Dons.

Organismes ? Lesquels qui soient si fortunés pour y pourvoir (sauf quand ces organismes ne sont que des couvertures pour BP)
Impots ? laisse moi rigoler ? Quels sont les crédits attribués par l’Etat pour la recherche, toute la recherche tous secteurs confondus et combien pour la recherche médicale ?
https://www.lesechos.fr/2017/04/le-decl ... ale-170203
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... embre-2018
Donc il ne reste plus que les dons : un vrai mystère inchiffrable!

janic a écrit :Mais, celui-ci n’a aucune valeur juridique définitive

Si, si il n'y a pas d'appel.

Effectivement sur le plan juridique, sans faire appel, un jugement est considéré comme définitif. Mais là tu fais encore un mélange entre les jugements pour diffamation et le jugement de la cour d’appel Smith contre GMC
janic a écrit :et peut donc être contesté auprès d’autres « tribunaux »

Comme toute décision de justice mais tant qu'il n'y a pas d'appel gagné, le condamné reste coupable.

Toujours dans la même confusion. Le GMC est une institution privée, pas une administration d’Etat. Donc comme indiqué ci-dessus, c’est comme un patron licenciant un de ses employés, ce qui n’a aucune valeur juridique d’Etat, ce n’est donc pas une décision de justice. Elle ne le devient qu’en cas de jugement au civil, administratif ou pénal, si la personne lésée porte plainte et si elle a le porte monnaie bien garni.(ce qui en élimine un bon nombre dont W qui dit qu’il n’avait pas les moyens financiers pour le faire, d’où son abandon.) Donc cette notion de culpabilité devient, par défaut de jugement officiel, du seul fait de celui qui se débarrasse de l’employé gênant. En l’occurrence de scientifiques ici.
janic a écrit :Le fait que W abandonne les poursuites de cet appel (dixit le juge) n’établit pas que le premier procès, concernant les deux, définisse la culpabilité ou non de cette non poursuite.
Le fait qu'il abandonne son appel fait que la sanction du GMC est toujours la seule qui prévale le concernant. Sinon c'est trop facile: "Je suis jugé coupable, je fais appel, puis j'abandonne mon appel mais du coup je suis innocent"

Tu fantasmes encore. L’abandon de son appel est d’ordre financier (Smith étant soutenu financièrement). Donc, là encore tu mélanges tout, ce n’est pas le jugement interne du GMC qui prévaut, mais celui du premier jugement officiel par le juge Crispin David. Ainsi, si quelqu'un est viré par un employeur, il ne peut plus exercer au sein de l'entreprise uniquement, pas dans la société entière et pour la même profession. La particularité des ordres de tous genres, c'est de prétendre interdire l'exercice de la profession, partout ailleurs dans un même pays (heureusement pas dans les autres! Ouf, on l'a échappé belle!)
:Donc ne te sers pas de ce qui n'a pas eut lieu, pour porter des accusations sans valeurs légales

janic a écrit Tu mélanges encore tout. Les 2 concernant la diffamation, pas une faute professionnelle grave, le troisième n’a aucune valeur en jugement de W qui n’est pas concerné. Donc sauf à mentir, tu ne peux te servir de ce qui est inexistant pour prouver quelque chose qui n’est pas concerné.

Je ne me sers que des 3 procès qui le concerne directement. Je ne m'en sers pas, justement de l'appel de Smith, j'ai d’ailleurs rappelé ce que tu avais écrits à ce sujet:

janic a écrit :Ce procès ne concerne pas W, le juge ne peut ni l’accuser de faute grave, ni l’innocenter, c’est la loi.

C’est bien ce que je dis et répète. Tu ne peux te prévaloir, ni personne d’autre, de quelque chose qui n’a pas d’existence pour soutenir ce qui n’a pas été jugé par l’Etat, en l’occurrence d’une accusation de faute grave (nos lois sont obligées de considérer, je ne sais pour l' Angleterre, que tout individu est considéré comme innocent jusqu’à preuve de l’inverse, donc jusqu'à jugement de l'Etat)

janic a écrit :le juge Nigel Davis est le frère de Crispin Davis,

Dans quel procès ce juge a jugé Wakefield?

Dans celui qui a jugé en première instance Smith ET W. et qui a été annulé ensuite par le jugement en appel, pour Smith seulement, dont nous faisons l’analyse.
janic a écrit :Remélange encore une fois. On est sur le jugement en appel contre le GMC, pas sur le reste

On est sur l'affaire Wakefield et on évoque bon nombre (trop) point à chaque post.

TU es sur l’affaire W qui n’est justement pas une affaire en soi. Moi je suis sur l’analyse du procès Smith contre GMC, le seul jugement d’Etat juridiquement valable.
C'est toi le premier qui a évoqué les autres procès. Ça fait plusieurs pages qu'on en parle. Je ne mélanges rien du tout, je liste les décisions de justice accusant et condamnant Wakefield.

Justement il n’y en a QUE 2 et uniquement sur la notion de diffamation, pas sur une faute professionnelle grave que tu ressasses sans fin. Et l’autre zigoto de initiativerationnelle aussi(tu n’as toujours pas réfuté que ce soit toi-même donc ça le confirme) et en ce cas s’autociter, c’est pas glop !
janic a écrit :Smith serait bien responsable, pour sa partie qu’est la pédiatrie et W pour sa partie qu’est la chirurgie. Or a-t-il opéré la moindre enfant de cette étude ?

Smith a réalisé les examens cliniques/thérapeutiques (prélèvement, coloscopies, etc...), Wakefield a réalisé le travail scientifique de recherche médicale, les examens de laboratoire, Tel que défini dans la publication du Lancet et la jugement en appel de Smith.

Pas dans ce qu’en dit ce jugement en appel ou bien citation ! Pour le Lancet, j’attends toujours sa version en français en attendant tu peux raconter n’importe quoi.
janic a écrit :Re belotte, je le re-re dis je en parle ici QUE du procès en appel, uniquement, mais j’attends toujours, la traduction de cette publication du Lancet que je t’ai réclamé,
Parce que, depuis le temps qu'on évoque cette publication, tu l'as toujours pas consulté ????
Eh, non, je ne lis pas l’Anglais ( ???l’aurais-je déjà dit ????)
Comment peux-tu avoir un avis aussi arrêté sur Wakefield sans avoir consulté les documents officiels de base ????

Je n’ai pas un avis arrêté sur W. Je lis, j’écoute, je compare les avis opposés pour me faire un avis personnel. Pas toi ? Et je consulte donc le seul avis définitif et officiel, le jugement en appel entre Smith (accusé par le GMC et qui implique W) lequel a été réhabilité, ce qui veut dire que pour les mêmes accusations le jugement est le même
janic a écrit :pas dans le cadre de cette étude limitée à 13 intervenants et donc qu’il ne dirige pas,

Possible mais il était chercheur,

Tiens donc tu aurais menti en disant 19 ?
janic a écrit
le dit lui même, il est mentionné comme tel dans à peu près tous les documents qui le mentionnent (pro ou anti-wakefield).

Bien sur que c’est un chercheur comme tous les individus indiqués pour cette étude, sinon ils n’étudieraient pas (il s’agit d’une étude : non ? Et des « étudieurs » qui ne recherchent pas, c’est un non sens : non ?
Dans le cadre de cette affaire, il "dirigeait l'aspect recherche de cette étude" comme le mentionne Smith,

Pas de pareille formulation dans le procès ! Ou bien où ?
Les professeurs Walker-Smith, Murch et Wakefield ont été nommés consultants responsables
il est mentionné comme "senior scientific investigator " dans sa publication
. Et dans le jugement autrement : qui raison ? J’ai donné MON analyse plus tôt, c’est juste une question d’interprétation de diriger ! Diriger, responsable ?
Et c’est reparti
Ça apporte quoi de ré-inventer l'histoire sur ce point?

A rien dans le mesure où ton histoire et l’Histoire ne sont pas des synonymes !
janic a écrit :Déjà vu ! Ce passage concerne les enfants hors du cadre de l’étude en question.


Faux, ce passage concerne les enfants de l'étude publiée dans le Lancet,
:
Non , le jugement est clair sur l’étude en question qui n’étaient pas ceux qui ont contacté W en dehors de l’hopital. Mais j’attends toujours cette étude en français

Paragraphe 98 du jugement mentionnant une lettre de Smith de 1997 pendant l'étude: "Le 5 Mars 1997, le Professeur Walker-Smith a vu l' enfant 5 à sa clinique de consultation externe. Il a conclu que les médicaments anti-inflammatoires prescrits avaient entraîné une nette amélioration et que les douleurs abdominales avaient disparu. Il a changé le médicament pour la raison expliquée dans sa lettre au Dr Shillam du 7 Mars 1997: "la mère de l'enfant 5 adopte un moyen peu orthodoxe de l' administration du médicament". La lettre se termine par un paragraphe important: "En ce qui concerne les recherches en cours sur ce groupe d'enfants, je suggère que vous ou (la mère de l'enfant 5) communiquez directement avec le Dr Andy Wakefield, qui dirige l'aspect recherche de cette étude. Si vous avez des questions, s'il vous plaît, n'hésitez pas à me contacter. "."

Tout à fait ! Mais cela ne concerne uniquement que Smith ! L’incitation à consulter W est logique puisque, en tant que chirurgien gastro antérologue, il a les compétences pour y répondre puisque sa vie professionnelle est de cet ordre. Donc en tant que consultant c’est aussi son rôle puisque Smith se déclare incompétent, alors, sur ce cas n°5(faisant partie des 12 enfants de l’étude du RH.)

Donc, tu n'as pas lu l'étude du Lancet, ni le procès en appel de Smith, et tu te permets de remettre en cause des arguments alors qu'en plus tu t'es déjà trompé à son sujet...Balaise.

Je ne lis QUE le procès en appel de Smith contre le GMC puisque c’est le seul traduit en français, pas celui du Lancet car, l’ai-je déjà dit ? : je ne lis pas l’Anglais donc aucun risque de tout mélanger, moi !
Cerise sur le gâteau, tu m'accuses à tout bout de champs de "mélanger"....

Ce n’est qu’une simple constatation !
janic a écrit :D’ailleurs tu n’as toujours pas infirmé ou confirmé,

Ce n'est pas moi.

Juré, craché, sur l’honneur, toute la vérité, rien que la vérité ?
janic a écrit :En clair, tu n’y connais rien en médecine et encore moins en brevets. Je le répète, un vaccin correspond à des critères bien spécifiques et son produit ne correspond à aucun d’entre eux.


Je comprends ton interrogation sur ce point, mais le fait est que Wakefield déclare lui même: "J'ai maintenant découvert un vaccin / agent thérapeutique combiné qui est non seulement probablement plus sûr à administrer aux enfants et à d'autres personnes par voie de vaccination / immunisation, mais qui peut également être utilisé pour traiter une MII, que ce soit en cure complète ou pour soulager les symptômes".
Il n'est pas fait mention de "complément alimentaire".

Evidemment que non, i s’agit d’un brevet donc d’un document technique à l’intention d’un éventuel industriel qui doit pouvoir fabriquer ce produit sur les seules indications de ce brevet : renseignes toi ! ce « facteur de transfert » terme technique à l’attention de professionnels ; c’est ce que en langage courant, pour non professionnels, on nomme complément alimentaire.
Cet argument est venu de Wakefield après les condamnations mais étant donné et qu'encore aujourd'hui, après avoir perdu 3 procès, il nie quasiment tout, ça n'a rien d'étonnant qu'il manipule la réalité pour séduire son auditoire.
Toujours aussi nul ! Il ne s’agit pas d’arguments, mais de science, il te suffit de lire le brevet, si tu en as les compétences ! ?
Si tu connais,(encore un de plus) un biologiste montre lui le brevet en question !
janic a écrit :Je ne parle pas d’utilisation d’une correspondance, non unique, mais de la désignation qui en est faite dans des traductions de brevets, pas tous évidemment. d’où les mises en garde d’espacenet !

Tu parles d'une traduction, tu avais faux, bref. Mais le pire dans ton argument, c'est ça:

Encore une fois, pour les brevets en anglais, j’en suis réduit à me contenter de traductions, et des brevets, j’en ai lu à la pelle, (profession exige !)
janic a écrit : le terme anglais pour cylindre se traduit par bouteille en français et donc pris au premier degré ça devient ridicule et c'est ce qu'a fait Deer.

Comment et à quel moment Deer a pu faire des erreurs d’interprétations sur des traductions au premier degré ????

Par incompétence tout simplement. Lorsque Deer (anglais lisant l’anglais) fait comme toi et qu’il lit vaccin sans chercher à en comprendre la teneur, largement explicité dans le brevet pourtant. W lui écrit (daté) pourtant pour lui expliquer en quoi consiste un facteur de transfert et Deer qui n’y connait rien, persiste dans son erreur, dans sa volonté destructrice et le GMC, qui est composé de médecins, aurait dû verifier cette assertion, ce qui ne semble pas avoir été fait.
C’était un brevet sur une substance qui s’appelle le "facteur de transfert", c’est un complément alimentaire naturel qui se trouve dans le lait maternel, par exemple, et qui peut renforcer les défenses immunitaires

S’il marche ou non est une autre question. C'est ce que nous cherchions à découvrir. Mais il stimule la réponse immunitaire face à une infection comme la rougeole.

Il ne pouvait pas empêcher les enfants de contracter la rougeole, il n'agissait pas du tout comme le ROR. Ce qu'il faisait , c'est qu’il aidait à éliminer le virus quand des enfants étaient déjà malades. Il n’aurait jamais pu concurrencer le vaccin ROR, jamais, parce qu’il ne fonctionnait pas de la bonne manière, c’est un effet thérapeutique et non préventif.
Cela a été expliqué, en détail, mais Brian Deer a tout simplement complètement ignoré cela.

Il est resté sur l’idée que c'était un concurrent au ROR et que j'essayais tout simplement de me faire un paquet d’argent en mettant ce produit sur le marché.

La relation entre Brian Deer et le fabricant de vaccins, Smith Kline Beacham, qui est devenu par la suite Glaxo Smith Kline, était très proche, une relation très intime. Il avait été à l'origine un critique de leur médicament AZT, mais depuis lors avait reçu des droits exclusifs sur certaines de leurs données sur les effets indésirables de médicaments, le résultat de certains échanges, un accord quelconque entre eux.

Et par la suite, je pense qu'il est devenu en quelque sorte leur chien d'attaque..


Ah, j'oubliais! Nous les pseudo antivaxx, on ne peut être inconditionnellement pour Wakefield puisque c'est un provaxx, c'est à dire un beurk, laid, méchant et touti quanti. :cheesy: :cheesy: :cheesy:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 14/08/19, 13:27

https://www.enquete-vaccination.com/pdf ... eld_FR.pdf
une enquête approfondie et documentée sur les accusations portée sur Wakefield, mais surtout sur l'ensemble du sujet.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 14/08/19, 17:53


le petit dernier: rencontre avec Wakefield et sauf à jouer les 3 singes, il y a de quoi frémir d'inquiétude, malheureusement! :(
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
pedrodelavega
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 597
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 14

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 15/08/19, 23:30

janic a écrit : Je parle de ce qui s’est passé en France, vu par les occupants (pas tous nazis, ni anti juifs, mais militaires) au vu des attentats provoqués par les résistants et donc pouvant être considérés, de fait, pour des conspirationnistes contre l’autorité en place.
Non, des conspirateurs dans ce cas là, pas des conspirationnistes. Toi qui est "branché" sématique, tu mélanges les 2. Et après, c'est toi qui m'accuses de mélanger...

janic a écrit : L’abandon de son appel est d’ordre financier (Smith étant soutenu financièrement)
(ou écoeurer par ses accusateurs comme tu disais, ca dépend des versions, bref...) Cet argument ne tient pas la route et n'est pas documenté: Un chirugien gastroenterologue / maître de conférences en médecine et en histopathologie / directeur de la recherche du groupe d’étude sur les maladies intestinales inflammatoires à la faculté de médecine du Royal Free Hospital (très loin d'un smicard) ne pourrait pas financer un appel mais faire 2 autres procès en diffamation, plus faire appel sur le 2ème. :lol: :lol:

janic a écrit : ce n’est pas le jugement interne du GMC qui prévaut
Si, comme il n'a pas fait appel. Les médecins radiés par le GMC sont bel et bien radié.

janic a écrit : mais celui du premier jugement officiel par le juge Crispin David.
Faux, Crispin David n'est pas juge. Et après, c'est toi qui m'accuses de mélanger...

janic a écrit : Tu ne peux te prévaloir, ni personne d’autre, de quelque chose qui n’a pas d’existence
Je ne le fais pas justement, je ne citais que les 3 procès, ayant eu lieu et terminés, qui impliquent directement Wakefield et le condamnent. Ceux-ci:
1er procès: GMC contre Wakefield/Murch/Smith: Accusés d'une trentaine de chefs d'inculpations, Verdict: Murch blanchi, Wakefield condamné et radié, Smith blanchi en appel (Et comme tu l'as dit, on ne peut pas innocenter Wakefield sur la base de l'appel de Smith, c'est celui de Smith uniquement)
2eme procès: en Angleterre, Wakefield contre Deer/BMJ, verdict: Annulation et condamné à payer les frais engagés par ceux qu'il accusait
Le juge anglais a déclaré: "A. Wakefield "souhaitait tirer le meilleur parti possible de l'existence de la procédure tout en ne souhaitant pas la faire progresser".
3eme procès: en Amérique, Wakefield contre Deer/BMJ, verdict: Perdu en appel et condamné à payer les frais engagés par ceux qu'il accusait
Le juge américain a déclaré que c'était un "mémorable redressement de tord", donnant, du coup, raison à l’enquête de Deer.

janic a écrit :
janic a écrit :le juge Nigel Davis est le frère de Crispin Davis,
Dans quel procès ce juge a jugé Wakefield?
Dans celui qui a jugé en première instance Smith ET W.
Ce point là est encore complètement faux. Ce juge n'a pas jugé Smith et W. Tu inventes, comme pour le "procès américain" ou tu relayes, sans vérifier, des fakenews type wikistrike.

janic a écrit : TU es sur l’affaire W qui n’est justement pas une affaire en soi
Qui a posté en premier la vidéo où Wakefield fait son face caméra sur toute cette histoire?

janic a écrit : Eh, non, je ne lis pas l’Anglais ( ???l’aurais-je déjà dit ????)
C'est curieux. Là : sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-690.html#p362484 , tu savais utiliser google translate et maintenant, tu ne sais plus...

janic a écrit : Et je consulte donc le seul avis définitif et officiel, le jugement en appel entre Smith
.... Le seul qui ne statut rien concernant Wakefield, lol lol. Peut être, il serait temps que tu t’intéresses à ceux qui le concerne directement (les 3 que j'ai cité au dessus).

janic a écrit : Tiens donc tu aurais menti en disant 19 ?
Non: Wakefield dit dans la vidéo que tu as posté: "Je suis devenu ensuite un chercheur qui gérait une équipe de 19 personnes chargées d'étudier la maladie inflammatoire des intestins"

janic a écrit : Bien sur que c’est un chercheur comme tous les individus indiqués pour cette étude, sinon ils n’étudieraient pas
:shock: Faut savoir, tu disais l'inverse là:
janic a écrit : Leurs rôles ne sont pas les mêmes puisque W est juste un observateur en expertise, pas un chercheur
Comme pour la "diffamation" (ici: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-750.html#p364868 ), tu retournes ta veste de nouveau ni vu ni connu.

janic a écrit :
Dans le cadre de cette affaire, il "dirigeait l'aspect recherche de cette étude" comme le mentionne Smith,
Pas de pareille formulation dans le procès ! Ou bien où ?
Si, et tu le sais. On évoqué cette formulation à plusieurs reprises depuis la page 71 de ce topic (ici: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-700.html#p362689 ).

janic a écrit : Non , le jugement est clair sur l’étude en question qui n’étaient pas ceux qui ont contacté W en dehors de l’hopital.
Tu me soutiens que le passage du paragraphe 98 du jugement "concerne les enfants hors du cadre de l’étude en question.": Tu te trompes, ce passage concerne un des enfants (le N°5) de l'étude en question (voir citation ci-haut).

janic a écrit : ce « facteur de transfert » terme technique à l’attention de professionnels ; c’est ce que en langage courant, pour non professionnels, on nomme complément alimentaire.
Faux, tu inventes. Ce terme "facteur de transfert" est très spécifique à ce brevet. Pour un brevet de complément alimentaire, le terme "complément alimentaire" est "complément alimentaire" ("dietary supplement" en anglais). Comme par exemple, sur ce brevet:
http://translationportal.epo.org/emtp/t ... TRGLANG=en
Et pareil pour ces 25 autres brevets de compléments alimentaires:
https://worldwide.espacenet.com/searchR ... supplement

janic a écrit : Par incompétence tout simplement.
Tu prétends qu'il a fait une erreur de traduction:
janic a écrit :le terme anglais pour cylindre se traduit par bouteille en français et donc pris au premier degré ça devient ridicule et c'est ce qu'a fait Deer.
Quelle erreur de traduction a-t-il fait?

janic a écrit : le GMC, qui est composé de médecins, aurait dû verifier cette assertion, ce qui ne semble pas avoir été fait.
Ou alors ils l'ont fait et devant l'évidence, sont d'accord avec Deer.

Après ses condamnations, Wakefield déclare en vidéo sans support, ni documents officiels:
"Il n’aurait jamais pu concurrencer le vaccin ROR, jamais, parce qu’il ne fonctionnait pas de la bonne manière, c’est un effet thérapeutique et non préventif."
Avant ses mises en causes, Wakefield rédige son brevet comme suit:
"La présente invention concerne un nouveau vaccin / immunisation pour la prévention"
Il avait aussi dit à ses collègues qu'il modifierait les déclarations mensongères de sa publication mais ne l'a pas fait. Donc le concernant, il vaut mieux s'appuyer sur des éléments officiels/vérifiés/vérifiables plutôt que sur ses simples dires.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 20/08/19, 20:10

janic a écrit : Je parle de ce qui s’est passé en France, vu par les occupants (pas tous nazis, ni anti juifs, mais militaires) au vu des attentats provoqués par les résistants et donc pouvant être considérés, de fait, pour des conspirationnistes contre l’autorité en place.
Non, des conspirateurs dans ce cas là, pas des conspirationnistes. Toi qui est "branché" sématique, tu mélanges les 2. Et après, c'est toi qui m'accuses de mélanger...
Je te l’accorde volontiers, mais vu la nuance peu sensible malgré tout à la lecture des différents dictionnaires. Je reste branché sémantique.
janic a écrit : L’abandon de son appel est d’ordre financier (Smith étant soutenu financièrement)
(ou écoeurer par ses accusateurs comme tu disais, ca dépend des versions, bref...)
Prend en compte les dates sans les inverser pour autant, cela s’appelle ne pas mettre la charrue avant les bœufs !
Cet argument ne tient pas la route et n'est pas documenté: Un chirugien gastroenterologue / maître de conférences en médecine et en histopathologie / directeur de la recherche du groupe d’étude sur les maladies intestinales inflammatoires à la faculté de médecine du Royal Free Hospital (très loin d'un smicard) ne pourrait pas financer un appel mais faire 2 autres procès en diffamation, plus faire appel sur le 2ème.
Tu devrais mieux te documenter. Je vois donc que tu n’as pas étudié le document que j’ai indiqué qui explique tout, documenté, par le menu, ce que IR se garde bien de faire.
Dans le procès en appel, Smith à été soutenu financièrement car vu la longueur du procès en appel, il n’aurait pas pû, non plus, financer celui-ci sur ses fonds propres.
janic a écrit : ce n’est pas le jugement interne du GMC qui prévaut
Si, comme il n'a pas fait appel. Les médecins radiés par le GMC sont bel et bien radié.
Déjà vu!Sauf, là encore qu’il ne s’agit pas d’un jugement d’Etat, mais d’un organisme privé.
Si une personne fait partie d’une association, de boulistes par exemple, et que le président et les membres veulent virer un de leurs membres, ils sont en droit de la faire, mais sans aucune portée sociale, juridique spéciale. Donc dans les deux cas il y a radiation, tu ne sembles pas saisir cette nuance d’importance pourtant. Or le procès d’Etat, lui ne porte pas sur le droit de radier un de ses membres, mais sur les raisons de cette radiation qui concernait pour les mêmes accusations Smith ET W. Renseigne toi, une fois de plus, auprès d’un juriste !
janic a écrit : mais celui du premier jugement officiel par le juge Crispin David.

Faux, Crispin David n'est pas juge. Et après, c'est toi qui m'accuses de mélanger...
Effectivement, Crispin c’est le frère du juge Davis et donc propriétaire du Lancet et que j’ai d’ailleurs cité en précisant, que le juge était NIGEL Davis et non crispin Davis.
janic a écrit : Tu ne peux te prévaloir, ni personne d’autre, de quelque chose qui n’a pas d’existence
Je ne le fais pas justement, je ne citais que les 3 procès, ayant eu lieu et terminés, qui impliquent directement Wakefield et le condamnent.
Toujours le mélange ! Tes 2 procès concernent uniquement la question de diffamation, pas de question de faute professionnelle!
Tout juge est en droit de statuer selon ses opinions et tant qu’un jugement ne passe pas en appel, c’est celle-ci qui prévaut,
je n’ai jamais contesté cette partie. Mais ne pas retenir des accusations de diffamation, n’en justifie pas pour autant des accusations autres portées . Dans le procès en appel de Smith, le juge lui même, ne parle pas de diffamation mais d’arguments superficiels, ce qui n’est pas du même niveau d’accusation.
janic a écrit :le juge Nigel Davis est le frère de Crispin Davis,
Dans quel procès ce juge a jugé Wakefield?
Celui qui a valu un procès en appel, non pas de celui du GMC qui est un jugement interne, mais d’un juge d’Etat, par le juge Nigel Davis et que Smith comme W ont donc perdus.

Donc celui qui a jugé en première instance Smith ET W.
Ce point là est encore complètement faux. Ce juge n'a pas jugé Smith et W. Tu inventes, comme pour le "procès américain" ou tu relayes, sans vérifier, des fakenews type wikistrike.
Ah, bon ! maintenant on peut faire appel d’un non jugement précédent ?
Quant au relais de fakenews du genre IR, tu n’es pas en reste !
janic a écrit : TU es sur l’affaire W qui n’est justement pas une affaire en soi
Qui a posté en premier la vidéo où Wakefield fait son face caméra sur toute cette histoire?
Parce que W fait ce compte rendu SUR LA DEMANDE DE L’HOPITAL, comme cela se fait souvent chez les anglosaxons, moins ou pas en France
janic a écrit : Eh, non, je ne lis pas l’Anglais ( ???l’aurais-je déjà dit ????)
C'est curieux. Là : sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-690.html#p362484 , tu savais utiliser google translate et maintenant, tu ne sais plus...
Au contraire, j’ai dit et redit que même sur google je n’ai pas trouvé (pas que cela n’existait pas) et qui si tu étais plus doué que moi, je ne demandais pas mieux que tu m’indique où trouver cette traduction, en question. Allez au boulot ! sauf si toi-même n’as pas trouver pareille traduction.
janic a écrit : Et je consulte donc le seul avis définitif et officiel, le jugement en appel entre Smith
.... Le seul qui ne statut rien concernant Wakefield, lol lol.
Justement ! Comme ce dernier ne statut pas sur ce point, sauf si tu as plus de compétence que ce juge, on ne peut et ne doit pas dire ou faire croire que ce qui n’est pas, l’est malgré tout !
Peut être, il serait temps que tu t’intéresses à ceux qui le concerne directement (les 3 que j'ai cité au dessus).
Tu te réfères constamment, encore une fois, à des procès dont la différence ne peut être ramenée à un seul cas en appel de Smith contre GMC
janic a écrit : Tiens donc tu aurais menti en disant 19 ?
Non: Wakefield dit dans la vidéo que tu as posté: "Je suis devenu ensuite un chercheur qui gérait une équipe de 19 personnes chargées d'étudier la maladie inflammatoire des intestins"
Sauf qu’il ne s’agissait pas de l’équipe des 13 chercheurs et comme tu as fait la confusion ou bien tu t’es trompé, ou bien tu mens volontairement pour tout brouiller, c’est toi qui choisi !
janic a écrit :Bien sur que c’est un chercheur comme tous les individus indiqués pour cette étude, sinon ils n’étudieraient pas
Faut savoir, tu disais l'inverse là:
janic a écrit : Leurs rôles ne sont pas les mêmes puisque W est juste un observateur en expertise, pas un chercheur
Bien sur il n’intervient pas dans CETTE étude de l’hôpital Royal comme chercheur! C'est clairement ce que défini le juge lui même! C’est donc comme si un médecin officiant dans un labo, donc chercheur, se devait de l’être dans un autre labo sans cette fonction là attribuée. L’un et l’autre, ne se confondent pas.
Comme pour la "diffamation" (ici: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-750.html#p364868 ), tu retournes ta veste de nouveau ni vu ni connu.
Regarde toi plutôt dans une glace à ce sujet !
janic a écrit :
Dans le cadre de cette affaire, il "dirigeait l'aspect recherche de cette étude" comme le mentionne Smith,
Pas de pareille formulation dans le procès ! Ou bien où ?
Si, et tu le sais. On évoqué cette formulation à plusieurs reprises depuis la page 71 de ce topic (ici: sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-700.html#p362689 ).
Dans ton imaginaire et tes fantasmes comme d ‘habitude ! Je parle d’une citation réelle du procès en appel, pas des interprétations à la gomme d’IR.
janic a écrit : Non , le jugement est clair sur l’étude en question qui n’étaient pas ceux qui ont contacté W en dehors de l’hôpital.
Tu me soutiens que le passage du paragraphe 98 du jugement "concerne les enfants hors du cadre de l’étude en question.":
Tu te trompes, ce passage concerne un des enfants (le N°5) de l'étude en question (voir citation ci-haut).
Justement, cet enfant a été intégré ENSUITE dans le groupe, pas à son départ, ce que W explique d’ailleurs avec clarté. Or les enfants pris en charge par W étaient plus nombreux puisque les mères, se plaignant DES après ROR, se louent des soins que W leurs a prodigués, hors du contexte de l’étude de l’hôpital. ; au contraire aucune ne s’est plainte, ni portée accusatrice en partie civile Tu te plais à tout mélanger, mais ça ne marche pas.
janic a écrit : ce « facteur de transfert » terme technique à l’attention de professionnels ; c’est ce que en langage courant, pour non professionnels, on nomme complément alimentaire.
Faux, tu inventes. Ce terme "facteur de transfert" est très spécifique à ce brevet. Pour un brevet de complément alimentaire, le terme "complément alimentaire" est "complément alimentaire" ("dietary supplement" en anglais
????? Rien a faire, tu mélanges une désignation comme celle de complément alimentaire. Par exemple un produit alimentaire concentré en principes actifs (complément alimentaire)et la désignation technique qui peut être attribué à un produit traduisant une fonction particulière. C’est du langage technique à des fins de compréhension par et pour[/ des professionnels spécialisés.

[u]FACTEUR DE TRANSFERT :

« Des protéines informatives
Un facteur de transfert est un ensemble de protéines présentes dans les cellules immunitaires (les lymphocytes) qui servent à passer une information liée à l’immunité d’une récepteur à un donneur.
C’est le Docteur Sherwood Lawrence qui, en 1949, découvrit les facteurs de transfert à l’occasion de ses recherches sur les rejets par le corps d’organes greffés. Selon lui, il s’agissait d’une révolution, aussi importante pour la science et la médecine, que la découverte de la pénicilline par le britannique Alexander Fleming en 1929.
L’intérêt véritable de la découverte, que le Dr Lawrence démontra dans ses travaux, est que l’on peut transférer ces protéines d’un animal à un autre et ainsi apporter une information immunitaire du premier au deuxième, permettant dès lors, d’enrichir son arsenal immunitaire.
Le facteur de transfert est donc une information contenue dans des protéines (constituée de peptides, composées de 44 aminoacides) qui emmagasinent biochimiquement toute l’information liée au système immunitaire. Il sert à renforcer un système immunitaire en lui apportant des données nouvelles ou complémentaires. Il permet au système immunitaire de développer une réponse jusque là inconnue ou de mieux cibler ses réponses. »


Le facteur de transfert de W est une protéine spécifique du lait maternel et peut donc être utilisé en tant que complément alimentaire, comme on peut le faire avec des vitamines.
janic a écrit : Par incompétence tout simplement.
Tu prétends qu'il a fait une erreur de traduction:
Quelle erreur de traduction a-t-il fait?
Pas une erreur de traduction, mais d‘interprétation en s’attachant au mot vaccin et considérant donc ce terme au premier degré alors qu’une compétence médicale, même minime, lui aurait permis de ne pas faire cette confusion. Mais n’ayant aucune formation médicale et scientifique l’erreur pouvait être compréhensible, mais plus du tout lorsque W lui écrit pour lui notifier cette confusion dont il n’a pas voulu en tenir compte, alors qu’il eut suffit qu’il s’adresse à un simple biologiste (ce que tu n’as semble-t-il pas fait non plus)pour mettre fin à celle-ci On passe donc d’une simple confusion à un maintien d’une erreur interprétative, puis à celle de mensonge par persistance dans cette erreur.
janic a écrit : le GMC, qui est composé de médecins, aurait dû verifier cette assertion, ce qui ne semble pas avoir été fait.
Ou alors ils l'ont fait et devant l'évidence, sont d'accord avec Deer.
Le procès à démontré le contraire ! Le GMC s’est emparé d’un accusation trop facile et trop tentante, se fiant au BMJ, se fiant lui-même à Deer, un journaleux non scientifique médical aux ordres de Murdoch.
Après ses condamnations, Wakefield déclare en vidéo sans support, ni documents officiels:
"Il n’aurait jamais pu concurrencer le vaccin ROR, jamais, parce qu’il ne fonctionnait pas de la bonne manière, c’est un effet thérapeutique et non préventif."
Tout à fait ! Encore une fois lis tout, pas seulement un tout petit bout qui, extrait de l’ensemble, perd de sa signification.
Donc je répète ; comme W. Un médicament, un facteur de transfert se sont pas des vaccins dont le rôle est uniquement préventif, comme tous les vaccins (quoique Pasteur se soit pas mal mélangé les pinceaux dans le cas du jeune Meister)
Donc on donne un médicament, la maladie déjà déclarée, mais par contre on injecte un vaccin en prévision d’une maladie qui pourrait arriver. Si tu n’as pas compris ça , le reste devient inutile !
Avant ses mises en causes, Wakefield rédige son brevet comme suit:
"La présente invention concerne un nouveau vaccin / immunisation pour la prévention"


Toujours juste ! Lorsque le beri beri, le scorbut se sont déclarés, (on n’avait de vaccin à cette époque) la prise de vit B pour le béri béri et de vit C pour le scorbut ont eut un effet thérapeutique sur les pathologies DEJA déclarées.
Après cette découverte, les navires ont emporté des fruits riches en vit C, le riz blanchi à été remplacé par du riz entier contenant sa vit B et ces aliments ont eut alors un rôle « PREVENTIF COMME UN VACCIN » immunisant contre ces pathologies qui alors ne se déclaraient plus. C’est le BA Ba en biologie et en médecine ! Rebelotte, pose enfin la question à un médecin ou un biologiste, c’est leur métier.
Donc le facteur de transfert immunise COMME un vaccin, mais n’en est pas un ! C’est pourtant clair !
Il avait aussi dit à ses collègues qu'il modifierait les déclarations mensongères de sa publication mais ne l'a pas fait.
Il n’avait pas à modifier des déclarations supposées et prétendues« mensongères » puisque celles-ci n’ont jamais été prouvées comme telles. Etre en désaccord avec des collègues sur des écrits, ce n’est pas du mensonge dont la définition sémantique n’y correspond pas.
J’attends toujours la traduction en français du lancet (ça se trouve tu ne l’as même pas et tu te contentes des racontars de IR et ses semblables.)
Donc le concernant, il vaut mieux s'appuyer sur des éléments officiels/vérifiés/vérifiables plutôt que sur ses simples dires.
Justement, ce ne sont pas les mensonges de Deer, du GMC, du BMJ qu’il faut prendre en compte, mais le jugement en appel de Smith et lui seul. Ce que tu ne fais pas d’ailleurs !

PS : donc tu n’as pas lu le document que j’ai signalé et autrement mieux construit, plus complet et référencé que IR.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4443
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 329
Contact :

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar izentrop » 21/08/19, 00:50

Il faut prendre des mesures de répression contre les gens qui propagent cette propagande moyenâgeuse et expliquer à ceux qu'ils font douter que c'est de ne pas faire les vaccins de votre enfant qui le tuera, pas le contraire.
Un bébé doit-il payer l'illogisme et, parfois, la monstruosité inconsciente de ses parents ? Voilà la seule et unique question qui se pose ici.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 21/08/19, 08:29

izentrop » 21/08/19, 00:50
Il faut prendre des mesures de répression contre les gens qui propagent cette propagande moyenâgeuse et expliquer à ceux qu'ils font douter que c'est de ne pas faire les vaccins de votre enfant qui le tuera, pas le contraire.
Ouarf, ouarf ! Avant de raconter ce genre d’âneries renseignes-toi d’abord ! Il ne suffit pas de dire que ne pas faire de vaccins tuera lorsque même les sites statistiques officiels démontrent le contraire. Mais tu montres ton vrai visage de nazisme, de bolchevisme, d’inquisition, de fascisme assemblés qui n’ont jamais pu crédibiliser leurs discours que par des moyens répressifs et totalitaires.
Mais tu dois être content ta ministre est déjà sur cette voie !
Un bébé doit-il payer l'illogisme et, parfois, la monstruosité inconsciente de ses parents ? Voilà la seule et unique question qui se pose ici.
Tout à fait ! La monstruosité inconsciente et dangereuse que tu défends fait plus de victimes que de vies sauvées : c’est la seule et unique question qui se pose ici, car invoquer des bébés qui sont sans défense face à la violence d’une pseudo médecine derrière laquelle se cachent toutes ces industries chimiques destructrices de vie, ça c’est de la monstruosité contre laquelle la convention d’Oviedo est supposée protéger ces enfants et adultes martyrs, dont Mengele et ses comparses ont fait la démonstration. Car pour un malade qu’elle « améliore », elle en aggrave 10, ce dont BP se frotte les mains car cela lui assure une clientèle et de gros profits surtout!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Josef_Mengele

Alors l'illogisme est plutôt de ton coté. Si les vaccineux étaient sûrs d'eux mêmes, c'est la totalité de la population qui devrait se trouver sous obligation de vaccinations; mais pas fous les mecs, ils savent que les adultes ne se laisseraient pas faire aussi facilement que des jeunes parents sous la peur de perdre un enfant et qui se manipulent facilement de ce fait.
S'ils étaient logiques, ils n'auraient pas des calendriers vaccinaux aussi disparates dans le monde entier.
S'ils étaient logiques, il n'y aurait pas de pays qui seraient pour la liberté vaccinale et d'autres contre.
s'ils étaient logiques il n'y aurait pas non plus de pays où la dangerosité de ces vaccins serait officiellement reconnue par ceux-ci, etc...
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité