Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLa France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 10/03/19, 09:45

janic a écrit :en supposant que ce soit le cas!
Ce n'est pas une supposition, c'est une évidence: Wakefield n'a pas été innocenté par un procès américain contrairement à ce que tu affirmes. J'espère que les autres informations que tu apportes sont plus fiables.
http://inpes.santepubliquefrance.fr/100 ... ternet.asp
"Méfiez-vous des sites qui relaient des rumeurs et des « on-dit »."

janic a écrit :Donc où en sont TES preuves
Ce ne sont pas les miennes:
https://professionnels.vaccination-info ... -vaccinale
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html
https://theierecosmique.com/2015/09/28/ ... s-vaccins/
https://www.inserm.fr/information-en-sa ... ccinations
(Je met juste les liens, pas besoin de copier/coller interminables qui pourrissent le fil et/ou masquent les fausses informations.)

janic a écrit :Mais en es-tu seulement capable? :evil:
Subtil mélange d'ineptie et condescendance...
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 10/03/19, 13:43

http://inpes.santepubliquefrance.fr/100 ... ternet.asp
"Méfiez-vous des sites qui relaient des rumeurs et des « on-dit »."
Très bien de citer santé publique et ses critères d’évaluation. Encore faudrait-il qu’ils s’y soumettent eux-mêmes.
Je peux reprendre point par point sur ce qu’il en est.
janic a écrit :Donc où en sont TES preuves
Ce ne sont pas les miennes:
https://professionnels.vaccination-info ... -vaccinale
https://www.inserm.fr/information-en-sa ... ccinations
(Je met juste les liens, pas besoin de copier/coller interminables qui pourrissent le fil et/ou masquent les fausses informations.)
Je parle de vraies preuves pas de soutien par la foi de leurs croyances. Là encore entre croyances et réalités statistiques officielles (donc les leurs) il y a un fossé.
Même chose on peut reprendre point par point ce qu’ils disent comparé à leurs propres chiffres, pas des interprétations réduites sur peu d’années.
Donc on peut garder le premier site, puisqu’officiel.
Le Monde montre effectivement des graphiques qui commencent à la période d’imposition vaccinale, mais se garde bien de présenter les nombreuses années précédentes qui elles montrent clairement que les courbes avaient chuté dans des proportions importantes (jusqu’à 99%) AVANT ces vaccins. Donc, lorsque je parle des statistiques, il s’agit de celles-ci (qui sont toutes aussi officielles)
même chose pour théière cosmique qui se garde bien de citer les années statistiques précédentes. Pour autant, et ça va te faire plaisir, ces courbes sont exactes, mais tronquées et lorsqu’elles ne sont présentées QUE sous cette forme là, c’est du trucage. Donc quelques exemples de statistiques officielles complètes.


Donc santé publique comme l’Inserm sont des organisations faisant la promotion des vaccins comme l’industrie nucléaire en fait autant pour sa filière ou l’industrie agricole pour ses propres produits. Mais là encore, on peut reprendre point après point ce qu’ils disent et surtout affirment, sans débats possibles sur LEURS réseaux médiatiques habituels, c'est-à-dire presque tous !
janic a écrit :Mais en es-tu seulement capable?
Subtil mélange d'ineptie et condescendance...
Ineptie non, sauf à considérer les sources officielles comme ineptes ; mais condescendance : oui ! Comme tu le fais en permanence en prenant tous les gens qui ne partagent pas ton avis pour des imbéciles. comme ci dessous Donc réponse du berger à la bergère, une fois de plus !

A. − Caractère de celui ou de ce qui est inepte.
1. [Correspond à inepte A] Synon. incapacité, incompétence, inintelligence, niaiserie, sottise, stupidité
B. − P. méton., gén. au plur. Synon. ânerie (fam.), baliverne, bêtise, idiotie, niaiserie, sottise, stupidité.

C'est à dire tout toi, en ce cas! :evil:

Par contre , ça c'est une vraie ineptie et je suis gentil!:

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.
Messagepar pedrodelavega » 01/03/19, 17:05

Le pr kary Mullis prix nobel de chimie, inventeur de la PCR, (....)Après Luc Montagnier, toujours de belles références:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 10/03/19, 14:15

janic a écrit :Je parle de vraies preuves pas de soutien par la foi de leurs croyances.
Comment sais-tu si c'est une vrai preuve ou pas? Ça dépend si elle accrédite ta théorie ou pas?

janic a écrit : Donc quelques exemples de statistiques officielles complètes.
Officielles? Pierre-Jean Arduin et Culture Populaire ? :arrow: Qui a validé/vérifié son travail? qu'en dit la communauté scientifique et médicale? Conflit d'intérêt (vente de livre, etc...)?

Les supporters de mouvements anti-vaccination montrent souvent des courbes de taux de mortalité au cours du temps, comme preuves que les vaccins sont toujours introduits à des périodes où leur effet est négligeable. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le taux de mortalité n’est pas un bon indicateur de l’efficacité d’un vaccin ; voilà pourquoi : https://theierecosmique.com/2015/09/28/ ... s-vaccins/


janic a écrit :Donc santé publique comme l’Inserm sont des organisations faisant la promotion des vaccins comme l’industrie nucléaire en fait autant pour sa filière ou l’industrie agricole pour ses propres produits.
Comme les homéopathes font la promotion de l'homéopathie.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 10/03/19, 15:12

janic a écrit :Je parle de vraies preuves pas de soutien par la foi de leurs croyances.
Comment sais-tu si c'est une vrai preuve ou pas? Ça dépend si elle accrédite ta théorie ou pas?
ma théorie où ta théorie. Il n'y pas de différence!Ce qui accrédite ce sont les chiffres, celles des statistiques, tout ce qu’il y a d’officiel, qui y suffisent puisque ce sont sur celles-ci que l’industrie pharmaceutique, qui chapote toutes les études, prétend utiliser comme preuves justement. Telles celles que tu as indiquées.
janic a écrit : Donc quelques exemples de statistiques officielles complètes.
Officielles? Pierre-Jean Arduin et Culture Populaire ? Qui a validé/vérifié son travail?
Voilà, tu commence à réfléchir sérieusement ! Ce travail tu peux le faire toi-même(si tu as du temps libre) en te servant des mêmes sources officielles indiquées que sont les annuaires statistiques.
qu'en dit la communauté scientifique et médicale? Conflit d'intérêt (vente de livre, etc...)?
tu veux dire que BP est la communauté scientifique et médicale? Les médecins ne font qu'appliquer et mettre en pratique les directives venant de l'Etat, sans y réfléchir, plus que ça.
On leur dit 3 vaccins obligatoires, ils en font 3. On leur dit 6 ils en font 6 comme ils en font 11 ou beaucoup, beaucoup plus en Amérique.
Les supporters de mouvements anti-vaccination [*]montrent souvent des courbes de taux de mortalité au cours du temps, comme preuves que les vaccins sont toujours introduits à des périodes où leur effet est négligeable. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le taux de mortalité n’est pas un bon indicateur de l’efficacité d’un vaccin ; voilà pourquoi : https://theierecosmique.com/2015/09/28/ ... s-vaccins/

Même discours en dehors de la réalité. Le représentant officiel sur le sujet est le ministère de la santé, par ses ministres successifs, qui eux s’expriment en terme de mortalité finale, pas seulement de morbidité. [*][*]Or la morbidité à des graduations différentes selon l’importance des pathologies, mais ça continue de s’appeler morbidité. Avant que le vent de panique fasse peur aux parents sur la rougeole, par exemple, la morbidité était importante et disparaissait naturellement au bout de quelques jours, d’où son appellation de maladie bénigne ou si tu préfères de morbidité bénigne.
Par contre la mortalité assez importante, (3.000 morts par an) a chuté de 99% sans vaccins, comme pour beaucoup de pathologies chaudes. Il n’y a plus de peste dans notre pays, ni de choléra sans aucun vaccin et la disparition de la variole n'est pas due au vaccin (rapport officiel de l'OMS)alors que d’autres pays, dans les mêmes conditions que nous avant l'hygiène, continuent d’en être frappés.

D'où quelques simples questions:
a)pourquoi BP a fait rendre obligatoire le ROR qui ne fait quasiment plus de victimes, mais pas le BCG pour la tuberculose alors qu'il en meure chaque année, 520 comme en 2015?
b) pourquoi n'oblige-t-on pas les adultes à être vaccinés comme les enfants?
c) pourquoi n'y a-t-il pas de débat national puisque le comité sur les vaccins s'était opposé aux obligations et que la ministre (en conflit d'intérêts avec les industries pharmaceutiques) les a rendus obligatoires
etc...

[*]il n'y a pas d'antivaxx c'est une invention pure et simple des provaxx. La demande du respect de clause de liberté de conscience (inscrite dans les textes) concerne les provaccins aussi car il n'est pas question d'interdire, justement à cause de cela, la vaccination pour ceux qui le souhaitent. cela s'appelle l'équité!
[*][*]la ministre actuelle s'est appuyée sur les 3 morts de la rougeole en France (manque de pot, deux d'entre eux étaient correctement vaccinés, mais elle n'en a pipé mot!) pas sur le nombre de malades atteints et surtout sans préciser si c'était ou pas dû au virus vaccinal ou sauvage.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 10/03/19, 17:01

janic a écrit :
qu'en dit la communauté scientifique et médicale? Conflit d'intérêt (vente de livre, etc...)?
tu veux dire que BP est la communauté scientifique et médicale?
Non, je veux dire: Qu'en disent les scientifiques / chercheurs / Médecins?

janic a écrit :l’industrie pharmaceutique, qui chapote toutes les études
C'est faux.

janic a écrit : Les médecins ne font qu'appliquer et mettre en pratique les directives venant de l'Etat, sans y réfléchir, plus que ça.
Ben voyons. Ils sont vraiment trop bêtes ces médecins, heureusement, que, à la maison rivés sur leur écran, certains savent rétablir la vérité.
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 10/03/19, 19:22

janic a écrit :
qu'en dit la communauté scientifique et médicale? Conflit d'intérêt (vente de livre, etc...)?
tu veux dire que BP est la communauté scientifique et médicale?
Non, je veux dire: Qu'en disent les scientifiques / chercheurs / Médecins?
Ils disent ce qu'ils ont appris dans leurs cours!

LA communauté scientifique(ce qui n’est pas tout à faut exact, c’est seulement une partie majoritaire de la communauté scientifique) c’est comme LA politique, il y a diverses tendances qui ne font pas unanimité. Comme disait Coluche « ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort, qu’ils ont raison » en clair ce n’est pas le nombre qui fait une vérité, sinon LA science deviendrait stérile. Or ceux-ci sont rétribués par les labos qui sont les décideurs du vrai et du faux selon leur seul choix. Et les médecins qui n’ont généralement pas de formation suffisante sur ce sujet, ne sont que des applicateurs des directives de BP.(une demi journée de formation sur les bienfaits des vaccinations, pas sur les vaccins eux-mêmes), c'est léger. Pose la question à n’importe quel généraliste (ce que j’ai fait comme d’autres) et pire aux pédiatres qui font le tiers de leur chiffre d’affaire sur les piqures en question.
janic a écrit :l’industrie pharmaceutique, qui chapote toutes les études
C'est faux.
Bon mettons, à 99% ! Sinon c’est comme considérer que l’industrie automobile thermique(ou toute autre industrie) ne chapote pas les études sur le sujet. Chaque bureau d’étude et de recherche (c’était mon boulot) ressemble aux autres du même secteur, par choix des décideurs. C’est pourquoi aussi les bagnoles se ressemblent de plus en plus.
Tesla[*] s'est fait brocarder, moqué, jusqu'à ce que ses opposants se découvrent une attirance brutale pour le tout électrique, comme par hasard, après en avoir fait autant avec l'hybride.
janic a écrit : Les médecins ne font qu'appliquer et mettre en pratique les directives venant de l'Etat, sans y réfléchir, plus que ça.
Ben voyons. Ils sont vraiment trop bêtes ces médecins, heureusement, que, à la maison rivés sur leur écran, certains savent rétablir la vérité.
Ce n’est pas une question de bêtise, mais simplement d’ignorance qui tient au peu de temps d’étude consacré au sujet.
La vérité se révèle, hors des cabinets, lorsqu’ils ne sont plus engagés professionnellement. Car les plus concernés par les effets secondaires, ce sont eux, les plus proches, et la consigne est le silence sur un sujet tabou. En effet, autant ils sont conscients que la relation entre cause et effet est flagrante, et ils le reconnaissent volontiers oralement, autant ils ne peuvent et ne doivent pas l’exprimer par écrit, au risque, sinon, de perdre leur licence d’exercice et cela les parents dont les enfants en sont victimes s’en plaignent justement.
Heureusement tous ne sont pas aveugles et deviennent plus prudents et réservés vis-à-vis de ce totalitarisme médical, imposé par les labos et soutenu par certains gouvernements.

[*] comme Semmelweis avec l'asepsie en médecine!

NB: il suffit de demander à son médecin traitant d'être soigné autrement qu'avec les produits de BP et presque tous en sont devenus incapables contrairement à leurs ainés, 2 générations plus tôt, qui eux savaient les utiliser avec bonheur et efficacité. Donc les nouvelles générations de toubibs sont pieds et poings liés au service de BP.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 10/03/19, 22:55

janic a écrit :Ils disent ce qu'ils ont appris dans leurs cours!
Ben voyons, surtout les chercheurs et les épidémiologistes :lol: :lol: :lol:

janic a écrit :Pose la question à n’importe quel généraliste
Ceux que j'ai rencontré sont révoltés par les fakenews antivax.

janic a écrit :Bon mettons, à 99% !
Tu avances des chiffres sans source.

janic a écrit :Car les plus concernés par les effets secondaires, ce sont eux, les plus proches, et la consigne est le silence sur un sujet tabou. En effet, autant ils sont conscients que la relation entre cause et effet est flagrante, et ils le reconnaissent volontiers oralement, autant ils ne peuvent et ne doivent pas l’exprimer par écrit, au risque, sinon, de perdre leur licence d’exercice
C'est encore complètement faux, comme pour Trump et Wakefield, tu inventes des arguments sans fondement. Ils ne risquent rien: Les médecins, les chirurgiens-dentistes, les pharmaciens et les sages-femmes ont l’obligation de signaler tout effet indésirable!
https://vaccination-info-service.fr/Gen ... es-vaccins
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 11/03/19, 09:27

janic a écrit :Ils disent ce qu'ils ont appris dans leurs cours!
Ben voyons, surtout les chercheurs et les épidémiologistes
Ils font de même comme n’importe quel chercheurs dans quelque domaine que ce soit. Ils mettent en pratique ce qu’ils ont appris, pas ce qu’ils ignorent évidemment et comme ils sont payés pour chercher dans un créneaux particulier, ils n’y découvrent pas le fil à couper le beurre.
janic a écrit :Pose la question à n’importe quel généraliste
Ceux que j'ai rencontré sont révoltés par les fakenews antivax.
Evidemment puisque tu rencontres des provaxx, mais ceux que j’ai rencontré, quoique très conformistes et avant internet, étaient troublés par les tricheries des services de santé sur les statistiques tronquées et leurs affirmations dogmatiques impossibles à prouver justement. On y retrouve en copie conforme le dogmatisme catholique appliqué à la médecine : « hors de notre médecine, point de salut » avec la complicité des puissants du moment qu’ils soient rois ou gouvernements des Etats.
janic a écrit :Bon mettons, à 99% !
Tu avances des chiffres sans source.
C'est de l'humour!
Tu n’avances rien hormis, les fake news de quelques sectes pseudo scientifiques.
Je te rappelle,pour ta mémoire de poisson rouge, que nous les supposés antivaxx n’avons pour source statistiques unique que les statistiques officielles complètes, elles.
janic a écrit :Car les plus concernés par les effets secondaires, ce sont eux, les plus proches, et la consigne est le silence sur un sujet tabou. En effet, autant ils sont conscients que la relation entre cause et effet est flagrante, et ils le reconnaissent volontiers oralement, autant ils ne peuvent et ne doivent pas l’exprimer par écrit, au risque, sinon, de perdre leur licence d’exercice
C'est encore complètement faux, comme pour Trump et Wakefield, tu inventes des arguments sans fondement. Ils ne risquent rien: Les médecins, les chirurgiens-dentistes, les pharmaciens et les sages-femmes ont l’obligation de signaler tout effet indésirable!
https://vaccination-info-service.fr/Gen ... es-vaccins
Encore dans ta bulle ! La pharmacovigilance regrette, justement, le peu de retours des effets secondaires estimés à seulement 10% que ce soit en Amérique ou en Europe. Donc 90% passent à l’as !
Ensuite, même peu signalés, ces effets indésirables ne sont pris en compte que sur un nombre élevé de cas correspondant (cela fait partie de la phase IV, les retours post AMM) Alors que les toubibs ne voient, séparément, que des cas isolés d’effets secondaires. Les hôpitaux en voient eux en plus grand nombre lors des hospitalisations, mais les signalements y sont aussi faibles, ou bien non attribués en tant qu’effets à des causes non connues ou non reconnues.
Tous ces médecins, infirmières y sont confrontés journellement. De même pour les clients des médecins qui, non formés médicalement, ne peuvent prouver scientifiquement ces effets consécutifs à des causes proches. Mort subite du nourrisson, syndrome de l’enfant battu, encéphalites, etc…
Ces ruptures entre client victime, médecin peu enclin à en reconnaitre les causes immédiates, les statistiques insuffisantes, les dogmes « catholiques » qui ne doivent pas être remis en question, cela ne facilite pas la mise en cause de tel ou tel événement particulier.
Ainsi en Amérique, les victimes peuvent se regrouper pour pouvoir auprès des tribunaux leur état de victimes, avec un seul avocat ou deux et donc avec des coûts très faibles en frais de justice, et qui ne peuvent plus être déniées après jugement.
En France, la loi ne le permet pas, chaque victime, isolément, doit se pourvoir auprès des tribunaux avec un avocat par victime et tous les frais de justice à charge, ce que peu de foyers touchés ne peuvent se permettre financièrement. Et quand il n’y a pas de procès…il n’y a, officiellement, pas de victimes. CQFD
Par exemple :
https://www.leem.org/kit-presse/vaccins
aucune allusion à la pharmacocinétique absente pour les vaccins. D’où ces questions, restées sans réponses page 12
janic » 06/08/18, 13:05
sante-pollution-prevention/la-france-est-l-un-des-pires-eleves-europeens-en-matiere-de-vaccination-t15653-110.html

Donc pour au moins une fois et afin de rassurer tes aficionados, répond:

1)donc tu es d’accord pour qu’aucune étude de pharmacocinétique ne soit faite!?
2)Pour qu’il n’y ait aucune étude de mutagénèse ?
3)Tu es aussi d’accord pour qu’il n’y ait aucune étude de cancérogénèse de faite?
4)Qu’il n’y ait aucune étude de tératogénèse, non plus ?
5)Et pour que les études contre vrai placebo ne soient pas faites ?
6)Et tu trouves, bien entendu, normal aussi que la pharmaco vigilance ne recense qu’entre 1 et 10% des effets secondaires qui seuls entrent dans les statistiques?


Toutes choses auxquelles échappent les vaccins qui sont pourtant classés comme des médicaments

PP PHARMACOCINÉTIQUE
L'évaluation des propriétés pharmacocinétiques n'est pas requise pour les vaccins.

https://www.vidal.fr/Medicament/infanri ... etique.htm

3°) Autre passe-droit, les vaccins sont dispensés de la moindre analyse pharmacocinétique, contrairement aux autres médicaments. On peut en effet lire en page 4 de ce document règlementaire de l'Agence européenne des Médicaments (EMEA) et de son Comité des Médicaments à usage humain (CHMP): "Etudes pharmacocinétiques. Elles ne sont généralement pas exigées pour les vaccins parce que les propriétés cinétiques des antigènes ne fournissent pas d'informations utiles pour déterminer les recommandations du nombre de doses. Cependant de telles études pourraient être d'application en cas de recours à des nouveaux systèmes d'administration ou d'emploi de nouveaux adjuvants ou d'excipients."

http://initiativecitoyenne.be/article-t ... 89412.html

Evaluation du lien de causalité en cas de manifestations postvaccinales indésirables
L’imputation de la causalité des MAPI, en particulier dans les cas considérés comme graves, importants pour la santé publique ou susceptibles de perturber les programmes, est essentielle pour garantir l’innocuité des vaccins. En 2005, l’OMS a publié un aide-mémoire destiné à guider le lecteur dans l’application d’une procédure d’évaluation systématique et standardisée de la causalité des manifestations postvaccinales indésirables (y compris pour les grappes de cas). Il présentait une méthode d’évaluation de la causalité pour chaque cas, à l’intention du personnel des programmes nationaux de vaccination, des autorités de réglementation et des services de pharmacovigilance ou de surveillance.5 Sept ans plus tard, son application sur le terrain a montré ses limites. En effet, on a besoin d’orientations plus détaillées sur les éléments nécessaires pour évaluer la causalité, il existe une confusion concernant les termes employés pour classer la probabilité du lien entre la manifestation et le vaccin, et les paramètres permettant d’établir la relation causale ne sont pas complètement utilisés.
Après la décision prise par le GACVS, en décembre 2010, de revoir le système d’évaluation de la causalité, un groupe de travail a été créé pour revoir l’aide-mémoire et mettre au point une méthode susceptible d’être simple, objective, adaptable et fondée sur des bases factuelles et utilisable par des pays n’ayant pas tous les mêmes ressources et les mêmes capacités. Après un examen approfondi des méthodes les plus innovantes permettant de déterminer les causes pour les médicaments et les produits biologiques, un algorithme intégrant des éléments supplémentaires pour établir les causes a été mis au point. Le guide a été harmonisé suivant le nouvel algorithme mis au point par le Clinical Immunization Safety Assessment (CISA) Network, disponible aux États-Unis,6 et la nouvelle définition de MAPI proposée par le Conseil des Organisations internationales des Sciences médicales (CIOMS).7

https://www.who.int/vaccine_safety/comm ... n_2012/fr/
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 11/03/19, 18:30

janic a écrit :
Ceux que j'ai rencontré sont révoltés par les fakenews antivax.
Evidemment puisque tu rencontres des provaxx,
En même temps c'est pas écrit sur leur front. Je ne sélectionne pas.

janic a écrit :Je te rappelle,pour ta mémoire de poisson rouge, que nous les supposés antivaxx n’avons pour source statistiques unique que les statistiques officielles complètes, elles.
Officielles? Pierre-Jean Arduin et Culture Populaire ? :arrow: Qui a validé/vérifié son travail? Qu'en dit la communauté scientifique et médicale? Conflit d'intérêt (vente de livre, etc...)?
Les supporters de mouvements anti-vaccination montrent souvent des courbes de taux de mortalité au cours du temps, comme preuves que les vaccins sont toujours introduits à des périodes où leur effet est négligeable. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le taux de mortalité n’est pas un bon indicateur de l’efficacité d’un vaccin ; voilà pourquoi :
https://theierecosmique.com/2015/09/28/ ... s-vaccins/


janic a écrit :Encore dans ta bulle !
:shock: Il ne me semble pas. Tu affirmes:
"Car les plus concernés par les effets secondaires, ce sont eux (les médecins), les plus proches, et la consigne est le silence sur un sujet tabou. En effet, autant ils sont conscients que la relation entre cause et effet est flagrante, et ils le reconnaissent volontiers oralement, autant ils ne peuvent et ne doivent pas l’exprimer par écrit, au risque, sinon, de perdre leur licence d’exercice"

:arrow: C'est non seulement faux et non documenté mais c'est surtout exactement l'inverse!

janic a écrit :En France, la loi ne le permet pas
Là également, c'est totalement faux:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Action_de ... sant%C3%A9
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 12/03/19, 08:56

janic a écrit :
Ceux que j'ai rencontré sont révoltés par les fakenews antivax.

Evidemment puisque tu rencontres des provaxx,

En même temps c'est pas écrit sur leur front. Je ne sélectionne pas.
Même chose pour moi, sauf que je ne rencontre que des toubibs classiques et donc provaxx par conditionnement, mais dès qu’ils se mettent à réfléchir( pas tous) ; leurs croyances en prennent un sérieux coup en examinant les statistiques non tronquées.
janic a écrit :Je te rappelle,pour ta mémoire de poisson rouge, que nous les supposés antivaxx n’avons pour source statistiques unique que les statistiques officielles complètes, elles.
Officielles? Pierre-Jean Arduin et Culture Populaire ? Qui a validé/vérifié son travail? Qu'en dit la communauté scientifique et médicale? Conflit d'intérêt (vente de livre, etc...)?
Les supporters de mouvements anti-vaccination montrent souvent des courbes de taux de mortalité au cours du temps, comme preuves que les vaccins sont toujours introduits à des périodes où leur effet est négligeable. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le taux de mortalité n’est pas un bon indicateur de l’efficacité d’un vaccin ; voilà pourquoi :
https://theierecosmique.com/2015/09/28/ ... s-vaccins/
La théière cosmique une référence officielle ? :cheesy: :cheesy: :cheesy:
Alors, il faut dire à la ministre (et son ministère)qu’elle se goure et que théière cosmique va lui expliquer comment il faut faire.
Ce n’est pas Arduin qui est officiel, mais les documents qui permettent la construction de ces courbes et il est loin d’être le premier à le faire, sauf que là c’est fait par des logiciels informatiques, ce que n’importe qui peut faire aussi, même toi, enfin si tu en avais les compétences!
janic a écrit :Encore dans ta bulle !
Il ne me semble pas. Tu affirmes:
"Car les plus concernés par les effets secondaires, ce sont eux (les médecins), les plus proches, et la consigne est le silence sur un sujet tabou. En effet, autant ils sont conscients que la relation entre cause et effet est flagrante, et ils le reconnaissent volontiers oralement, autant ils ne peuvent et ne doivent pas l’exprimer par écrit, au risque, sinon, de perdre leur licence d’exercice"
C'est non seulement faux et non documenté mais c'est surtout exactement l'inverse!
Donc bien dans ta bulle ! La pharmacovigilance recense les effets secondaires indiqués par le corps médical et récemment par les non médecins. Donc consulte ce que cette organisation en dit, pas théière cosmique ou pseudoscience.
janic a écrit :En France, la loi ne le permet pas

Là également, c'est totalement faux:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Action_de ... sant%C3%A9
Effectivement depuis 2016 seulement, ce qui ne permet pas d’avoir suffisamment de recul pour avoir des statistiques crédibles. Donc la majorité des informations sont liées aux années précédentes, qui sont dans la négation d’effets secondaires dommageables pour les victimes.[*]
De plus, et ça a déjà été vu précédemment, c’est l’ONIAM qui s’en occupe sur le modèle américain afin d’éliminer des statistiques les véritables victimes puisque une fois une indemnisation accordée, les victimes ne peuvent plus se pourvoir en justice en cas d’effets secondaires plus tardif que le recours à l’ONIAM.
Par exemple le REVAV qui recense les victimes de l’hépatite B, et qui peut faire un recours auprès de l'ONIAM en est empêché(au sens ou c'est inutile) par le fait que ce vaccin est supposé ne pas faire de victimes justement et donc il ne reste que le recours en justice civile ou pénale ce qui demande d’avoir le porte monnaie bien rempli et une patience d’ange pour attendre de nombreuses années un jugement qui ne peut que reconnaitre un lien immédiat et direct entre cause et effet, pas sur des manifestations plus tardives.
Donc :
Donc pour au moins une fois et afin de rassurer tes aficionados, répond:

1)donc tu es d’accord pour qu’aucune étude de pharmacocinétique ne soit faite!?
2)Pour qu’il n’y ait aucune étude de mutagénèse ?
3)Tu es aussi d’accord pour qu’il n’y ait aucune étude de cancérogénèse de faite?
4)Qu’il n’y ait aucune étude de tératogénèse, non plus ?
5)Et pour que les études contre vrai placebo ne soient pas faites ?
6)Et tu trouves, bien entendu, normal aussi que la pharmaco vigilance ne recense qu’entre 1 et 10% des effets secondaires qui seuls entrent dans les statistiques?

[*]selon la ministre!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité