Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLa France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 06/03/19, 09:11

janic a écrit :Tu devrais aussi lire les points : TROUVE NON PROUVE
Fait, il y en a 4. Des "TROUVE PROUVE", il y en a 85. Tu devrais les lire !
Ce qui compte ce n’est pas le nombre mais l’importance des points en question, qui soulignent que s’il y a malhonnêteté , par exemple, cela n’a pu être prouvé et donc, en matière de juridiction française (en Angleterre , je ne sais pas) il y a d’abord présomption d’innocence si aucune preuve ne peut être apportée. Ensuite la plupart des PROUVE concernent la non consultation du comité d'éthique, ce qui a été reconnu par W , mais qui ne fait pas partie des obligations vis à vis de la loi du pays.
janic a écrit :En bon français académique, l'allégation de malhonnêteté ne correspond pas aux critères nécessaires pour en apporter des preuves, c'est pourtant clair. de même "aurait pu donner "(futur antérieur)et "ont donné lieu à",'(passé composé) n'ont pas le sens de preuve mais seulement d'éventualité.
donc tu devrais relire ces paroles qui, si elles sont bien traduites (?) ne te donnent pas raison.
J'attendais le moment où tu allais commencer à jouer sur les mots et la sémantique...
Inévitablement! Ce sont les mots qui donnent sens aux modes d'expressions humains, mais tu peux aussi t'exprimer en langage SMS, en argot, en Javanais. Pour autant j'ai émis la réserve sur la traduction Google qui ne rend peut être pas compte de subtilités linguistiques d'une langue à l'autre.
Autre exemple:
"Trouvé prouvé. Le comité est convaincu que cette action était malhonnête, jugé par les normes ordinaires de raisonnable et honnête personnes.[*] Il est également convaincu que vous saviez que certains ou la plupart des fonds ne seraient pas utilisés pour les raisons que vous avait déclaré, parce que vous aviez convenu d'un processus avec M. Barr par lequel les enfants seraient sélectionnés pour l'étude parmi ceux qui avaient déjà fait l'objet d'une enquête à la Royal Free Hôpital et qui aurait donc été financé par le gouvernement NHS (P7)"
Sauf qu’en terme juridique, une conviction ne l’emporte pas sur des preuves, inexistantes[*][*].
janic a écrit :
Tu évoques plusieurs fois ce procès en Amérique mais il n'y a pas de source. Tu en as une ?
J’y ai répondu au dessus ! cherche un peu !
Tu n'as jamais cité de source sur ce point! Ça sort du chapeau, ça aussi.
Comme quoi tu ne consultes que ce que tu veux !
janic a écrit :Effectivement sa mère y a répondu et qui, en tant que mère, ne veut pas voir étalé sa vie privée sous cet angle là. Pour autant il ne s’agirait pas, apparemment, d’autisme grave, mais de signes autistiques
Que des suppositions démenties.
Hormis démenti par sa mère, il n’y a pas d’autres sources crédibles comme des examens médicaux. Mais peu importe pour le sujet de fond, A savoir: il n'existe pas de preuves d'efficacité des vaccinations.

En passant :
http://www.infovaccin.fr/simpsonwood.html
http://rikiai.e-monsite.com/blog/la-dis ... -2013.html

[*] cette notion, d'honnête et de raisonnable est justement intéressante lorsque l'on sait que le comité d'éthique réuni en France pour décider des obligations supplémentaires ou non, ses participants (en majorité provaccins) ont rejeté cette proposition et que, malgré cela, la ministre n'en a pas tenu compte (qu'attendait-elle? que des béni-oui-oui se prosternent devant elle et les labos vendeurs de vaccins.) qui était honnête et raisonnable?
[*][*]une nouvelle fois, il ne faut pas mélanger les procès internes d'une association, d'un groupe constitué avec ses propres règles et les procès d'Etat qui ne jugent pas sur les mêmes critères. le procès de Walter Smith ne concernant pas W, la défense ne plaide QUE pour son client, pas même pour le Royal machin.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 06/03/19, 18:01

janic a écrit :Sauf qu’en terme juridique, une conviction ne l’emporte pas sur des preuves, inexistantes[*][*].
Il y a 85 points "trouvé/prouvé" couvrant diverses accusations: Il a été radié, le lancet s'est rétracté, de nombreuses autres études depuis ont invalidé sa thèse.

janic a écrit :Comme quoi tu ne consultes que ce que tu veux !
Tu affirmes plus haut:
janic a écrit :le procès en Amérique de W l'innocente et condamne les mensonges de Deer,
Il n'y a pas de référence concernant ce procès; Seule trace: Tu cites une militante antivaxx qui affirme en 2012 qu'il devrait y avoir un procès en Amérique (sans source également) et c'est tout.
:arrow: Comment sais-tu qu'il a eu lieu et d'où sors-tu le verdict? ou Est-ce encore une supposition comme pour l'enfant de Trump?
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 06/03/19, 18:35

janic a écrit :
Sauf qu’en terme juridique, une conviction ne l’emporte pas sur des preuves, inexistantes.

Il y a 85 points "trouvé/prouvé" couvrant diverses accusations: Il a été radié, le lancet s'est rétracté, de nombreuses autres études depuis ont invalidé sa thèse.
tu as la comprenette difficile.
La mission de l'Ordre des médecins est expressément définie par l'article L. 4121-2 du code de la santé publique
"L'Ordre des Médecins veille au maintien des principes de moralité, de probité, de compétence et de dévouement indispensables à l'exercice de la médecine et à l'observation, par tous ses membres, des devoirs professionnels ainsi que des règles édictées par le Code de Déontologie prévu à l'Article L. 4127-1 du présent titre.
"Il assure la défense de l'honneur et de l'indépendance de la profession médicale.
"Il peut organiser toutes oeuvres d'entraide et de retraite au bénéfice de ses membres et de leurs ayants droit.
"Il accomplit sa mission par l'intermédiaire des Conseils départementaux, des Conseils régionaux et du Conseil National de l'Ordre
"
pour la France, pas pour l'Angleterre évidemment, mais il ne doit pas y avoir de grosses différences.
La législation prévoit un cadre comme pour toute activité médicale ou non. Dans ce cadre, chaque activité défini ses propres critères comme pour toute industrie où un employeur peut licencier un employé pour faute professionnelle avérée ou supposée et la loi n'intervient pas. En cas de contestation de licenciement, chaque employé peut se pourvoir en justice qui tranchera la question et en Angleterre, seul Walter Smith s'est pourvu en justice et donc le jugement ne concerne que lui seul. W expatrié en Amérique n'a donc pas été pourvu en justice et tout avis d'un comité interne à cet ordre n'a pas valeur de jugement d'Etat.
Pour les études émises à cette époque (1998), la science et les recherches ont progressé et de plus en plus de chercheurs reprennent le problème du ROR qui a fait et fait encore de nombreuses victimes sur cette terre.
http://initiativecitoyenne.be/2017/02/v ... mnies.html

telle cette information:

Sanofi et son vaccin mortel dans le viseur de la justice philippine
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 06/03/19, 20:54

janic a écrit :tout avis d'un comité interne à cet ordre n'a pas valeur de jugement d'Etat.
Ben si justement, tu viens d'en citer la preuve dans ton post. Je complète:
"Rôle juridictionnel
Les médecins qui ne respectent pas les principes de dévouement, de compétence ou de moralité comparaissent devant leurs pairs au sein des « chambres disciplinaires de première instance », qui siègent auprès du conseil régional, et qui sont présidées par un magistrat nommé par le vice-président du Conseil d'État. La procédure est d'ordre administratif et entièrement écrite et contradictoire. L'appel est réalisé auprès de la « chambre disciplinaire d'appel » du Conseil national, formation rendant une justice d'ordre administratif, totalement indépendante de la structure du Conseil National, même si celui-ci l'accueille, et présidée par un conseiller d'État de haut rang. Les recours en cassation peuvent être formés devant le Conseil d'État."


"Une décision du Conseil d'État du 13 janvier 1961 précise le statut les ordres professionnels (laissé en suspens par celui du 2 avril 1943) qui deviennent des organismes privés chargés d’une mission de service public. La loi du 13 juillet 1972 d'abord, puis celle du 25 juillet 1985 portant sur diverses mesures d'ordre social n'apportèrent que des modifications mineures17. Il faut désormais considérer l'ordre des médecins comme la structure représentative de toute la profession médicale. L'ordre des médecins est une entité qui regroupe l'ensemble des médecins inscrits au tableau, et dont tous les membres sont élus par ces derniers."


janic a écrit :Comme quoi tu ne consultes que ce que tu veux !
Tu affirmes plus haut:
janic a écrit :le procès en Amérique de W l'innocente et condamne les mensonges de Deer,
Il n'y a pas de référence concernant ce procès; Seule trace: Tu cites une militante antivaxx qui affirme en 2012 qu'il devrait y avoir un procès en Amérique (sans source également) et c'est tout.
:arrow: Comment sais-tu qu'il a eu lieu et d'où sors-tu le verdict? ou Est-ce encore une supposition comme pour l'enfant de Trump?[/quote]
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3870
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 252
Contact :

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar izentrop » 06/03/19, 22:57

C'est à nouveau confirmé, le vaccin rougeole-oreillons-rubéole ne favorise pas l'autisme https://www.franceinter.fr/sciences/c-e ... -l-autisme
Un vaccin qui favoriserait le risque d'autisme : alarmant... mais faux, à en croire cette nouvelle étude. Réalisée sur plus de 650 000 enfants danois sur plus de dix ans, elle confirme les conclusions d'une dizaine d'études réalisées auparavant : non, le vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole) n'augmente pas le risque d'autisme chez les enfants vaccinés.

Aucune corrélation relevée

Ce n'est pas la première fois qu'une étude corrobore cette thèse : en 2002, une étude réalisée elle aussi au Danemark sur 537 000 enfants révélait des résultats similaires. En tout, une dizaine d'études ont été menées sur les vaccins pour enfants, dont six spécifiquement sur le ROR, et aucune n'a trouvé de lien entre vaccin et autisme.

Alors pourquoi cette croyance ? Il faut remonter à 1998 pour le comprendre : à cette époque paraît une étude, réalisée sur un échantillon d'enfants qui souffrent de troubles du développement. Des enfants qui, selon les parents, ont été vaccinés peu de temps avant le développement de ces troubles. Sauf que le nombre de sujets examinés ne s'élève qu'à 12 enfants, bien trop peu pour tirer des conclusions quelles qu'elle soient. L'étude est retirée de la revue médicale peu de temps après publication.

Mais c'est trop tard : la théorie prend auprès des anti-vaccins, certains médias la relaient régulièrement ...
Le problème est qu'ici, l'anti.vaccins s'appelle Janic et se complaît depuis des années à inonder ce forum de fake news nauséabondes avec la bénédiction des mod ....
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 07/03/19, 09:10

janic a écrit :tout avis d'un comité interne à cet ordre n'a pas valeur de jugement d'Etat.

Ben si justement, tu viens d'en citer la preuve dans ton post. Je complète:


"Rôle juridictionnel
Les médecins qui ne respectent pas les principes de dévouement, de compétence ou de moralité comparaissent devant leurs pairs au sein des « chambres disciplinaires de première instance », qui siègent auprès du conseil régional, et qui sont présidées par un magistrat nommé par le vice-président du Conseil d'État. La procédure est d'ordre administratif et entièrement écrite et contradictoire. L'appel est réalisé auprès de la « chambre disciplinaire d'appel » du Conseil national, formation rendant une justice d'ordre administratif, totalement indépendante de la structure du Conseil National, même si celui-ci l'accueille, et présidée par un conseiller d'État de haut rang. Les recours en cassation peuvent être formés devant le Conseil d'État."

"Une décision du Conseil d'État du 13 janvier 1961 précise le statut les ordres professionnels (laissé en suspens par celui du 2 avril 1943) qui deviennent des organismes privés chargés d’une mission de service public. La loi du 13 juillet 1972 d'abord, puis celle du 25 juillet 1985 portant sur diverses mesures d'ordre social n'apportèrent que des modifications mineures17. Il faut désormais considérer l'ordre des médecins comme la structure représentative de toute la profession médicale. L'ordre des médecins est une entité qui regroupe l'ensemble des médecins inscrits au tableau, et dont tous les membres sont élus par ces derniers."


Ca ne change donc rien au fond du sujet puisque cet organisme ne représente pas les malades, les victimes de BP.

Un code de déontologie, propre à chacune des professions de médecin, chirurgien-dentiste et sage-femme, PREPARE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE L'ORDRE INTERESSE, est édicté sous la forme d'un décret en Conseil d'Etat.

Lequel conseil devient juge et partie avec la bénédiction du conseil d’Etat.
Un magistrat est là pour s’assurer que la législation n’est pas bafouée par les membres de cet organisme puisque, en cas de litige et particulièrement concernant les vaccins obligatoires dont l’Etat les ayant imposés, est juridiquement responsable. D’où le recours possible en cour de cassation. Mais surtout devant des tribunaux civils et pénaux!
Mais cette administration n’a aucune compétence pour juger de la valeur efficace d’un médicament comme d’un vaccin puisque celle-ci dépend uniquement des organismes de certification , par ses AMM.
C’est ça la séparation des pouvoirs et des compétences. Le reste se règle en justice auprès de tribunaux indépendants.

http://www.conseil-etat.fr/Decisions-Av ... 43-Bouguen

Si le Conseil d'État estime, d'après cette décision, que les actes pris par ces organismes sont administratifs lorsqu'ils se rattachent à l'exécution du service public -sous réserve naturellement des distinctions imposées par la nature administrative ou industrielle et commerciale du service public en cause-, cette définition n'exclut pas le critère tiré de l'existence de prérogatives de puissance publique dans la mesure où ce critère intervient en amont pour reconnaître à la mission confiée à l'organisme le caractère d'une mission de service public. Au demeurant, certaines décisions ultérieures utilisent explicitement ce critère pour regarder comme administratif l'acte en litige.
La compétence du juge administratif à l'égard des ordres professionnels est dans les faits assez large. Les actes administratifs unilatéraux que prennent ces ordres dans le cadre de leur mission de service public peuvent lui être déférés, que ces actes soient réglementaires (31 janvier 1969, Union nationale des grandes pharmacies de France, p. 54) ou individuels (par exemple, pour une inscription au tableau de l'ordre, Ass., 12 décembre 1953, de B..., n°9405, p. 544). Le Conseil d'État exerce également un contrôle de cassation sur les décisions juridictionnelles prises par les ordres dans le cadre de leur pouvoir disciplinaire (Sect., 2 février 1945, Moineau, p. 27). Les actes des ordres professionnels peuvent également donner lieu à des actions en responsabilité portées devant le juge administratif.


Donc administratif, pas au civil , ni au pénal.

https://www.who.int/vaccine_safety/comm ... autism/fr/

[i]En se basant sur l'étude approfondie qui a été présentée, le GACVS a conclu qu'il n'existait aucune preuve quant à une association de cause à effet entre le vaccin ROR et l'autisme ou les troubles autistiques. Le Comité pense que cette question sera probablement éclaircie lorsqu'on comprendra mieux les causes de l'autisme.[*] Le GACVS a également conclu que rien ne permet de préconiser l'utilisation systématique des vaccins antirougeoleux, antiourlien et antirubéoleux monovalents de préférence aux vaccins associés, une stratégie qui exposerait les enfants à un risque accru de vaccination incomplète. Ainsi, le GACVS recommande de n'apporter aucun changement aux pratiques de vaccination actuelles par le ROR.

[*]en clair, ne rien avoir trouvé par eux, ne signifie pas un manque de lien comme le montrent les études ci dessous
C'est à nouveau confirmé, le vaccin rougeole-oreillons-rubéole ne favorise pas l'autisme https://www.franceinter.fr/sciences/c-e ... -l-autisme
et non confirmé par ailleurs!
http://initiativecitoyenne.be/article-2 ... 10741.html
22 études médicales montrent que les vaccins peuvent provoquer l’autisme

Par Arjun Walia, 12 septembre 2013

Les inquiétudes concernant les vaccinations continuent d’augmenter de manière exponentielle à la lumière de toutes les informations et de la documentation qui a émergé au cours de ces quelques dernières années. En conséquence, les médias corporatifs ont voulu répondre aux médias alternatifs en déclarant que l’augmentation du nombre de personnes qui choisissent de ne pas vacciner ou de ne pas suivre le calendrier vaccinal est le résultat d’une tactique qui vise à semer la peur.

La chose n’est pas trop surprenante étant donné le fait que les médias corporatifs sont détenus par les principaux fabricants de vaccins, et que les principaux fabricants de vaccins sont la propriété des médias d’entreprise. [1], [2], [3], [4]. Compte tenu de ce fait, il est facile d’imaginer la possibilité que ces institutions tentent désespérément de protéger la réputation de leurs produits.

Par exemple, GlaxoSmithKline et Pfizer sont détenus par les mêmes institutions financières et par les groupes qui possèdent Time Warner (CNN, HBO, etc.) et General Electric (NBC, Comcast, Universal Pictures, etc.) [1], [2], [3], [4]. On peut facilement se rendre compte de la situation au travers de tous les principaux fabricants de vaccins et des six sociétés qui contrôlent les médias traditionnels. Il convient de garder à l’esprit qu’il s’agit là des principaux bailleurs de fonds de toute la « recherche médicale » qui est utilisée pour justifier l’administration des médicaments et des vaccins. En dépit de toutes ces connexions, la recherche médicale et la documentation qui existent peuvent montrer que les vaccins pourraient bien constituer une réelle cause de préoccupation.

Vaccins et autisme, les deux faces de la médaille

Nous voulons ici présenter les deux faces de la médaille parce que nombreuses sont les personnes qui ne sont même pas au courant qu’il existe deux faces. De notre côté, nous présentons de nombreuses études, nous citons plusieurs articles de recherche, nous publions des recherches menées par des médecins et des universités du monde entier. - Les fabricants de vaccins et les « experts » médicaux ayant des liens avec l’industrie du médicament ont, depuis plus de 30 ans, été au courant des multiples dangers liés à la vaccination. Nous tenons aussi à montrer que la recherche médicale a mis en lumière les nombreux dangers associés aux vaccins et l’a fait savoir à de multiples occasions. Nous faisons cette publication parce que la sécurité des vaccins est régulièrement mise en valeur par les médias traditionnels sans que ceux-ci mentionnent ou citent l’abondante recherche médicale qui devrait impérativement être prise en considération lors de l’examen des vaccinations. Veuillez, s’il vous plaît, garder à l’esprit que des preuves existent bien des deux côtés. Les preuves de ceux qui ne peuvent envisager la vaccination dans une perspective positive ont été taxées de frauduleuses. Mais encore une fois, nombreux sont ceux qui échappent à des jugements aussi tranchés.

Le débat vaccin-autisme existe depuis des années. En février 1998, le Dr Andrew Wakefield, un gastroentérologue britannique a publié avec des collègues un document qui était censé lier l’autisme aux vaccins [5]. Plus précisément, il a affirmé que le vaccin ROR était responsable d’une inflammation intestinale qui conduit à la translocation de peptides qui ne pénètrent pas dans la circulation sanguine et par la suite dans le cerveau où ils peuvent affecter le développement. [5] Son travail n’a pas été publié, et il a perdu sa licence médicale malgré le fait que plusieurs études semblent bien soutenir ses travaux. (voir ici et ici)

Le Dr Wakefield a été qualifié de fraudeur par le monde médical. Certains experts prétendent que ses recherches et ses méthodes sont faibles et basées sur très peu de preuves. Nous avons décidé de ne PAS utiliser les recherches de Wakefield dans cet article.

Je dois signaler que plusieurs études à travers le monde ont conclu qu’il n’y avait aucun lien entre l’autisme et le vaccin ROR. [5] Le sujet pourrait facilement prêter à confusion du fait que de nombreuses études médicales se contredisent l’une l’autre. Le Dr Wakefield aurait-il contribué à révéler des choses que l’industrie médicale ne voudrait pas que vous sachiez ? On sait que les fabricants de vaccins dissimulent les données qui ne sont pas favorables à leurs produits, comme illustré dans un précédent article. Quoi qu’il en soit du vaccin ROR et du débat sur l’autisme, il existe un nombre d’études qui établissent un lien possible entre les vaccins et l’autisme. Veuillez s’il vous plaît garder à l’esprit que plusieurs tribunaux à travers le monde ont tranché en faveur du fait que des vaccins sont susceptibles de causer l’autisme, des dommages cérébraux et autres complications [6], [7], y compris le vaccin ROR.

Ci-dessous, vous pourrez trouver une liste de 22 études médicales qui montrent des connexions possibles entre les vaccins et l’autisme. Veuillez aussi, s’il vous plaît, garder à l’esprit que dans cet article nous nous sommes limités à 22 études, alors que de nombreux autres articles publiés documentent ce lien. Nous voulons espérer que cet article pourra vous inspirer à poursuivre votre propre recherche sur le sujet. Il convient également de bien garder à l’esprit que l’autisme n’est qu’une des multiples conséquences de l’administration des vaccins qui ont été mis en relation avec un certain nombre d’autres maladies.

Une étude publiée dans le journal Annals of Epidemiology
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21058170

Une étude publiée dans le Journal of Inorganic Biochemistry
http://omsj.org/reports/tomljenovic%202011.pdf

Une étude publiée dans le Journal of Toxicology and Environmental Health
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21623535

Une étude publiée dans le Journal of Toxicology
http://www.hindawi.com/journals/jt/2013/801517/

Une étude publiée dans le Journal of Biomedical Sciences
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12145534

Une étude publiée dans Annals of Clinical Psychiatry
Suggère que l’autisme est probablement déclenché par un virus et que le virus de la rougeole (VR et/ou Vaccin ROR) pourrait être un excellent candidat.

Une étude publiée dans The american Journal of Clinical Nutrition
http://ajcn.nutrition.org/content/80/6/1611.full

Une étude publiée par le Department of Pharmaceutical Sciences(Northeastern University, Boston)
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14745455

Une étude publiée dans le Journal of Child Neurology
http://jcn.sagepub.com/content/22/11/1308.abstract

Une étude publiée dans le Journal of Child Neurology
http://jcn.sagepub.com/content/21/2/170.abstract

Une étude réalisée par le Massachusetts General Hospital
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16151044

Une étude conduite par le Department of Pediatrics at the University of Arkansas
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15527868

Une étude publiée par The Public Library of Science (PLOS)
http://www.plosone.org/article/info%3Ad ... ne.0068444

Une étude réalisée par The University of Texas Health Science Center
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16338635

Une étude publiée dans the International Journal of Toxicology
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12933322

Une étude publiée dans The Journal of Toxicology and Environmental Health
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17454560

Une étude publiée par The US National Library of Medicine
http://civileats.com/wp-content/uploads ... er2008.pdf

Une étude réalisée par The Department of Obstetrics and Gynecology (University of Pittsburgh’s School of Medicine)
http://www.ane.pl/pdf/7020.pdf

Une étude réalisée par The George Washington University school of Public Health
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18482737

Une étude publiée dans le journalCell Biology and Tocicology
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19357975

Une étude publiée dans le journal Lab Medicine
http://labmed.ascpjournals.org/content/ ... 8.full.pdf

Une étude publiée dans le journal Neurochemical Research
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article ... ool=pubmed

Références:

[1]http://investors.morningstar.com/ownership/shareholders-major.html?t=GSK

[2]http://finance.yahoo.com/q/mh?s=twx+Major+Holders

[3]http://finance.yahoo.com/q/mh?s=ge+Major+Holders

[4]http://finance.yahoo.com/q/mh?s=pfe+Major+Holders

[5]http://cid.oxfordjournals.org/content/48/4/456.full

[6]http://www.ebcala.org/unanswered-questions

[7]http://www.collective-evolution.com/2013/07/07/courts-rule-mmr-thimerosal-containing-vaccines-caused-autism-brain-damage/

Arjun Walia écrit pour Collective-Evolution où cet article est d'abord paru. Son mail de contact est le suivant: arjun[at]collective-evolution.com


Un autre article publié sur Whale.to fait état, lui, de 30 études et non pas 22. Quoi qu’il en soit, il est évident que ceux qui osent vous dire, au nom des autorités publiques, qu’il n’existe AUCUNE étude étayant cette liaison entre vaccins et autisme, non seulement vous mentent mais en plus mettent en danger la santé et l’intégrité de vos enfants. La Science actuelle est en réalité prostituée(le mot n’est absolument pas trop fort) et c’est dans ce contexte qu’elle choisit évidemment d’ « adouber » comme seules valables les grandes études officielles qui sont payées par les fabricants et qui font systématiquement état des seuls intérêts qui les arrangent !


A cela il faut ajouter le scandale du CDC ayant caché les dégâts causés par le ROR en question et dénoncé par leur responsable des études sur ce ROR.
Ce qui nous ramène à la question : où sont les preuves sur l’efficacité des vaccins puisque leur nocivité, elle, se démontre par les victimes de celles-ci.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 07/03/19, 18:44

janic a écrit :Comme quoi tu ne consultes que ce que tu veux !
Tu affirmes plus haut:
janic a écrit :le procès en Amérique de W l'innocente et condamne les mensonges de Deer,
Il n'y a pas de référence concernant ce procès; Seule trace: Tu cites une militante antivaxx qui affirme en 2012 qu'il devrait y avoir un procès en Amérique (sans source également) et c'est tout.
:arrow: Comment sais-tu qu'il a eu lieu et d'où sors-tu le verdict? ou Est-ce encore une supposition comme pour l'enfant de Trump?[/quote]
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 07/03/19, 20:53

où sont les preuves sur l’efficacité des vaccins puisque leur nocivité, elle, se démontre par les victimes de celles-ci.

0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 491
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 10

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 07/03/19, 21:53

Je n'ai jamais parlé de l'efficacité des vaccins. Tu avances des arguments sans preuves et quand tu te fais démasquer, tu réponds par des questions et tu inondes le fil de copier/coller interminables.
Comme dirait "janic", où sont les attendus officiels du procès de wakefield en Amérique?
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6803
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 106

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 08/03/19, 08:35

Je n'ai jamais parlé de l'efficacité des vaccins.
au contraire relis –toi, il y a longtemps maintenant tu affirmais le contraire !
donc c'est que tu aurais parlé de l'inefficacité des vaccins! bravo! Linguistique, sémantique, analyse de textes, grammaire.
Mais cette question récurrente qui remonte loin dans ces sujets a été posée aux ardents défenseurs provaxx, dont toi, qui se sont bien gardés d'y apporter une réponse claire à partir de documents officiels, ça c'est du démasquage! Pardon du débunkage.
Tu avances des arguments sans preuves et quand tu te fais démasquer, tu réponds par des questions et tu inondes le fil de copier/coller interminables.
Les copier coller servent à ceux qui lisent ces débats et leur évite de chercher, sans les empêcher pour autant de le faire
donc: Où sont les preuves de l'efficacité et de l'innocuité des vaccins?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités