Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLa France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3737
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 239
Contact :

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar izentrop » 15/12/18, 00:31

Pour contrer la désinformation et les fake news qui circulent sur le web, il faut cesser de faire la morale aux parents qui hésitent à faire vacciner leur progéniture.

« La toute première chose à leur dire, c’est qu’ils sont de bons parents, insiste Tara Hills. Faire vacciner ses enfants, c’est une grosse décision. Les parents hésitants ont raison de vouloir être sûrs de leur coup. Il faut les encourager à poser des questions à vérifier la crédibilité de leurs sources d’informations. »

...au départ, Tara Hills n’avait pas de problème avec la vaccination. C’est après l’arrivée de son 4e que les doutes ont surgi, alimentés par les rumeurs colportées sur les médias sociaux. Les vaccins rendraient malades, ils donneraient l’autisme, les autorités de santé publique seraient à la solde d’un complot fomenté par les compagnies pharmaceutiques pour empocher des milliards…

Les experts de la santé publique auront beau s’époumoner, à répéter que les vaccins médicaux sont sécuritaires, qu’ils ont fait disparaître des maladies graves comme la polio, la diphtérie, la variole… rien n’y fait. Le doute s’était immiscé dans l’esprit de Tara Hills. « Je me disais : il n’y a pas de fumée sans feu. Ces histoires doivent avoir un fond de vérité… »

Pendant sept ans, elle cessera de faire vacciner ses enfants. Jusqu’à ce qu’en 2015, elle fasse la connaissance par le biais d’une amie de Leslie Waghorn, une experte en santé publique qui tient un blogue sur la vaccination. Mme Waghorn s’intéresse justement… à la manière dont les parents décident de faire vacciner leurs enfants ou non.

Toute de suite Tara constate que l’approche de Leslie est différente. Elle ne cherche pas à lui faire la morale, ni même à la convaincre. « La première chose que Leslie m’a dite, raconte Tara, c’est que j’étais une bonne mère. Que mes questions étaient légitimes. Quel soulagement ! Avec les autres provaccins, j’avais constamment l’impression de devoir défendre mon intégrité et mon intelligence… »

Encouragée par Leslie, Tara fait ses propres recherches. Et constate vite, par elle-même, que la preuve scientifique est largement en faveur de la vaccination. Rassurée, elle entame des démarches auprès de son médecin pour faire vacciner au plus vite ses enfants. Trop tard, ils avaient attrapé la coqueluche. https://www.ledroit.com/chroniques/patr ... c1d032c56d
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6607
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 98

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 15/12/18, 10:03

L’article a faire rêver dans les chaumières ! Ouf, on l’a échappé belle !
Les sceptiques de la vaccination
Partager
CHRONIQUE / Beaucoup de parents sceptiques face à la vaccination se reconnaîtront dans l’histoire de Tara Hills, une mère d’Ottawa qui refusait d’immuniser ses enfants de crainte de les rendre malades.
Déjà l’auteur de cet article devrait savoir que vacciné n’est pas synonyme d’immunisé ! Ca pourrait l’être dans certains cas et pas dans d’autres. A la grande époque du BCG, des cuti réaction…ne réactionnaient pas justement, donc pas d’anticorps, même après re-cuti réaction et ces réfractaires ne se trouvaient pas exclus des familles, de la société des enfants comme en milieu scolaire (la ministre en place fait son jeu de pression en laissant croire que non vacciné,[*] met la vie des autres en danger et donc qu'il faut exclure les enfants non vaccinés. Ce discours est débile puisque les enfants à risque, donc ne pouvant pas être vaccinés, sont admis, eux, dans les écoles).
Il en fut ainsi pendant 7 ans jusqu’à ce que quelqu’un accepte de répondre patiemment, et sans condescendance, à toutes les questions de la jeune mère sur la vaccination.

C’est la loi qui l’impose, le médecin a l’obligation d’information sur TOUS les médicaments proposés (imposés !) au malade et mieux aux bien portants.
L’ironie de l’histoire ? Le jour où Tara Hills se décide à faire vacciner sa progéniture, c’est pour réaliser que tous ses enfants - elle en avait déjà 7 à l’époque – ont attrapé la coqueluche. Une maladie pratiquement disparue de nos jours… justement en raison des campagnes de vaccination massives.
Ouarf! Ils ne consultent donc jamais les statistiques mondiales?
La coqueluche, une maladie que la majorité des enfants faisaient pour construire leur système immunitaire pour la durée de leur vie, pas pour quelques années seulement.
http://initiativecitoyenne.be/2016/03/d ... rtout.html
http://initiativecitoyenne.be/article-c ... 10981.html
https://www.inserm.fr/information-en-sa ... coqueluche
https://www.rts.ch/info/suisse/8891817- ... inees.html
L’histoire, qui a fait les manchettes en 2015, s’est bien terminée. Après un traitement aux antibiotiques et 5 jours de quarantaine à la maison, les enfants s’en sont remis.

Tiens donc ils redécouvrent ce que faisaient tous les toubibs des siècles précédents : la quarantaine et sans antibiotiques.
Mais les parents ont craint le pire. La coqueluche, au stade le plus critique de la maladie, donne des toux épouvantables. Quand ton fils de 10 mois s’arrache la gorge à force de tousser, ton cœur de parent se tord de tous les bords, m’a raconté Tara Hills.

Et quand l’enfant s’étouffe et meurt APRES un vaccin, c’est bien pire car il ne s’en remettra plus jamais, ni les parents non plus. C’est ce que racontent tous les parents dont leurs enfants ont été victimes de vaccinations inutiles et dangereuses.
Tara a maintenant 9 enfants - oui, c’est un boulot à temps plein, confirme-t-elle. Tous vaccinés. Elle a tiré des leçons de cet épisode. Leçons qu’elle a partagées avec des spécialistes canadiens de la santé publique, mardi, lors d’un vaste congrès sur l’immunisation à Ottawa.
Les spécialistes vaccinateurs de la santé publique, c’est comme les pronucléaires, ou les proglyphosate, ils ne vont pas dédire ce qui fait le principal de leur job, protéger et favoriser l’ économie, le business .
Son message ?
Pour contrer la désinformation et les fake news qui circulent sur le web, il faut cesser de faire la morale aux parents qui hésitent à faire vacciner leur progéniture.

Le bon message ! :
Pour contrer la désinformation et les fake news qui circulent sur le web, il faut cesser de faire culpabiliser les parents qui hésitent à faire vacciner leur progéniture.

« La toute première chose à leur dire, c’est qu’ils sont de bons parents, insiste Tara Hills. Faire vacciner ses enfants, c’est une grosse décision. Les parents hésitants ont raison de vouloir être sûrs de leur coup. Il faut les encourager à poser des questions à vérifier la crédibilité de leurs sources d’informations.
»
Bravo ! Il suffit de réellement l’appliquer, à commencer par eux-mêmes : s’informer vraiment et pas seulement répéter ce que les labos leur ont affirmé, sans les vérifications applicables à TOUS les médicaments, mais auxquelles les vaccins sont exemptés.
Tara Hills parle d’expérience.
***
Car au départ, Tara Hills n’avait pas de problème avec la vaccination. C’est après l’arrivée de son 4e que les doutes ont surgi, alimentés par les rumeurs colportées sur les médias sociaux. Les vaccins rendraient malades, ils donneraient l’autisme, les autorités de santé publique seraient à la solde d’un complot fomenté par les compagnies pharmaceutiques pour empocher des milliards…

Comme quoi les medias ne disent pas que des conneries, particulièrement quant ces sources sont le fait de scientifiques de haut niveau, reconnus par le profession et experts comme le Pr Exley sur l’alu des vaccins et donc de l’autisme.
Les experts de la santé publique auront beau s’époumoner, à répéter que les vaccins médicaux sont sécuritaires, qu’ils ont fait disparaître des maladies graves comme la polio, la diphtérie, la variole… rien n’y fait. Le doute s’était immiscé dans l’esprit de Tara Hills. « Je me disais : il n’y a pas de fumée sans feu. Ces histoires doivent avoir un fond de vérité…
»
Ca si ce n’est pas des fakenews qu’est-ce qui le sera ? Malgré le rapport de l’OMS sur l’éradication de la variole, par isolement des malades et non par des vaccins dangereux qui n’ont pas marché la plupart du temps, cette fake news continue son petit bonhomme de chemin en nourrissant les fantasmes des toubibs vaccinalistes…rien n’y fait !
Pendant sept ans, elle cessera de faire vacciner ses enfants. Jusqu’à ce qu’en 2015, elle fasse la connaissance par le biais d’une amie de Leslie Waghorn, une experte en santé publique qui tient un blogue sur la vaccination. Mme Waghorn s’intéresse justement… à la manière dont les parents décident de faire vacciner leurs enfants ou non.

Tout est là ! Un brave dame confrontée à…une experte en santé publique ( rien que ça, ou plutôt experte en conditionnement, en impressionnant les braves gens qui ne connaissent justement pas le sujet, pas plus pour être contre que pour être pour !)
Toute de suite Tara constate que l’approche de Leslie est différente. Elle ne cherche pas à lui faire la morale, ni même à la convaincre. « La première chose que Leslie m’a dite, raconte Tara, c’est que j’étais une bonne mère. Que mes questions étaient légitimes. Quel soulagement ! Avec les autres provaccins, j’avais constamment l’impression de devoir défendre mon intégrité et mon intelligence… »

Voilà, il devrait toujours en être ainsi. Pas de pression, surtout pas de contrainte (pardon, la ministre vient juste de faire l’inverse sous prétexte que la contrainte entraine de facto une adhésion…librement consentie !) Tiens comme le nazisme ! Je veux mon point Godwin !
Encouragée par Leslie, Tara fait ses propres recherches. Et constate vite, par elle-même, que la preuve scientifique est largement en faveur de la vaccination. Rassurée, elle entame des démarches auprès de son médecin pour faire vacciner au plus vite ses enfants. Trop tard, ils avaient attrapé la coqueluche.

Vouaouhhh ! C’est beau, c’est grand, c’est magnifique ! Où aurait-elle pu avoir la preuve scientifique de ce qui n’a jamais pu être prouvé…scientifiquement, justement ! On veut des preuves, on veut des preuves, on veut des preuves!!!!
Devenues amies, Tara et Leslie souhaitent que leur histoire fasse réfléchir les experts en santé publique. Tara se rappelle du jour où elle a annoncé à son médecin de famille sa décision de ne pas vacciner ses enfants. Il s’était contenté de hocher la tête. « Sur le coup, j’étais contente qu’il respecte ma décision. Avec le recul, j’aurais préféré qu’il ouvre un dialogue avec moi. Qu’il me demande de lui parler de mes craintes… »

Et oui, le dialogue il n’y a que ça !

Pour l’anecdote, toujours !
Lors d’une autre visite du médecin du travail, une toubib, même chose que son collègue sur les vaccins et chose inhabituelle, elle entame son discours bien rôdé sur les bienfaits, l’innocuité, etc.. je lui propose donc quelques ouvrages analysant ces dires en précisant bien que TOUT ce qui y est inscrit vient des sources officielles.
Tant mieux, me dit-elle, j’ai un ami qui travaille à l’Institut Pasteur (pas encore bouffé par Mérieux son principal concurrent,) et qui me dira tout ce qu’il y a de faux dans ces ouvrages. Tant mieux, lui répond-je, et s’il a raison je change d’avis.
Quelques temps plus tard, lors d’une nouvelle rencontre, je lui demande donc : » avez-vous lu ces ouvrages ? Oui, mais je n’en suis pas convaincue ! Donc vous avez vérifié auprès de l’institut Pasteur ! Non ! Pourquoi alors ! je n’en ai pas eu le temps ! » bel argument qui souligne que son métier l’a à ce point déformée qu’elle refuse de contrôler des dires qui au contraire auraient pu renforcer sa détermination. Mais comme elle me l’avoua, toutes les références venaient de sommités médicales reconnues en France et de part le monde et même si cela la troublait, ce n’était pas suffisant pour lui faire changer d’opinion. »
En d’autres termes elle voulait croire au discours officiel se référençant à des chercheurs et professionnels sélectionnés pour leur position pour, mais refusait les mêmes qualifiés pour leur position opposée. Ca n’a donc rien de scientifique, ce sont juste des opinions et des choix.

[*] dans le discours officiel (qui change constamment au gré du vent des ministres qui se succèdent) ne pas produire d'anticorps est considéré comme étant non vacciné... qu'ils confondent avec non immunisé, mais ils ne sont pas à une confusion sémantique près!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coqueluche
Pour les petits curieux, cet article de Wikipédia qui n'est pas antivaxx montre bien que: "La vaccination anti-coqueluche a été développée aux États-Unis dans les années 1940[réf. nécessaire]. En France, le premier vaccin coquelucheux a été introduit en 1959 (Vaxicoq) et la vaccination s'est généralisée à partir de 1966 "
et que voit-on sur le graphique? Que la courbe descendante était largement en dégringolade en 1959 et qu'elle poursuit sa descente en 1966, et statistiquement la courbe n'a pas chuté brutalement avec la vaccination.

Image
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6607
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 98

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 15/12/18, 15:00

à moindreffort
réponse suite au sujet sur le glyphosate et donc reporté ici pour éviter de sortir du sujet

tu dis que si on fait les comptes, la science n'a pas un bilan positif, fais le compte de tous les gens morts à cause de certaines maladies et opposes-y le nombre de morts par vaccination et tu verras dans quel sens la balance va pencher, le premier facteur d'augmentation des populations est l'avancée des sciences, si la science était si néfaste pourquoi sommes nous plus de 6 milliards?

Et c’est reparti pour un tour !

Tu te sers de deux éléments distincts pour en faire un seul et unique élément.
Quand je dis que la science n’ a pas un bilan positif, je ne l’ai pas exprimé ainsi donc je me cite : « Cette « science » dont le rôle principal est d’observer, de comprendre, ce monde extraordinaire qui nous entoure, s’est transformée en une machine à financiariser et donc rentabiliser, les moyens techniques et humains disponibles (....) »
J’ai écrit « science » entre guillemets ce qui ne remet pas en cause la recherche scientifique qui est d’observer, etc… et donc cette science (dont se recommandent tous ceux qui utilisent ce terme pour justifier son utilisation à des fins technocratiques et financières, cette prise en otage finalement) a été dévoyée tout simplement et son bilan global n’est effectivement pas positif.
les généraux japonais ont admis que le nombre de morts des deux bombes (ce qui a conduit à l'arrêt immédiat du conflit) est bien inférieur à ce qu'il aurait été si le conflit avait duré, donc au final, aussi atroce que cela puise paraître ces 2 bombes ont sauvé des vies, est-ce positif ou négatif? en ne retenant que la partie qui nous intéresse on réduit son champ de vision.

C’est effectivement le cas, le champ de vision se réduit souvent aux résultats immédiats, utilitaires, pas sur un long terme que l’on ignore la plupart du temps et qui peut se révéler sur un temps beaucoup plus long, 2, 3 générations humaines voire beaucoup plus. Ca s'appelle la vengeance qui s 'est traduite par une guerre économique, qui a fait et continue de faire, des tas de victimes actuellement!
Certes il y aurait probablement eut plus de morts en guerre classique, mais ce qui diffère ici c’est le massacre de la population civile: femmes, enfants, animaux, végétation par une nation qui se recommande justement de sa civilisation « supérieure »[*]
actuellement la religion refait surface, donc pour abattre cette science toute puissante, il faut créer le doute, et les vieilles méthodes font toujours recette, la croyance n'ayant nullement besoin de preuves elle peut se permettre d'un je pense, puis d'un je crois, puis d'un je suis convaincu pour finir par un vous voyez

La science avec un grand S a toujours été un des objectifs spirituels au fil des siècles. Or les religions sont des systèmes, pas des références, pas plus qu’un discours athée n’est la référence de la Science, non plus. Entre un borgne de l’œil droit et un borgne de l’œil gauche : où est la différence ? Au sujet des vaccins tu t'alignes bien sur ta formulation: "la croyance (en la vaccination )n'ayant nullement besoin de preuves, elle peut se permettre d'un je pense, puis d'un je crois, puis d'un je suis convaincu pour finir par un vous voyez" tu vois! :cheesy: Marisol Touraine (qui n'y connait rien sur ce sujet) disait: "la vaccination, ça ne se discute pas" coté dogme difficile de faire mieux et sa suivante fait pire.
que demande-t-on à la médecine (une science prise au hasard) actuellement de guérir de plus en plus de malades, tu parles de la vaccination, oui les vaccins font des victimes[*], mais ils évitent combien de morts,

Justement, donne des chiffres concrets, pas des présupposés. Il y a des statistiques officielles depuis le 19°siècle suffisantes pour établir des comparaisons pour la France ( puisque nous y vivons) et le reste du monde.
tu fais le choix de ne pas te vacciner et tu deviens un porteur sain et tu propages une maladie, tu fais un choix personnel mais qui engage les autres, donc pour moi c'est faire preuve d'égocentrisme,

J'ai démontré, chiffres en main, que cette notion de propagation était erronée et invérifiée dans le monde réel, pas dans des labos!
Exple le H1N1, le H5N1 qui ont fait rigoler, jaune, la France entière et qui perdure avec les autres!

ÉGOCENTRISME, subst. masc.
PSYCHOL. et LANG. CULTIVÉE. Déformation du moi, involontaire et inconsciente, consistant à n'envisager le point de vue ou l'intérêt des autres qu'à partir du sien propre

C’est bizarre j’avis l’impression que c’était justement le contraire de ce que tu dis.
L’intérêt actuel ne serait-il pas celui des industries productrices, de vaccins, de couches culottes ou même de trombones, peu importe le produit en question ?
J’ai été un de ces moutons qui disent béée à tout ce qu’hurlent les loups et la vie en a décidé autrement en repensant la plupart des dogmes qui ne sont qu’au profit des loups.(relis le loup et l'agneau de la Fontaine!)
Dès lors je suis devenu égoïste, pas égocentrique, en pensant d’abord à ceux dont j’ai la responsabilité à savoir moi, ma famille, mes amis et relations en les plaçant devant la réalité du phénomène et non pas à avaler tout cru les beaux discours rassurants de ceux qui en vivent…bien, très bien même.(24% de bénéfices net de Sanofi distribués aux actionnaires exclusivement).
dans certains pays la vaccination sauve des vies tous les jours, faut-il là aussi la remettre en cause, pour lutter contre le lobby médical?
Soit précis ! Quels pays : quels chiffres avant et après !Des preuves! Les organismes officiels tiennent des statistiques (notre principale référence) avec comparaison entre vaccinés et non vaccinés, sinon c’est du bourrage de crâne. Où sont les preuves chiffrées?
Prends l’exple de la polio où la paralysie spécifique de cette maladie s’est reportée sur une autre paralysie consécutive aux vaccins qu’est la PFA. Déplacer une situation de la gauche vers la droite : où est l’avantage, le bénéfice réel ? Vois aussi le nombre croissant de cancers, d’autismes (maladies froides) et autres maladies auto immunes se substituant aux maladies éruptives (maladies à fièvres)

Donc encore de la confusion ! La peur et l’émotion ne sont pas de bonnes conseillères. Les pro-sciences se recommandent en permanence de celle-ci, mais humainement ils réagissent en fonction de leurs émotions et du bourrage de crane qui accompagne leurs peurs, comme tu le fais (ce n’est pas un reproche, ni une accusation, moi aussi j’y ai cru naïvement)
Donc en bon scientifique apporte des preuves INCONTESTABLES, pas des présupposés, voire des mensonges qui servent à rassurer les populations apeurées et dont la peur est soigneusement entretenue et là, uniquement là, par les lobbies vaccinaux (pas médical car tous les médecins ne sont pas fans de ces vaccinations tout en pratiquant leur job qui utilise les produits de big pharma)

[*] la ministre en place, voix officielle, dit que non! Qui faut-il croire?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3737
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 239
Contact :

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar izentrop » 16/12/18, 02:29



Épinglé par AFIS - Association Française pour l'Information Scientifique
AFIS - Association Française pour l'Information Scientifique
il y a 6 mois (modifié)
Pour ceux qui voudraient sauter directement sur les parties qui traitent de l'aluminium :
1:03:05 Généralités sur l'aluminium vaccinal
1:30:45 Complément d'information et conclusion (temporaire) sur l'utilisation de l'aluminium dans les vaccins
Pour aller plus loin :

Sur les maladies infectieuses et les vaccins
https://www.mesvaccins.net/
http://www.vaccination-info-service.fr/
http://www.who.int/

Pour comprendre les controverses
http://rougeole-epidemiologie.overblog.com
http://lepharmachien.com/
http://chevrepensante.fr/
http://www.pearltrees.com/monderiant/va ... 97946#l285

En vidéos
Un Peu Pointu https://www.youtube.com/channel/UCj2sb4 ... pW-1AQ6Qhw
Asclépios https://www.youtube.com/channel/UCDqEtt ... eC05HRPPDQ
Hygiène Mentale https://www.youtube.com/user/fauxsceptique
La Tronche en Biais https://www.youtube.com/user/TroncheEnBiais
La statistique expliquée à mon chat https://www.youtube.com/channel/UCWty1t ... Sp5GVGteaA
Vidéo sur le vaccin contre la polio


Sources diverses utilisées pour cette conférence :

Sur les différents vaccins et leur fonctionnement :
http://lepharmachien.com/
https://www.mesvaccins.net/
http://www.who.int/immunization/documen ... nology.pdf

Sur la fabrication et le contrôle des vaccins :
http://www.vaccination-info-service.fr/ ... s#section5
http://www.sanofipasteur.ca/ckfinder/us ... /Pages.pdf

Variole :
https://www.cdc.gov/smallpox/pdfs/small ... on-map.pdf

Tétanos :
http://www.vaccination-info-service.fr/ ... ns/Tetanos
http://invs.santepubliquefrance.fr/

Rougeole :
http://invs.santepubliquefrance.fr/Doss ... -aout-2017
http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=5900
http://sas.santepubliquefrance.fr/SASSt ... le/accueil
General Non-specific Morbidity is Reduced After Vaccination Within the Third Month of Life – the Greifswald Study S. Otto*, B. Mahner, I. Kadow, J. F. Beck, S. K. W. Wiersbitzky and R. Bruns. Journal of Infection (2000) 41, 172–175 doi: 10.1053/jinf.2000.0718, available online at http://www.idealibrary.com
Long-term measles-induced immunomodulation increases overall childhood infectious disease mortality Michael J. Mina,1,2* C. Jessica E. Metcalf,1,3 Rik L. de Swart,4 A. D. M. E. Osterhaus,4 Bryan T. Grenfell1,3 24 November 2014; accepted 1 April 2015 10.1126/science.aaa3662

Etude sur la défiance envers les vaccins :
JUIN 2015 • BIOFUTUR 366 Pierre Verger*,** et Patrick Peretti-Watel* et toute la bibliographie associée
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3737
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 239
Contact :

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar izentrop » 16/12/18, 02:34

Suite des liens:
L’affaire Wakefield :
http://www.thelancet.com/journals/lance ... 40-6736(97)11096-0/abstract
http://www.bmj.com/content/342/bmj.c5258
http://briandeer.com/wakefield/vaccine-patent.htm
http://briandeer.com/solved/gmc-charge-sheet.pdf
https://www.theguardian.com/society/201 ... ck-off-gmc

Aluminium et vaccination
https://www.nature.com/articles/icb200476.pdf
http://rougeole-epidemiologie.overblog. ... tudes.html

Analyses de la publication d'Exley discutée à la fin (en anglais, d'où l'ajout en fin de vidéo pour avoir des informations en français):
Article détaillant les différents soucis de méthode, long mais très complet : https://www.skepticalraptor.com/skeptic ... -aluminum/
Article avec une approche similaire, un peu plus court : https://respectfulinsolence.com/2017/11 ... -vaccines/
Article très technique sur la méthode de microscopie utilisée : https://scientistabe.wordpress.com/2017 ... -aluminum/

Sécurité des vaccins
http://www.who.int/vaccine_safety/Plan_ ... T.pdf?ua=1

Système immunitaire du nouveau-né et :
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/ful ... 02.02802.x
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6607
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 98

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 16/12/18, 08:50

Épinglé par AFIS - Association Française pour l'Information Scientifique
prétendu scientifique seulement. L'information scientifique réelle doit informer sur tout ce qui concerné un sujet et pas seulement ce qui soutient un discours particulier, cela a déjà été vu er revu.
AFIS - Association Française pour l'Information Scientifique
il y a 6 mois (modifié)
Pour ceux qui voudraient sauter directement sur les parties qui traitent de l'aluminium :
1:03:05 Généralités sur l'aluminium vaccinal
1:30:45 Complément d'information et conclusion (temporaire) sur l'utilisation de l'aluminium dans les vaccins

Pour aller plus loin :


tous ces sites cités ne sont que du marketing, pour soutenir une croyance pseudo scientifique, pas des études sérieuses incontestables

Seuls aspects intéressants

Pour ceux qui voudraient sauter directement sur les parties qui traitent de l'aluminium :
1:03:05 Généralités sur l'aluminium vaccinal
1:30:45 Complément d'information et conclusion (temporaire) sur l'utilisation de l'aluminium dans les vaccins


Même chose, il faudrait décrypter son discours points après points.
Par exemple sur le discours final sur l’alu où elle affirme (pas suppose seulement) que l’Hydroxyde d’alu est le seul adjuvant disponible, c’est oublier que le phosphate de calcium a été utilisé par l’Institut pasteur (avant d’être absorbé par Mérieux qui utilisait l’hydroxyde d'alu sur ses chaines de fabrication) sans problèmes et qu’il peut immédiatement remplacer l’hydroxyde puisque son autorisation a été accordée et reste valable. Ce n’est donc pas une question de valeur biologique des produits, mais seulement une question financière puisque l’hydroxyde est meilleur marché (pas plus efficace)
https://www.vaccinssansaluminium.org/wp ... accins.pdf

Même chose concernant de cas du DTP et de sa fabrication où elle est confuse et cherche à justifier un choix financier et non un choix biologique et tout est à l’avenant même si certaines de ses réflexions sont à prendre en compte.
Donc, il s’agit bel et bien d’un bourrage de crâne supplémentaire où elle défend sa croyance (ce qui est légitime) mais pas scientifiquement crédible puisqu’elle émet un avis personnel, dans un discours à sens unique (ce n’est pas un débat évidemment) sans confrontation avec un professionnel qualifié non adhérant à son discours, ce qui est tout aussi valable pour un discours mettant en cause les vaccins, sans débat non plus.
Donc c'est argument contre argument et non faits contre faits.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3737
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 239
Contact :

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar izentrop » 16/12/18, 10:49

janic a écrit :
Épinglé par AFIS - Association Française pour l'Information Scientifique
prétendu scientifique seulement.
Et bla bla, la réaction du complotiste basique. :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6607
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 98

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 16/12/18, 14:22

prétendu scientifique seulement.

Et bla bla, la réaction du complotiste basique.
le bla bla d'un prétendu scientifique.
Pour devenir crédible ces prétendus scientifiques devraient pratiquer ce qu'ils demandent aux autres, c'est à dire présenter des preuves et non seulement des comptes rendus tous préparés par les industriels qui sont juges et parties en même temps. Même plus besoin que les provaccins aient besoin de se déclarer sans conflit d'intérêts puisque cela est déjà fait dès le début.
Après que les "complices" volontaires ou non, en aient conscience, c'est une autre affaire! écoutes vraiment tout le bla bla de cette dame et cela apparait alors évident.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1201
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 57

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar Exnihiloest » 16/12/18, 16:57

izentrop a écrit :
janic a écrit :
Épinglé par AFIS - Association Française pour l'Information Scientifique
prétendu scientifique seulement.
Et bla bla, la réaction du complotiste basique. :mrgreen:

Bien sûr que la vaccination est aujourd'hui vitale et que l'AFIS est respectable, voir ses membres.

Courage Izentrop, dans ton combat contre l'obcurantisme antivaccination et la science infuse de ses adeptes qui tiennent au retour des épidémies !
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6607
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 98

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 16/12/18, 19:28

Et bla bla, la réaction du complotiste basique.

Bien sûr que la vaccination est aujourd'hui vitale et que l'AFIS est respectable, voir ses membres.

La vaccination est effectivement vitale….pour tous ceux qui en vivent, comme pour n’importe quel business. Mais business et science ne sont pas des synonymes, d’où la nécessité d’assoir ses avis sur des preuves indiscutables… qui sont absentes et que tu te gardes bien d'apporter malgré moult incitations. Toi et ton copain, vous êtes animés du même fanatisme religieux que vos prédécesseurs.
Pour l’AFIS et donc Pseudoscience, mon avis concerne le sujet examiné pas le reste et tous les comités sont toujours respectables…pour leurs membres, évidemment.

Courage Izentrop, dans ton combat contre l'obcurantisme et la science infuse de ses adeptes qui tiennent au retour des épidémies !

Pour l’obscurantisme regarde-toi dans une glace

Pour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des Lumières, l’obscurantisme est une attitude d'opposition à la diffusion du savoir, dans n'importe quel domaine.

Donc tu n’as rien compris au sens du terme. Il ne s’agit pas ici d’opposition à du savoir, mais au contraire que TOUT ce qui concerne le savoir sur un sujet soit mis en comparaison.et après chacun y fait son choix!
Pour l'antivaccination ? Un fantasme des provaccinateurs, donc un mensonge de plus.
Une nouvelle fois être anti, comme cela l’indique, c’est être opposé à, contre, quelque chose. Or aucun des non vaccinalistes personnels ne sont opposés aux vaccinations, respectant, EUX, le droit de choix personnel de se faire vacciner ou pas.
Quand à souhaiter le retour des épidémies, hormis une accusation absurde non fondée et imbécile : où sont les preuves, encore une fois !
Les statistiques officielles ne peuvent le démontrer, ni le prouver, alors arrête tes obscurantismes ou prouves-le !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités