Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLa France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
pedrodelavega
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 643
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 22

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 24/11/19, 09:43

janic a écrit :Mais ceci contredit ce discours, que tu n ’as pas lu ou retenu : (...)
Non
----------------------------------------------------------
janic a écrit :c'est ameli tout de même, pas le Canard Enchainé ou le Parisien et autres.
Aucune indication que cela ne concerne QUE les personnes à risques,
Sur ameli justement: https://www.ameli.fr/assure/sante/assur ... aisonniere :arrowd:
La Haute Autorité de santé recommande la vaccination pour les personnes particulièrement exposées aux risques de complications graves de la grippe :
-les personnes de 65 ans et plus ;
-les personnes atteintes de certaines maladies chroniques dont la liste est donnée dans le calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales ;
-les femmes enceintes ;
-les personnes souffrant d'obésité (IMC égal ou supérieur à 40kg/m2) ;
l-'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (dans l'objectif de protection des nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immuno-déprimées.
Si vous êtes concerné par les recommandations de vaccination, votre caisse d'assurance maladie vous envoie une invitation et un bon de prise en charge.

Donc, pour en revenir à ton sujet: Contrairement à ce que tu disais, l'état ne recommande pas la vaccination grippale à toute la population et c'est donc pour ça qu'il n'y a pas 67 millions de dose commandées.
----------------------------------------------------------
janic a écrit :Sauf que tu considères que ce serait un non vacciné, pas un vacciné qui serait contaminé comme si un vacciné serait lui protégé.
Non: Avec un vaccin qui a une efficacité de 50%, il n'est pas possible d'atteindre "une immunité de groupe".
Même avec 100% de vacciné, le virus peut continuer à circuler parmi les vaccinés car seulement 50% d'entre eux le sont réellement (le taux de couverture réel est trop faible). Un non vacciné introduit cette même population ne pourra donc pas bénéficier de l'effet "immunité du groupe".
----------------------------------------------------------
janic a écrit :Ces vaccinés n'ayant pas fait de grippe, ne peuvent pas assurer que c'est dû à un vaccin quelconque car il faudrait pour cela faire des analyses que personne ne fait.
:shock: Tu as prouver le contraire: Tu as cité les taux d'efficacité année par année!! Ces analyses sont faites.
----------------------------------------------------------
janic a écrit :
Cet argument des antivax ne tient pas la route.
Et crac, voila pourquoi j’insiste aussi à écrire desvaccinomaniaques
Il serait plus logique que tu répondes simplement "provax" mais bon, on voit bien que tu n'es pas encore prêt à appliquer à toi même la rigueur et la politesse que tu réclames aux autres...
----------------------------------------------------------
janic a écrit :
La réalité c'est que: Plus le niveau d'étude en médecine est élevé, plus le taux de vaccinés augmente, justement parce qu'ils "savent" de mieux en mieux.
C’est se moquer du monde !
Non c'est la réalité:
Image
Source: https://www.asso-sps.fr/assets/carnet-d ... -gyQZg_PgE

Donc l'argument fréquemment servi par les antivax: "Les professionnels de santé le savent, et c’est pourquoi ils ne sont pas pressés d’aller se faire vacciner.", ne tient pas la route. Plus le niveau d'étude médicale est élevé, plus le personnel de santé se vaccine, justement parce qu'ils "savent".
----------------------------------------------------------
janic a écrit :
https://www.psiram.com/fr/index.php/Jean-Marc_Dupuis
J’ai lu aussi leur littérature ! Déplorable de nullité comme d’habitude !
... Une argumentation solide, documentée et courtoise,... je m'incline, tu es trop fort.
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 24/11/19, 12:04

janic a écrit :Mais ceci contredit ce discours, que tu n ’as pas lu ou retenu : (...)
Non
Si !
----------------------------------------------------------
janic a écrit :c'est ameli tout de même, pas le Canard Enchainé ou le Parisien et autres.
Aucune indication que cela ne concerne QUE les personnes à risques,
Sur ameli justement: https://www.ameli.fr/assure/sante/assur ... aisonniere

La Haute Autorité de santé recommande la vaccination pour les personnes particulièrement exposées aux risques de complications graves de la grippe :
-les personnes de 65 ans et plus ;
-les personnes atteintes de certaines maladies chroniques dont la liste est donnée dans le calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales ;
-les femmes enceintes ;
-les personnes souffrant d'obésité (IMC égal ou supérieur à 40kg/m2) ;
l-'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (dans l'objectif de protection des nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immuno-déprimées.
Si vous êtes concerné par les recommandations de vaccination, votre caisse d'assurance maladie vous envoie une invitation et un bon de prise en charge.


Eux pas les autres!
Donc justement une simple recommandation n’a pas de valeur autre que d’être « recommandable » et donc chacun se trouve alors libre d' y adhérer ou pas. Or cette recommandation ne cible, dans ce passage, que ceux qui vont être pris gratuitement en charge, pas les autres qui ne sont pas ciblés par ces recommandations et c'est de ces autres dont il est question, dans cette discussion!. La notion même de gratuité s’oppose à celle de payante et toute personne allant se faire vacciner, en dehors de cette partie privilégiée de la population, doit payer pour avoir la possibilité d’être vacciné car rien dans la loi ou les recommandations ne dit ni ne recommande au reste de la population de ne pas se faire vacciner.et donc pour cela il faut commander suffisamment de doses, or personne ne sait par avance si c’est une partie congrue qui va faire cette demande ou si brutalement la totalité de la population va le faire.(oh, miracle vaccinal!)
Donc, pour en revenir à ton sujet: Contrairement à ce que tu disais, l'état ne recommande pas la vaccination grippale à toute la population et c'est donc pour ça qu'il n'y a pas 67 millions de dose commandées.
Non il ne recommande pas , mais il ne l’empêche pas pour autant et pour des populations provaxx (puisque la discours officiel incite les populations à se faire vacciner pour tout et n’importe quoi de préférence) comme de braves soldats ils veulent aussi leur part de protection vaccinale. C’est leur droit que je sache ! Par contre les pub dans les médias, font pression pour que ce soit la population entière qui se fasse vacciner et on ne leur dit pas, dans ces pubs, que ça ne fonctionne quasiment pas, ou très peu.
----------------------------------------------------------
janic a écrit :Sauf que tu considères que ce serait un non vacciné, pas un vacciné qui serait contaminé comme si un vacciné serait lui protégé.
Non: Avec un vaccin qui a une efficacité de 50%, il n'est pas possible d'atteindre "une immunité de groupe".
Même avec 100% de vacciné, le virus peut continuer à circuler parmi les vaccinés car seulement 50% d'entre eux le sont réellement (le taux de couverture réel est trop faible). Un non vacciné introduit cette même population ne pourra donc pas bénéficier de l'effet "immunité du groupe".
Mais dans le cas présent, il n’y aucun effet de groupe puisque le taux de « protection » est si bas que même des non vaccinés peuvent en être victimes, donc pourquoi stigmatiser les non vaccinés seulement ? Par ailleurs cet effet de groupe n’est qu’un fantasme de vaccinomaniaque puisque pratiquement, dans des familles (pas dans les conditions artificielles des labos) nombreuses, tel sera grippé non vacciné et ne contaminera pas le reste du groupe non vacciné non plus, quelle que soit la pathologie. Il n’y a pas d’effet de groupe qui vaille , mais de fonction efficace du système immunitaire personnalisé! Et cela vaccin ou pas!
----------------------------------------------------------
janic a écrit :Ces vaccinés n'ayant pas fait de grippe, ne peuvent pas assurer que c'est dû à un vaccin quelconque car il faudrait pour cela faire des analyses que personne ne fait.
Tu as prouver le contraire: Tu as cité les taux d'efficacité année par année!! Ces analyses sont faites.
Ne me fait pas rire ! Sauf dans les hôpitaux, et encore, il n’y aura pas d’analyses biologiques de faite, ce ne sont que les signes dits caractéristiques qui sont pris en compte et tous ne sont pas dus à la grippe en cours.
Pour les taux d’efficacité, je n’ai fait que citer par opposition au dogme et à tes chiffres optimistes, ce n’est pas une adhésion. Le supposé taux d’efficacité n’est que le constat que certains vaccinés n’auront pas la grippe (ce qu’ils n’auraient probablement pas eut même non vaccinés) alors que d’autres vaccinés l’auront eut malgré tout. Et on retombe dans le cas de la variole (ou n’importe quelle autre pathologie à vaccin d’ailleurs) la maladie touche les plus faibles, vaccinés ou pas, et même souvent plus les vaccinés, mais qui se voient affublés d’une coïncidence, de hasard, de pré-pathologie et autres excuses pour se dédouaner de leur responsabilité et inefficacité.
----------------------------------------------------------
janic a écrit :
Cet argument des antivax ne tient pas la route.
Et crac, voila pourquoi j’insiste aussi à écrire des vaccinomaniaques
Il serait plus logique que tu répondes simplement "provax" mais bon, on voit bien que tu n'es pas encore prêt à appliquer à toi même la rigueur et la politesse que tu réclames aux autres...
Non la distinction est importante. Qui sont les provaxx ? La majorité des individus qui se font vacciner, sous influence du toubib, de la pub, de la peur, etc… ils ne sont que des clients, pas des prescripteurs. Combien, d’ailleurs, sont des scientifiques compétents parmi eux pour en juger ?
Les vaccinomaniaques sont les prescripteurs qui vouent à cette religion un culte sans failles comme d’autres croient en dieu ou aux ET. Les vaccinomaniaques sont des provaxx aussi, mais les provaxx ci-dessus ne sont pas des vaccinomaniaques pour autant. Ainsi Joyeux ou Wakefield , Montagnier sont des provaxx, mais pas des vaccinomaniaques.
----------------------------------------------------------
janic a écrit :
La réalité c'est que: Plus le niveau d'étude en médecine est élevé, plus le taux de vaccinés augmente, justement parce qu'ils "savent" de mieux en mieux.
C’est se moquer du monde !
Non c'est la réalité:
Non c'est inexact comme le reste!

Toujours pas puisque au plus haut niveau d’études de médecine (ça s’appelle des médecins tout simplement) TOUS ne sont pas unanimes à ce sujet. Or le nombre ne fait pas une vérité :» ce n’est pas parce qu’ils sont les plus nombreux à avoir tort qu’ils ont raison » et le dogme actuel est provaxx.
Cette source indique surtout que plus le niveau est bas et plus le stress est important et l’on connait de mieux en mieux l’effet du stress sur la santé, vaccinés ou pas, la vaccination n’entre pas en ligne de compte dans cette source. Maintenant , il n’y apparait aucune statistique sur la santé des vaccinés suite aux injections.
----------------------------------------------------------
janic a écrit :
https://www.psiram.com/fr/index.php/Jean-Marc_Dupuis
J’ai lu aussi leur littérature ! Déplorable de nullité comme d’habitude !
... Une argumentation solide, documentée et courtoise,...
comme toutes les sectes sur internet!
Ils argumentent non pas sur le fond, la véracité des chiffres, mais sur l’individu lui-même afin de le crédibiliser auprès de leurs adhérents.. . qui s‘inclinent devant leurs propres gourous, ils sont trop forts aussi ! :evil:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
pedrodelavega
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 643
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 22

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 24/11/19, 13:06

janic a écrit :
Donc, pour en revenir à ton sujet: Contrairement à ce que tu disais, l'état ne recommande pas la vaccination grippale à toute la population et c'est donc pour ça qu'il n'y a pas 67 millions de dose commandées.
Non il ne recommande pas ,
Ça fait 10 posts que tu me soutenais l'inverse. :arrowd:
janic a écrit : la vaccination contre la grippe recommandée à l’ensemble de la population française soit 67 millions, mais avec seulement environ 10 millions de vaccins commandés


janic a écrit : pour des populations provaxx (...)comme de braves soldats ils veulent aussi leur part de protection vaccinale.
Tu n'en sais rien.

janic a écrit : donc pourquoi stigmatiser les non vaccinés seulement ?
Je ne stigmatise pas, je t'explique pourquoi le vaccin contre la grippe n'est pas recommandé à toute la population.

janic a écrit :Par ailleurs cet effet de groupe n’est qu’un fantasme de vaccinomaniaque
https://fr.wikipedia.org/wiki/Immunit%C ... C3%A9gaire
https://trustmyscience.com/fonctionneme ... ollective/
http://rougeole-epidemiologie.overblog. ... -de-groupe

janic a écrit :Les vaccinomaniaques sont les prescripteurs
Je ne suis pas prescripteur et tu m'as qualifié de "vaccinomaniaque ": Tu changes tes versions/définitions comme des chemises et tu te noies dans des explications tirées par les cheveux pour masquer tes incohérences.... :?

janic a écrit : Ainsi Joyeux ou Wakefield , Montagnier sont des provaxx,
On en doutait pas :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/v ... eux_118446

janic a écrit :Toujours pas puisque au plus haut niveau d’études de médecine (ça s’appelle des médecins tout simplement) TOUS ne sont pas unanimes à ce sujet.
Oui, mais ce sont eux les plus vaccinés parmi les professions médicales: Un médecin connait mieux la vaccination qu'un infirmier.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1662
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 103

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar GuyGadebois » 24/11/19, 13:16


J'espère que tu as lu l'article... il s'apparente autant aux fake news ou à un "billet d'humeur" qu'à quelque chose de sérieux et d'étayé scientifiquement.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 24/11/19, 14:52

janic a écrit :
Donc, pour en revenir à ton sujet: Contrairement à ce que tu disais, l'état ne recommande pas la vaccination grippale à toute la population et c'est donc pour ça qu'il n'y a pas 67 millions de dose commandées.

Non il ne recommande pas ,

Je n’ai pas écrit "ne recommande pas , virgule", mais : « Non il ne recommande pas , mais il ne l’empêche pas pour autant et pour des populations provaxx (puisque la discours officiel incite les populations à se faire vacciner pour tout et n’importe quoi de préférence) comme de braves soldats ils veulent aussi leur part de protection vaccinale. C’est leur droit que je sache ! Par contre les pub dans les médias, font pression pour que ce soit la population entière qui se fasse vacciner et on ne leur dit pas, dans ces pubs, que ça ne fonctionne quasiment pas, ou très peu. » et aussi: " car rien dans la loi ou les recommandations ne dit ni ne recommande au reste de la population de ne pas se faire vacciner".
c'est une réponse de normand: "on ne vous recommande pas de vous faire vacciner, mais on ne vous empêche pas de vous faire vacciner" s'il y a eut suffisamment de vaccins commandés, ce qui n'est pas le cas!
janic a écrit : donc pourquoi stigmatiser les non vaccinés seulement ?
Je ne stigmatise pas,.
ah bon! relis toi!"Même avec 100% de vacciné, le virus peut continuer à circuler et si tu introduis un non-vacciné dans le groupe, il aura de forte chance d'être contaminé."
je t'explique pourquoi le vaccin contre la grippe n'est pas recommandé à toute la population
Non, tu as bien spécifié les non vaccinés et non la population entière.
Trouve un seul site officiel QUI DECONSEILLE la vaccination contre la grippe au reste de la population. Sauf que leur pub sur les médias ne le fait pas, au contraire !
janic a écrit :Par ailleurs cet effet de groupe n’est qu’un fantasme de vaccinomaniaque

https://fr.wikipedia.org/wiki/Immunit%C ... C3%A9gaire
Pub
https://trustmyscience.com/fonctionneme ... ollective/
re-pub! relis attentivement leur texte

http://rougeole-epidemiologie.overblog. ... -de-groupe
Nullissime ! Tu passes ton temps à le donner comme référence, alors que ce n’est là encore que de la manipulation des données
.
janic a écrit :Les vaccinomaniaques sont les prescripteurs
Je ne suis pas prescripteur et tu m'as qualifié de "vaccinomaniaque ": Tu changes tes versions/définitions comme des chemises et tu te noies dans des explications tirées par les cheveux pour masquer tes incohérences....
Ëtre prescipteur n’est qu’une facette du sujet. C’est comme comparer le prédicat d’un curé, pasteur, imam et ses ouailles qui répandent sa bonne parole partout. En d’autres termes tu fais partie des ouailles (comme moi dans le domaine opposé) des vaccinomaniaques alors que tu prétends que la médecine, et ce qui s’y réfère, n’est pas ton métier.
janic a écrit : Ainsi Joyeux ou Wakefield , Montagnier sont des provaxx,
On en doutait pas
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/v ... eux_118446
Tu es un marrant ! Tu confonds être vaccinomaniaque, et ne pas être un petit soldat bien obéissants aux discours et recommandations de BP…pardon de la ministre. As-tu donc les qualifications requises pour les discréditer?
janic a écrit :Toujours pas puisque au plus haut niveau d’études de médecine (ça s’appelle des médecins tout simplement) TOUS ne sont pas unanimes à ce sujet.
Oui, mais ce sont eux les plus vaccinés parmi les professions médicales: Un médecin connait mieux la vaccination qu'un infirmier.
Il ne s’agit pas ici d’infirmier, mais de médecins diplômés de la faculté de médecine ayant suivi un même et unique cursus que les provaxx. Donc si ils n’adhèrent pas aux discours des vaccinateurs, pardon les vaccinomaniaques, c’est que c’est justifié médicalement et expérimentalement.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort

pedrodelavega
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 643
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 22

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 24/11/19, 16:07

janic a écrit : s'il y a eut suffisamment de vaccins commandés, ce qui n'est pas le cas!
C'est parce qu'il n'est pas prévu, ni recommandé de vacciner toute la population contrairement à ce que tu affirmes. Autrement "ils" en commanderaient plus, ça ferait d'autant plus plaisir à BP.

janic a écrit :
Je ne stigmatise pas,.
ah bon! relis toi!"Même avec 100% de vacciné, le virus peut continuer à circuler et si tu introduis un non-vacciné dans le groupe, il aura de forte chance d'être contaminé."
Ça ne stigmatise en rien. Je t'explique que vacciner 100% de la population contre la grippe n'aura pas d'effet "immunité du groupe".

janic a écrit :
je t'explique pourquoi le vaccin contre la grippe n'est pas recommandé à toute la population
Non, tu as bien spécifié les non vaccinés et non la population entière.
Quel rapport?

janic a écrit :http://rougeole-epidemiologie.overblog. ... -de-groupe
Nullissime ! Tu passes ton temps à le donner comme référence, alors que ce n’est là encore que de la manipulation des données
Et tu contre-argumentes par des insultes/attaques, sans source, sans données, sans preuves... :?

janic a écrit :Il ne s’agit pas ici d’infirmier, mais de médecins diplômés
Dans mon exemple, si. Les médecins sont plus vaccinés que les infirmiers.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 24/11/19, 19:33

janic a écrit : s'il y a eut suffisamment de vaccins commandés, ce qui n'est pas le cas!
C'est parce qu'il n'est pas prévu, ni recommandé de vacciner toute la population contrairement à ce que tu affirmes. Autrement "ils" en commanderaient plus, ça ferait d'autant plus plaisir à BP.
Ah, ah, ah! Après le coup de bachelot et les réactions que cela à provoqué dans le grand public et le corps médical, plus le politique d'opposition, ils peuvent faire des erreurs, mais les répéter de nouveau ce ne serait pas malin! De plus les labos ont d'autres clients bien plus nombreux de par le monde.
janic a écrit :
Je ne stigmatise pas,.
ah bon! relis toi!"Même avec 100% de vacciné, le virus peut continuer à circuler et si tu introduis un non-vacciné dans le groupe, il aura de forte chance d'être contaminé."
Ça ne stigmatise en rien. Je t'explique que vacciner 100% de la population contre la grippe n'aura pas d'effet "immunité du groupe".
Sauf que je souligne que tu ne parles pas ici de vaccinés, mais spécifiquement de non vaccinés mettant en cause le fait de ne pas l’être. Tu aurais tout aussi bien pu dire : « si on introduit un vacciné dans le groupe, IL AURA de fortes chances d’être contaminé » car tu as utilisé un futur simple et non un conditionnel ce qui en change fondamentalement le sens. C'est donc bien une accusation stigmatisante!
janic a écrit :
je t'explique pourquoi le vaccin contre la grippe n'est pas recommandé à toute la population
Non, tu as bien spécifié les non vaccinés et non la population entière.
Quel rapport?
Aucun rapport avec la choucroute ou l’âge du capitaine, mais fondamental sur le plan intellectuel. Grammaticalement la mise en cause directe et la supposition qu’il puise en être ainsi, ça ne donne pas le même résultat.
Reconnais que tu es un accusateur sans fondement ! (Ca ne te rappelle rien ?)
janic a écrit :http://rougeole-epidemiologie.overblog. ... -de-groupe
quote]janic a écrit:Nullissime Tu passes ton temps à le donner comme référence, alors que ce n’est là encore que de la manipulation des données
! Et tu contre-argumentes par des insultes/attaques, sans source, sans données, sans preuves...
les preuves se trouvent dans les sources officielles seules référence commune possible. Or je n’insulte pas je donnes un avis sur le contenu, pas sur ses auteurs. Or leur présentation est tendancieuse cherchant à démontrer une situation démentie par les documents officiels.
janic a écrit :Il ne s’agit pas ici d’infirmier, mais de médecins diplômés
Dans mon exemple, si. Les médecins sont plus vaccinés que les infirmiers.
Ca arrive bien entendu, mais ça n’en fait pas une règle pour autant, or tu mettais en cause le haut niveau d’étude des médecins en en faisant une généralité non représentative de sa réalité comme le démontrent les médecins non vaccinomaniaques.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
pedrodelavega
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 643
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 22

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar pedrodelavega » 25/11/19, 21:59

janic a écrit :Ah, ah, ah! Après le coup de bachelot et les réactions que cela à provoqué dans le grand public et le corps médical, plus le politique d'opposition, ils peuvent faire des erreurs, mais les répéter de nouveau ce ne serait pas malin!
Ces recommandations étaient les mêmes avant Bachelot.

janic a écrit :Sauf que je souligne que tu ne parles pas ici de vaccinés,
Ben si: Dans une population 100% vacciné avec un vaccin efficace à seulement 30 à 60%, l'effet "immunité de groupe" ne fonctionne pas. Le principe de cet effet, c'est que des non-vaccinés (allergie spécifique par exemple) introduits sont protégés par le taux de couverture élevé (le virus ne circule pas ou très difficilement).

janic a écrit :Or leur présentation est tendancieuse cherchant à démontrer une situation démentie par les documents officiels.
Les documents officiels vont dans le même sens que cette présentation:
https://afpa.org/content/uploads/2018/0 ... 191017.pdf
http://www.cres-paca.org/_depot_arkcms_ ... 9-_doc.pdf
https://professionnels.vaccination-info ... accination

janic a écrit :Il ne s’agit pas ici d’infirmier, mais de médecins diplômés
Dans la statistique que j'ai cité, si. Les médecins sont plus vaccinés que les infirmiers.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 26/11/19, 08:42

janic a écrit :Ah, ah, ah! Après le coup de bachelot et les réactions que cela à provoqué dans le grand public et le corps médical, plus le politique d'opposition, ils peuvent faire des erreurs, mais les répéter de nouveau ce ne serait pas malin!

Ces recommandations étaient les mêmes avant Bachelot.
Prouves-le ! qu’il y ait eut DES recommandations cela ne fait pas le moindre doute (c’est leur business et gagne pain)comme le calendrier des vaccinations, mais pas ciblés comme cette fois-ci.
janic a écrit :Sauf que je souligne que tu ne parles pas ici de vaccinés,
Ben si: Dans une population 100% vacciné avec un vaccin efficace à seulement 30 à 60%, l'effet "immunité de groupe" ne fonctionne pas. Le principe de cet effet, c'est que des non-vaccinés (allergie spécifique par exemple) introduits sont protégés par le taux de couverture élevé (le virus ne circule pas ou très difficilement).
Oh que non, et ils ne peuvent pas le prouver, ce qui ne circule pas c’est le virus vaccinal seulement. Et quant aux chiffres, soit 431 en moyenne, ça montre juste que la majorité des gens ont un système immunitaire suffisamment répondant comme chaque année. Les chiffres, des médias, de 8.000/18.000 ne sont là que pour faire peur au public et l’inciter à se faire injecter du pus. Heureusement , depuis Bachelot, ils ne marchent plus aussi facilement dans la combine, mais on continue à leur faire peur avec des mensonges.
janic a écrit :Or leur présentation est tendancieuse cherchant à démontrer une situation démentie par les documents officiels.
Les documents officiels vont dans le même sens que cette présentation:

https://afpa.org/content/uploads/2018/0 ... 191017.pdf
http://www.cres-paca.org/_depot_arkcms_ ... 9-_doc.pdf
https://professionnels.vaccination-infleo ... accination

Les documents officiels en question ne sont ce marketing pour vendre leurs salades. Les vrais documents statistiques viennent de l’INSERM et du CepiDc et donc des annuaires statistiques depuis leur origine
janic a écrit :Il ne s’agit pas ici d’infirmier, mais de médecins diplômés
Dans la statistique que j'ai cité, si. Les médecins sont plus vaccinés que les infirmiers.
Sauf que cela mettait les toubibs au dessus du lot à cause de leur niveau d’étude et de compétence(sic). Or TOUS les médecins de France et de Navarre, à niveau de compétences équivalentes, ne correspondent pas à ce cas en question. Et avec un peu de recul, toujours sous bachelot, le nombre des plus vaccinés dans les hôpitaux étaient justement des infirmiers et personnel soignant donc les moins «diplômés ».

https://professionnels.vaccination-info ... s-de-sante

LES VACCINATIONS OBLIGATOIRES
Vaccination contre l’hépatite B
Vaccination BCG [*]
Vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite
Vaccination contre la typhoïde
LES VACCINATIONS RECOMMANDÉES
Vaccination contre la grippe
Vaccination contre la varicelle
Vaccination contre la coqueluche
Vaccination contre la rougeole
Vaccination contre la rubéole
Vaccination contre l’hépatite A


En clair même le personnel médical n'a aucune obligation d'être vacciné contre la grippe, ce qui montre son peu d'utilité et d'efficacité.

[*] retiré des obligations pour le grand public à cause de sa dangerosité, par les provaxx eux mêmes, pas par des antivaxx supposés.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8200
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Re: La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination.

Message non lupar janic » 27/11/19, 12:33

donc confirmation par la pharmacie locale: les vaccins contre la grippe sont disponibles pour la totalité de la population, les cas des vaccinations recommandées ne concernent que les vaccins gratuits pour ces personnes fragiles. C'est donc bien une question de gros sous là encore.
Donc combien de vaccins l'Etat a-t-il commandé pour la totalité des consommateurs?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité