Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxL'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 444
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 5

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar pedrodelavega » 24/07/17, 19:32

janic a écrit :si l'homéopathie t'intéresse, même chose renseignes-toi auprès des professionnels de cette profession, il y en un peu partout en France.
Comme d'hab, tout et son contraire dans l’argumentation: :arrowd:

janic a écrit :C'est comme demander aux spécialistes du nucléaire, de la chimie et autres, ce qu'ils pensent de leur boulot! Ils ne sont pas suicidaires ou bien ils finissent à l'ANPE! L'avis des opposants est bien plus intéressant puisqu'il présente "le coté obscur de la force"
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6142
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar janic » 24/07/17, 20:39

janic a écrit :si l'homéopathie t'intéresse, même chose renseignes-toi auprès des professionnels de cette profession, il y en un peu partout en France.

Comme d'hab, tout et son contraire dans l’argumentation:

Enciore limité dans tes réflexions !
Je reprends donc ! Le boulanger est et reste le plus compétent dans l’art de la boulangerie (ou prend n’importe quel métier c’est la même chose pour tous)
janic a écrit :C'est comme demander aux spécialistes du nucléaire, de la chimie et autres, ce qu'ils pensent de leur boulot! Ils ne sont pas suicidaires ou bien ils finissent à l'ANPE! L'avis des opposants est bien plus intéressant puisqu'il présente "le coté obscur de la force"

Donc je continue : si on demande au boulanger ce qu’il pense de son boulot, il le défendra avec force et conviction car il n’est pas suicidaire. Mais si ce boulanger fabrique du pain blanc avec une farine industrielle, il n’aura pas les compétences pour juger d’un autre qui fera du pain complet bio au levain et ce sont les consommateurs qui finalement décideront de ce qu’ils préfèrent, Si et seulement SI les deux produits sont disponibles.
L’opposition H et A vient du fait que l’A se recommande d’être le seul à savoir faire du vrai pain et qu’il pense donc avoir raison puisque la plus grande partie des autres boulangers font du pain à la farine industrielle. Mais s’il veut (ou plutôt les agriculteurs et minotiers) imposer ses seuls produits sur le marché avec sanction à la clé pour les dissidents ; dans n’importe quelle culture, on appelle cela du totalitarisme, sauf pour les aficionados de la farine blanche industrielle. Tant que l’A dénigrera le pain complet bio, qu’elle est incompétente à en connaitre la fabrication et utilisation, elle ne fera que se discréditer auprès du grand public puisque celui-ci est de plus en plus demandeur de pain complet bio.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3360
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 198
Contact :

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar izentrop » 06/10/18, 00:23

Image
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
perseus
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 110
Inscription : 06/12/16, 11:11
x 23

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar perseus » 06/10/18, 08:28

Bonjour,

Tiens je n'avais pas percuté, les granulés sont séchés. Faut une mémoire du sucre dans la boucle?

izentrop a écrit :Image
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6142
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar janic » 06/10/18, 09:38

Tiens je n'avais pas percuté, les granulés sont séchés. Faut une mémoire du sucre dans la boucle?
Il y a une différence importante entre évaporer et matière sèche. Pour obtenir une matière véritablement sèche il faut la passer au four à 550°
Ainsi: "Le pain rassis et le pain frais ont à peu près la même composition. En cinq jours, le pain frais a perdu de 1 à 5 centièmes de son eau, mais il devient rassis même dans une atmosphère saturée d'humidité : on ne sait pas encore la cause de cette transformation singulière.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

perplex
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 260
Inscription : 11/06/07, 13:04
x 3

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar perplex » 06/10/18, 10:11

Il y a quelques années je faisais partie des sceptiques du Quebec, et notamment une expérience de suicide homéopathique, bref ça n'a pas marché... :lol:

si on considère que l'humain en dehors de cas grave peut se soigner seul, l'homéopathie est un placebo utile... Certainement moins cher et surtout sans danger contrairement à toutes les saloperies médicamenteuses officielles.

Je ne vois pas l’intérêt du déremboursement, se serait même le contraire.

C'est comme interdire les jeux de hasard, (le loto,le Poker, pmu etc) aucune chance sérieuse, et pourtant le rêve est bien là, un humain qui ne rêve plus devient dangereux ...
Comprend qui le peut (Jesus) ,comme d'habitude (claude François) :lol:
0 x
suis-je dans le bon topic ?
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar Christophe » 06/10/18, 12:02

Donc les Végans ne peuvent pas consommer d'oscillococcinum? :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6142
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar janic » 06/10/18, 12:27

Donc les Végans ne peuvent pas consommer d'oscillococcinum? :mrgreen:
en théorie: oui! cela fait l'occasion de débats sur leurs forums. mais comme en même temps, ils acceptent l'expérimentation animale et donc les vaccins comme les médicaments, ils ne sont pas à une contradiction près! :x
Il y a quelques années je faisais partie des sceptiques du Quebec, et notamment une expérience de suicide homéopathique, bref ça n'a pas marché... :lol:
J'ai vu la vidéo! comme comportement débile on ne fait pas mieux!
si on considère que l'humain en dehors de cas grave peut se soigner seul, l'homéopathie est un placebo utile... Certainement moins cher et surtout sans danger contrairement à toutes les saloperies médicamenteuses officielles.
Si tu considères que le cancer ce n'est pas grave, alors évidemment l'homeopathie devient un "placebo" utile.
Je ne vois pas l’intérêt du déremboursement, se serait même le contraire.
C'est un autre aspect du problème ou l'Etat cherche à faire des économies de bouts de chandelles, mais comme environ 40% à 60% de la population utilise l'H et que ce sont des électeurs, le remboursement peut perdurer sans impacter le SS. qui représente 500 milliards dont 200 milliards pour la maladie.soit 18,8 milliards de remboursement des médicament dont 55,7 millions pour l'H.
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
perplex
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 260
Inscription : 11/06/07, 13:04
x 3

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar perplex » 06/10/18, 14:01

@Janic

Je suis presque d'accord avec toi à 100% mais pas du tout pour les mêmes raisons, ça m'étonnera toujours :)

Il y a quelques années je faisais partie des sceptiques du Quebec, et notamment une expérience de suicide homéopathique, bref ça n'a pas marché... :lol:
J'ai vu la vidéo! comme comportement débile on ne fait pas mieux!


Débile c'est ton point de vue, je trouvais ça couillus à l'époque, et surtout très utile, la premiere expérience montrant l'inefficacité de l'H sur des personnes totalement étanches au concept...
Après il y à l'hystérie, l'hypnose, et surtout l'argument d'autorité du prescripteur, c'est ce dernier le problème et en même temps la solution.

Si tu considères que le cancer ce n'est pas grave, alors évidemment l'homeopathie devient un "placebo" utile.

Là c'est n'importe quoi, mais guérir du cancer avec un verre d'eau pourquoi pas...
Le meilleur médicament c'est le corps lui même, observe l’efficacité du jeûne par exemple ....

Si un individu crois que l'H peut lui apporter, un soulagement, une guérison quelconque, un grand bravo sans restriction....
Les religions ont inventées les prières (même combat), tu commences surement à voir ou je veux en venir.

Dans tous les cas il faudra bien mourir de quelque chose avec toujours la même rengaine "Croire ou Savoir"

A++
0 x
suis-je dans le bon topic ?
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6142
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 76

Re: L'homéopathie expliquée métaphoriquement pour les nuls

Message non lupar janic » 06/10/18, 15:47

Je suis presque d'accord avec toi à 100% mais pas du tout pour les mêmes raisons, ça m'étonnera toujours
C’est dans l’ordre des choses. Compare cela à la politique et ses différents parti. Chacun a une vue différente sur la manière de gouverner LA France, malgré des façons d’envisager cette gouvernance et souvent aux antipodes les uns des autres. Et aucun secteur de nos sociétés n’y échappe !
Il y a quelques années je faisais partie des sceptiques du Quebec, et notamment une expérience de suicide homéopathique, bref ça n'a pas marché...
J'ai vu la vidéo! comme comportement débile on ne fait pas mieux!
Débile c'est ton point de vue, je trouvais ça couillus à l'époque, et surtout très utile, la premiere expérience montrant l'inefficacité de l'H sur des personnes totalement étanches au concept..[*].
Quand je dis débile c’est en rapport avec (si nous parlons bien de la même chose) ces tentatives d’empoisonnement par homéopathie. En effet, un « poison » dilué, à dose minimale imposée par la législation française ( 1/10.000°) 2CH, ne présente aucun risque en soi y compris en avalant un tube entier de ces granules. Il faut ne rien connaitre au système de dilution pour se livrer à ce numéro de cirque.

Après il y à l'hystérie, l'hypnose, et surtout l'argument d'autorité du prescripteur, c'est ce dernier le problème et en même temps la solution.
Argument rabâché à l'envie, mais sans valeur, voir ci dessous
Emploi subst., PSYCH. Un débile (employé seul ou avec un qualificatif). Personne dont le quotient intellectuel est inférieur à 80. Un débile léger, moyen, profond. Synon. arriéré, anormal, imbécile, idiot.
C'est-à-dire dont le raisonnement est celui d’un petit enfant
Si tu considères que le cancer ce n'est pas grave, alors évidemment l'homeopathie devient un "placebo" utile.
Là c'est n'importe quoi, mais guérir du cancer avec un verre d'eau pourquoi pas...
Il ne faut pas tout mélanger :
Ou bien ce qui est considéré c’est le rôle de l’H, et elle seule,
ou bien il s’agit d’une comparaison avec d’autres thérapies.
En l’occurrence il ne s’agit ici QUE de l’H vis-à-vis de certaines pathologies dont le cancer, en l’occurrence.
Le meilleur médicament c'est le corps lui même, observe l’efficacité du jeûne par exemple ....
Bien sùr! mais le jeûne n’est pas un médicament (selon le sens médical de ce terme)
Si un individu crois que l'H peut lui apporter, un soulagement, une guérison quelconque, un grand bravo sans restriction....
C’est valable pour tout traitement ! Connais-tu (toi-même par exemple !) un seul patient qui ne croirait pas au traitement que va lui donner son toubib allopathe ? Donc si les uns y croient, pourquoi pas les autres !
Les religions ont inventées les prières (même combat), tu commences surement à voir ou je veux en venir.
N’étant pas religieux, c’est aux systèmes religieux de te répondre.
Dans tous les cas il faudra bien mourir de quelque chose avec toujours la même rengaine "Croire ou Savoir"
Justement ! lorsqu’une personne est « malade » (peu importe quelle maladie d’ailleurs) que sait elle de sa pathologie ? Rien ou peu de chose, elle s’en remet donc au grand gourou officiellement diplômé qui, malgré un certain savoir, ne sait pas tout et en est réduit à croire que BP va lui apporter le remède miracle tant attendu et qui a fait le succès de la vaccination, par exemple...tu vois où je veux en venir! :cheesy:

[*] une nouvelle fois, cela montre l'immense ignorance de ces rigolos. L'efficacité d'un produit ne se mesure pas sur la place publique avec quelques personnages qui veulent faire le buzz sur youtube (mais c'est leur droit) mais de façon scientifique et effectuée par des spécialistes compétents, pas des amateurs qui n'ont rien étudié du système concerné.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité