Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxHoméopathie: efficacité reconnue en Inde

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar Exnihiloest » 27/06/17, 20:57

janic a écrit :Mais un silence assourdissant sur les 146.000 morts abandonné à leur sort, sous drogues, jusqu'à leur mort.

Donc pas abandonnés puisque sous drogues, et seulement pour la moitié qu'on ne sait guérir.
Et l'homéopathe, que fait-il pour eux ?!
Rien.
L'homéopathe ne s'intéresse qu'aux maladies qui se guérissent toutes seules. C'est un couard finalement, incapable d'affronter ce qui tue, le cancer, le sida, le paludisme... et trop incompétent pour avoir jamais réussi à mettre en place la moindre thérapie efficace contre les fléaux de ce genre.
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 28/06/17, 08:19

janic a écrit :Mais un silence assourdissant sur les 146.000 morts abandonné à leur sort, sous drogues, jusqu'à leur mort.

Donc pas abandonnés puisque sous drogues,

Et ces drogues sont supposées les guérir ? Ou simplement les aider à moins souffrir, mais en accélérant leur empoisonnement ? Donc en les abandonnant,malheureusement, à leur sort final!
et seulement pour la moitié qu'on ne sait guérir.

Ouahhh ! Un petit pas pour l’homme un grand pas pour l’humanité ! Enfin la reconnaissance officielle que l’allopathie ne sait qu’à moitié « guérir » (il ne faut pas exagérer, tout de même : soigner oui ; guérir non ! Ca a déjà été vu plus tôt !).
En plus TA formulation: "seulement" comme s'il ne s'agissait que d'une toute, toute petite moitié seulement. Te rends tu seulement compte de ton enfermement idéologique!
Et l'homéopathe, que fait-il pour eux ?!
Rien.

Effectivement, comme tu le dis, « officiellement » rien, puisqu’il leur est INTERDIT de soigner ces pathologies dans les pays de monopole de l’allopathie et donc de big pharma et que, quand il guérit, ses résultats ne sont pas reconnus par BP, comme ceux de l’Inde cités.
L'homéopathe ne s'intéresse qu'aux maladies qui se guérissent toutes seules. C'est un couard finalement, incapable d'affronter ce qui tue, le cancer, le sida, le paludisme...

en dehors de ton ignorance flagrante, l’allopathe (le toubib aveuglé par big pharma, pas les autres) ne s’intéresse qu’aux maladies qu’il ne sait pas guérir avec ses drogues, mais ce qui en fait de bons, d’excellents, futurs clients avec les effets secondaires.
et trop incompétent pour avoir jamais réussi à mettre en place la moindre thérapie efficace contre les fléaux de ce genre.

Tu vis dans ta bulle d’ignorance volontaire et surtout d’incompétence. Cà, lui est INTERDIT! dans certains pays, mais ça marche chez ceux qui n'ont pas des œillères, comme toi!
Combien es-tu payé pour propager ce genre d’inepties ?

Mets toi plutôt en situation : tu as un de tes proches, ou toi-même, atteint d’une de ces pathologies cancéreuses pour laquelle l’A est désarmée ; tu sais que la seule solution proposée c’est des drogues qui vont réduire les souffrances en attendant la mort : que fais-tu ? Tu attends tranquillement les bras croisés que l’échéance arrive en priant le dieu science de découvrir le remède miracle qui va sauver l’humanité en péril, ou bien bats-tu du tambour ailleurs pour y trouver une autre solution, même en H. ? J‘espère pour toi que tu choisirais la seconde !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 441
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 5

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar pedrodelavega » 28/06/17, 18:32

janic a écrit :Mets toi plutôt en situation : tu as un de tes proches, ou toi-même, atteint d’une de ces pathologies cancéreuses pour laquelle l’A est désarmée ; tu sais que la seule solution proposée c’est des drogues qui vont réduire les souffrances en attendant la mort : que fais-tu ? Tu attends tranquillement les bras croisés que l’échéance arrive en priant le dieu science de découvrir le remède miracle qui va sauver l’humanité en péril, ou bien bats-tu du tambour ailleurs pour y trouver une autre solution, même en H. ? J‘espère pour toi que tu choisirais la seconde !


Ils sont nombreux à avoir choisi la seconde option. Malheureusement, l'issue reste la même....
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6473
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 420

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar Ahmed » 28/06/17, 19:23

Le cancer infliges à ses victimes deux souffrances: la maladie et son traitement. Celle du second est supportable si elle apporte une amélioration d'une certaine durée, le fâcheux étant qu'en l'absence de certitudes cela conduit à faire le pari d'un résultat a priori favorable... :frown:

À l'inverse, j'ai contracté autrefois une hépatite qui aurait pu être mortelle, ce dont le médecin m'avait averti en me prévenant qu'il ne pouvait rien faire contre ce virus, mais que si ce dernier arrêtait son intrusion avant de détruire l'ensemble des cellules hépatiques, le foie se reconstituerait naturellement. Comme cette maladie n'est pas douloureuse (le principal symptôme est une grande fatigue), je n'ai souffert ni d'elle, ni du traitement, du fait de son absence! 8)

Je ne trouve pas les explications du mode d'activité de l'homéopathie très convaincante*, mais puisque cela apporte un soulagement à un certain nombre de patients, je ne vois pas pourquoi il faudrait s'en offusquer: il existe bon nombre de causes plus urgentes et plus judicieuses à défendre. Si l'homéopathie pouvais guérir le cancer, je serais très heureux de n'en pas comprendre la raison, me contentant du résultat! :wink:

* Le mode d'action de nombreux médicaments chimiques ne sont explicités souvent que bien ultérieurement après le succès de leur usage thérapeutique; cette méconnaissance initiale explique également les effets dramatiques de certains autres.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar Exnihiloest » 28/06/17, 20:41

janic a écrit :...
Et l'homéopathe, que fait-il pour eux ?!
Rien.

Effectivement, comme tu le dis, « officiellement » rien, puisqu’il leur est INTERDIT de soigner ces pathologies dans les pays de monopole de l’allopathie et donc de big pharma et que, quand il guérit, ses résultats ne sont pas reconnus par BP, comme ceux de l’Inde cités.

Tout à fait normal d'interdire aux charlatans de pratiquer tant qu'ils n'ont pas fait valider leurs méthodes thérapeutiques, ce que l'allopathie, elle, respecte.


mais ça marche chez ceux qui n'ont pas des œillères, comme toi

Et tu es infoutu de nous citer le moindre exemple de ces maladies dont je parlais, telles le cancer, le sida ou le paludisme, que l'homéopathie guérirait. Ca doit être agaçant pour toi d'avoir toujours les faits contre toi. Je comprends que tu n'aies pour seule défense que l'affirmation gratuite de ta science infuse.

Combien es-tu payé pour propager ce genre d’inepties ?!

Très cher, je me fais des c... en or, je vis de mes rentes :roll:
Mais le travail est rétribué à sa juste valeur parce qu'en contre-partie, il faut que je m'oppose aux discours oiseux, fallacieux, biaisés des obscurantistes, et ce n'est pas une sinécure. :lol:

Mets toi plutôt en situation : tu as un de tes proches, ou toi-même, atteint d’une de ces pathologies cancéreuses pour laquelle l’A est désarmée ; tu sais que la seule solution proposée c’est des drogues qui vont réduire les souffrances en attendant la mort : que fais-tu ? Tu attends tranquillement les bras croisés que l’échéance arrive en priant le dieu science de découvrir le remède miracle qui va sauver l’humanité en péril, ou bien bats-tu du tambour ailleurs pour y trouver une autre solution, même en H. ? J‘espère pour toi que tu choisirais la seconde !

S'il y avait des solutions "alternatives", ça se saurait. Ceux qui ont essayé sont morts comme les autres.
Donc après épuisement de toutes les solutions de la vraie mèdecine, on ne peut qu'accompagner le malade dans sa fin de vie. Lui susciter de vains espoirs est pire que le mal, c'est le gagne-pain des charlatans, que ce soit ceux des mèdecines alternatives ou ceux des religions.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar Exnihiloest » 28/06/17, 20:53

Ahmed a écrit :...
Je ne trouve pas les explications du mode d'activité de l'homéopathie très convaincante*, mais puisque cela apporte un soulagement à un certain nombre de patients, je ne vois pas pourquoi il faudrait s'en offusquer...

S'il ne faut pas s'en offusquer, il faut quand même le relativiser. Un soulagement, oui, mais seulement par l'effet placebo, donc ce soulagement ne concerne que des choses bénines, pas du tout les cas où l'on a réellement besoin d'un soulagement.

Si l'homéopathie pouvais guérir le cancer, je serais très heureux de n'en pas comprendre la raison, me contentant du résultat! :wink:
...

Moi aussi, au moins au début. Mais si c'était le cas, tôt ou tard on en comprendrait la raison, la science explique ce qui est observable et observé. De l'homéopathie, seul est observé l'effet placebo.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5505
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 201

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar sen-no-sen » 28/06/17, 21:29

Petite digression de ma part:je constate qu'après la vague complotiste de type alien theory ,Illuminati et autres reptiliens,apparait une vague d'un nouveau genre,à savoir celle du scepticisme ultra rationaliste sorte de contre balancement aux thèses précédentes.
Toutefois et bien bizarrement l'essentiel de ses sceptiques porte leurs efforts sur le combat contre l'homéopathie(à vrai dire "on s'en tape" de l'homéo,pourquoi tant d'acharnement?) de nous faire gober des OGM qui ne serait pas dangereux(bah oui!),accepter des pesticides,le glyphosate entre autres,voir même les hormones dans la viande.
Je serais "un poil parano",je m'autoriserais à penser qu'il s'agit de personnes payés par des multinationale pour orienter les débats... :mrgreen:
Heureusement étant sain d'esprit j'en conclus qu'il s'agit d'une réaction allergique et bien peu objective aux tendances new age qui se développent sur le net.

:?: Suis je le seul dans ce cas :?:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar Exnihiloest » 28/06/17, 22:43

sen-no-sen a écrit :Petite digression de ma part:je constate qu'après la vague complotiste de type alien theory ,Illuminati et autres reptiliens,apparait une vague d'un nouveau genre,à savoir celle du scepticisme ultra rationaliste sorte de contre balancement aux thèses précédentes.
Toutefois et bien bizarrement l'essentiel de ses sceptiques porte leurs efforts sur le combat contre l'homéopathie(à vrai dire "on s'en tape" de l'homéo,pourquoi tant d'acharnement?) de nous faire gober des OGM qui ne serait pas dangereux(bah oui!),accepter des pesticides,le glyphosate entre autres,voir même les hormones dans la viande.

Tout rationnel reconnaît l'efficacité de l'homéopathie : personne n'a constesté son effet placebo. Ce qui est sur la sellette, c'est la prétention des homéopathes et de ceux qui les relaient, à affirmer que ce serait de vrais médicaments quand on n'a jamais vu le moindre effet au-delà de l'effet placebo.

Concernant les OGM : il y en a des bons, il y en a des mauvais. C'est comme toute technologie. On peut uiliser le nucléaire pour la radiothérapie, ou pour la bombe H. Les OGM, itou. Il y a des médicaments de thérapie génique sur le marché, qui sauvent des vies. Tout est encore et toujours, une question de la pondération des avantages et des inconvénients.

Les pesticides : c'est de la cochonnerie, on est d'accord, mais le glyphosate n'est pas la cause principale du décès des abeilles. Tous les moyens ne sont pas bons pour s'attaquer à quoique ce soit. Le mensonge n'en est pas un, tôt ou tard ça se retourne contre celui qui l'utilise. On ne peut pas attaquer les fabricants parce qu'ils nous mentiraient ou cacheraient des problèmes si nous utilisons les mêmes méthodes. En tout cas, personnellement je ne le ferais pas, je me mépriserais de ce manque d'éthique.

Les hormones dans la viande, on les a interdits en France, je suppose qu'il y a de bonnes raisons, je n'ai pas essayé de vérifier.

Je te rejoins pour dire qu'il a bien un "scepticisme ultra rationaliste", mais plutôt dans les apparences. L'exemple typique vient des créationnistes, qui essaie de présenter leurs balivernes comme une théorie scientifique parce que, mine de rien, tout le monde sait bien dans son for intérieur, y compris les croyants dans leur prosélytisme, que la science recouvre un savoir réel.
Il y a aussi la pratique de la méthode scientifique, mais uniquement "à charge" (la destruction des twin towers par explosifs). Rien de ce qui va à l'encontre de la thèse à défendre n'est pris en compte, contrairement à la vraie méthode scientifique.
Enfin il y a le doute systématique, qui est rationnel, mais superficiel et non conclusif car comme disait Poincaré, je crois que je l'ai déjà cité ici, "douter de tout ou tout croire, ce sont deux solutions également commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir". Or le but c'est quand même d'arriver à une conclusion pour la décision, il faut donc après analyse savoir accepter un seuil raisonnable d'évidence.

Je serais "un poil parano",je m'autoriserais à penser qu'il s'agit de personnes payés par des multinationale pour orienter les débats... :mrgreen:
Heureusement étant sain d'esprit j'en conclus qu'il s'agit d'une réaction allergique et bien peu objective aux tendances new age qui se développent sur le net.
:?: Suis je le seul dans ce cas :?:

Bien conclu seulement pour l'absence d'orientation par les multinationales. Poutine a des armées de petites mains qui chantent ses louanges sur les réseaux sociaux. Et ça s'est su. Certains des jeunes qui étaient payés pour ça se sont posé quelques problèmes d'éthique et ont vendu la mèche. Pour des entreprises, je ne crois pas que le secret pourrait être gardé bien longtemps, et ce serait désastreux pour l'image, le risque n'en vaut pas la chandelle. Les lobbies ont des moyens plus efficaces, il leur suffit de manipuler les seuls décideurs.
Quant à ce que tu vois comme "réaction allergique", c'est que, je le crains, tu ne vois pas les analyses, ni la réflexion derrière, ni les conséquences prévisibles et dangereuses des attitudes dénoncées qui entrainent ces réactions.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 29/06/17, 08:58

Effectivement, comme tu le dis, « officiellement » rien, puisqu’il leur est INTERDIT de soigner ces pathologies dans les pays de monopole de l’allopathie et donc de big pharma et que, quand il guérit, ses résultats ne sont pas reconnus par BP, comme ceux de l’Inde cités.
Tout à fait normal d'interdire aux charlatans de pratiquer tant qu'ils n'ont pas fait valider leurs méthodes thérapeutiques, ce que l'allopathie, elle, respecte.
C’est à peine croyable d’avoir des gens aussi bouchés.
L’H est pratiquée par des médecins diplômés et reconnus comme compétents par l’académie de médecine. Ton avis, sauf à être supérieur au leur, n’a que peu de valeur et d’intérêt sauf à dénigrer pour le principe, quoique je soupçonne quelque chose de plus.
Il y a 5.000 H en France et à 10 clients ou plus par jour cela ferait 50.000 occasions, à l’ordre des médecins, d’interdire l’exercice de l’H en France pour charlatanisme. Or rien ! Bizarre, c’est pourtant l’occasion rêvée de se débarrasser d’un concurrent. Donc l’academie de médecine, l’ordre des médecins, de fait, ne considèrent donc pas les H comme des charlatans, EUX !
mais ça marche chez ceux qui n'ont pas des œillères, comme toi
Ce n’est pas moi qui compte, je n’en utilise que rarement je l’ai déjà dit. Je défends ici un principe de soins qui a fait ses preuves sur le terrain chez des millions de malades auxquels un placebo n’aurait pas plus servi qu’en allopathie.
Et tu es infoutu de nous citer le moindre exemple de ces maladies dont je parlais, telles le cancer, le sida ou le paludisme, que l'homéopathie guérirait.
Tu es infoutu de comprendre ce qu’est l’H et sa façon de fonctionner, tu parles donc en permanence de quelque chose que tu ignores. Ca doit être agaçant pour toi d'avoir toujours la réalité du terrain contre toi. Je comprends que tu n'aies pour seule défense que l'affirmation gratuite de ta science infuse.
Combien es-tu payé pour propager ce genre d’inepties ?!
Très cher, je me fais des c... en or, je vis de mes rentes
Mais le travail est rétribué à sa juste valeur parce qu'en contre-partie, il faut que je m'oppose aux discours oiseux, fallacieux, biaisés des obscurantistes, et ce n'est pas une sinécure.
Et moi, gratuitement, en contre-partie, il faut que je m'oppose aux discours oiseux, fallacieux, biaisés des obscurantistes, et ce n'est pas une sinécure
Mets toi plutôt en situation : tu as un de tes proches, ou toi-même, atteint d’une de ces pathologies cancéreuses pour laquelle l’A est désarmée ; tu sais que la seule solution proposée c’est des drogues qui vont réduire les souffrances en attendant la mort : que fais-tu ? Tu attends tranquillement les bras croisés que l’échéance arrive en priant le dieu science de découvrir le remède miracle qui va sauver l’humanité en péril, ou bien bats-tu du tambour ailleurs pour y trouver une autre solution, même en H. ? J‘espère pour toi que tu choisirais la seconde !

S'il y avait des solutions "alternatives", ça se saurait. Ceux qui ont essayé sont morts comme les autres.
Encore parler dans le vide ! Que connais-tu, expérimentalement, de ceux qui auraient essayé autre chose que les produits de big pharma. Malgré quelques décennies où je m’intéresse au sujet, hors système, je n’ai pas rencontré ou ouï ce genre de cas. Et le coté, "ça se saurait" continue à être plus qu'usé: pour le savoir, il faut le dire, pour le dire il faut le savoir, après le savoir il faut y croire, pour le croire il faut l'expérimenter, pour l'expérimenter il faut le savoir.... c'est le serpent qui se mord la queue!" Expérience source unique de vérité"
Les gens ont trop peur de mourir en essayant autre chose alors que leur sort est déjà fixé par avance, l’esprit humain est tortueux.
Donc après épuisement de toutes les solutions de la vraie mèdecine, on ne peut qu'accompagner le malade dans sa fin de vie. Lui susciter de vains espoirs est pire que le mal, c'est le gagne-pain des charlatans, que ce soit ceux des mèdecines alternatives ou ceux des religions.
La vraie médecine c’est celle qui améliore la santé des gens, même avec l’A ; mais accompagner des malades que l’on a été incapables de soigner pour améliorer leur état, ça c’est du charlatanisme
Charlatanisme, subst. masc.a) Art d'exploiter la crédulité d'autrui érigé en système.
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/charlatanisme

C’est le système totalitaire (que tu appelles la vraie médecine, comme si toutes les autres, de par le monde, n’en étaient pas : quel orgueil !) qui doit être remis en cause plus que la crédulité des médecins qui y adhèrent et pratiquent cette médecine toxique.
Je te rejoins pour dire qu'il a bien un "scepticisme ultra rationaliste", mais plutôt dans les apparences. L'exemple typique vient des créationnistes, qui essaie de présenter leurs balivernes comme une théorie scientifique parce que, mine de rien, tout le monde sait bien dans son for intérieur, y compris les croyants dans leur prosélytisme, que la science recouvre un savoir réel.
Ca te démangeait et tu n’as pu t’empêcher de ramener cela à de la religion.
As-tu lu les 216 pages sur l’évolution et le hasard ? Non bien entendu sinon tu y aurais lu que ce ne sont que des citations (à 90%) d’évolutionnistes qui font douter de cette théorie pseudo scientifique. Mais le bourrage de crâne athée est dominant actuellement, comme le bourrage de crâne religieux qui l’a précédé : Un borgne de l’œil droit remplacé par un borgne de l’œil gauche : où est le gain réel ?
Ahmed a écrit :...
Si l'homéopathie pouvais guérir le cancer, je serais très heureux de n'en pas comprendre la raison, me contentant du résultat!

...Moi aussi, au moins au début.

Et voilà, ce que cache toutes ces diatribes et cette haine: « j’ai essayé et ça n’a pas marché donc tout est à mettre à la poubelle ». Alors l’A. devrait y être depuis longtemps car, hors son effet placebo aussi, ce sont des poisons qui sont donnés aux malades ce qui est pire que de donner des placebos supposés.
Mais si c'était le cas, tôt ou tard on en comprendrait la raison,
Par contre, et heureusement, TA science ne sait et ne peut expliquer tous les phénomènes qui existent dans notre univers.
Pour l’instant TA science en est à « tôt », le « tard » viendra… plus tard !
la science explique ce qui est observable et observé. De l'homéopathie, seul est observé l'effet placebo.
Erreur et mensonge mélangés. Les résultats obtenus en Inde, sur les cancers indiqués, sont observables et observés et donc ne ressortent pas de simples effets placebos.

Ahmed a écrit :...Je ne trouve pas les explications du mode d'activité de l'homéopathie très convaincante*,
Tu n’es pas le seul à ne pas trouver d’explications, toutes celles proposés par les H eux-mêmes, ne le sont guère, mais c’est comme vouloir expliquer la mécanique quantique sur les critères de la mécanique newtonienne, ce sont deux domaines complètement différents dans leur action.
Pour le coté convainquant C’EST LA PRATIQUE qui peut donner du crédit ou pas à cette thérapie, pas des discours de labos ou de cour de récré.
il existe bon nombre de causes plus urgentes et plus judicieuses à défendre.
Je pense au contraire que toute médecine, H ou autre, qui réduirait cette mortalité et ses souffrances (entre autres, 146.000 ce n’est pas rien !) serait la bienvenue.
Si l'homéopathie pouvais guérir le cancer, je serais très heureux de n'en pas comprendre la raison, me contentant du résultat!
Pour le savoir il faudrait sortir de cet obscurantisme moyenâgeux (religieux dirait exh), ce que tente de faire l’Inde par exemple et donc c’est à suivre de très près, puisque l’H là bas, ne fait pas l’objet d’une obstruction systématique. (il faut dire que c’est le pays des génériques grands « adversaires » du juteux business sous brevets de big pharma)
Mais il y a aussi d’autres moyens que l’H qui n’est qu’une thérapie parmi tant d’autres !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 29/06/17, 11:25

Ahmed
Le cancer inflige à ses victimes deux souffrances: la maladie et son traitement. Celle du second est supportable si elle apporte une amélioration d'une certaine durée, le fâcheux étant qu'en l'absence de certitudes cela conduit à faire le pari d'un résultat a priori favorable...
S’agissant de souffrance, une anecdote…de plus !
L’amie d’une amie était atteinte d’un cancer en phase IV et souffrait horriblement malgré les drogues qu’elle absorbait régulièrement. Cette amie nous a posé la question SI on connaissait de quoi réduire cette souffrance, insupportable par la personne touchée et par son entourage.
Les quelques conseils apportés ont immédiatement arrêté les souffrances de la dame jusqu’à sa mort quelques temps plus tard. C’est du moins ce que son mari nous fit savoir quelques temps après.
Toutes les morts ne sont pas évitables, évidemment, mais ce qui est difficile à porter et supporter c’est la souffrance et, malheureusement, les drogues puissantes n’ont qu’un effet intermittent qui diminue progressivement avec l’accoutumance du corps tout en accélérant la dégradation de l’organisme. Il est plus que temps de chercher et de reconnaitre autre chose que ces poisons.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires