Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3943
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 263

Re: Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...




par gegyx » 12/02/21, 14:28

L'herbe à pic pour bloquer la réplication des virus :)


1 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12530
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 962

Re: Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...




par janic » 12/02/21, 15:03

Exnihiloest » 29/01/21, 00:08
Non sequitur. Le buis a été bien employé, sous contrôle médical. Mais c'est une cochonnerie.
Pour faire chuter la fièvre, on a trouvé mieux depuis : le doliprane. Mais je n'empêche personne de le faire en s'offrant en plus un bonus : une diarrhée spectaculaire avec le buis.
C'est a chaque fois la même chose! Plus il ignore, plus il prétend savoir!
On peut boire un litre de décoction de feuilles de buis, sans aucun risque de dépasser une dose prescrite puisque c'est l"effet positif que cela produit qui incite à continuer ou s'arrêter et depuis 50 ans d'expérience de terrain, je n'ai jamais vu ou entendu, ni lu que cela engendrait la moindre diarrhée. Par contre le doliprane: ne pas déposer la dose prescrite sans risque de bousiller une organe.
Alors, rigolo, comment fais-tu si la fièvre continue et que tu ne peux ni utiliser du doliprane, ni le mélanger avec un autre produit chimique? combien BP te paye-t-il pour dire autant d’âneries et vendre ses poisons?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...




par Exnihiloest » 10/03/21, 18:37

Sylvestre spiritus a écrit :
Exnihiloest a écrit :
GuyGadeboisLeRetour a écrit :Mais bien sûr...
...

Bien sûr effectivement, il suffit de savoir lire et de le vouloir, ce qui n'est pas le cas de tout le monde :

"Il lui donna à peu près la valeur d'une grande cuillerée à bouche de feuilles grossièrement pulvérisées. Elle prit la dose en deux fois [...] la malade fut prise de coliques et de diarrhée, phénomènes qui se passèrent vers six heures. Le lendemain, elle prit la seconde dose à six heures du matin.
Nonobstant, les accès revinrent jusqu'au quatrième jour après la première administration. La diarrhée fut tellement forte qu'elle nous dit avoir sali son lit, et ajoute qu'elle avait complètement perdu la tête et avait été fortement agitée. Le quatrième jour enfin il survint une sueur excessivement abondante, qu'on pourrait appeler critique, et depuis la malade se porte parfaitement bien ; elle prétend même n'avoir jamais été si bien portante."
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... texteImage



Et là, au moins, le résultat semble positif, ce qui n'est pas le cas général.

L'idée d'une panacée dans les vieux trucs éculés du 19 siècle, où la durée de vie était la moitié d'aujourd'hui, est grotesque. En plus d'être risquée.


T'as vraiment l'esprit tordu, il n'a jamais été question de manger des feuilles de buis ...
Et c'est toi-même qui nous sort des vieux trucs éculés du 19 ° siècle.


Quand ton toubib te prescris des suppositoires, tu les manges ?
Et vice versa j'imagine?
Reste avec tes diarrhées...


Le tien d'esprit, n'a pas l'air à la hauteur, le message t'est passé au-dessus.
Je cite des travaux du 19ème siècle car c'est à cette époque que le buis a été testé médicalement.
Et si on n'en parle plus aujourd'hui, c'est que les résultats n'étaient pas bons, et qu'on a trouvé de meilleurs produits depuis. Mais si tu as des études récentes sur le buis médicinal, je suis preneur.
Et si tu penses que manger du buis pulvérisé n'est pas la bonne méthode, et puisque tu parles de suppositoires, essayes-en donc au buis et reviens nous faire part de ton retour d'expérience. :roll:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...




par Exnihiloest » 10/03/21, 18:42

janic a écrit :Exnihiloest » 29/01/21, 00:08
Non sequitur. Le buis a été bien employé, sous contrôle médical. Mais c'est une cochonnerie.
Pour faire chuter la fièvre, on a trouvé mieux depuis : le doliprane. Mais je n'empêche personne de le faire en s'offrant en plus un bonus : une diarrhée spectaculaire avec le buis.
C'est a chaque fois la même chose! Plus il ignore, plus il prétend savoir!

Pour savoir, c'est simple, il suffit d'apprendre. Et pour apprendre, c'est simple, il suffit de se référer aux études, lesquelles montrent les effets secondaires inquiétants du buis et son abandon par la mèdecine.
C'est que je n'ai pas ta science infuse ni ton expertise en matière de guérisseurs et de charlatans.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3952
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 936

Re: Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...




par GuyGadeboisLeRetour » 10/03/21, 19:08

Exnihiloest a écrit : Mais si tu as des études récentes sur le buis médicinal, je suis preneur.

https://patents.google.com/patent/EP0600915A1/fr
J'ai pas envie de chercher plus loin, mais y'a à faire.
Ceci dit, je ne m'amuserai pas à en prendre en auto médication.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12530
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 962

Re: Des antiviraux naturels dans le buis, le sureau...




par janic » 10/03/21, 19:43

Pour savoir, c'est simple, il suffit d'apprendre.
et ensuite d'expérimenter sur soi, pas dans des études détachées de la réalité.
Et pour apprendre, c'est simple, il suffit de se référer aux études, lesquelles montrent les effets secondaires inquiétants du buis et son abandon par la mèdecine.
C'est que je n'ai pas ta science infuse ni ton expertise en matière de guérisseurs et de charlatans.

mieux vaut des guérisseurs qui guérissent, eux, plutôt que des charlatans de la médecine officielle ne guérissant pas, eux!
lesquelles études, les tiennes, ne tiennent aucun compte de l'expérience de milliers de personnes ayant vérifié sur elles mêmes, l'efficacité du produit, lequel, je le répète sur 50 ans d’expériences personnelles, de mon entourage et au delà où je n'ai jamais lu ou entendu que cela provoquait de la diarrhée, ni autres effets secondaires autres que de la sudation (but recherché) Bien avant les expériences de labos, il y avait des herboristes connaissant les posologies, les effets, et vertus'(herboristerie interdite depuis le gouvernement de Vichy,) on se demande bien qui l'a récupérée? Ah oui, les pharmacies avec TRES peu de plantes: bizarre!

Vertus du buis:
feuilles sudorifiques et antiseptiques (que tous ses utilisateurs ont vérifié) conseillé dans les rhumatismes,la goutte, les maladies de la peau, les affections syphilitiques, les infections biliaires ou encore les troubles nerveux. applications sur les ulcères et les plaies gangrenées
C'est sur que ta médecine de poisons chimiques ne fait pas mieux! Elle vendra au moins 8 médocs chimiques sans pour autant donner d'aussi bons résultats.
PS: si les gens préfèrent rester malades, c'est leur choix!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 23 invités