Covid et mensonge d'Etat en France

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 975

Covid et mensonge d'Etat en France




par GuyGadebois » 27/03/20, 13:47

Merci à deltalpha pour m'avoir aiguillé vers le site de Jean-Dominique Michel, anthropologue de la santé, expert en santé publique.

Extraits, morceaux choisis:

La position du gouvernement français relative au traitement préconisé par l’IHU Méditerranée-Infection face au Covid est en train de prendre les traits d’un immense scandale sanitaire. Les atermoiements des autorités s’accompagnent en effet d’un méticuleux travail de désinformation et de propagande qui laisse pantois. Petit tour d’horizon de la question pour celles et ceux qui auraient encore des doutes. Ou ne connaîtraient rien à ces sujets-là.

Sur la tête
Depuis le début de l’épidémie, le gouvernement français met en œuvre tout ce qui est en son pouvoir pour mettre en échec les recommandations insistantes de Méditerranée-Infection. Il adopte même à la place des directives qui sont aussi absurdes qu’indéfendable. Il renonce au dépistage de masse par exemple, alors que l’OMS enjoint urgemment d’aller dans cette direction depuis des semaines. Avec pour résultats que des centaines de milliers (voire des millions) de personnes porteuses du virus n’ont à ce stade aucun moyen de le savoir si elles sont infectées ou non !
..........
Les tenants de l’approche absurde qui prévaut mettent en avant l’incertitude qui règne encore quant à l’effet de ces substances, et le nombre à ce stade insuffisant de données disponibles, issues d’essais cliniques, pour en tirer des conclusions définitives. Ce qui est techniquement exact, mais médicalement faux et humainement monstrueux.

Attendre qu’il y ait des centaines de morts supplémentaires, tout en laissant les malheureuses équipes soignantes, démunies de tout (y compris des moyens de leur propre protection), galérer au front en prenant des risques insensés, voilà ce que le gouvernement français et les curieux aréopages d’experts qui le conseillent osent préconiser au nom de la pureté scientifique. Des directives sont même venues dissuader les médecins de ville de prescrire de l’hydroxychloroquine à leurs patients Covid+.
..........
Banana Republic – Minister of Propaganda
La propagande gouvernementale a mobilisé deux grands fétiches pour justifier l’indéfendable : la « validité scientifique » d’une part et de l’autre la soi-disante « toxicité » de l’hydroxychloroquine.

Sur cette dernière question, souvent évoquée, rappelons que les chercheurs de Marseille sont les meilleurs connaisseurs actuels au monde de l’utilisation de cette molécule contre les virus et les bactéries ! Ils rappellent que c’est un médicament extrêmement bien toléré, dont le profil de risque est parfaitement connu, et qui sous la prescription et le suivi d’un médecin, ne pose aucun risque particulier.
..........

Les médecins mettant en garde sur les plateaux télé contre les risques liés à la prescription d’hydroxychloroquine ont au moins deux points en communs :
a) aucun n’a ne serait-ce que le 1/10ème de l’expérience qu’ont les Marseillais avec cette molécule – ce qui inclut les membres de tous les conseils « scientifiques » à la botte du président.
b) aucun n’a jamais eu le niveau correspondant aux meilleurs clubs d’Europe. Ce sont au mieux d’honnêtes fouteux de Metz, Nice ou de Lorient. Au pire, des obscurs tâcherons de 3ème division qui viennent expliquer à tout va pourquoi le Real Madrid n’a jamais rien compris au foot…
..........
Science et lanternes
J’ai développé cette question de manière détaillée dans mon précédent article (1) et j’y renvoie donc le lecteur qui ignorerait ces réalités. La plupart des gens ne savent pas il est vrai que nous vivons dans un monde où le système de santé est en état de corruption systémique. La recherche est massivement manipulée par les pharmas, qui infiltrent de surcroît les gouvernements, les parlements et les instances de contrôle comme l’agence de surveillance des médicaments. Les conflits d’intérêts, trafics d’influences et logiques criminelles en sont la marque de fabrique.

Désolé, je vais droit au but : un gouvernement et des autorités de santé qui sont eux-mêmes activement impliqués dans ce système de corruption, qui cautionnent des manipulations de données massives et une science aux bottes de l’industrie, et qui ferment les yeux sur une épouvantable létalité iatrogène – demandent avec aplomb qu’on leur fasse confiance....
..........
Le baiser de la mort
Après avoir disqualifié toutes les « evidence » apportées par les Chinois, les Coréens, les Japonais et les Marseillais au sujet de l’efficacité de la chloroquine, le gouvernement exige maintenant d’autres données avant de prendre une décision. Il s'en réfère à "la Science" et exige des preuves indiscutables. Comme ça a l’air raisonnable !

En fait, c’est un vrai baiser de la mort. D’abord, envers les centaines de Françaises et de Français qui en mourront faute d’avoir été soignés. Mais aussi parce que cela leur donne l’espoir de réserver un enterrement de première classe à l’hydroxychloroquine grâce à une glaçante manipulation.
Bonjour Monsieur,
Un éminent professeur de microbiologie de la région Rhône-Alpes m’a adressé le message suivant en réponse à mon article sur la mauvaise science. Lisez, vous allez comprendre :
Je suis un microbiologiste affligé par le niveau de mauvaise foi de mes collègues férus de méthodologie. Votre article que m'a fait passer une de mes amies m'a mis de bonne humeur ce matin. Vraiment je vous remercie pour cette analyse d'une finesse et d'une intelligence rares qui contrastent avec le faible niveau de ce qu'on peut entendre sur les plateaux de télévision ou dans la presse en général.
Vraiment il n'y a rien à rajouter, nous faisons tous ici le même constat sur nos collègues qui font de merveilleuses études randomisées pour monter que le nouvel antibiotique B au coût de traitement journalier à 300 euros est équivalent à l'antibiotique A au coût de traitement journalier à 10 euros (études de non-infériorité, ils ne cherchent même pas à démontrer que c'est meilleur.)
Une simple remarque : nous avons tous constaté que pour les patients qui présentent des forme graves et qui finissent en réanimation il n'y a plus grand chose à faire que de la réanimation. La maladie évolue pour son propre compte, le virus n'est souvent même plus détectable. Et donc on se doute déjà du résultat de l'évaluation du traitement Hydroxychloroquine - Azythromycine dans ces formes-là qui sera probablement la seule évaluation qui sera faite dans l'essai officiel : pas ou peu de bénéfice.
Ce que Méditerranée-Infection dit est différent : dépister tôt pour traiter tôt afin d'éviter cette évolution vers les formes sévères. Oups, j'avais oublié qu’on n’avait pas les moyens en France du dépistage de masse.... d'où la position peut-être pas si innocente de notre gouvernement
Et puis le coût. Traitement complet Remdesivir 900-1000 dollars (c'est sur le site de Gilead) versus Hydroxychloroquine-Azythromycine 15 euros... On revient à notre test antibiotique A versus antibiotique B du début.
En tous cas merci pour votre billet sur votre blog
Cordialement

..........
Voyez comme c’est beau : au lieu de tirer profit du champion d’Europe qu’elle a sur son territoire, le gouvernement français conteste en dépit du bon sens et de toute pertinence scientifique les découvertes heureuses de l’IHU Méditerranée-Infection. Il met en échec l’utilisation d’un traitement extrêmement sûr qui pourrait sauver des centaines voire des milliers de vie. Il diffuse massivement une information fallacieuse et anxiogène sur le traitement. Il fait monter au créneau des porte-parole (médecins et chercheurs) qui jouent en comparaison dans l’équivalent des ligues de campagne et colportent en boucle les mêmes propos baveux.

Puis, il monte et cautionne un projet de recherche scélérat qui, s’il est appliqué tel quel, montrera l’inefficacité de l’hydroxychloroquine en veillant à que le médicament ait été prescrit uniquement à des gens pour qui c’était déjà trop tard.
..........
Vers une insurrection des consciences ?
Heureusement, un vent de colère se lève. C’est en effet peu dire que les décisions iniques du gouvernement français ne suscitent pas l’unanimité. En privant les Français infectés de la possibilité de se soigner (et donc en assurant par-là de nouvelles pertes), en enjoignant les médecins de ville à renoncer à prescrire le seul traitement utile dont on dispose face au Covid, le ministère de la santé tente aussi d’écraser sous sa botte la liberté de prescription inaliénable de tout médecin -excusez du peu !
..........
Dans une tribune publiée sur Mediapart, Claude Escarguel, microbiologiste, ancien président du SNPHG, Anne Hessel, docteur en médecine et en chimie, et Pierre Larrouturou, député européen, rapporteur général du budget 2021 de l'Union européenne, interpellent le gouvernement en rappelant que « Toutes les grandes défaites se résument en deux mots : trop tard ! » N’attendons pas qu’il soit trop tard pour agir ! ajoutent-ils.

Le combat sera impitoyable.

Disqualifier à tout prix Marseille et l’hydroxychloroquine est devenu une sorte d’urgence vitale pour les autorités. Ainsi qu'une singulière politique de la terre brûlée. Toute confirmation de l’efficacité précoce du médicament viendrait en effet mettre en lumière dans toute son implacable crudité la responsabilité directe du ministère dans le fiasco sanitaire et les morts dénombrés.
..........
Paralyser la puissance industrielle
La passivité extrême du gouvernement français à lancer rapidement les actions nécessaires ne vous aura probablement pas échappé. Alors même que Sanofi se disait prêt à mettre des millions de doses d’hydroxychloroquine rapidement à sa disposition, le gouvernement a tout suspendu jusqu'à la publication des nouvelles « études ». Alors même que la production de tests de dépistage était une simple question d’organisation, le gouvernement ne s’est jamais engagé sérieusement dans cette direction. Aujourd’hui, voici ce qu’on trouvait publié dans Ouest-France :
Coronavirus. Un généticien propose de fabriquer des tests, l’administration refuse

Faute d’autorisation, un chercheur à la tête d’un laboratoire de recherche public de Lille s’est vu refuser de produire des tests de dépistage du Covid-19, alors que le pays en manque.
Il n’est pas le premier à s’insurger contre les lourdeurs administratives malgré l’urgence sanitaire liée au coronavirus. Philippe Froguel raconte son amère expérience à France Inter.
Ce généticien est à la tête d’un laboratoire de recherche public du CHRU de Lille, qui pratique régulièrement des tests PCR, utilisés notamment pour la grippe mais aussi pour dépister le Covid-19. Le 10 mars, face à l’ampleur de l’épidémie en France, il propose de fabriquer ces tests à condition de disposer des ingrédients nécessaires.
Réponse de l’administration : Il faut respecter les procédures, seul un biologiste médical étant officiellement habilité à lire les résultats, alors que le laboratoire de Philippe Froguel le fait depuis des années. Celui-ci espère toujours que sa demande aboutira.


(1) http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/202 ... 05255.html
Extrait:
Science et science et même : pas science !
Ce que le public ignore, lui qui fait un peu naïvement confiance aux « scientifiques », c’est que la recherche médicale est en crise systémique depuis plus de 15 ans. A l’époque, John Ioannidis, un médecin né à New York, passé ensuite par les Universités d’Athènes et Ioannina (Grèce) puis Harvard, avait lancé un sacré pavé dans la mare sous la forme d’un article intitulé « Why Most Published Research Findings Are False » ("Pourquoi la plupart des résultats de recherche scientifique publiés sont faux.") (2). Ce papier eut un succès qui ne se démentit jamais, devenant même l'article technique le plus téléchargé en ligne de la revue PLoS (Public Library of Sciences) Medicine Ioannidis a depuis rejoint la prestigieuse Université de Stanford, dans la Silicon Valley, où il exerce la fonction de directeur du Stanford Prevention Research Center tout en co-dirigeant le Meta-Research Innovation Center.
Pour reprendre le début de son article original, il disait en fait ceci : « on s'inquiète de plus en plus du fait que la plupart des résultats de recherche publiés actuellement sont faux. La probabilité qu'une affirmation de recherche soit vraie peut dépendre de la puissance et de la partialité de l'étude, du nombre d'autres études sur la même question et, surtout, du rapport entre les relations vraies et les relations fausses parmi les relations étudiées dans chaque domaine scientifique. »
L’article de Ioannidis fit l’effet d’un (petit) électrochoc. Ce qui n’était rien face aux répliques à venir…

(2) http://translate.google.com/translate?h ... ed.0020124
1 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62896
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3642

Re: Covid et mensonge d'état en France




par Christophe » 27/03/20, 14:34

Oui d'accord mais bof...

Ce sujet qui risque, va, entrer dans la polémique, règlement de compte, coup de pute, analyses et jugement trop faciles à postériori...

Bref est-il vraiment utile à la sortie et la compréhension de cette crise ? Le monde entier est dans la merde, on ne peut donc pas accuser particulièrement les politiques français même si ils auraient pu faire mieux...

Je pense que cette vidéo résume bien, sans avoir recours à la polémique de forum, ce qui s'est passé:



Merci Remundo de l'avoir postée...

Mais n'oublions pas que les politiques n'ont pas toutes les cartes, volontairement ou non, en main et que ce ne sont pas eux qui gouvernent réellement...

Vache je vais encore me prendre un "Classe" de Pedro là!
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6228
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 909

Re: Covid et mensonge d'état en France




par sicetaitsimple » 27/03/20, 15:09

Christophe a écrit :Ce sujet qui risque, va, entrer dans la polémique, règlement de compte, coup de pute, analyses et jugement trop faciles à postériori... [/b]


Un petit coup de mou en ce début d'après-midi????

Non, non, faudra les pendre avec leurs tripes! Tous!
Il n'y a que ceux sans aucune responsabilité qui seront restés derrière leur PC en ne branlant rien de toute la journée qui ne pourront pas être accusés.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62896
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3642

Re: Covid et mensonge d'Etat en France




par Christophe » 27/03/20, 15:22

...Bin ça alors, mais comment tu as deviné? Effectivement, je viens de me branler* 3 fois d'affilé donc elle est plutôt molle là ! :mrgreen:

Bon sans déconner...Donc ceux qui se branlent derrière leur PC comme tu dis sauvent peut être des vies en diffusant des infos des jours avant les officiels...

Qui parlait de Chloroquine et de Raoult dès le 17 mars à la TV ou dans les mass médias ??? Pas grand monde**... Mais il y avait les petites mains, les branleurs du net, comme nous, pas payés pour le faire qui en parlaient: sante-pollution-prevention/l-allemagne-utilise-t-elle-deja-du-plaquenil-chloroquine-contre-le-covid-19-t16352.html

Aujourd'hui le sujet de la Chloroquine est largement passée dans le "grand public" mais pas encore la très probable contamination aérienne du COVID19...

Du coup qui en parle officiellement? Personne...faudra attendre la distribution des masques manquants pour qu'ils en parlent ???

Bon je retourne me branler, j'ai pas mon quotas de 5 branlette de l'après midi !

* hé sans abonnement Pornhub premium sivouplé !! :cheesy: :cheesy:

** évidement après d’âpres recherches tu vas nous pondre quelques contres exemples...
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6228
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 909

Re: Covid et mensonge d'Etat en France




par sicetaitsimple » 27/03/20, 15:27

Tu lis décidément trop vite et trop mal.
J'ai bien écrit "en ne branlant rien".
Bonne continuation. :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62896
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3642

Re: Covid et mensonge d'Etat en France




par Christophe » 27/03/20, 15:28

...

Tu fais exprès? C'est justement parce qu'on ne branle rien qu'on a le temps de se branler !

C'est d'ailleurs un paradoxe de la langue française ! :cheesy:

Quand je me branle, je ne branle pas rien* !
Quand je branle rien, je peux me branler !

:mrgreen:

* je dirais plutôt du LOURD me concernant...Bin oui c'est pas toi qui l'a dit y a quelques heures?
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10501
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 577

Re: Covid et mensonge d'Etat en France




par ABC2019 » 27/03/20, 15:35

GuyGadebois a écrit :Merci à deltalpha pour m'avoir aiguillé vers le site de Jean-Dominique Michel, anthropologue de la santé, expert en santé publique.

vouais, "anthropologue de la santé", spécialiste du chamanisme et des guérisseurs "spirites"

https://www.amazon.fr/Jean-Dominique-Mi ... B005GLDGC2


pas le type que je prendrais comme le plus crédible sur des questions médicales...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8584
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 705
Contact :

Re: Covid et mensonge d'Etat en France




par izentrop » 27/03/20, 15:38

le décret prévoit aussi la limitation de la délivrance du Plaquenil en officine à ses indications médicales strictes (polyarthrite rhumatoïde, lupus et en prévention des allergies au soleil) et l'interdiction de l'exportation des spécialités contenant de l'hydroxychloroquine, mais aussi des médicaments contenant l'association lopinavir/ritonavir, antiviraux eux aussi expérimentés contre le Covid-19. Il s'agit de "protéger" les patients qui en ont besoin et d'"éviter les risques de rupture" de leur traitement à cause d'ordonnances "sans aucune justification", a expliqué à l'AFP Dominique Martin, le directeur général de l'ANSM. https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 87409.html
Sage précaution.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62896
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3642

Re: Covid et mensonge d'état en France




par Christophe » 27/03/20, 15:40

sicetaitsimple a écrit :Il n'y a que ceux sans aucune responsabilité qui seront restés derrière leur PC en ne branlant rien de toute la journée qui ne pourront pas être accusés.


Puisque tu joues au con, je pourrais te sortir 2 (pas si vieux) courrier d'avocat A/R que j'avais reçu pour diffamation me forçant à supprimer des fils de discussion des forums sous peine d'un procès impliquant ma responsabilité pénale et civile de modérateur...Y a prescription je peux balancer maintenant !

Les mails menaçants de Guy Negre en personne de MDI sur la voiture à air (certains faisaient part de gros doutes à l'époque sur les forums...doutes confirmés par la suite: on sait bien que tout le monde roule à l'air actuellement et que MDI est coté en Bourse!!) je les ai perdu par contre...trop vieux...puis Negre est mort de toute manière...
0 x
pedrodelavega
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2522
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 380

Re: Covid et mensonge d'Etat en France




par pedrodelavega » 27/03/20, 15:57

Christophe a écrit :Qui parlait de Chloroquine et de Raoult dès le 17 mars à la TV ou dans les mass médias ???
A peu près tous les médias et ils en parlaient avant:
https://www.google.com/search?q=raoult& ... 20&tbm=nws
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 27 invités