Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
robob
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 330
Inscription : 12/04/13, 14:28
x 324

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par robob » 13/09/21, 20:11

Et encore la photo 2 c'est <2% de la population avec doliprane. Si tu les soigne genre HCQ ou IVM +AZT, alors tu descends <0.5%. :mrgreen:
1 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 18590
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 2077

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par Obamot » 13/09/21, 20:24

J’avais mis <1%, mais j’ai corrigé à <2% pour tenir compte, non seulement des gens traités en réa mais aussi des autres survivants!
A une époque en réa, c’était 1 sur 2 qui partait, donc à 2% c’est comme si on avait eu 1% de la population mondiale qui décède... Mais l’un dans l’autre, il n’est pas improbable que jusqu’à 2% aient été traités avec des médicaments...
Il y a eu de l’automédication. A voir si l’hypothèse se confirmera...
0 x
Fans-Club des “marrant(e)s”: ABC2019, Izentrop, Sicetaitsimple (dit Kiki), Pedrodelavega (Ex PB2488). (aussi connu sous “le mur des c_ns”)
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 530
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 268

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par humus » 14/09/21, 18:45

Ce n'est pas nouveau mais cette fois ci c'est plus étayé : au fil des mutations de virus perd de sa virulence, voire disparaît.
Patience et la vaccination sera inutile ?
Le souci est que l'on sait pas dire quand
4 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10051
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par ABC2019 » 14/09/21, 19:11

humus a écrit :Ce n'est pas nouveau mais cette fois ci c'est plus étayé : au fil des mutations de virus perd de sa virulence, voire disparaît.

c'est con que celui de la variole n'ait pas été au courant de ça pendant des millénaires quand même ....

mais là, il était mortel pour les enfants, ce qui n'est heureusement pas le cas du covid : ce qu'il va se passer c'est simplement que les jeunes générations vont s'immuniser naturellement contre le virus, et qu'effectivement il posera de moins en moins de problème, même sans mutations. Ca va juste prendre un certain temps ...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14236
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1287

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par janic » 14/09/21, 19:43

abcon
c'est con que celui de la variole n'ait pas été au courant de ça pendant des millénaires quand même ....mais là, il était mortel pour les enfants, ce qui n'est heureusement pas le cas du covid : ce qu'il va se passer c'est simplement que les jeunes générations vont s'immuniser naturellement contre le virus, et qu'effectivement il posera de moins en moins de problème, même sans mutations. Ca va juste prendre un certain temps ...
a) c'est con que la variole n'a pas été éradiquée par les vaccinations(rapport de l'OMS) mais par l'isolement des malades
b) non, ils ne vont pas 'immuniser contre le virus, mais contre le virus vaccinal, ce qui permettrait une reprise des infections par virus sauvage, comme d'habitude!
Par contre les non vaccinés positifs seront, eux, définitivement protégés.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 10315
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 1325

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par Remundo » 14/09/21, 20:25

humus a écrit :Ce n'est pas nouveau mais cette fois ci c'est plus étayé : au fil des mutations de virus perd de sa virulence, voire disparaît.
Patience et la vaccination sera inutile ?
Le souci est que l'on sait pas dire quand

j'ai écouté la vidéo qui est très intéressante, bien documentée, le boulot de génomique de l'IHU est impressionnant.

je veux bien prendre l'idée générale, mais j'émets néanmoins une réserve : parfois un variant peut se révéler plus dangereux que ses prédécesseurs.
0 x
ImageImageImage
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14236
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1287

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par janic » 14/09/21, 21:00

raoult y répond en fin de vidéo. Si cela a pour origine une zoonose nouvelle, ça repart à la case départ? D'où le fait que des personnes non malades au premier virus le deviennent au second, voire le troisième et aucun vaccin ne peut rien contre ça. Ainsi Pfitzer annonce qu'en cas de nouveau virus, ils peuvent créer un nouveau vaccin qui serait disponible au bout de....100 jours. Quand tous seraient à nouveau contaminés! :?
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10051
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par ABC2019 » 14/09/21, 22:04

Remundo a écrit :
humus a écrit :Ce n'est pas nouveau mais cette fois ci c'est plus étayé : au fil des mutations de virus perd de sa virulence, voire disparaît.
Patience et la vaccination sera inutile ?
Le souci est que l'on sait pas dire quand

j'ai écouté la vidéo qui est très intéressante, bien documentée


https://fr.wikipedia.org/wiki/Variole

la variole ou petite vérole était une maladie infectieuse d'origine virale, très contagieuse et épidémique, due à un poxvirus. Le mot variole vient du latin variola, -ae (qui signifie « petite pustule », avec l'influence du mot varius, « varié, bigarré, tacheté, moucheté »). En effet, la variole se caractérise en quelque sorte par un « mouchetage de pustules ». La variole a été responsable jusqu'au xviiie siècle de dizaines de milliers de morts par an rien qu'en Europe.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 10315
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 1325

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par Remundo » 14/09/21, 22:17

janic a écrit :raoult y répond en fin de vidéo. Si cela a pour origine une zoonose nouvelle, ça repart à la case départ? D'où le fait que des personnes non malades au premier virus le deviennent au second, voire le troisième et aucun vaccin ne peut rien contre ça. Ainsi Pfitzer annonce qu'en cas de nouveau virus, ils peuvent créer un nouveau vaccin qui serait disponible au bout de....100 jours. Quand tous seraient à nouveau contaminés! :?

sur ce point, oui Raoult invoque les zoonoses.

C'est bien sûr une possibilité qu'un virus nouveau et dangereux incube dans un réservoir animal.

Cependant on peut très bien avoir des variants qui émergent aussi au sein des humains et qui s'avèrent dangereux aussi.

là où Raoult a raison, c'est que les politiques de prévention/protection contre le covid doivent prendre en compte les risques de zoonoses... pas simple !

Concernant Pfizer... z'ont développé la technique de l'ARN Messager, donc en gros ils adaptent le truc à la nouvelle protéine spike (par exemple) du variant... c'est pour ça qu'on est parti à N doses avec tous les macchins ARNm. Pfizer, comme d'autres, va s'en mettre plein les poches avec ça

Les macchins sans ARNm qui intègrent une soupe de génomes sont en principe un peu plus robustes aux variants car un variant n'a muté que sur quelques séquences ARN du génome.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 18590
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 2077

Re: Hystérie vaccinale, faut-il se faire vacciner ? Comprendre scientifiquement les vaccins pour aider à la décision




par Obamot » 14/09/21, 23:09

Remundo a écrit :
humus a écrit :Ce n'est pas nouveau mais cette fois ci c'est plus étayé : au fil des mutations de virus perd de sa virulence, voire disparaît.
Patience et la vaccination sera inutile ?
Le souci est que l'on sait pas dire quand

j'ai écouté la vidéo qui est très intéressante, bien documentée, le boulot de génomique de l'IHU est impressionnant.

je veux bien prendre l'idée générale, mais j'émets néanmoins une réserve : parfois un variant peut se révéler plus dangereux que ses prédécesseurs.
C’est que le virus qui gagne est celui qui est le moins virulent, puisqu’il est alors en mesure de s’inscrire dans la durée, alors qu’un virus qui tue beaucoup, disparaît avec sa victime, ce qui n’est pas une très bonne idée.

humus a écrit : au fil des mutations de virus perd de sa virulence, voire disparaît.
Patience et la vaccination sera inutile ? Le souci est que l'on sait pas dire quand


Nous y sommes déjà... Il s’agit plus d’une grippe qu’autre chose, chaque cycle serait de 70 jours...
Pourquoi y serions-nous déjà? Car plus le virus mute rapidement, plus il est proche de “sa fin”.
Ce qui est le cas au vu de la fréquence.

C’est pourquoi il est impossible d’attribuer ce qu’il se passe aux pseudo-vaccins, c’est de la poudre aux yeux pour jouer les prolongations...

Et d’ailleurs tout a été fait pour brouiller les pistes statistiques.
2 x
Fans-Club des “marrant(e)s”: ABC2019, Izentrop, Sicetaitsimple (dit Kiki), Pedrodelavega (Ex PB2488). (aussi connu sous “le mur des c_ns”)


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Remundo et 31 invités