Carlos Tavares démonte la voiture électrique

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5812
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 822

Re: Carlos Tavares démonte la voiture électrique




par sicetaitsimple » 30/03/21, 20:29

Tu as ne serait-ce qu'une vague idée des ordres de grandeur en jeu, par rapport à la consommation électrique actuelle?
On va rester en France, pour simplifier.
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5812
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 822

Re: Carlos Tavares démonte la voiture électrique




par sicetaitsimple » 30/03/21, 21:25

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, dit-on?

https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 44669.html

L'interview citée dans le premier post de ce fil date de fin 2018.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 643

Re: Carlos Tavares démonte la voiture électrique




par Flytox » 30/03/21, 21:41

Il manque une info pour ce Doc de "Carlos Tavares", en effet il circule sur le net et les boites mails depuis plusieurs années ! Chai même pas s'il est authentique.

Voilà une lecture intéressante par Carlos Tavares (patron de PSA) et Stéphane Lhomme (Directeur de l’Observatoire du nucléaire)

[i]Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d'aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant. Carlos Tavares

Comme si nos lobbies automobiles ne faisait pas la pluie et le beau temps dans les diverses règlementations. :roll:

Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n'est pas aussi beau que ça en a l'air, sur le recyclage des batteries, l'utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge ?

On le sait déjà que c'est pas mieux que la version fumante, mais les pub PSA ne se démanquent pas des autres "pour aller dans une meilleure direction".

Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?

Encore un partisan du toujours plus dans un monde fini et au bord du gouffre. Et c'est ce genre d'individu qui veut nous donner des leçons de comment préparer l'avenir. :roll:

Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?
Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?
Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?
Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?
Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?

Je m'inquiète en tant que citoyen, parce qu'en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.

"Qui" pas PSA en tout cas, et du citoyen, on ne peut plus concerné (directeur de la boutique) qui se réveille (fait semblant de)," Ho ! c'est pas bien", mais moi qui suis au pouvoir ....je ne ferai rien (pas audible) :roll:

...

De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre.
Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».
La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu'elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !

Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.

L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié.

Pourtant quand l'argent public sert à financer les études automobiles "voitures électrique", il n'est pas boudé mais plutôt sollicité, mais là, c'est justifié.:roll:

Or, il s’agit de sommes astronomiques :
– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.
Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.
La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.
En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.
Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.
Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.
Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale.
Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…
C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:...

C'est une très mauvaise analyse démontrant que c'est toujours les autres qui ne font pas ce qu'il faut (les politiques et / ou les verts), que ceux qui pourraient tirer du bon coté préfèrent se défiler et ne rien proposer. Cela c'est du bon spectacle.... :roll:
Les politiques ne font pas ce qu'il faut.... parce que les lobbies entre autres automobile, ont autre chose à leur donner en pâture.

...Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’'industrie maritime qui a démontré qu'en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’'automobiles de la planète.

Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brulent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.
Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.

Encore une connerie, le problème c'est pas tellement les énormes bateaux Diesel (dont le rendement est excellent), mais le carburant qu'ils utilisent et qui contient un taux de soufre hallucinant. Alimentez les avec le Gasoil automobile bien désulfuré et le problème "disparait".
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3454
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 261

Re: Carlos Tavares démonte la voiture électrique




par Exnihiloest » 30/03/21, 22:36

LOGIC12 a écrit :...
rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brule environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver...


Tout à fait. Ca me rappelle ce grand écologiste responsable Nicolas Hulot, qui nous disait :

"Chacun de nous doit prendre sa part de responsabilités dans ce cycle du futile. Dans cette complaisance silencieuse, voire même cette gourmandise avec le frivole, nous nous réduisons [...] Ne sacrifions pas l’avenir de nos enfants à l’aune de nos futilités ! "

lequel grand écologiste se balladait en famille en hors-bord Waliant 7m50 (+/- 40 000 euros hors remorque) équipé d'un moteur 225cv Verado-Mercury (+/- 20 000 euros ) pouvant consommer jusqu'à 100 litres à l'heure à plein régime.

C'est comme ces curés pédophiles qui faisaient voeux de chasteté et prêchaient l'abstinence avant le mariage.
Ah ils sont jolis les chantres écolos de l'anti-frivole, des générations à venir et du non-gaspillage !
Pièces jointes
LecoloDonneurDeLecon.jpg
LecoloDonneurDeLecon.jpg (451.96 Kio) Consulté 265 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 643

Re: Carlos Tavares démonte la voiture électrique




par Flytox » 30/03/21, 23:18

Il a même été ministre de l'Ecologie ce sinistre sire. Un bon exemple de noyautage des institutions par un adepte du clan opposé.
Autre anecdote, ll y a quelques années, il avait vendu le nom "Ushuaia" pour un shampoing gel douche ou truc du genre, non par hasard mais en forçant le coté "nature ++" pour rappeler son émission phare à la TV. Manque de pot, quelques temps après, une revue de consommation épingle le produit en question parce qu'il contenait force saloperies chimiques comme les pires de ses concurrents. :mrgreen:
Même pas mal, pour lui c'est une occasion comme une autre de faire du fric... :wink:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invités