Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxAlcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5906
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 64

Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar janic » 05/03/13, 09:33

Un véritable fléau fauchant des vies de tous les âges, mais quasi tabou tant cela fait partie de la culture, de l'économie!
Santé
La consommation d'alcool dans l'Hexagone est directement responsable de 49.000 décès en 2009. L'étude de chercheuses française s'appuient sur des chiffres bien précis.
Selon une étude du service de biostatistique et d'épidémiologie de l'Institut Gustave Roussy de Villejuif, parue ce lundi dans l'European Journal of Public Health, les Français boivent trop. La consommation d'alcool a même causé 49.000 morts directes en 2009. Les explications en chiffres.

40%. C'est le nombre de décès dus à l'alcool qui intervient avant 65 ans, soit près de 20.000 personnes décédées d'une maladie liée à la consommation d'alcool.

22%. Véritable fléau chez les jeunes, l'alcool représente près d'un quart de la mortalité des 15-34 ans. Un véritable danger notamment sur la route. En 2010, chez les 18-24 ans, près de 4 jeunes tués sur 10 ont été victimes d'un accident impliquant l'alcool.

18%. Entre 35 et 64 ans, l'alcool représente environ 20% de cause de décès, soit une personne sur cinq. A partir de 65 ans, il ne représente plus que 7%.

15.000. Première cause de mortalité, les cancers liés à l'alcool ont causé 15.000 décès et devancent les accidents cardio-vasculaires qui s'élèvent à 12.000 en 2009.

13%. Les hommes sont les plus touchés. Pour preuve, sa consommation est responsable de 13% de la mortalité masculine, bien plus que dans les autres pays européens.

5%. Ce taux bas correspond aux nombres de décès liés à l'alcool chez les femmes. Pourtant la France devance largement ses voisins, l'Italie avec seulement 2% et 1% pour le Danemark.

27 grammes. C'est la quantité d'alcool pur consommé par Français et par jour en un an. Cela correspond à un peu plus de deux verres et demi, servis dans un café, bu chaque jour.

5 grammes. C'est le taux recommandé par les chercheurs pour éviter les maladies liées à l'alcoolisme, soit un verre et demi par jour maximum.

10 centilitres. Cette quantité de vin correspond déjà à 10 grammes d'alcool pur, soit le double de ce qu'il est recommandé de boire. Cela correspond également à 25 cl de bière ou encore 3 cl d'alcool fort (whisky, pastis, gin...)

50%. Les Français boivent trop mais pourtant leur consommation a été divisée par deux en 50 ans. Elle était de 33 g d'alcool pur, par jour et par adulte en 1994.

http://lci.tf1.fr/science/sante/les-dix ... 59957.html
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47079
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 415
Contact :

Message non lupar Christophe » 05/03/13, 09:54

Connu depuis longtemps de tous les hospitaliers mais on préfère ne rien voir...ne pas en parler...politique de l'autruche...

Me demande si cette nouvelle n'inaugure pas une nouvelle taxe sur l'alcool...

Santé hein! :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Message non lupar raymon » 05/03/13, 10:55

Oui l'alcool une belle cochonnerie j'ai commencé à boire en faisant la fête il y a 30 ans puis tous les jours. J'étais un buveur quotidien excessif un litre de vin par jour.Problème de tension artérielle, j'ai arrété et je suis très content de l'avoir fait ma tension a baissé...
Le sevrage alcoolique est difficile certainement plus difficile que l'arrêt du tabac et j'ai fait de beau cauchemar les premières semaines j'ai arrété sans médocs. C'est parfois difficile d'admettre que l'on est alcoolique.
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 05/03/13, 12:26

Attention, on ne parle pas des gens sauvés par l'alcool.
Exemple, mon médecin m'a fortement déconseillé d'arreter complètement ce brevage, car c'est un excellent anti dépresseur, avec modération.. :cheesy:
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5906
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 64

Message non lupar janic » 05/03/13, 13:07

Attention, on ne parle pas des gens sauvés par l'alcool.
Exemple, mon médecin m'a fortement déconseillé d'arreter complètement ce brevage, car c'est un excellent anti dépresseur, avec modération..
premier ou second degré? :?
c'est incroyable l'ignorance que peuvent avoir certains médecins!
Le tabac aussi (comme d'autres drogues) à un effet antidépresseur...au début et l'individu dépressif cherche à retrouver son confort en prenant une autre cigarette, puis encore une autre. L'alcool c'est la même chose: effet momentané, ce n'est pas sans raison si les personnes ayant des problèmes se réfugient dans ce produit.
Avec modération? Qu'est-ce que la dose avec modération? Un deux, trois, cinq? L'étude souligne qu'au delà d'un demi verre de vin c'est déja manquer de modération et le français buveur par habitude considèrera ce peu comme insuffisant...avec quelques morts de plus.
la légilation a imposé sur les paquets de cigarette, le tabac tue et non le tabac doit être consommé avec modération et les alcooliers se sont opposés à ce genre de mention mettant en garde les femmes enceintes. La force des lobbies! :evil:
0 x

raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Message non lupar raymon » 05/03/13, 14:25

Oui l'alcool a un effet antidépresseur mais a une dose qui est dangereuse pour toi et pour les autres si tu conduit par exemple. Les effets bénéfique reconnus sont surtout pour ce qui est les problèmes cardiovasculaire a condition de boire 10 à 15cl de vin par jour. Il est dit que c'est surtout le vin qui serait efficace à cause de certains composés qu'il contient pas forcément l'alcool.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5575
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 211

Message non lupar sen-no-sen » 05/03/13, 15:00

Christophe a écrit :
Me demande si cette nouvelle n'inaugure pas une nouvelle taxe sur l'alcool...

Santé hein! :cheesy:


Tu as tout juste!
Le gouvernement se contrefiche de la santé de ses citoyens,a partir du moment ou il y trouve un équilibre(malade=vente de médocs=€€€)qui n’interfèrent pas avec le fonctionnement économique.
C'est évidemment la même chose pour l'environnement,et c'est même la définition du sustainable development,ou développement soutenable et pas durable (mystification quant tu nous tiens!).

Etant donné qu'il faut renflouer les copains banquiers,tout les arguments écolo-sanitaire vont ressortir:alcool,tabac,gasoil,sucre etc...même si l'on matraque depuis des décennies que ses produits représente un risque pour notre santé!

:evil:

Ps:il pourrait taxer les émissions de TV réalité,également,puisque cela rend con,mais c'est bien le but,hein?
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5906
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 64

Message non lupar janic » 06/03/13, 10:42

Oui l'alcool a un effet antidépresseur mais a une dose qui est dangereuse pour toi et pour les autres si tu conduit par exemple. Les effets bénéfique reconnus sont surtout pour ce qui est les problèmes cardiovasculaire a condition de boire 10 à 15cl de vin par jour. Il est dit que c'est surtout le vin qui serait efficace à cause de certains composés qu'il contient pas forcément l'alcool.

La littérature sur les effets de l'alcool est pléthorique, mais le picrate ça fait partie de la culture (et un gros secteur économique en plus) et donc quasi intouchable.
Les soi disant effets bénéfiques sont illusoires car ne durent que le temps de passage de l'alcool dans le sang (comme fluidifiant) et pour en avoir des effets constants il faudrait picoler toute le journée et la nuit.
Ensuite sont invoqués les polyphénols pour leur action positive (et cet effet est réel) pour le système vasculaire. Or des polyphénols il en existe dans nombre d’autres produits sans la toxicité liée aux boissons alcooliques. C’est comme si, pour monter que les champignons possèdent des éléments nutritifs bénéfiques pour l’organisme, l’on conseillait de consommer des champignons toxiques. Les empoisonnements par champignons font moins de morts que les empoisonnements par l’alcool, mais les gens sont très prudents vis à vis des champignons.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5575
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 211

Message non lupar sen-no-sen » 06/03/13, 14:27

janic a écrit :Ensuite sont invoqués les polyphénols pour leur action positive (et cet effet est réel) pour le système vasculaire. Or des polyphénols il en existe dans nombre d’autres produits sans la toxicité liée aux boissons alcooliques. C’est comme si, pour monter que les champignons possèdent des éléments nutritifs bénéfiques pour l’organisme, l’on conseillait de consommer des champignons toxiques. Les empoisonnements par champignons font moins de morts que les empoisonnements par l’alcool, mais les gens sont très prudents vis à vis des champignons.


Très juste!
En faite la pub sur les effets positif du vin n'a qu'un seul but:relancer la filière vinicole.
Beaucoup de vignerons on détruit leurs vignes et vendu leurs terrain,je le sais bien je suis du Beaujolais!
Si les anciens buvaient du vin à table, les jeunes préfères les sodas,et surtout les alcools plus forts type Wiskhy et vodka en boite de nuit, qui sont plus à "la mode".

Il faut également rappeler que le vin est le produit le plus pollué par les pesticides,donc privilégier le bio,ou l'eau tout simplement!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5906
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 64

Message non lupar janic » 06/03/13, 14:57

Il faut également rappeler que le vin est le produit le plus pollué par les pesticides,donc privilégier le bio,ou l'eau tout simplement!
Ou plus précisément: EN PLUS le vin est....
Ne pas oublier la consommation de bière et souvent oublié aussi le vinaigre. Ce n'est pas le produit lui-même qui est en cause (le vin n'est finalement qu'un jus de raisin) c'est la fermentation qui produit de l'alcool qui est un poison pour l'organisme et particulièrement au niveau du cerveau.
0 x


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités