Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxAlcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 265
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 15

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar GuyGadebois » 26/07/19, 19:13

PVresistif a écrit :Il y a une sorte de fascisme à vouloir ostraciser les buveurs d alcool;qu on interdise de conduire des voitures aux gens bourrés est très bien car cela en fait des gens dangereux mais on a pas à critiquer quelqu un qui boit 2 litres par jour chez lui c est son problème.
Tout le monde a le droit de choisir de vivre ( ou de mourir ) comme il veut.et m....e a tous les donneurs de leçons.
Il y a une quantité d associations très nuisibles aux libertés publiques ..........

Exactement, je suis pour la légalisation de toutes les drogues et je continuerai à boire (le soir au dîner) comme bon me semble.
Ps: Quand une personne a le vin mauvais, qu'il bastonne ses amis (ou des inconnus), ses enfants et sa femme, qu'il arrête ou se fasse soigner car le problème est ailleurs. L'alcool ne rend pas violent, il désinhibe et laisse apparaître ce qui est refoulé.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7392
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 129

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar janic » 27/07/19, 08:16

Exactement, je suis pour la légalisation de toutes les drogues et je continuerai à boire (le soir au dîner) comme bon me semble.
Ps: Quand une personne a le vin mauvais, qu'il bastonne ses amis (ou des inconnus), ses enfants et sa femme, qu'il arrête ou se fasse soigner car le problème est ailleurs. L'alcool ne rend pas violent, il désinhibe et laisse apparaître ce qui est refoulé.

cette vision de l'alcool est un peu archaique sans être complètement fausse.
Cette boisson se retrouve dans la plupart des cultures, non pour ses vertus conviviales, mais comme conservateur de produits végétaux , et aussi, accessoirement, comme festif inhibiteur qui ne se traduit pas obligatoirement par de la violence. Tant que, scientifiquement, personne ne s’était penché sur le produit lui-même, cela faisait partie d’un mode de vie (et de mort) dont personne ne se souciait vraiment. Mais la donne a changé depuis et l’alcool, en dehors de ses vertus conservatrices, se trouve depuis présenter plus d’inconvénients que d’avantages surtout, qu’aujourd’hui, on peut mesurer son action réelle sur le vivant et qu’on chiffre, effectivement, aux environs de 50.000 morts par an de façon directe ou indirecte. Mais en même temps le picrate, c’est un énorme secteur économique et comme, dans notre système, les pollueurs ne sont pas les payeurs, c’est en toute impunité que ce commerce peut continuer de fructifier, puisque la vache à lait de la SS est là pour payer la casse.
Alors que par ailleurs, une fois l'Etat désengagé du monopole du tabac en France, celui-ci peut casser du sucre sur le dos des cigarettiers en imposant sur les paquets de cigarettes, les images des effets de ce produit sur les individus et y ajoute même le tabac tue; mais rien sur les bouteilles de picrate malgré le même nombre de morts comme s'il y avait des méchants morts du tabac d'un coté et les gentils morts du picrate de l'autre. Et ça ne choque ni ne dérange personne!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7659
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 614

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar Ahmed » 27/07/19, 09:25

...ce n'est pas plutôt: "comme désinhibiteur festif "?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7392
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 129

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar janic » 27/07/19, 10:45

...ce n'est pas plutôt: "comme désinhibiteur festif "?

plutôt, oui! :cheesy: :cheesy: :cheesy: labsus révélateur?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7659
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 614

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar Ahmed » 27/07/19, 12:19

...lapsus, pas labsus! :D
Sur le fond, cette phrase: "comme désinhibiteur festif qui ne se traduit pas obligatoirement par de la violence." explique bien la tolérance vis-à-vis de ces produits. En effet, un "désinhibiteur festif" correspond à une soupape de sécurité permettant d'échapper, sur le mode illusoire, à la réalité de la domination, ce qui contribue in fine à son maintien...( Cf la soma orwellienne...)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7392
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 129

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar janic » 27/07/19, 12:36

...lapsus, pas labsus! :D
décidément, ce n'est pas le bon jour!
Sur le fond, cette phrase: "comme désinhibiteur festif qui ne se traduit pas obligatoirement par de la violence." explique bien la tolérance vis-à-vis de ces produits. En effet, un "désinhibiteur festif" correspond à une soupape de sécurité permettant d'échapper, sur le mode illusoire, à la réalité de la domination, ce qui contribue in fine à son maintien...( Cf la soma orwellienne...)
un passage biblique déconseille, aux rois, la prise de boisson enivrantes afin de ne pas perdre la dimension spirituelle de leur position et donc de laisser cette boisson à ceux qui ont besoin d'oublier leur situation difficile.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 265
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 15

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar GuyGadebois » 27/07/19, 13:51

Ahmed a écrit :...ce n'est pas plutôt: "comme désinhibiteur festif "?

Ce désinhibiteur n'est hélas pas sélectif. Il laissera apparaître les "bons" comme les "mauvais" côtés.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7392
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 129

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar janic » 27/07/19, 18:03

Ce désinhibiteur n'est hélas pas sélectif. Il laissera apparaître les "bons" comme les "mauvais" côtés
malheureusement, c'est le dernier qui l'emporte finalement. Pourquoi crois tu que des boites de nuit fassent couler à gogo l'alcool gratuitement pour les filles, sinon pour pouvoir les baiser plus facilement par les gars qui eux ont payé, les deux étant désinhibés mais pas pour les mêmes raisons. :evil:
De même pourquoi interdit-on l'alcool aux enfants quel que soit leur âge (de la naissance à leur majorité légale) si il a de bons cotés? Quand cela est-il bon pour les adultes et mauvais pour eux qui peuvent aussi avoir besoin d'être désinhibés? etc... C'est juste de l'autojustification comme dans bien d'autres domaines d'ailleurs! :evil:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 265
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 15

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar GuyGadebois » 27/07/19, 18:09

janic a écrit :
Ce désinhibiteur n'est hélas pas sélectif. Il laissera apparaître les "bons" comme les "mauvais" côtés
malheureusement, c'est le dernier qui l'emporte finalement. Pourquoi crois tu que des boites de nuit fassent couler à gogo l'alcool gratuitement pour les filles, sinon pour pouvoir les baiser plus facilement par les gars qui eux ont payé, les deux étant désinhibés mais pas pour les mêmes raisons. :evil:
De même pourquoi interdit-on l'alcool aux enfants quel que soit leur âge (de la naissance à leur majorité légale) si il a de bons cotés? Quand cela est-il bon pour les adultes et mauvais pour eux qui peuvent aussi avoir besoin d'être désinhibés? etc... C'est juste de l'autojustification comme dans bien d'autres domaines d'ailleurs! :evil:

Je n'ai pas parlé des bons côtés de l'alcool, vu que mis à part pour le plaisir gustatif et l'association idoine avec de la nourriture, je n'en consomme pas et ne trouve aucun "bon" côté à l'alcool. Je voulais dire que c'est un désinhibiteur et que ce qu'il libère peut être positif ou négatif, voire les deux à la fois.
J'ai connu des gens qui riaient et qui ne faisaient que rire, danser et déconner en étant saoul (on dira que c'est "bon") et d'autres qui déprimaient et/ou devenaient agressifs voire violents (on peut dire que c'est "mauvais").
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7392
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 129

Re: Alcool et mortalité: 50 000 morts par an en France

Message non lupar janic » 27/07/19, 18:40

Je n'ai pas parlé des bons côtés de l'alcool, vu que mis à part pour le plaisir gustatif et l'association idoine avec de la nourriture, je n'en consomme pas et ne trouve aucun "bon" côté à l'alcool.

Je ne mets pas en question le comportement d’un individu, mais le produit lui-même selon ce qu’en soulignent les addictologues qui maitrisent bien le sujet et le nombre de ses victimes parmi mes très proches( faisant partie des 50.000 en question!)
je voulais dire que c'est un desinhibiteur et que ce qu'il libère peut être positif ou négatif, voire les deux a la fois.
j'ai connu des gens qui riaient et qui ne faisaient que rire, danser et deconner en étant saoul (on dira que c'est "bon") et d'autres qui déprimaient et/ou devenaient agressifs voire violents (on peut dire que c'est "mauvais").

J’ai connu aussi, chez des proches, ces deux cas d’espèces dont un gars d’une nature amicale, serviable et qui sous alcool devenait d’une extrême violence dont il ne se souvenait pas le lendemain. Il en est mort ! Son jeune frère a suivi la même voie et a subit le même sort, les deux avant 50 ans ! Même cas pour une véritable armoire à glace et gentil à jeun, aidé par les AA, qui avait arrêté en se rendant enfin compte que déjà sur la pente glissante, il n’avait rien vu venir et n’a décidé d’arrêter qu’après avoir tout cassé dans sa maison sauf une photo de sa fille, et il n’a jamais frappé personne, mais sa famille vivait dans la crainte permanente d’une crise dont le lendemain il ne gardait aucun souvenir non plus.
Mais tu n’as pas répondu : à partir de quel âge (biologiquement et scientifiquement) un enfant peut-il boire des boissons alcoolisées ?
et la convivialité justifie-t-elle un si grand nombre de victimes?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité