Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas graves ?

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62217
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3429

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 15/09/21, 00:33

Hihi...la réa n’est plus utile en cas de mort cérébrale ! :lol: :lol:
0 x

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10063
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par ABC2019 » 15/09/21, 06:50

Christophe a écrit :Les marrants ont quelque chose à ajouter ? Oui qu’il fonctionne sur les +60 ans qui seraient morts de toute manière sans covid ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

euh ... comment tu peux dire ça, la surmortalité est surtout chez les +60 ans donc c'est là qu'il faut qu'il fonctionne au contraire !

le calcul global d'efficacité sur la population n'a plus aucun sens quand les populations vaccinées et non vaccinées n'ont pas le même risque de décès, je crois que je l'ai dit au moins 5 fois ...

Par exemple (théorique même si certains ne comprennent toujours pas ce qu'est un exemple théorique), si seule la moitié d'age supérieur de la population (au-dessus de la médiane) etait susceptible de mourir, et qu'on n'avait vacciné que cette moitié supérieure, on aurait 50 % de vaccinés dans la population. Mais meme si le vaccin était efficace à 90 %, on aurait encore 10 % des décès, toujours dans la population d'age supérieur. Donc 100 % des décès seraient des vaccinés, alors qu'ils ne représentent que 50 % de la population ... un calcul "idiot" concliurait que c'est le vaccin qui cause les décès, alors qu'il protege à 90 % !

si on compare vaccinés et non vaccinés, il faut le faire avec des populations les plus semblables possibles sur les autres critères, en particulier pour le risque de décès sans vaccin. Sinon ça fausse tout.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 10322
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 1330

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Remundo » 15/09/21, 08:43

mais justement les chiffres là sont ici détaillés pour les plus de 60 ans et également ramenés à 100000 personnes de plus de 60 ans par type de statut vaccinal

Image

On constate que les vaccinés n'ont que 161.5/51.71 = 3,12 fois moins de décès.

Par contre les boost s'en sortent très bien (facteur 16). Cependant les cocktails vaccinaux sont potentiellement dangereux aussi pour leurs effets secondaires totalement inconnus.
1 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62217
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3429

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 15/09/21, 08:44

ABC2019 a écrit :
Christophe a écrit :Les marrants ont quelque chose à ajouter ? Oui qu’il fonctionne sur les +60 ans qui seraient morts de toute manière sans covid ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

euh ... comment tu peux dire ça, la surmortalité est surtout chez les +60 ans donc c'est là qu'il faut qu'il fonctionne au contraire !

le calcul global d'efficacité sur la population n'a plus aucun sens quand les populations vaccinées et non vaccinées n'ont pas le même risque de décès, je crois que je l'ai dit au moins 5 fois ...

Par exemple (théorique même si certains ne comprennent toujours pas ce qu'est un exemple théorique), si seule la moitié d'age supérieur de la population (au-dessus de la médiane) etait susceptible de mourir, et qu'on n'avait vacciné que cette moitié supérieure, on aurait 50 % de vaccinés dans la population. Mais meme si le vaccin était efficace à 90 %, on aurait encore 10 % des décès, toujours dans la population d'age supérieur. Donc 100 % des décès seraient des vaccinés, alors qu'ils ne représentent que 50 % de la population ... un calcul "idiot" concliurait que c'est le vaccin qui cause les décès, alors qu'il protege à 90 % !

si on compare vaccinés et non vaccinés, il faut le faire avec des populations les plus semblables possibles sur les autres critères, en particulier pour le risque de décès sans vaccin. Sinon ça fausse tout.


La belle excuse !! Marrant sur les autres vaccins on a jamais osé dire de telles conneries !
2 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62217
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3429

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 15/09/21, 08:46

Remundo a écrit :Par contre les boost s'en sortent très bien. Mais les cocktails vaccinaux sont potentiellement dangereux aussi pour leurs effets secondaires totalement inconnus.


Que pour les +60 ans et je pourrais faire le même sophisme provax inversé que l'autre marrant d'ABCbienlevaccinvatousnoussauvermêmesicfo : les +60 ans vont prendre moins de risques et plus de précautions à commencer par moins d'interactions sociales !

On va plus rarement en boite à 70 ans qu'à 25 !
1 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 10322
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 1330

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Remundo » 15/09/21, 08:47

c'est un frénétique de la pirouette. Il trouve toujours un facteur de con---fusion pour justifier ses énormités.
0 x
ImageImageImage
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10096
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1311

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Ahmed » 15/09/21, 12:07

Christophe, tu écris:
On va plus rarement en boite à 70 ans qu'à 25 !

Ça dépend quel genre de boite... :oops:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 10322
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 1330

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Remundo » 15/09/21, 12:13

pour ceux qui touchent du bois :mrgreen:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62217
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3429

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 15/09/21, 12:25

Ahmed a écrit :Christophe, tu écris:
On va plus rarement en boite à 70 ans qu'à 25 !

Ça dépend quel genre de boite... :oops:


Rooooh Monsieur Ahmed ! Je vous pensais moins coquin que ça !
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6373
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1703

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par GuyGadeboisLeRetour » 15/09/21, 12:35

Remundo a écrit :c'est un frénétique de la pirouette. Il trouve toujours un facteur de con---fusion pour justifier ses énormités.

C'est une quasi mort cérébrale... :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 29 invités