Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas graves ?

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62206
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3424

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 30/08/21, 23:46

ABduC... je te rappelle que les coronavirus sont THERMOLABILES

Bref tu devrais reprendre TES BASES...avant de te perdre dans des raisonnements égo narcissiques qui te desservent !

0 x

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10051
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par ABC2019 » 30/08/21, 23:56

Christophe a écrit :ABduC... je te rappelle que les coronavirus sont THERMOLABILES

Bref tu devrais reprendre TES BASES...avant de te perdre dans des raisonnements égo narcissiques qui te desservent !


ben c'est toi qui venais de dire que cette vague en aout était pire que celle de l'année dernière non ?

moi y etre pour rien !!! j'ai même pas fait de raisonnement, juste recopié ton post !!

et sur les dates des vagues , me serais-je fourvoyé ?
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62206
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3424

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 31/08/21, 00:01

C'est pas moi DC c'est GRZ que tu prends régulièrement en référence depuis le début de cette crise il me semble !

Mais tu comprends rien à rien et tu fais exprès de noyer le débat dans tes élucubrations mentales de taré ! :evil: :evil: :evil:

Les chiffres d'août 2021 sont PIRES qu'aout 2020 malgré le vaccin c'est tout ce qu'il faut retenir !!

J'ai pas dit que la vague d'août 2021 était pire que les autres vagues DC !

Par contre je prédis qu'en octobre novembre 2021, quand la vague hivernale viendra, les chiffres seront certainement PIRES que ceux de 2020 !! Votre vaccin et pass c'est donc de l'3ncul4d3 d'un point de vue macro sanitaire !

Y a pas qu'un seul critère mais la météo joue !

Va te coucher c'est est tard pour les ado pré pubère !
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10051
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par ABC2019 » 31/08/21, 00:05

Christophe a écrit :C'est pas moi DC c'est GRZ que tu prends régulièrement en référence depuis le début de cette crise il me semble !

Mais tu comprends rien à rien et tu fais exprès de noyer le débat dans tes élucubrations mentales de taré !

Les chiffres d'août 2021 sont PIRES qu'aout 2020 malgré le vaccin c'est tout ce qu'il faut retenir !!

et donc si jamais en septembre 2021 c'est moins pire qu'en septembre 2020 ça voudra dire quoi ?

Et donc en octobre novembre 2021, quand la vague hivernale viendra, ils seront certainement PIRES que ceux de 2020 !!


ah bon?

tu es prêt à parier combien sur la vague de novembre ? j'aurai des cadeaux de Noel à faire moi ....
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62206
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3424

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Christophe » 31/08/21, 00:09

Si...
On parie...
Bigre, tu fais dans l'astrologie maintenant ?

Je parie pas avec quelqu'un qui n'a aucune parole...On en reparle dans 3 semaines car 2 semaines après la rentré cela sera déjà la Bérézina !
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6352
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1698

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par GuyGadeboisLeRetour » 31/08/21, 01:29

0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 345

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Rajqawee » 31/08/21, 08:46

Bon je suis reviendu. Je vois que les échanges vont bon train.

Moi je comprend bien -je pense- les remarques de Christophe : si le passe sanitaire est un tel succès (dixit Veran) et que le vaccin protège efficacement des cas graves et des formes symptomatiques, pourquoi est-ce qu'à même date, on observe une situation pas meilleure, voire légèrement pire, qu'en 2020 ?

Toujours pareil, on peut y voir (c'est du conditionnel...) :
1)Le variant delta est plus dangereux/fait plus de formes sévères (mais c'est pas vraiment ce qui se dit)
2)Le vaccin protège pas aussi bien qu'on nous le dit (mais d'un autre côté, on montre par ailleurs que les non vaccinés sont sur-représentés sur les formes graves, le fameux x9)
3)L'épisode épidémique actuel (Août 2021) n'est en fait pas le "même" qu'Aout 2020 (en terme de saisonnalité, de contagion...pourquoi ?)
4)Une partie de l'explication serait qu'on hospitalise plus (on a mieux structuré notre réponse que le fameux "doliprane et restez chez vous")
5)Le passe sanitaire est inefficace, voire favorise la circulation

Pour ce qui est de la vaccination, la prudence, etc. Je suis tout à fait d'accord Obamot. J'ajoute d'ailleurs qu'aujourd'hui on a probablement atteint un "verrou vaccinal". Je m'explique.
On sait qu'une part non négligeable des personnes à risque (60+, comorbidités) n'est pas vaccinée (de l'ordre de 20%?). Le passe sanitaire est probablement un argument assez faible pour les inciter à se vacciner, l'impact sur leur mode de vie étant mineur pour beaucoup d'entre eux. Mais avec cette communication aussi nulle, ces gens sont braqués, voire suspicieux. Ils ne se feront pas vacciner. Pire, je pense que si aujourd'hui on trouvait un vaccin :
-100% sûr
-100% efficace sur tous les aspects
-durable dans le temps
Ils n'iraient pas se faire vacciner. D'ailleurs, je pense aussi qu'une partie des gens ayant fait leur vaccination pour avoir le passe ne feront pas les éventuels rappels "obligatoires", pour les mêmes raisons. Israel vient de mettre en place la 3e dose, et le passe sera conditionné à la mise à jour vaccinale...

Si on avait vraiment voulu faire les choses bien, on aurait probablement du :
-décrire le vaccin comme un outil avec des inconnues, mais avec quelques vertus connues. Et donc, en faire bénéficier les personnes le plus à risque par conviction, tout en laissant le choix à chacun de le faire ou non.
-lorsque des données sur des effets secondaires arrivent (comme les mycoardites !), préciser leur nature (jusqu'ici, elles sont bénignes et se terminent bien) mais adapter le protocole vaccinal pour bien mentionner quelle est la marche à suivre (par exemple, éviter les efforts cardios trop intenses pendant X jours)
-continuer de mentionner dans la communication qu'aucune piste n'est abandonnée : traitements curatifs, traitements préventifs. Et le prouver.
-continuer de mentionner que la recherche se poursuit sur les vaccins : d'autres technologies, d'autres formes, etc.

Je pense que globalement, tout le monde s'en porterait mieux.
Bon, moi ce soir, je signe l'achat de la maison et je me fais vacciner deuxième dose. Eh oui....je travaille à l'hôpital.
1 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10051
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par ABC2019 » 31/08/21, 08:59

Christophe a écrit :Je parie pas avec quelqu'un qui n'a aucune parole...On en reparle dans 3 semaines car 2 semaines après la rentré cela sera déjà la Bérézina !

comment ça je croyais que c'était saisonnier et que les vagues n'arrivaient que pendant la saison froide ...meme si tu as commencé à comparer des vagues en aout en argumentant que c'était comparable puisque c'était saisonnier ...

Bon bref c'est saisonnier, mais les vagues peuvent arriver en janvier, en février, en mars, en avril, en mai, en juin, en juillet, en aout, en septembre, en octobre, en novembre, ou en décembre ....
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10051
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par ABC2019 » 31/08/21, 09:04

Rajqawee a écrit :Bon je suis reviendu. Je vois que les échanges vont bon train.

Moi je comprend bien -je pense- les remarques de Christophe : si le passe sanitaire est un tel succès (dixit Veran) et que le vaccin protège efficacement des cas graves et des formes symptomatiques, pourquoi est-ce qu'à même date, on observe une situation pas meilleure, voire légèrement pire, qu'en 2020 ?

Toujours pareil, on peut y voir (c'est du conditionnel...) :
1)Le variant delta est plus dangereux/fait plus de formes sévères (mais c'est pas vraiment ce qui se dit)
2)Le vaccin protège pas aussi bien qu'on nous le dit (mais d'un autre côté, on montre par ailleurs que les non vaccinés sont sur-représentés sur les formes graves, le fameux x9)
3)L'épisode épidémique actuel (Août 2021) n'est en fait pas le "même" qu'Aout 2020 (en terme de saisonnalité, de contagion...pourquoi ?)
4)Une partie de l'explication serait qu'on hospitalise plus (on a mieux structuré notre réponse que le fameux "doliprane et restez chez vous")
5)Le passe sanitaire est inefficace, voire favorise la circulation


pourquoi tu veux trouver "une " explication ?

ce qui fait une vague, c'est un R moyen qui repasse au-dessus de 1. C'est juste mathématique et incontestable. Mais évidemment que le R dépend de tout un tas de choses - et n'a pas de raison de rester constant, ce qui explique que ce n'est jamais une exponentielle "pure" - c'est juste une exponentielle approchée dans des intervalles où R peut etre considéré comme à peu près constant, mais bien sur ce sont toujours des périodes limitées. Néanmoins dans ces périodes des extrapolations exponentielles peuvent donner des bonnes prédictions.
Mais c'est comme la météo, on a une bonne fiabilité à 2 3 jours, ça devient plus incertain au bout d'une semaine, et après un mois on ne peut rien dire de sérieux.

Donc il y a tellement de choses qui ont changé entre aout 2020 et aout 2021, dont la nature du variant, que je ne vois pas l'interet de cette comparaison en particulier, on peut aussi comparer aout 2021 à janvier...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 345

Re: Vaccins covid : quelle efficacité ? Variants, durée d'immunité, efficacité sur la contamination et sur les cas grave




par Rajqawee » 31/08/21, 09:07

ABC2019 a écrit :
pourquoi tu veux trouver "une " explication ?



Tiens, c'est vrai ça. J'suis con j'y avais pas pensé. C'est ça mon problème !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 25 invités