Rénovation, chantier et travaux immobiliers: aide, conseils et méthodes...Restauration d'un mur en pierre de rivière

Aides et conseils pour vos travaux immobiliers en neuf ou rénovation, intérieurs ou extérieurs.
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1917
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 54

Message non lupar Forhorse » 17/04/13, 08:03

Démonter et remonter au mortier de chaux est effectivement ce qui sera le moins couteux mais aussi très long.
ça dépend du temps que tu veux consacrer à cet ouvrage.
Peut être un peu moins durable qu'un mur de soutènement en béton armé, mais si c'est bien fait ça tiendra quand même bien un siècle ou deux :cheesy:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

Message non lupar Lapin » 17/04/13, 10:36

Forhorse a écrit :Peut être un peu moins durable qu'un mur de soutènement en béton armé, mais si c'est bien fait ça tiendra quand même bien un siècle ou deux :cheesy:


Je ne suis pas convaincu que le beton arme soit plus durable qu un
mur monte a la chaux. Si les ponts moderne pouvaient tenir ne serai ce
qu un siecle ce serai deja pas si mal.
Je connais des constructions maconne a la chaux qui ont plusieurs siecles.
Ca m etonnerai que nos descendants pourront en dire autant de nos
buildings et ponts.
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 17/04/13, 11:10

Bonjour , en court de béton :) , ont m'as souvent dis que la durée de vie moyenne du béton était de 70 ans , je n'ai jamais vraiment compris pourquoi , et n'avais jamais posé la question .

Il y a quelques temps j'ai eu une réponse , les sels entre autre ... :) ...
Des petits cristaux rentre dans la matière et grossisse sans jamais pourvoir être enlevé une fois qu'il sont arrivée , il peuvent séché mais pas partir , quand les cristaux grossisses il effrite le béton , s'il y a gel en plus la c'est bingo et rebelotte :) ....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1917
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 54

Message non lupar Forhorse » 17/04/13, 12:59

Il y a aussi le "cancer du béton" : l'armature métallique qui finit par rouiller et faire éclater le béton.
Je crois que le premier ouvrage en béton armé construit par Louis Vicat (un petit pont piéton) est toujours débout depuis 1855

La chaux n'est pas éternelle non plus, je suis en pleine rénovation d'une maison construite il y a 200 ans, et tous les mortiers de chaux se creusent à la petite cuillère et/ou tombe tout seul dès qu'une mouche pète :mrgreen:
La maison tient debout grâce à la qualité du travail du maçon qui l'a construit et l’absence de contrainte parasites autre que la gravité. Mais je vais devoir tout piqueter et tout refaire (à la chaux naturellement)

Le problème ici ce n'est pas tellement le liant mais les contraintes qui s'appliquent au mur. C'est un mur de soutènement qui a les pieds dans l'eau. Il y a un très grosse poussée latérale qui finira invariablement par faire pencher puis écrouler n'importe quel mur mal dimensionné.
Monté à la chaux ou au ciment, s'il n'a pas un épaisseur à la base plus que conséquente (au pif je dirais 2 bon mètres) il finira toujours par tomber du côté où il penche, ce n'est qu'une question de temps.

L'avantage du béton armé ici c'est le volume réduit de matériaux mis en ouvre grâce à la rigidité de celui-ci. Mais là encore, monter un bête mur de béton sans un appui correctement dimensionné et un structure de forme et de taille adaptée aboutira au même résultat qu'un mur de pierre trop étroit.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 17/04/13, 13:29

avec la chaux aerienne il faut bien ajuster les pierre pour que ça soit solide ... de toute façon la chaux aerienne est très lente a durcir , et ne peut durcir qu'au sec : donc bon a rien pour un mur les pied dans l'eau

la chaux hydraulique est un intermediaire entre chaux pure et ciment

le ciment est plus solide quand il est de bonne qualité , et qu'on utilise du sable de bonne qualité aussi ... disont qu'il est aussi solide que les pierre donc on peut obtenir sans se casser la tête la même resistance
qu'en ajustant les pierre

les vieux ouvrage en beton armé sont solide car il ont été fait avec un maximum de precaution sur la qualité des materiaux ! vicat n'etait pas un maçon ou un architecte , c'etait un savant specialiste de la chaux et du ciment !

il ne faut pas regarder la cathedrale de royan , construite en 1950 toute en beton qui tombe en ruine parce qu'il ont utilisé du sable de mer plein de sel
0 x

bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 17/04/13, 17:16

Bonjour ,

Forhorse , pour que le béton accroche bien aà la ferraille il faut la faire rougir ( la laissée dehors de manière a ce qu'elle rouille en surface , rouille rouge ) ensuite le ciment et la rouille donne je ne sais plus quel composé qui stabilise la rouille .

Si trop rouillé la ça deviens un problème , et s'il n'y a pas l'épaisseur de béton suffisante pour recouvrir la ferraille la aussi ça deviens un problème c'est souvent le problème lorsque le béton éclate , il suffis de mesurer l'épaisseur entre ferraille et bord extérieur du béton pour s'en rendre compte ....

La rouille donc n'est pas la cause des éclatement du béton c'est la mauvaise mise en oeuvre qui l'est , il ne faut pas tout mélangé ;) ...

Ensuite pour ce qui est du dimensionnement il suffis de lire les liens que j'ai fournie plus haut ça évite aussi de dire des truc au pif , vue le prix du m3 de béton ....
Enfin en cas de béton banché il faut vibré , et pour cela il faut se reporté aux abac de temps de vibration , ainsi que respecter les dosage en haut selon l'ouvrage , trop d'eau diminue la résistance , pas assez aussi ....BNe pas oublier de prendre en compte la quantité d'eau présente dans les granulats , et enfin Normalement il faudrait contrôlé l'affaissement au cône d'abrams ...

Le béton ce n'est pas juste du ciment , du sable et de l'eau c'est beaucoup plus complexe que cela et selon les adjuvant que tu y ajoute tu change complètement leur résistance , prend le cas du pont construit en chine il ont rajouté de la cendre je crois pour obtenir un béton qui durcie vite et surtout qui résiste à l'eau de mer ...

pour les dosages :

http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice-es ... ux/5.3.pdf

pour la vibration :

http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice-es ... ux/5.3.pdf

je n'ai pas prie le temps de trouver des abac de vibration mais ça ne dois pas prendre 10 plombe ...

Je reviens sur la solution de reconstruire le mur :

côté temps pour un non initié ça vas être long je dirais même très long a remonter , par contre fabriquer un coffrage pour couler un arc boutant ( c'est en gros un triangle avec une semelle , le tout avec de la ferraille , ferraille qui sera encré dans le mur existant aussi ) .

dans tout les cas tu vas sans doute louer un minipelle , louer une caroteuse n'est pas une fortune , au pire un bon marteau perfo avec une grosse mèche fera très bien l'affaire ....

Et enfin DANS TOUT LES CAS , seul le drainage et la pose de barbacanes éviteras qu'il y est trop de poussée sur les mur ....

Maintenant chacun est libre de penser ce qu'il veut ,pour ma part j'ai un bac de génie civil et des calculs de béton avec fabrication d'éprouvettes passé à la presse hydraulique pour mesurer leur résistance j'en est manger une peu quand même ( et bien d'autre chose aussi ) , donc je ne peux pas laissé dire n'importe quoi :) ...


Pour la chaux c'est la même chose mal mise en ouevre ça ne vaut rien .... comme tout d'ailleurs :) ...

mieux vaut prendre ton temps Seb , commence par décaisser devant le mur ça te donneras déjà une idée de ce qu'il faut faire ...

Mais avant prends le temps de lire les liens fournis dans tout les cas ce sera du plus côté connaissances , et ça vas te guider sur le bon chemin ....

a plus
0 x
alterEco
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 13/08/12, 01:50

Message non lupar alterEco » 18/04/13, 16:47

bidouille23 a écrit :Si trop rouillé la ça deviens un problème
--
Le béton ce n'est pas juste du ciment , du sable et de l'eau c'est beaucoup plus complexe que cela et selon les adjuvant que tu y ajoute tu change complètement leur résistance , prend le cas du pont construit en chine il ont rajouté de la cendre je crois pour obtenir un béton qui durcie vite et surtout qui résiste à l'eau de mer ...

dac! Mais pourquoi proposer des pieux en métal plutôt que du béton (dans un autre fil) si vous savez que ça pose problème d'oxydation? Y'avait-il une raison technique?

bidouille23 a écrit :tu te présente :

je me suis présenté à l'admin, car y'avait pas de post ou de fil pour ça.
désolé (autrement j'ai renseigné mon profil).
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 18/04/13, 17:44

Bonjour (ça ne coûte rien de dire bonjour :) )

Forcément si tu mélange tout ont est pas sortie de l'histoire .

je t'invite donc à relire ma réponse précédente et aà faire des recherches sur le net concernant l'intérêt de faire rougir la ferraille à béton avant de coulé autour .

Ensuite je t'invite à allez sur le site de technopieux pour voir de quoi il s'agit exactement , après s'il te reste des question effectivement je voudrais bien répondre ....

http://www.technopieux.com/fr/accueil/


Si je te demande comment cuisiner des choux alors que je suis en train de faire une salade de fruit , je ne suis pas sur que la compréhension soit a son maximum pour l'un comme pour l'autre et que le résultat soit celui escompté n'est pas ?... ;)

Ici donc ont ne mélange pas fruit et légume s'il te plais , et prends le temps de lire le sujet depuis le début ça fera gagné du temps à tout le monde , et surtout évitera d'en faire perdre .
Donc entre coulage de béton armé et fondation profonde il y a un monde qui les sépares , comme dans la formulation des bétons selon la destination d'usage (mais je me répète je l'ai déjà dis au dessus ;) ) ....

Prends le temps de lire vraiment pas juste survoler ... ici le sujet est court certain font plus de 180 pages donc ne te décourage pas ....

Bien cordialement
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 18/04/13, 18:19

c'est un petit mur tout simple qui tient facilement debout par son propre poid ... donc inutile d'y mettre du beton armé ... il a tenu quelque siecle en pierre ... il tiendra quelques siecle de plus en pierre et ciment

il est utile d'armer le beton quand on veut des grandes resistance pour mettre moins epais de beton : dalle de plancher ... linteau de fenetre ... pont

pour un petit mur bien posé par terre pas besoin de fer
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 18/04/13, 20:01

re,


Chatelot , je ne dis pas le contraire ceci dis il y a armé et armé , perso je persiste a dire que tant qu'à faire une excavation pour traité le côté qui pose problème autant lui ajouter un arc boutant ( simple et pas forcément lourdement armé , mais armé quand même , qui peut le plus peu le moins ) , dans tout les cas c'est le bon drainage et l'évacuation de l'eau ,qui aideras a une très bonne stabilité dans le temps ...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Rénovation, chantier et travaux immobiliers: aide, conseils et méthodes... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité