Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Rénovation, chantier et travaux immobiliers: aide, conseils et méthodes...Bâtiments et sites abandonnés, des gabegies éconologiques! CMC Petites-Roches de St-Hilaire

Aides et conseils pour vos travaux immobiliers en neuf ou rénovation, intérieurs ou extérieurs.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47573
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 489
Contact :

Bâtiments et sites abandonnés, des gabegies éconologiques! CMC Petites-Roches de St-Hilaire

Message non lupar Christophe » 01/11/18, 17:39

Depuis quelques semaines, a lieu la destruction du Sanatorium CMC de St-Hilaire du Touvet, c'était un gros bâtiment médicalisé construit dans les années 30 (en fait c'est un complexe de plusieurs bâtiments) et bien visible depuis la vallée de Grenoble au dessus du plateau de St-Hilaire...Il est à l'abandon depuis 2009.

CMC_vue_generale.jpg
CMC_vue_generale.jpg (184.44 Kio) Consulté 135 fois


Ce complexe surplombait le plateau de St-Hilaire, lieu de la coupe icare (où je vais régulièrement), sa destruction va donc changer le "paysage".

Démolition en cours:
Démolition_CMC (1).jpg
Démolition_CMC (1).jpg (87.15 Kio) Consulté 133 fois

Démolition_CMC (4).jpg
Démolition_CMC (4).jpg (70.18 Kio) Consulté 133 fois


Quelques photos choisies:

Démolition_CMC (2).jpg
Démolition_CMC (2).jpg (89.61 Kio) Consulté 133 fois

Démolition_CMC (3).jpg
Démolition_CMC (3).jpg (164.83 Kio) Consulté 133 fois

Démolition_CMC (5).jpg
Démolition_CMC (5).jpg (142.08 Kio) Consulté 133 fois

CMC_1.jpg
CMC_1.jpg (67.42 Kio) Consulté 135 fois

CMC_2.jpg
CMC_2.jpg (146.83 Kio) Consulté 135 fois

Rocheplane_1.jpg
Rocheplane_1.jpg (147.43 Kio) Consulté 135 fois

Rocheplane_2.jpg
Rocheplane_2.jpg (63.07 Kio) Consulté 135 fois

CMUDD_1.jpg
CMUDD_1.jpg (127.17 Kio) Consulté 135 fois

CMUDD_2.jpg
CMUDD_2.jpg (112.81 Kio) Consulté 135 fois



Tout cela me donne une belle impression de gâchis tant économique qu'écologique...et introduit le débat des friches: on peut comprendre l'abandon des friches industrielles mais moins celui des bâtiment administratif et public comme celui-ci...

Cela me rappelle fortement les sites de O abandonnés...qui ont coûté des centaines de millions € et dégagé des milliards de g de CO2...Bref cela me donne une forte impression de gabegie autant économique qu'écologique (à cause de quelques "décideurs connards"???)

Mais on ne va pas refaire l'humanité...ou bien? :cheesy:

Plus d'infos:

La petite histoire, bien écrite je trouve, d'un passionné (nostalgique?) du site: https://www.flickr.com/photos/bertrand- ... 842009425/

La fin pathétique des Hôpitaux de Saint-Hilaire-Du-Touvet

Le naufrage d'un vaisseau.

Ces quelques photographies, prises entre avril et octobre 2011, témoignent du naufrage d’un vaisseau qui fut longtemps la fierté de la région. Composé de trois établissements situés sur la commune de Saint-Hilaire, vers le haut du village, ce vaisseau, à la merci du vandalisme depuis le printemps 2010, est devenu le terrain idéal de guerres simulées, la toile géante des tagueurs, le refuge de squatteurs et une histoire à raconter…
Sanatoriums à l'origine, ils ont su se reconvertir en centres médicaux traitant les pathologies les plus diverses. Tous les trois, exposés sur le contrefort sud-est de la Dent de Crolles, balcon oriental du Massif de Chartreuse, offrent une vue magnifique sur toute la Chaîne de Belledonne et le Massif du Mont Blanc.

Le sabordage du vaisseau !

Les risques naturels ont été le prétexte très controversé donné à l’époque pour justifier la fermeture des établissements. Parce que situés en zone rouge comme une bonne partie du village, sur le plan de la prévention des risques, le CMC et le CMUDD auraient été menacés de coulées d’avalanches et de chutes de rochers. Effectivement, le site connut en 1968 et 1970 plusieurs avalanches suscitant une réflexion sur la protection des bâtiments. Rapidement, les premiers travaux furent décidés.
D’autres avalanches en 1978 et en 1981 démontreront la limite de ces derniers. Aux techniques de lutte contre le départ de l’avalanche s'ajouteront les techniques pour retenir le manteau neigeux.
Malheureusement, le 9 février 1999, une avalanche balaya 20 chalets à Montroc dans la vallée de Chamonix, tuant 12 personnes. Rien de tel pour alimenter la psychose ou, selon la rumeur, une stratégie déjà bien avancée.
Compte tenu du coût prohibitif de leur protection, environ 20 millions d’Euros, l’Etat décida alors le principe de démolition des deux centres. Cependant, aucune échéance n’étant fixée, les propriétaires, en attendant la phase de démolition, furent sommés de sécuriser, dépolluer et de faire surveiller les bâtiments.
Seul l’établissement de Rocheplane situé en zone violette semblait échapper à cette décision. Faux espoir car celui-ci sera lui aussi rapidement abandonné !

Après le sabordage, aucun des propriétaires ne respectera l’ordre donné et les trois bâtiments seront livrés aux aléas. Il s’ensuivra un hallali et une impitoyable curée !

Aujourd’hui, chaque hôpital est dévoré, évidé de ce qu’il a de plus lucratif : le cuivre, la fonte… ; de plus opportun : le marbre, les cuisines en inox, les doubles vitrages, les sanitaires, les tuiles, le matériel de sport, l’informatique… Seuls sont délaissés les livres, les revues, les dossiers administratifs et parfois médicaux, les cartes de visite, quelques radios, du matériel, des lits et divers ustensiles, bassins de déjections, camisoles de force, prothèses de jambes…, les souvenirs, cartes postales, photos, peintures, piano droit…, coffre-fort, four à poterie et machines d’ascenseur car trop lourds ou inutiles !

Tout est défoncé, arraché, brisé, parfois souillé comme si un cataclysme s’était abattu sur ces lieux. Depuis, le vent, en nouveau maître absolu, transporte les plaintes des patients et des soignants, s’engouffre ici et là, par une porte dégondée, une fenêtre explosée, court le long des couloirs désossés, grimpe les cages d’escaliers, revisite perpétuellement sa proie, de la salle de théâtre à la piscine, des cuisines à la bibliothèque, de la chapelle aux salles de rééducation, des salles d’attente aux salles de soins, des archives aux ateliers, de la chaufferie aux chambres. Une par une, celles-ci sont inspectées, et sa course folle continue charriant fibres de laine de verre, particules d’amiante, poussières d’hôpitaux… Les portes claquent, les papiers s’envolent… Seuls les messages imprimés sur les murs résistent et communiquent des consignes devenues caduques, des remerciements, des preuves d'amour et de nostalgie… Nombreux tags viennent les rejoindre avec respect, souvent avec humour et, pour beaucoup, avec talent.
Le vent poursuit sa folle randonnée au ras du sol survolant débris de verre, flaques d’huile, billes pour armes de combats simulés, papiers, dossiers, disquettes, photos, parquets éventrés, cintres abandonnés, poudre de plâtre, détritus de toutes sortes… Faisant fi de ces obstacles, il les enveloppe, les contourne, les bouscule, les renverse pour reprendre sa route encombrée laissant derrière lui un sentiment d’angoisse et d’oppression…

En face, Belledonne, Dame des Alpes, immuable, observe la fin pathétique de trois vieux compagnons de route.


Vidéos:







Playlist: https://www.youtube.com/playlist?list=P ... 7F667F94D6

Page wiki: https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Petites-Roches

Plus de photos:
https://www.flickr.com/photos/bertrand- ... 839753913/
https://www.flickr.com/photos/bertrand- ... 534843904/
https://www.flickr.com/photos/bertrand- ... 898765843/
1 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5684
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 245

Re: Bâtiments et sites abandonnés, des gabegies éconologiques! CMC Petites-Roches de St-Hilaire

Message non lupar sen-no-sen » 01/11/18, 18:24

Il faut attendre pour voir ce qui va être fait sur le site,si il est rendu à la nature très bien,par contre si un projet immobilier s'implante on pourra parler de manipulation....

Dans le même genre il y avait,toujours dans les environs de Grenoble l’hôtel de l'ermitage, lui aussi détruit faute de repreneur et victime comme toujours du vandalisme acharné de certains.
Image
Situé à 1896 m d'altitude il offrait une vue extraordinaire sur la chaine de Belledonne en surplombant la ville de Grenoble.
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Revenir vers « Rénovation, chantier et travaux immobiliers: aide, conseils et méthodes... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité