Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations

Discussion sur les procédés de dépollution et de contrôle de la qualité de l'air.
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 5




par bham » 20/09/08, 12:23

Christophe a écrit :Et ca pour un lotissement ca doit pas être si cher (rapporté à chaque terrain je dirais quelques milliers d'euro enfin c'est au cas par cas) et surtout: ce ne sont PAS des travaux à la charges de l'entrepreneur mais de EdF et autres qui obtiennent ainsi de nouveaux clients! Edf devrait payer les promoteurs immobiliers tiens! :mrgreen: ...

Je crois que tu rêves Christophe, le raccordement à EDF n'est pas pris en charge par EDF ou GDF (pour le gaz )mais bien par le demandeur. Pour le raccordement à l'eau potable, pour info, une extension de réseau d'une 100aine de mètres doit coûter dans les 30/40000 € ; j'ai travaillé dans ce domaine mais depuis les prix ont encore flambés.
0 x

Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71672
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7517




par Christophe » 20/09/08, 12:32

1) Ah oui je rêves :) 400€ le mètre de tuyau d'arrosage! Bigre! Il est plaqué or? :mrgreen:

Il n'empêche qu'en toute logique ca devrait être à la charge du fournisseur.

Prend l'exemple du cable internet dans les villes: je ne crois pas que personne n'ait jamais payé les raccordement de voirie (compris sans doute dans frais d'installation).

Il y a aussi des frais d'ouvertures de ligne chez Edf, téléphone et eau. Alors...pkoi France Télécom se graisserait plus que les opérateur du cable?

2) Ca a flambé pkoi selon toi? Couplage sur l'immobilier? Robien? Ah non c'est surement la Chine ou l'Inde!!! :evil:

A force d'en vouloir toujours plus ca pête à la gueule et c'est ce qui est entrain de se passer! J'en suis bien content mais bien désolé aussi pour ceux qui se fait avoir (achat entre 2004 et 2008)...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 5




par bham » 21/09/08, 10:00

Même pas plaqué or ! Non ce qui coûte cher c'est les heures de terrassement, tranchéees à faire, enfouissement, pose de vannes et de boîtier compteur. Alors je décompose un peu :
-pour faire venir le tractopelle, l'entreprise le ramène sur un camion porte chars, je t'explique pas le coût facturé au client.
-une heure de tracto ça doit aller chercher dans les 40/50€.
-pour enfouir la conduite, il faut des m3 de sable, ramené par camion 18 tonnes : et il faut bcq de m3 ; pour mettre le sable, on a enlevé de la terre, qu'il va falloir déposer ailleurs, d'où un coût camion pour se débarrasser de la terre. Pour un camion de 18 tonnes, je crois qu'il faut compter environ 6 m3, ce qui est "peanuts". Alors ça fait bcq de camions et ....bcq de sous !

Dernière subtilité : une fois le réseau d'eau mis en place, le client final, donc le futur propriétaire doit s'acquitter du branchement à ce réseau : ça comprend la pose d'un boîtier étanche et antigel en partie enterré dans lequel se trouve le compteur, et ce en limite de propriété + pose d'un tuyau jusqu'à la maison : compter 700€ mini.
Sachant que le boîtier enterré coûte chez le fournisseur environ 250€ et qu'on te le facture déjà minimum 350€/400€.
Quand je travaillais dans ce domaine, un branchement compteur (sans boîtier donc dans la maison) coûtait environ 300€ (par chez moi).


L'apport du boîtier a fait gonfler la note et la marge du poseur.

Ca a flambé pkoi selon toi?

Par l'apport de nouveaux produits (voir boîtier) mais aussi :
- pour aligner les prix ; je vis en zone rurale et le m3 d'eau était il y a 20 ans à 2,50 FF. Aujourd'hui on est à 1€/m3 sans assainissement compris. Il a fallu faire des travaux de rénovation château d'eau + réseau mais ça n'explique pas tout.
- l'entreprise de maintenance a progressivement gonflé ses prix et vu qu'elle a le marché, elle fait ce qu'elle veut : leur tarification est incompréhensible.
- les particuliers sont de plus en plus exigeants (ce qui s'explique vu l'augmentation des prix) et veulent une eau irréprochable, ça entraîne des coûts.
- notre politique sécuritaire impose une chloration minimale de l'eau, d'où la pose d'appareils distributeurs automatiques dans les châteaux d'eau, dont je ne connais pas le coût mais à la louche ça doit aller dans les 5000 € pièce ! L'eau est tellement dégueulasse que t'as plus qu'à acheter des bouteilles d'eau ou acheter un système de purification d'eau.
Prend l'exemple du cable internet dans les villes: je ne crois pas que personne n'ait jamais payé les raccordement de voirie (compris sans doute dans frais d'installation).
Parce que ce sont des travaux commandés collectivement par une commune, une région, qui peuvent avoir des subventions. Le particulier lui ne paiera qu'une infime partie.
Par contre en tant que particulier fait voire une demande de raccordement à Edf pour une maison qui se trouve à 50 m du dernier poteau électrique : tu va comprendre ta douleur ! petite info pour t'aider : un déplacement de compteur EDF (d'une pièce à une autre ) coûte déjà mini 300€ ; avant l'€ et avant la privatisation d'EDF c'était 200€ !! Ben oui faut bien que ça rapporte aux actionnaires :D
Allez deux petites dernières :
-quand EDF vient raccorder ta maison neuve au réseau, elle exige la pose enterrée d'une gaine spéciale entre le compteur en limite de propriété et ta maison ; ben c'est eux qui doivent la poser et donc faire faire la tranchée par un sous-traitant ; si c'est toi qui l'a posée, ils n'en veulent pas.
-Edf ne peut pas toujours accéder aux compteurs pour la lecture quand ceux-ci sont à l'intérieur des maisons : ils préconisent donc la pose d'un boîtier télémétrique mural extérieur qui va leur permettre de relever le compteur ; mais c'est au client de le payer, 50€ je crois alors que c'est une facilité de lecture pour EDF et que ça leur évite des demandes de lecture par le client et des relances par courrier. Aujourd'hui tout se paie, même l'inutile!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 2




par Bucheron » 21/09/08, 23:01

Christophe a écrit :[...]Me trompe je?
Un peu... au moins dans le cas de ma commune...

Cas d'une zone U (je sais plus l'indice), constructible uniquement dans le cadre d'un programme d'aménagement.

Le terrain constructible (qui est encore sous forme de champs et prairies à l'heure actuelle) est acheté 38 €/m² aux propriétaires, puis viabilisé et loti, et revendu 110 à 120 € le m².

Taille 43 000 m², investissement départ 1 634 000 €, découpage en une 40N de lots, surface de voirie et d'espaces publics environ 5000 m². Produit estimé de la vente 4 180 000 environ desquels ils faut enlever les frais de viabilisation (réseau AEP, réseau EU, réseau EP, fourreaux électricité, téléphone, décaissement et revêtement des voies d'accès). Il me semble que le promoteur table sur un gain d'un million d'€, à une échéance de 5 à 6 ans après achat.
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 5




par bham » 26/09/08, 13:45

Je viens de découvrir l'existence, nouvelle semble-t-il, d'un office de gendarmerie, l'Office Central de Lutte contre les Atteintes à l'Environnement et à la Santé Publique (OCLAESP), rattachée à la sous-direction de la police judiciaire de la direction générale de la gendarmerie nationale.
http://www.defense.gouv.fr/gendarmerie/ ... ux/oclaesp

Effectif : seize gendarmes ! Bof, pas encore à la hauteur des problèmes mais bon c'est déjà un début ; lien à garder en réserve.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Gregconstruct
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1781
Inscription : 07/11/07, 19:55
Localisation : Amay Belgique




par Gregconstruct » 26/09/08, 19:54

Intéressant!!!
0 x
Chaque geste compte pour notre planète!!!
Avatar de l’utilisateur
fabio.gel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 282
Inscription : 06/03/08, 13:33
Localisation : 14 - Calvados
x 6

Des news de fabio




par fabio.gel » 23/10/08, 08:48

Bonjour

Quelques news concernant mon affaire de pulvérisation.

Le Maire à rencontré l'agriculteur le week-end dernier pour lui dire qu'une partie de la population était mécontent des nombreuses pulvérisation trop proche des habitations.
L'agriculteur est vendeur de sa parcelle ( au prix d'un terrain constructible !!! ).
Le maire ne souhaites pas que la ville s'agrandisse plus pour l'instant.
Donc Stand-By.
Il y a une réunion avec l'agriculteur ainsi que les représentant du quartier de prévu , il nous amènera ces carnet de pulvérisation depuis 7 ans ( on va voir avec quoi il nous intoxique et on saura de quoi on va mourir ).
J'ai récupéré le texte de loi concernant la pulvérisation et le stockage de produit phyto.


http://fabio.gel.free.fr/Environnement/Arr%eat%e912092006.pdf

Beaucoup de précaution pour l'utilisation des produits mais en effet rien ne concernant les habitations.
0 x
Je fais de mon mieux pour pas laisser un monde poubelle à mes enfants ....
Avatar de l’utilisateur
fabio.gel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 282
Inscription : 06/03/08, 13:33
Localisation : 14 - Calvados
x 6

La communication est lancé...




par fabio.gel » 15/12/08, 10:31

Bonjour

L'association de quartier, le maire+l'adjoint à l'environnement et bien sûr l'agriculteur se sont réunie samedi dernier.

L'agriculteur pulvérise donc des produits phytosanitaires classiques à toute culture intensives, il respecte les doses imposés (il doit tenir un carnet de suivi des produits utilisés ).

Il nous a fait une petite formation technique concernant l'assistance GPS pour la pulvérisation et les types de buses utilisées.

Les pesticides et autres sont pulvérisés à une hauteur de 80 cm du sol.

Les produits proviennent de chez Bayer, Monsanto...

Il nous à avouer qu'à un moment les agriculteurs faisait n'importe quoi au niveau des quantités de produit utilisés.

Concernant le choix des cultures pratiquées aux abords du quartier pas de consensus possible ( pour lui les produits phytosanitaires utilisés ne sont pas néfastes ).

Quand je lui ai demandé quand est ce qu'il passerait au Bio, il m'a répondu qu'il n'était pas loin de la retraite et pour lui ce n'est donc pas d'actualité ( vendre le terrain en terrain constructible parait plus d'actualité ).

L'agriculteur nous à donner la valeur de prime qu'il touchait par la P.A.C, ce n'est pas demain que l'on va sortir de la culture intensive ?

Au final :

Attendre que la mairie achète le terrain pour le transformer
en terrain communal, mais vu la récession actuelle ce n'est
pas fait et en plus ce n'est pas au programme du maire pour son mandat.

Point positif :

Le quartier est maintenant conscient du danger.

La Mairie est aussi consciente du danger.

L'agriculteur connait notre point de vue.

L'agriculteur, l'association de quartier, le Maire ne sont plus dissociés la communication entre chaque entité est lancée ( plus question de se cacher dernier un "je ne savais pas" ).

Voilà une petite histoire qui servira, je l'espère fera évoluer le lien entre la ville et la campagne partout en France.

Fabio
0 x
Je fais de mon mieux pour pas laisser un monde poubelle à mes enfants ....
Avatar de l’utilisateur
nonoLeRobot
Kyot'Home Master
Kyot'Home Master
Messages : 785
Inscription : 19/01/05, 23:55
Localisation : Beaune 21 / Paris
x 5




par nonoLeRobot » 15/12/08, 11:11

En tout cas c'est cool d'avoir réussi à bien communiquer entre vous et on dirait que tout le monde est de bonne fois.


Par contre, on dirait bien que c'est encore du terrain agricole qui va disparaître pour des lotissement. C'est pas demain la veille qu'on pourra se permettre de faire une agriculture extensive et de se nourrir en même temps . . .
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2007
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 270




par grelinette » 15/12/08, 11:56

Bonjour,

Je prends le sujet au vol et je me permets une petite incursion car j'ai aussi vécu ce type de pollution passive : j'étais enseignant dans un centre équestre en bordure de cultures d'arbre fruitiers (pommes, poires, ...) et nous étions très régulièrement noyé dans un brouillard de traitement pesticides sans que personne ne s'inquiète ! Pourtant les employés chargés de pulvériser les produits depuis leur tracteurs étaient équipés comme des cosmonautes.

Voici 3 autres pistes pour agir :

- faire le tour des médecins généralistes du coin car ils sont les premiers au courant quand la population développe des troubles liés à la pollution en particulier d'origine agricole, et ils disposent de données précises. Une association qui fait cette démarche de collecte d'informations auprès de médecins aura plus de poids.
Si les médecins ont noté un accroissement de troubles (ex. respiratoires, allergies,...). Ces informations peuvent avoir un poids considérable auprès d'une administration de santé publique ou d'une mairie à cause de la peur d'un relai médiatique auprès de la population ! Ce relai médiatique intéresse en général bien la presse locale ou départementale qui peut faire monter la mayonnaise !

- il existe des médecins de santé publique qui étudient les cas de pollutions ou de maladies locales et proposent des solutions. C'est administratif donc long et incertain mais ça existe. (J'ai un ami médecin dans ce type d'activité, je peux lui demander conseil).

- la MSA (mutuelle sociale agricole, équivalent de la sécurité sociale classique) lance quelques fois des actions et des études pour contrôler les pollutions agricoles et leur conséquences. Il y a quelques années la MSA du département où je travaillais (04) avait lancé une opération de ce type mais j'ignore le sérieux et les résultats concrets qui ont suivi, d'autant que c'est une administration un peu "lourde". Les résultats doivent dépendre des personnes en charge de l'opération et de leur énergie à vouloir faire bouger les choses.

Voilà, c'était quelques remarques et suggestions au sujet des pollutions agricoles.
Bonne journée à tous
0 x


Revenir vers « Pollution de l'air et solutions contre la pollution atmosphérique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités