Les néonicotinoïdes pseudo-écologie

Discussion sur les procédés de dépollution et de contrôle de la qualité de l'air.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9423
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 783
Contact :

Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par izentrop » 08/12/21, 11:25

Un des plus important désinformateur avec Génération Future sur ce sujet

https://www.facebook.com/groups/165914723494515

Pour ceux qui ne le voient pas:
"Les néonicotinoïdes déchaînent les passions en France, surtout depuis l’infestation de pucerons qui a ravagé les cultures début 2020. C’est aussi à cette époque où, m’intéressant à l’agriculture, j’ai découvert l’agribashing et l’étendue de la désinformation autour du monde agricole. Parmi les nombreux chercheurs, journalistes et politiciens se prêtant à l’exercice, un nom m’est apparu avoir un rôle assez central : un journaliste de Le Monde, Stéphane Foucart.
Pourquoi Stéphane Foucart ?
La lecture de ses articles me laissait souvent un sentiment de malaise : au-delà de la désinformation autour de l’agriculture, très commune dans la presse, je sentais une démarche de plus grande ampleur, systématique. J’ai donc commencé à analyser sa production littéraire. Les néonicotinoïdes étaient l’un de ses principaux sujets.
Les néonicotinoïdes
Les néonicotinoïdes (NNI) sont des insecticides s’utilisant surtout en « enrobage ». La semence « enrobée » va se retrouver à l’intérieur d’une sorte de bille contenant la substance, qui va imprégner la plante à mesure qu’elle grandit. L’idée est de ne cibler que les insectes qui essayent de dévorer la plante. Diffusés à partir du début des années 90, ils sont devenus l’un des principaux insecticides utilisés dans le monde.
Ils sont néanmoins de plus en plus contestés, notamment en raison de leur toxicité pour les pollinisateurs. Le premier choc a été l’empoisonnement de nombreuses ruches par les poussières libérées lors de semis de maïs enrobé. Une partie de l’enrobage partait dans l’air et avait anéanti des colonies d’abeilles voisines. Une réglementation a été édictée pour lutter contre ce risque. Ensuite, c’est l’exposition par le nectar qui s’est révélée dangereuse pour les pollinisateurs. L’EFSA a rendu un avis sévère en 2013 contre 3 NNI, qui a débouché sur une interdiction de la plupart de leurs usages en UE pendant 2 ans, puis une interdiction définitive en 2018. En France, une loi votée en 2016 a interdit l’intégralité des néonicotinoïdes (NNI) et leurs usages à partir de 2018.
Synthétiser et analyser 71 articles
Ce livre a donc pour objet d’analyser les articles de Stéphane Foucart portant sur les néonicotinoïdes. Il a publié 71 articles sur le sujet entre le 8 juillet 2011 et le 26 mars 2021. Je synthétise chacun d’eux en annexe.
Globalement, le journaliste y développe deux grands argumentaires : d’une part l’idée que les NNI seraient largement responsables du déclin de nombreuses espèces, en premier lieu desquelles les pollinisateurs ; d’autre part l’idée que c’est en raison de l’influence de l’industrie sur les institutions que ces insecticides ne seraient pas déjà interdits depuis longtemps (voire auraient été autorisés en premier lieu). En creusant le sujet, on réalise que des grands pans de ces raisonnements sont en fait faux ou induisent lourdement le lecteur en erreur. Néanmoins, l’auteur arrive à rendre son discours crédible pour beaucoup de lecteurs en utilisant toute une batterie de tactiques de manipulation de l’information , dont nous montrons la complexité et la puissance en décortiquant plusieurs articles. "
https://pseudo-ecologie.fr/stephane-fou ... otinoides/
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
« Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau » Anaxagore de Clazomènes (500 av. J.-C.)

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9596
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2699

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par GuyGadeboisLeRetour » 08/12/21, 13:07

T'en as pas marre de faire du prosélytisme pour LA MORT ??? :evil: :evil: :evil:

Ton néo-con qui parle des néonicotinoïdes est licencié en droit... qu'il ferme sa gueule, et toi aussi. :evil:
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1188
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 492

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par Rajqawee » 08/12/21, 13:22

En fait, il suffit de lire :
https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9onicotino%C3%AFde

A priori, pas franchement une source particulièrement orientée.

On peut retenir :
"Autre paradoxe, en dépit de son immense succès commercial, après quinze ans d'utilisation intensive dans le monde, selon Michelle L. Hladik, Anson R. Main et Dave Goulson (2018), « la preuve de bénéfices clairs et constants apportés aux rendements par l'utilisation des néonicotinoïdes demeure insaisissable pour la plupart des cultures »"
A comparer avec la somme d'impacts plus ou moins inquiétants, pour se faire son avis.

Et du coup, finalement, on s'en fout de la probité -ou non- des deux protagonistes. Ils n'apportent, l'un ou l'autre, pas grand chose aux données.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9596
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2699

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par GuyGadeboisLeRetour » 08/12/21, 13:26

Impacts sur l'environnement

En 2012, une publication de chercheurs de l'INRA, de l'ACTA et de l'ITSAP-Institut de l'Abeille a démontré que l'ingestion forcée par des butineuses d'une quantité sublétale de thiaméthoxame a pour effet de réduire significativement leur capacité à s'orienter durant leur vol de retour à la ruche4; cette létalité comportementale a été confirmée en 2014 en « vraies » conditions agricoles4. De plus, les néonicotinoïdes provoquent une dépendance chez les abeilles sauvages où cela a été examiné dans une étude de 2018, ce qui est de nature à empirer leur impact sur les colonies37.

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) a identifié en 2013 des risques pour les abeilles dans l'utilisation des néonicotinoïdes38: trois types d'insecticides sont particulièrement concernés clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame), qui peuvent avoir des effets aigus et chroniques sur la survie et le développement des colonies d'abeilles, leur comportement et leurs larves, ainsi que sur des espèces non-cibles, dont des auxiliaires de l'agriculture39.

Une synthèse indépendante menée par Jeroen van der Sluijs de l'université d'Utrecht (en collaboration avec des chercheurs de l'université du Sussex, du CNRS et d'INRA) et publiée dans la revue Current Opinion in Environmental Sustainability en 2013 montre comment les néonicotinoïdes ont pris une part croissante dans l'usage d'insecticides avec plus de 25 % de parts de marché. Ces produits sont hautement neurotoxiques pour les insectes y compris les pollinisateurs à cause de leur large diffusion dans l'environnement, leur persistance dans le sol et l'eau. La présence de ces néonicotinoïdes est fréquente dans les essaims d'abeilles. Soumis à des « doses réalistes de terrain », ils provoquent une large gamme « d'effets dangereux pour l'abeille et le bourdon », en affectant la performance des colonies, affaiblissant le butinage et le couvain, augmentant la fragilité face aux maladies et aux parasites40.

Une méta-analyse, dirigée par Jean-Marc Bonmatin (CNRS) et basée sur l'examen de la littérature existante concernant les néonicotinoïdes et le fipronil, a été publiée sous la forme d'un numéro spécial dans Environmental Science and Pollution Research. Ce groupement de 29 chercheurs de la Task Force on Systemic Pesticides a publié huit articles scientifiques en 2014 qui constituent le Worldwide Integrated Assessment on systemic pesticides41. D'après les auteurs : la « production mondiale de néonicotinoides augmente toujours »12, les espèces non cibles seraient exposées par de nombreuses voies dans l'environnement (sol, eau, air, plantes)42, « tous les autres pollinisateurs sauvages sont affectés », de nombreuses espèces d'invertébrés comme les vers de terre ou les espèces aquatiques seraient menacées43, tandis que les vertébrés comme les oiseaux sont impactés directement ou indirectement44,45,46. La méta analyse détaille les menaces sur les services écosystémiques dont la productivité agricole dépend47. Au vu de ces résultats, les auteurs recommandent d'urgence de réduire ou d'interdire l'usage des néonicotinoïdes48 et de développer des alternatives aux insecticides qui soient inoffensives pour la biodiversité, et en particulier d'éviter l'usage prophylactique (préventif) de ces insecticides, qui dans la très grande majorité des cas ne serait pas justifié49.

Un article de Nature de décembre 2015 montrait l'impact négatif sur la pollinisation provoquée par les néonicotinoïdes à des doses couramment présentes en champ, à partir d'une expérience menée sur des bourdons dans des vergers de pommiers50.

En 2018 (28 février), l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) a publié un rapport issu de l'analyse de 588 nouvelles études, dont certaines portaient sur les effets sur les bourdons et les abeilles solitaires. L'AESA y conclut que l'imidaclopride, le clothianidine et le thiaméthoxme, trois néonicotinoïdes déjà soumis à des restrictions d'usage dans l'UE constituent un danger pour les abeilles (sauvages et domestiques)51. La société Bayer CropScience a aussitôt contesté ces conclusions. La Commission européenne a approuvé le rapport de l'AESA et envisage l'interdiction de ces trois molécules7.

En novembre 2019 une étude parait montrant dans les sols et les végétaux la persistance des néocotinoïdes même des années après l'arrêt de leur utilisation52.
(Wiki)

Izy, tu n'es qu'une ordure.... mais ça, ça fait longtemps qu'on s'en est rendu compte. :evil:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 66157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 5099

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par Christophe » 08/12/21, 13:35

Combien le chèque izy ? :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9596
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2699

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par GuyGadeboisLeRetour » 08/12/21, 13:43

Christophe a écrit :Combien le chèque izy ? :mrgreen:

Le mec est en train de se putréfier sous nos yeux petit à petit, c'est affolant. :shock:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 66157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 5099

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par Christophe » 08/12/21, 13:56

Je te rassure, il était déjà pas mal entamé avant... :mrgreen:
0 x
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1188
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 492

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par Rajqawee » 08/12/21, 13:58

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Christophe a écrit :Combien le chèque izy ? :mrgreen:

Le mec est en train de se putréfier sous nos yeux petit à petit, c'est affolant. :shock:


Allez, parce qu'intellectuellement je l'aime bien : pour être plus précis, il se sédimente, puis il se pyrolisera....ce qui donne....
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9596
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2699

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par GuyGadeboisLeRetour » 08/12/21, 14:00

Rajqawee a écrit :
GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Christophe a écrit :Combien le chèque izy ? :mrgreen:

Le mec est en train de se putréfier sous nos yeux petit à petit, c'est affolant. :shock:


Allez, parce qu'intellectuellement je l'aime bien : pour être plus précis, il se sédimente, puis il se pyrolisera....ce qui donne....

Des cendres. :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1188
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 492

Re: Les néonicotinoïdes pseudo-écologie




par Rajqawee » 08/12/21, 14:03

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Rajqawee a écrit :
GuyGadeboisLeRetour a écrit :Le mec est en train de se putréfier sous nos yeux petit à petit, c'est affolant. :shock:


Allez, parce qu'intellectuellement je l'aime bien : pour être plus précis, il se sédimente, puis il se pyrolisera....ce qui donne....

Des cendres. :mrgreen:


Du pétrole ! Allez, elle était rigolote quand même non ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Pollution de l'air et solutions contre la pollution atmosphérique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités