Annoncez: Petites Annonces, pétitions, sites web, évenements, salons et foiresL'Ecoquille sort de sa coquille

Publiez vos annonces. Petites annonces, cyberactions et pétitions, sites intéressants, calendrier, évènements, foires, salons, initiatives locales, activités d'associations....Pas de publicité purement commerciale svp.
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 11/01/08, 15:26

FrançoisEcoquille a écrit :
Rouler au GPL
Le calcul est ultra-simple : trois cent mille kilomètres à dix litres au cent, et non pas six ou sept, quand on sait que dans les quatre kilomètres de chauffe, on consomme le double. Ça nous fait trente mille litres de carburant dans une vie de voiture, sans compter l'entretien. À un euro vingt par litre de sans plomb, la dépense est de trente-six mille euros… Avec du gasoil, trente mille euros. À soixante centimes maximum le litre pour le gpl, on économise au moins dix-huit mille euros par rapport à l'essence et douze mille par rapport au diesel, sans polluer. Le prix d'une voiture neuve…
Le fonctionnement d'un moteur au gpl demande, à performances égales, une augmentation de consommation de quinze pour cent. Par contre, la pollution est cinq fois moindre en co2, responsable de l'effet de serre, et deux fois moindre en particules imbrûlées. Le gpl ne contient ni plomb, ni soufre, le responsable des pluies acides.
L'un des principaux atouts du gpl est la souplesse : accélérations plus douces, meilleure reprise et absence de ratés à bas régime. Le moteur est plus silencieux et les qualités de combustion du gpl permettent d'accroître la longévité du moteur d'au moins trente pour cent de kilomètres en plus. On espace les vidanges sans inconvénient : une sur trois suffit et il y a donc moins d'huile rejetée. Enfin, les véhicules roulant au gpl conservant la faculté de rouler à l'essence, l'autonomie de la voiture est doublée. Le passage du gaz à l'essence se fait, en roulant, en tournant un bouton d'un demi-tour, c'est tout.
Quand on vous dit que faire des choix écolos, c'est un plus pour la nature mais aussi, le plus souvent, une amélioration de la qualité de vie et une baisse de la dépense !
Ceci dit, si l'on veut lutter contre les dégâts de l'automobile, la meilleure méthode consiste encore à permettre à chacun de ne pas l'utiliser et, aujourd'ui, les nouvelles tendances de l'urbanisme cherchent à rendre l'automobile moins indispensable. Quand on sait que vingt-six pour cent des trajets font moins d'un kilomètre et que la moitié font moins de trois kilomètres, on voit que la réorganisation de l'espace urbain peut jouer un rôle sur la circulation automobile. Une enquête officielle a montré que la première raison pour laquelle les parents accompagnent leurs enfants à l'école en voiture est de les protéger du risque d'un accident de la circulation. Encore un serpent qui se mord la queue !

ça n'a rien à faire ici, mais c'est tellement ENORME un tel plaidoyer pour GPL que je n'en suis pas revenu.

Je suis bien sur d'accord avec tout puisque je roule au GPL, mais le prix du litre ce n'est pas 60 cents d'euro mais plutôt de 75 à 80 maintenant.

la pollution est cinq fois moindre en co2

D'où tiens-tu cette information ? elle est fausse : d'après l'ADEME les émissions de CO2 d'un moteur au GPL sont plus élevées que celles d'un diesel. Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre; nous avons eu beaucoup de débats sur le sujet.
Je voudrais bien que les émissions de CO2 soient si faibles, ça me donnerait bonne conscience de rouler avec une R25 de 1989 310000 kms !! :lol:

ça se confirme dans les primes pour les véhicules neufs qui ont pratiquement disparu pour le GPL à cause des émissions de CO2 qui est devenu le critère de référence (sans s'occuper des autres élmissions nocives au sol). Seuls les petits véhicules peuvent l'obtenir (la limite doit être de 120 g CO2 / km je crois).
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).

FrançoisEcoquille
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 31/12/07, 12:24

Message non lupar FrançoisEcoquille » 11/01/08, 17:17

Targol a écrit :* Bien que vous ayez émis des arguments pour justifier la totale absence d'inertie thermique de ce concept, ceux-ci ne m'ont pas totalement convaincus.
* J'ai cru remarquer sur les photos du chantier de Fréjus sur votre site que les 2 ecoquilles construites côte à côte n'avaient pas la même orientation.


Bonjour Targol,
quel beau triskell, j'en ai filmé un , peut-être le plus ancien, à l'intérieur du tumulus de Newgrange en Irlande.

Ceci mis à part, vos remarques sont plus que judicieuses. Je ne dénie pas totalement l'intérêt de l'inertie, mon livre le montre assez. Et d'ailleurs le projet initial de l'Écoquille comporte un mur entier chauffant, genre giga poêle de masse, comme ceux de Poêles Martien qui sont très intéressants
Bien d'autres différences existent entre ce qui était le projet de base, une maison familiale, et les petits HLL que nous proposons tout d'abord aujourd'hui. Ceux-ci devraient nous permettre de mettre au point la belle Écoquille de 110 m2 (plus patio) que nous rêvons de faire depuis le début. Elle ne sera pas hors sol et, au contraire, le sol et les murs seront eux aussi optimisés pour offrir un confort supplémentaire. Le patio aura des rideaux triangulaires noirs et blancs pour climatiser. Le mur interne du séjour, séparé du patio en face nord, sera justement étudié et isolé extérieurement et variablement selon les saisons de façon à climatiser la maison été/hiver. Un mur poêle couplé puits canadien. Un peu long à vous expliquer et encore un peu top secret dans nos cartons (!). Mais vous verrez qu'à l'occasion de la grande Écoquille, nous allons faire évoluer le concept. Elle ne pourra plus être aussi légère et sur plancher bois, tout est repensé avec un sol au sol, isolé et lourd.
Quant aux cloisons internes des Écoquilles HLL, je voudrais trouver un fabricant de Chanvriplaques, une idée que j'ai de faire des plaques de chanvre/chaux en petites épaisseurs et galbables, pour permettre l'accroche, en Écoquille comme en appartement citadins, d'enduits terre, justement capables d'améliorer l'air ambiant, l'hygroscopie et de donner un peu d'inertie à l'intérieur et de l'isolation supplémentaire à l'extérieur. Bref, les Écoquilles ont un chemin de conception bien engagé mais qui va évoluer encore longtemps en fonction des modèles proposés. En tout cas, c'est certain, il y a un mur lourd à l'intérieur de mes premières ébauches d'Écoquilles datant de 6 ans. Nous faisons aujourd'hui du HLL parce qu'il faudra encore du temps pour pousser les murs de la législation et pour qu'ensuite l'Écoquille familiale puisse vraiment éclore et se répandre.

Concernant le chantier de Fréjus, bien observé, les deux Écoquilles sont "mal" orientées. En fait, les emplacements dans ce lieu remplis de mobil-homes sont en longueur et est/ouest, ce qui ne correspond par à notre conception. De plus, nos clientes voulaient cette disposition pour des tas de raisons, plutôt relationnelles que bioclimatiques. Donc la Petite (la plus grande des deux) et plein Nord, à l'envers, mais j'attends de voir le résultat en été dans ce coin canniculaire. Peut-être que ça donnera justement la fraîcheur que nos clients recherchent. bref, paradoxal mais expérimental. Faut voir... Quant à la Mini (la plus petite) orientée à l'ouest, elle profite des plus beaux couchers de soleil. Nous verrons si ces dispositions Fréjussiennes évitent un peu la surchauffe d'été. En tout cas, question lumière, les hublots étant très ouverts, il n'y a pas d'inconfort. On se croirait dehors tant il y a de fenêtres dans ce séjour. Et pour le gain en énergie durant l'hiver, n'oublions pas qu'on est sur la Côte d'Azur et que l'hiver est presque impersceptible.
Ahhh vivement que nous puissions réaliser et présenter une Écoquille "Grande", 110 m2 plus patio intérieur. C'est elle notre but final et elle devrait répondre aux plus grandes exigences en matière de budget, confort et écologie.
À bientôt.
0 x
Le papa des Ecoquilles
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 3

Message non lupar bham » 11/01/08, 17:36

FrançoisEcoquille a écrit :
bham a écrit :Il faut que je revoie cette histoire de surface constructible, les 35 m2 sans permis de construire ne s'appliquent qu'aux HLL ? Je serais tenté par un achat en kit, juste les arches et les poutres composites. C'est possible ?

Oui ce n'est qu'aux HLL que cette disposition s'applique, parce que c'est à partir de 20 m2 qu'il faut demander un permis de construire dans le cas général de l'urbanisme (terrains constructibles pour habitation de particuliers). Pour l'achat d'un kit de structure, c'est possible et assez simple. Mais je souhaiterais quand même que le concept Écoquille soit respecté, la toiture liège et le bardage bois à l'extérieur, par exemple. Et puis, question fenêtres et ouvertures, si vous voulez du quadruple vitrage, nous serions les seuls à pouvoir les fournir à prix raisonnable. Bref, un ceci plus un cela et on sort vite de la structure de base. Mais pour un kit au plus serré, étudions tout cela ensemble. À bientôt.

Merci pour cette nouvelle réponse. Le respect du concept écoquille me convient, bien que je serais assez tenté de faire un essai avec une toiture végétalisée... à voir.
Pour répondre à Targol, le prix est de 700€/m2 pour un kit à aménager soi-même et de 1100 à 1500 €/m2 pour une écoquille aménagée.
0 x
FrançoisEcoquille
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 31/12/07, 12:24

Message non lupar FrançoisEcoquille » 11/01/08, 17:40

ça n'a rien à faire ici, mais c'est tellement ENORME un tel plaidoyer pour GPL que je n'en suis pas revenu. Je suis bien sur d'accord avec tout puisque je roule au GPL, mais le prix du litre ce n'est pas 60 cents d'euro mais plutôt de 75 à 80 maintenant.

* la pollution est cinq fois moindre en co2
D'où tiens-tu cette information ? elle est fausse : d'après l'ADEME les émissions de CO2 d'un moteur au GPL sont plus élevées que celles d'un diesel. Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre; nous avons eu beaucoup de débats sur le sujet. Je voudrais bien que les émissions de CO2 soient si faibles, ça me donnerait bonne conscience !! ça se confirme dans les primes pour les véhicules neufs qui ont pratiquement disparu pour le GPL


Hello,
ce plaidoyer, je l'ai directement récupéré de mon livre et c'est vrai que les chiffres ont un peu changé. Je me souviens que, vers 1990, je roulais déjà au GPL et que le prix du litre était de 60 cts (de franc), contre aujourd'hui 60cts (d'euro) !!!! En tout cas, ici, près de Toulouse, nous avons les prix les plus bas de France et un réseau de pompes très dense. En partant de chez moi, à 15 km vers l'Ouest, chez Leclerc, il était encore à 0,59 l'été dernier. Chez Auchan, au sud-ouest, il est actuellement à 0,64 et il atteint 0,68 chez le Agip de Lavaur, à dix kilomètres à l'est. Bref, je circule beaucoup (90.000 km l'an dernier) et ce dans tout le pays, et c'est vrai que nous avons beaucoup de chance dans notre coin.
Quand j'ai pris une voiture au GPL la première fois en 1989/90, il y avait encore une station qui vendait du méthane d'origine agricole, à des prix très bas. C'était super économique.
À l'époque, on disait que le GPL dispensait 2 fois moins de SO2 (responsable des pluies acides) et 5 fois moins de CO2 (effet de serre), mais quand je vous lis, j'ai un doute qui s'installe. Aurais-je inversé les deux dioxydes ? C'est possible après tout, ça remonte à loin tout ça. En tout cas, pas d'imbrûlés, un moteur moins bruyant, plus souple (on passe en quatrième dans les ronds-points), beaucoup moins polluant. Je ne comprends toujours pas pourquoi il n'y a pas plus d'écolos qui choisissent cette solution. Le lobby pro-diésel est efficace. Je me souviens que les six députés européens issus des Verts aux élections de 1989, se sont payé des belles voitures neuves avec l'argent que leurs banquiers leur ont suggéré de dépenser, eût égard à leurs nouvelles fonctions (qu'ils ont d'ailleurs exercées à 11 par le système du tourniquet qu'un seul (une) n'a pas respecté). Je les ai incités à prendre du GPL mais ils ont préféré les petites diésel racées qu'on leur présentait déjà à l'époque comme particulièrement écologiques (!!!). Bref, l'intox ça marche bien en France et auprès de tout le monde. Et puis il y l'ignorance. Quand Antoine Waechter est monté dans ma voiture GPL, il n'avait encore jamais vu ça ! C'est dingue comme le GPL est délaissé en France, tandis qu'en Italie et aux Pays-Bas, il est utilisé par un quart des véhicules (à peu près). Sauf les taxis, les ambulanciers et les bourgeois en grosse BM qui savent bien ce que cela leur économise.
Parce que, quand on sait que la différence sur le prix du carburant finit par payer le véhicule, c'est vraiment un plan intéressant : le "tout en un" écologique (confort accru, moins de pollutions, moins de dépenses).
A tchao[/b]
0 x
Le papa des Ecoquilles
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise

Message non lupar Targol » 12/01/08, 19:47

Merci Francois de toutes ces réponses.

FrançoisEcoquille a écrit :(...) Un mur poêle couplé puits canadien. Un peu long à vous expliquer et encore un peu top secret dans nos cartons (!).


C'est amusant comme nos idées se ressemblent sur certains points. J'avais dans mon projet quelque chose se rapprochant sans doute un peu de cette idée : Un gros mur bien épais où circulaient des tuyaux. Dans ces tuyaux, en hiver, circulaient les fumées d'un poêle à bois et en été de l'air en provenance d'un puits canadien.
Le challenge principal était de concilier un trajet des fumées (ou de l'air) optimisé pour les échanges caloriques avec le mur et des accès pour le ramonage des tuyaux.

P.S : vous n'auriez pas prévu une embauche d'ici peu ? :mrgreen:
Ça vous intéresserait pas un informaticien bien bricoleur (restauration de ma maison) qui s'est formé sur le tas au bioclimatique ?

bham a écrit :Pour répondre à Targol, le prix est de 700€/m2 pour un kit à aménager soi-même et de 1100 à 1500 €/m2 pour une écoquille aménagée.

Merci, bham.
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding


Revenir vers « Annoncez: Petites Annonces, pétitions, sites web, évenements, salons et foires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité