Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Voile de traction auto portée pour cargos

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Verna
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 13
Inscription : 02/02/08, 14:13
x 1

Voile de traction auto portée pour cargos

Message non lupar Verna » 12/08/19, 13:36

Bonjour,

Suite à la lecture de l'article : nouveaux-transports/insolite-le-cargo-met-les-voiles-skysails-t2175-20.html , il apparaît que les voiles de traction géantes classiques ont (au moins) cinq problèmes majeurs :
1°/_ Plus lourdes que l'air, un jour ou l’autre, elles tombent à l’eau, ce n’est qu’une question de temps.
2°/_ Elles ne peuvent pas être gouvernées.
3°/_ Elles tractent le bateau verticalement.
4°/_ Elles virevoltent en effectuant des "8" en permanence tel un chien en laisse.
5°/_ Utilisant des systèmes de traction bien connus, elles ne sont pas brevetables.

Par contre, malgré un manque d'inventivité flagrant, sachant manier la demande de subvention, plusieurs récipiendaires ont été récompensés de leur art à remplir des dossiers : http://inventions.a.verna.free.fr/autre ... lantes.htm , sur 6, les deux (seuls) qui apparaissant sur le Net ont reçu à eux deux (seuls), l'équivalent du 1/10ème du coût de la construction du Viaduc de Millau, ouvrage qui détient quatre records du monde : https://fr.wikipedia.org/wiki/Viaduc_de_Millau
_ le tablier haubané le plus long au monde (2 460 m), devant celui du pont Rion-Antirion qui franchit le golfe de Corinthe en Grèce ;
_ la pile la plus haute du monde : les piles P2 et P3, avec des hauteurs respectives de 244,96 et 221,05 mètres, dépassent l’ancien record de France détenu par les viaducs de Tulle et de Verrières (141 m) et le record du monde détenu précédemment par le viaduc de Kochertal (Allemagne) qui culmine à 181 mètres;
_ le pylône le plus haut du monde pour un pont routier : le haut du pylône surplombant la pile P2 culmine à 343 m au-dessus du sol, soit 19 mètres de plus que la hauteur de la Tour Eiffel ;
_ la plus grande portée à franchir lors du lançage d'un tablier de pont : 171 m.

Tous les problèmes plus haut indiqués sont palliés par la "Voile de traction auto portée" qui a fait l'objet de deux dépôts de brevets.

Le marché promis à cette voile est colossal, tant au regard des économies d'énergies que d’économies en dollars ; le titre d’un article du Nouvel Observateur parle de lui-même : "90.000 navires et 10 milliards de tonnes par an : la mondialisation passe aussi par la mer" : http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... a-mer.html
_ Du point de vue écologique, si l'on prend seulement la moitié des chiffres indiqués, soit 5 milliards des tonnes concernées, et l'économie relevée lors du voyage de la Skysails en 2008, soit 20%, cela nous donne l’économie d'1 milliard de tonnes de fioul lourd et sale brûlées par an.
_ Du point de vue financier, l’on peut lire à l’adresse : https://energieetenvironnement.com/2018 ... du-diesel/: « Le prix du carburant marin à 0,5 % de soufre connaît déjà une forte poussée. Son prix était de l’ordre de 200 dollars la tonne en 2012. Il est passé à environ 400 dollars en 2016 et il se transige actuellement à 731 dollars ».
_ À 700 dollars la tonne, l’économie réalisée sera de 700 milliards de dollars/an (je ne relève que les chiffres parus, il faut prendre en considération que ma voile, vu sa configuration, sera plus efficace qu'une voile à traction verticale).

Voile auto portée, 1er brevet : http://inventions.a.verna.free.fr/voile.htm

2ème brevet voile stabilisées horizontalement, de ce fait, elle peut être gouvernée en agissant sur les câbles de traction bâbord/tribord : http://inventions.a.verna.free.fr/voile_horizontale.htm

Un prototype n°3, malgré le manque de deux ballons de sustentation, a permis de démontrer le principe et la faisabilité du système, il est visible à cette adresse :


Bonne visite,

Cordialement,
Christophe Verna Image
1 x

thibr
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 206
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 38

Re: Voile de traction auto portée pour cargos

Message non lupar thibr » 12/08/19, 13:52

l'idée parait intellectuellement séduisante,
mais la vidéo de démonstration n'est pas top et manque de mesures objectives
il aurait fallu instrumentaliser le démonstrateur avec des sondes de mesures de tension dans les tirants, de la vitesse du vent, du bateau ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 749

Re: Voile de traction auto portée pour cargos

Message non lupar Christophe » 12/08/19, 16:50

Ah le parcours du combattant de l'inventeur indépendant...je suis aussi en plein dedans!

Je vous conseille de faire des essai sur un lac et avec un plus petit bateau...instrumentalisé comme le conseille thibr
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 749

Re: Voile de traction auto portée pour cargos

Message non lupar Christophe » 12/08/19, 17:04

Verna a écrit :3°/_ Elles tractent le bateau verticalement.


Ceci n'est pas vraiment vrai: malgré les apparences, un kite (cerf volant de traction) a bien une composante de traction horizontale...

Sinon un kiter ne pourrait pas avancer il ferait que s'envoler...

En montagne il permet de remonter les pentes assez facilement:



0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Verna
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 13
Inscription : 02/02/08, 14:13
x 1

Re: Voile de traction auto portée pour cargos

Message non lupar Verna » 13/08/19, 11:40

Bonjour Christophe,

Sur la première vidéo, à la minute 2:35 et 2:44 on peut voir que la voile effectue les "8" dont je parle à propos de la Skysails, à partir du moment où cette voile effectue ces figures ou des demi-tours sur elle-même, elle n'est pas gouvernable.

On peut voir à la minute 2:58 et 3:38 à 3:52 que l'utilisateur a décollé, ce qui prouve que la voile tire assez souvent vers le haut, ce défaut est pallié sur la Voile auto portée par l'adjonction de deux flotteurs qui la stabilise horizontalement et latéralement en s'appuyant sur l'eau par une triangulation voile/flotteurs : http://inventions.a.verna.free.fr/trian ... -voile.jpg

Sur la deuxième vidéo, à partir de la minute 5:28, le sportif décolle carrément sans avoir glissé auparavant, à partir de la minute 6:33, on a du mal à croire qu'il pourrait diriger la voile à son bon vouloir et qu'il ne le tente même pas alors qu'elle le tracte latéralement vu l'angle de ses skis par rapport à la voile, à la minute 6:56 il est visible que la voile est à la verticale, à la minute 7:15 l'utilisateur avoue que sa voile l'a "trimbalé où elle voulait" alors qu'il a l'air assez expérimenté.

En tous cas, apparemment, ils se sont bien éclatés....!!!

Cordialement,

Christophe Verna
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités