Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Pour en finir avec Stanley Meyer...

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 06/11/11, 13:28

Enfin !!!
dur dur de changer les habitudes !!
Mais avec patience et bonne volonté mutuelle, on y arrive à être d'accord !!!

Le truc c'est que deleleco tu as une façon d'expliquer et de te planter sur l'utilisation de certain termes de base qu'on a l'impression que tu parles de choses complexes que tu ne maîtrises pas non plus !!

Les termes que j'ai employé sont exacts mais très généraux, au lieu de voir que les termes de spécialistes, alors qu'il s'agit de principes ultra fondamentaux, valables en physique nucléaire ou en grimpant des montagnes aussi, mais avec un vocabulaire très différent !!!

J'ai expliqué de façon simple, mais ceux têtus, pleins de certitudes avec des réflexes basés sur des erreurs très anciennes, ont beaucoup de peines à changer leurs réflexes trompeurs !
!

De plus l'enseignement en France souvent très formel, avec que des formules et mathématiques, plus pinailleur dans le vocabulaire de détail que sur la réalité, décrite souvent avec des vocabulaires variés, donne des élèves, qui souvent n'ont pas assimilé les bases réellement et se plantent dés que la question prend une forme qui ne leur a pas été enseignée, juste en changeant les mots ou la configuration !!
J'ai été effaré de voir des profs de BTS sécher lamentablement à des questions toutes simples, mais jamais enseignées sur leur sujet d'enseignement !!
Votre question en est un exemple frappant qui colle certainement des pros non formés à la voltamétrie cyclique et à l'analyse électro-chimique.

Par exemple le vocabulaire de régulation thermique est très différent de celui de régulation électronique, alors que c'est identique !!!

Lorsque on a bien assimilé les principes de base, on peut comprendre les autres domaines où on n'est pas spécialistes et détecter les erreurs graves basiques !!

Les pros tournant en rond, compliquent inutilement leur vocabulaire, parfois sans avoir bien assimilé et si on leur explique exactement la même chose utilisée dans un autre domaine, ils ne comprennent plus rien !!!

Un thermicien ne comprend rien à l'électronique pour la régulation !!!
Le nucléaire ou l'opticien comprend mal l'électrochimie,
Etc...
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 06/11/11, 14:03

Sur ce site :
http://stanley-meyer.angelfire.com/
première réaction :
résonance n'a qu'un seul n, pas 2 énervant !!!

Deuxièmement il ne précise pas une erreur grave que les 42KHerz de résonance n'ont rien à voir avec les résonances de la molécule d'eau variées dans le microonde et l'infrarouge à très haute fréquence et bien plus haute énergie quantique (1/100 à 1/1000 eV et très étudiées par les scientifiques ), ce qui est la vraie erreur pour la science établie, de salade absurde entre résonance mécanique des électrodes et résonance de la molécule d'eau !!!
Voir ce spectre de l'eau sur :
http://www.lsbu.ac.uk/water/vibrat.html
http://en.wikipedia.org/wiki/Electromag ... n_by_water
http://en.wikipedia.org/wiki/Water_model
http://en.wikipedia.org/wiki/Infrared_spectroscopy
pour détecter les ions :
http://avogadro.chem.iastate.edu/Infrar ... ooklet.pdf

Les 1,23eV d'énergie de dissociation de l'eau correspondent à 13700°K dans l'ultraviolet de fait et donc la vie avec la photosynthèse a trouvé un moyen complexe et astucieux de le faire avec 4 photons solaires du spectre visible ( bien plus que téraHerz mais pas à 42KHerz du tout !!! Voir Z scheme de :
http://en.wikipedia.org/wiki/Photosynthesis
En Français très incomplet, j'y peux rien, même si des Français y ont contribué !!

Tout ce qu'il dit, se résume à la conservation de l'énergie quelques soient les détails, comme lorsqu'on descend une montagne, on doit fournir la même énergie que celle perdue pour remonter en haut, quelques soient les moyens de transport !!!

La science établie constate que S Meyer déraille totalement à chaque phrase pratiquement !!!

La fusion froide pareil aussi, mais la science établie n'est pas définitive et si l'échauffement ou dégagement d'énergie est réel prouvé expérimentalement, alors elle devra être révisée !!!
Donc toute affirmation théorique de science établie n'est pas une preuve !!

Donc il faut qu'elle évite d'être sectaire et refusant tout, au lieu de demander des preuves reproductibles par tous, vérifiables et cohérentes d'excès d'énergie !!!

Rossi par exemple semble y parvenir face à certains scientifiques extérieurs mais il est impossible de vérifier la reproductibilité par tous librement !!

Meyer semble ne jamais avoir été reproduit !!

La fusion froide sous certaines formes semble avoir des reproductions, mais des erreurs expérimentales ne sont pas éliminées souvent, et c'est pour cela que j'ai insisté avec nlc, pour le convaincre du point de vue scientifique établi !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
nlc
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2751
Inscription : 10/11/05, 14:39
Localisation : Nantes

Message non lupar nlc » 06/11/11, 14:53

dedeleco a écrit :
Meyer semble ne jamais avoir été reproduit !!


C'est pas "semble", c'est sûr !! Toutes les réplications ne génèrent que quelques bulles (par électrolyse standard), et il n'y a jamais la moindre mesure de débit versus consommation électrique pur avoir une idée du rendement réalisé.

Même la célèbre video de meyer avec l'alternateur est pathétique quand on voit le débit de gaz généré.

J'ai quand même appris quelque chose en lisant ton site elephant, c'est qu'il y a eu un procès entre meyer et ses investisseurs et que meyer a perdu. Meyer n'a jamais rien eu se fonctionnel tout cela est vraiment une grosse arnaque !!
0 x
bpval
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 561
Inscription : 06/10/06, 17:27

Message non lupar bpval » 06/11/11, 18:49

Magnifique!!!

Merci à tous les participants ... pour leur fougue, hargne, interrogation, pédagogie ...
C'est une oeuvre
Une presqu'anthologie
A conserver
A défaut de bien et tout comprendre, à lire et à relire.
0 x
PIF PAF POUM
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 06/11/11, 19:32

Merci bpval, je ne me suis pas fatigué pour rien, ni nlc qui a été ouvert à la contradiction pour converger et progresser !!
Merci aussi wikipedia et google !!!

bpval peut poser des questions encore pour éclaircir ce qui n'est pas dit avec le bon vocabulaire, variable suivant nos connaissances, comme le remarque nlc !!

Le sujet est immense de plus de 180 ans et encore en développement !!
0 x

jcf
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 40
Inscription : 21/11/04, 22:58

Message non lupar jcf » 29/03/12, 11:57

nlc a écrit :
dedeleco a écrit :
Meyer semble ne jamais avoir été reproduit !!


C'est pas "semble", c'est sûr !! Toutes les réplications ne génèrent que quelques bulles (par électrolyse standard), et il n'y a jamais la moindre mesure de débit versus consommation électrique pur avoir une idée du rendement réalisé.

Même la célèbre video de meyer avec l'alternateur est pathétique quand on voit le débit de gaz généré.

J'ai quand même appris quelque chose en lisant ton site elephant, c'est qu'il y a eu un procès entre meyer et ses investisseurs et que meyer a perdu. Meyer n'a jamais rien eu se fonctionnel tout cela est vraiment une grosse arnaque !!


Hello tous,
je suis désolé de n'intervenir que très épisodiquement à notre réflexion commune, mais j'ai très très peu de temps.
Le coup du procès ne veut pas dire grand chose, il suffit d'avoir du fric pour attaquer quelqu'un sur n'importe quoi et avoir de bons avocats. Le profil même de l'inventeur est incapable de se défendre face à ça (bien trop occupé à rêver dans son monde). C'est l'application directe de l'adage "quand on ne veut plus de son chien, on l'accuse de la rage".


quid de la réplication de l'électrolyseur de Meyer par Ravi ? :
http://www.panaceauniversity.org/Ravi%20Cell.pdf

Dans ses expérimentations, Ravi dit que le volume de gaz qu'il obtient correspond à 5 fois (de mémoire), l'énergie dépensée dans l'électrolyse.
Par contre, un copain électronicien me dit qu'il faut se méfier énormément de ce genre de mesure, car si le cosfi du montage n'est pas bon, la mesure du nombre d'Ampères consommés peut ne pas être bonne du tout, et donc faire croire à un système surunaire qui n'en est pas un (je ne sais pas si je suis clair...).

Autre truc qui m'intrigue quand même beaucoup sur le système Meyer, c'est cette vidéo d'un truck US avec un bon gros V8 qui tourne pendant 15 minutes à l'eau (et pas à l'arrêt...) :
http://www.youtube.com/watch?v=zng3TJFNgS8

Là, l'avantage est que le système tourne en fermé (pas d'énergie apportée par le réseau, pas de risque de fausse mesure à cause du cosfi), et je ne pense pas que la seule batterie de la voiture lui permette de rouler pendant 15 min avec une électrolyse classique (surtout un veau pareil).
Ou alors se sont-ils amusés à planquer des batteries de partout ou à la faire tourner à l'essence malgré ce qu'ils disent ? Mais dans quel but ?
Ce qui m'ennuie c'est que je n'ai pas trouvé plus d'info sur eux, ou bien sur leur montage (mais je n'ai pas eu le temps de chercher des heures non plus). => peur de se faire sniper ? D'un autre côté on voit leurs têtes, donc ...

Dernière question, avez vous des nouvelles de Guidi (celui qui avait monté une corsa injection pantonisée, un vrai labo roulant, et qui après avoir frappé un arbre avec, avait préféré plutôt que de la remonter travailler sur le Meyer) ? Il travaillait de façon parfaitement scientifique, et j'aimerai bien connaître ses conclusions.
A+
Jean-Christophe
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 08/06/12, 09:41

je rapatrie un avis de deledeco venant d'un autre sujet:

de mémoire je me souviens que j'avais mis sur ce sujet sur econologie des références sur les propriétés de l'eau très pure dans des pulses très courts de fortes tensions, pour des systèmes puissants, comme des lasers, pour profiter de la constante diélectrique de 80 de l'eau, avec des tensions de 30 à 100KV (de mémoire) sur des nanosecondes, avant que l'eau claque comme un isolant par avalanche entre la nano et la microseconde.

L'eau pure peut être isolante sur des temps très courts, et donc si les pulses sont très court, il n'est pas nécessaire d'isoler l'anode.

Les forces électrostatiques sont faibles, et donc avec 2000V, les tubes ne vont qu'à peine bouger de rien, pour leur résonance, très amortie avec l'eau.
Cela se calcule les forces électrostatiques, mais faibles, parce que les capacités sont dans les pF.
Pour des grandes forces électrostatiques, il faut le million de volts,. !!


Si tu pouvais nous tuyauter sur la longueur de des impulsions.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 08/06/12, 14:19

Plus près des nanosecondes et des picosecondes, que des microsecondes, sur des systèmes très puissants à pulses très courts, comme des lasers à fusion ou autres utilisations militaires, où il faut des bancs capacitifs à énergie très concentrée ( 80 fois avec l'eau ) avec L/C minimum, pour avoir des temps de décharges très courts.
Cette capacité à eau compacte est chargée sur la nanoseconde environ pour être déchargée après sur la picoseconde après (valeurs de mémoire en ordre de grandeur).
La valeur de L/C fixe la durée des pulses; même pour la foudre qui suit les chemins à L/C minimum (grosses barres larges et courtes qui peuvent former des capacités )

J'avais mis des liens d'articles et thèses scientifiques, sur econologie, et il suffit de rechercher sur la centaine de pages sur la fusion froide et Meyer.

Comme j'ai l'impression que ce type de liens n'est guère lu ou compris, et que je dois finir de ramasser mes cerises avant qu'elles soient pourries par la pluie, je vous invite à rechercher, sur ce que j'ai écrit par le passé à ma place .
0 x
Avatar de l’utilisateur
nlc
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2751
Inscription : 10/11/05, 14:39
Localisation : Nantes

Message non lupar nlc » 08/06/12, 14:46

Même si ce que tu dis est vrai dedeleco, Meyer reste donc une filouterie car avec le principe de son montage à "pompe de charge" pour faire monter la tension sur la celluel, il est de facto impossible d'atteindre des pulses de durée si courtes.

Meyer c'est de la foutaise
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 08/06/12, 15:16

nlc a écrit :Même si ce que tu dis est vrai dedeleco, Meyer reste donc une filouterie car avec le principe de son montage à "pompe de charge" pour faire monter la tension sur la celluel, il est de facto impossible d'atteindre des pulses de durée si courtes.

Meyer c'est de la foutaise



Tout dépend de la géométrie de réalisation réelle ( L/C très petit ) car les lasers fonctionnels sur des picosecondes, utilisent ce genre de pompe de charge, depuis déjà longtemps.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité