La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5693
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 266

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par ABC2019 » 28/01/21, 19:55

Maximus Leo a écrit :
GuyGadeboisLeRetour a écrit :... Pourquoi ne pas promouvoir directement la voiture au gaz naturel ???

Lien : https://www.gaz-mobilite.fr/dossiers/bu ... co-marche/
L'inconvénient c'est le volume occupé par le réservoir. Dans le cas d'une voiture, ça prend la moitié du coffre.

c'est encore pire avec l'hydrogène. Mais l'hydrogène "gris" ( à partir de gaz naturel) n'a pas d'interet, il faut de l'hydrogène "vert" ou au moins "bleu" (produit à partir de gaz naturel mais avec séquestration du CO2 produit). Mais c'est pas gagné question coût ...
0 x

GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1531
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 520

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par GuyGadeboisLeRetour » 28/01/21, 20:10

Maximus Leo a écrit :L'inconvénient c'est le volume occupé par le réservoir. Dans le cas d'une voiture, ça prend la moitié du coffre.

Bah non, désolé, j'ai un véhicule qui roule au méthane, ça ne prend pas "la moitié du coffre". Même pas un tiers, je dirais.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2112
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 94

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par Maximus Leo » 28/01/21, 20:21

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Maximus Leo a écrit :L'inconvénient c'est le volume occupé par le réservoir. Dans le cas d'une voiture, ça prend la moitié du coffre.

Bah non, désolé, j'ai un véhicule qui roule au méthane, ça ne prend pas "la moitié du coffre". Même pas un tiers, je dirais.

Du temps où les réservoirs étaient à basse pression, ça prenait la moitié du coffre, je l'ai vu moi-même. C'était un problème pour les taxis. Ils sont passés au GPL.
0 x
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1531
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 520

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par GuyGadeboisLeRetour » 28/01/21, 20:25

Maximus Leo a écrit :
GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Maximus Leo a écrit :L'inconvénient c'est le volume occupé par le réservoir. Dans le cas d'une voiture, ça prend la moitié du coffre.

Bah non, désolé, j'ai un véhicule qui roule au méthane, ça ne prend pas "la moitié du coffre". Même pas un tiers, je dirais.

Du temps où les réservoirs étaient à basse pression, ça prenait la moitié du coffre, je l'ai vu moi-même. C'était un problème pour les taxis. Ils sont passés au GPL.

Du temps... mais depuis, il s'en est passé du temps ! Aujourd'hui, c'est 200 bars.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2665
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 194

Re:




par Exnihiloest » 28/01/21, 23:01

Fakir a écrit :...
Ici, tout est une question de rendement: dans le topique d'Obamot, electricite-stockee-hydrogene-et-hcooh-la-revolution-t10849.html le rendement est 60%.
Le topique sur le stockage McPhy par hydrure de magnésium (houps je ne l'ai pas fait…), annoncera un rendement de 97%. http://www.lejournaldesfluides.com/actu ... se-solide/
On stocke 100 kg d'H² dans 1 m3 à 10 bars.

Après, le plus intéressant, c'est la production de façon discontinue d'H² toute l'année avec du soleil ou du vent. L’électricité photovoltaïque est aujourd’hui moins chère que sa cousine nucléaire mais sa production n’est pas à la demande !
H² solaire est le combo gagnant.

Pour un ingénieur, la technique est valable. Pour un écologiste militant, elle le sera beaucoup moins : il faut en effet signaler que la capacité de stockage du magnésium est ici dû à sa fragmentation infime issue des nanotechnologies, lesquelles sont décriées par le monde écologiste, toujours très réactionnaire et exigeant d'improbables preuves de non-risques :
https://www.greenfacts.org/fr/risques-n ... /index.htm
0 x

GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1531
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 520

Re: Re:




par GuyGadeboisLeRetour » 28/01/21, 23:21

Exnihiloest a écrit :Pour un ingénieur, la technique est valable. Pour un écologiste militant, elle le sera beaucoup moins : il faut en effet signaler que la capacité de stockage du magnésium est ici dû à sa fragmentation infime issue des nanotechnologies, lesquelles sont décriées par le monde écologiste, toujours très réactionnaire et exigeant d'improbables preuves de non-risques :
https://www.greenfacts.org/fr/risques-n ... /index.htm

J'ai adoré le "pour un ingénieur"... :roll:
Les nanoparticules semblent aujourd'hui avoir envahi notre quotidien. Jusqu'à des systèmes conçus pour délivrer des médicaments. Ou même pour lutter contre le cancer. Mais selon des chercheurs de l'université nationale de Singapour, ces nanoparticules pourraient avoir l'effet inverse : favoriser la formation de métastases.

Dans un article, ils décrivent un phénomène qu'ils qualifient de fuite endothéliale induite par les nanomatériaux (nanoEL). Sur un modèle de cancer du sein, ils ont découvert que les nanoparticules les plus couramment employées (or, dioxyde de titane, argent ou dioxyde de silicium) ont tendance à augmenter la porosité des vaisseaux sanguins. De quoi faciliter la tâche des cellules cancéreuses qui cherchent à pénétrer ces vaisseaux, voire à échapper au réseau de circulation sanguine.

Image
À gauche, des vaisseaux sanguins et des nanoparticules de dioxyde de titane. À droite, le résultat d’une exposition de 30 minutes. On observe bien la nouvelle porosité des vaisseaux sanguins. © Université nationale de Singapour
https://www.futura-sciences.com/sante/a ... ses-14561/
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2665
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 194

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par Exnihiloest » 28/01/21, 23:33

Voilà typiquement la réaction prévue et attendue. "Oh mon Dieu ! Vous avez vu tous ces risques ?! C'est inacceptable ! Sus aux industriels !"

L'idée qu'on pourrait ne pas avoir à inhaler le produit par un conditionnement adapté ne vient pas aux esprits écolos. L'écologisme reste et restera toujours une technique de manipulation par la peur.
0 x
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1531
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 520

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par GuyGadeboisLeRetour » 28/01/21, 23:41

Exnihiloest a écrit :Voilà typiquement la réaction prévue et attendue. "Oh mon Dieu ! Vous avez vu tous ces risques ?! C'est inacceptable ! Sus aux industriels !"

L'idée qu'on pourrait ne pas avoir à inhaler le produit par un conditionnement adapté ne vient pas aux esprits écolos. L'écologisme reste et restera toujours une technique de manipulation par la peur.

Salauds d'écolos... va donc dire ça aux chercheurs de Singapour... Qui manipule les gens en décrétant "c'est sans danger, c'est un ingénieur à la retraite qui vous le dit" ? Et ce sur tous les sujets: Le climat, les OGM, les nanos, la chimie, les résidus industriels dans la bouffe, etc, etc... Pitoyable, en effet et qui n'est pas sans rappeler un certain "génie des Carpates" de triste mémoire...
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2112
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 94

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par Maximus Leo » 29/01/21, 16:41

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Maximus Leo a écrit :
GuyGadeboisLeRetour a écrit :Bah non, désolé, j'ai un véhicule qui roule au méthane, ça ne prend pas "la moitié du coffre". Même pas un tiers, je dirais.

Du temps où les réservoirs étaient à basse pression, ça prenait la moitié du coffre, je l'ai vu moi-même. C'était un problème pour les taxis. Ils sont passés au GPL.

Du temps... mais depuis, il s'en est passé du temps ! Aujourd'hui, c'est 200 bars.

Oui, on a fait des progrès au niveau des réservoirs.

Mais ma commune avait fait l'acquisition d'une Opel GNV, après 2 ans ils ont laissé tomber.
0 x
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1531
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 520

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?




par GuyGadeboisLeRetour » 29/01/21, 16:56

Maximus Leo a écrit :Mais ma commune avait fait l'acquisition d'une Opel GNV, après 2 ans ils ont laissé tomber.

Sais-tu pourquoi ?
Ps: Ma Seat a seulement 100 litres de moins que la version essence s'agissant du coffre.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités