Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4564
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 340
Contact :

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar izentrop » 17/08/19, 02:52

Associer hydrogène à "propre" est un leurre pour justifier l'accaparement d'électricité à coût négatif d'une production d'énergie "renouvelable" ne correspondant pas à la demande.

Si le smart grid était au point, ce serait des batteries de véhicules électriques qui devraient être rechargés avec cette énergie perdue. https://www.vinci-energies.com/cest-dej ... es-usages/

Vu la différence de rendement des 2 solutions (moteurs électriques vs hydrogène) le gain en distance parcourue serait au moins 10 fois, voir plus, je n'ai pas fait le calcul. :roll:
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar sicetaitsimple » 17/08/19, 21:57

izentrop a écrit :Associer hydrogène à "propre" est un leurre pour justifier l'accaparement d'électricité à coût négatif d'une production d'énergie "renouvelable" ne correspondant pas à la demande.

Si le smart grid était au point, ce serait des batteries de véhicules électriques qui devraient être rechargés avec cette énergie perdue. https://www.vinci-energies.com/cest-dej ... es-usages/

Vu la différence de rendement des 2 solutions (moteurs électriques vs hydrogène) le gain en distance parcourue serait au moins 10 fois, voir plus, je n'ai pas fait le calcul. :roll:


Il y a deux idées dans ton post:

- qu'il y a une différence de rendement global entre un véhicule à hydrogène et un véhicule sur batterie: c'est exact, mais tous les chiffres que j'ai vu semblent montrer un rapport de l'ordre de 1 à 3, pas de 1 à plus de 10. C'est suffisant de mon point de vue pour favoriser le véhicule particulier sur batteries aux conditions actuelles.

- que l'hydrogène pourrait "accaparer" quelque chose, les "smart grids" n'étant pas au point. Les "smart grids", c'est essentiellement une adaptation de la demande à la production (Demand side management in english), à la fois à la baisse en cas de pic de demande, mais aussi à la hausse en cas de production "excédentaire" par rapport aux besoins de base. La production d'hydrogène à base d’électrolyse a toute sa place dans ce schéma.

Ca c'est technique, ensuite il faut voir les aspects économiques, et là ça se complique.....
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4564
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 340
Contact :

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar izentrop » 18/08/19, 01:58

sicetaitsimple a écrit :Ca c'est technique, ensuite il faut voir les aspects économiques, et là ça se complique.....
Justement, le tarif avantageux de l'énergie éolienne perdue, qui rends l'hydrogène par électrolyse compétitif, si on l'appliquait au particulier qui possède une voiture électrique ou des batteries sur son son réseau, via le "smart grid". Eh bien, ce serait encore plus compétitif. :wink:
D'ou aussi l'utilité du "linky" tant décrié :cheesy:
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar sicetaitsimple » 18/08/19, 10:12

izentrop a écrit :Justement, le tarif avantageux de l'énergie éolienne perdue, qui rends l'hydrogène par électrolyse compétitif, si on l'appliquait au particulier qui possède une voiture électrique ou des batteries sur son son réseau, via le "smart grid". Eh bien, ce serait encore plus compétitif. :wink:
D'ou aussi l'utilité du "linky" tant décrié :cheesy:


A ma connaissance, Linky permet de gérer jusquà 10 index différents (des tarifs différents selon une plage horaire, un jour de la semaine, été/hiver ou autre), mais ceux-ci sont prédéfinis en fonction du contrat que tu as souscrit. Autrement dit, il ne permet pas de faire la " tarification dynamique " en fonction du vent qui souffle ou du soleil qui brille que tu appelles de tes voeux!
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4564
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 340
Contact :

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar izentrop » 18/08/19, 15:29

sicetaitsimple a écrit :A ma connaissance, Linky permet de gérer jusquà 10 index différents (des tarifs différents selon une plage horaire, un jour de la semaine, été/hiver ou autre), mais ceux-ci sont prédéfinis en fonction du contrat que tu as souscrit. Autrement dit, il ne permet pas de faire la " tarification dynamique " en fonction du vent qui souffle ou du soleil qui brille que tu appelles de tes voeux!
En effet :x https://www.actu-environnement.com/ae/n ... 28800.php4.

Le signal porteur de 175 Hz est toujours utilisé pour les abonnements HC/HP, et les heureux bénéficiaires de "UJP" et "tempo".
Il semblerait donc que ce signal peut nous être envoyé sans impacter le voisin ? et donc pourquoi pas un tarif HC/HP en fonction du tarif réel du marché, avec information sur les horaires, la veille de son application, ce qui permettrait de lancer nos appareils gourmands dans ces horaires .Image
Le gestionnaire répartissant les horaires en fonction des secteurs et de ses impératifs de stabilisation du réseau, ce qui lui permettrai l'économie d'une tranche fossile ou nucléaire,tout en bénéficiant aux usagers... mais du coups, le linky :?:

Il existe d'ailleurs des tarifs spécifiques pour les possesseurs de voitures électrique, mais à horaires fixes (je crois) qui pourraient être améliorés sans avoir recours aux "objets connectés". https://selectra.info/energie/guides/co ... -speciales
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar sicetaitsimple » 18/08/19, 16:02

izentrop a écrit :Le signal porteur de 175 Hz est toujours utilisé pour les abonnements HC/HP, et les heureux bénéficiaires de "UJP" et "tempo".
Il semblerait donc que ce signal peut nous être envoyé sans impacter le voisin ? et donc pourquoi pas un tarif HC/HP en fonction du tarif réel du marché, avec information sur les horaires, la veille de son application, ce qui permettrait de lancer nos appareils gourmands dans ces horaires .


Parce que EDF n'est plus un monopole, et donc que chaque fournisseur a sa propre politique en matière de tarification, en fonction de la façon dont il se source soit par sa propre production, de ses droits à l'ARENH et de ses achats sur le marché.
Je ne pense pas que le signal porteur dont tu parles ait encore beaucoup d'années à vivre.... C'était du "smart grid" un peu basique, cependant efficace!
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 51

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar GuyGadebois » 18/08/19, 18:32

izentrop a écrit :Associer hydrogène à "propre" est un leurre pour justifier l'accaparement d'électricité à coût négatif d'une production d'énergie "renouvelable" ne correspondant pas à la demande.

Si l'hydrogène est produit par les énergies renouvelables, y'a pas plus propre. Aucun leurre là dedans.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4564
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 340
Contact :

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar izentrop » 18/08/19, 22:57

sicetaitsimple a écrit :il y a une différence de rendement global entre un véhicule à hydrogène et un véhicule sur batterie: c'est exact, mais tous les chiffres que j'ai vu semblent montrer un rapport de l'ordre de 1 à 3, pas de 1 à plus de 10. C'est suffisant de mon point de vue pour favoriser le véhicule particulier sur batteries aux conditions actuelles.
Oui j'ai exagéré, mais si on compte l'investissement supplémentaire pour l'électrolyseur performant, la pile à combustible et le compresseur 700 bars, plus l'entretien, les pertes par fuite, les risques d'explosion ... C'est une très mauvaise solution. :mrgreen:

Jusqu'alors, 97% de l'hydrogène est issue des hydrocarbures https://blogs.mediapart.fr/francois-str ... s-lenergie
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar sicetaitsimple » 19/08/19, 00:01

izentrop a écrit :Oui j'ai exagéré, mais si on compte l'investissement supplémentaire pour l'électrolyseur performant, la pile à combustible et le compresseur 700 bars, plus l'entretien, les pertes par fuite, les risques d'explosion ... C'est une très mauvaise solution. :mrgreen: J


Oui, je pense déjà l'avoir écrit sur ce forum, le vrai signe ce sera quand l'hydrogène à usage industriel ( raffineries, engrais,....) , donc la molécule d'H2, sera moins chère à produire par électrolyse que par reformage de méthane.

Avant ça, ce sera du "bricolage" subventionné. Ce qui n'est pas forcément illégitime si le but ( supprimer les subventions à terme) est clair.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8552
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 156

Re: La voiture à hydrogène EnR : l’avenir ?

Message non lupar Remundo » 19/08/19, 00:42

GuyGadebois a écrit :
izentrop a écrit :Associer hydrogène à "propre" est un leurre pour justifier l'accaparement d'électricité à coût négatif d'une production d'énergie "renouvelable" ne correspondant pas à la demande.

Si l'hydrogène est produit par les énergies renouvelables, y'a pas plus propre. Aucun leurre là dedans.

oui sauf que...

l'électricité renouvelable mise dans les batteries se fait à un rendement 3 fois supérieur à ce que l'obtention de H2 + PAC délivrent en bout de cycle... Cf. Travaux de Ulf Bossel.

Image

Source : Ulf Bossel, page 1835
1 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités