Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...La marine marchande à voiles, pas si lointaine : le Pamir

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 752

La marine marchande à voiles, pas si lointaine : le Pamir

Message non lupar Christophe » 18/11/06, 13:06

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent (moi le 1er), la marine marchande à voile n'a pas été abandonnée il y a si longtemps que ce qu'on pourrait croire.

Une très bonne fiction a été diffusée hier sur Arte à ce propos : "Le nauvrage du Pamir".

Rediffusions :
03.12.2006 à 14:00
07.12.2006 à 01:20

Lancé en 1905 par un armateur de Hambourg, le Pamir est un majestueux voilier du type "quatre-mâts barque". Long de 115 mètres et large de 14, il a 3 800 m2 de voilure et fait partie de la prestigieuse flotte des cap-horniers. Après avoir changé à plusieurs reprises de propriétaire et survécu aux deux guerres mondiales, il est affecté au début des années 50 à la formation des jeunes recrues de la marine marchande.

De 1955 à son naufrage, le voilier école effectue six voyages à destination de Buenos-Aires pour ramener des céréales à Hambourg. La septième traversée lui est fatale. Pris dans un ouragan au large des Açores le 21 septembre 1957, le Pamir sombre en trente minutes. Il n'y a que six survivants sur les 86 membres d'équipage. Il semble que, malgré la violence de l'ouragan, le bateau ait sombré à cause d'une succession d'erreurs humaines. Ce naufrage sera pour les citoyens d'Allemagne de l'Ouest l'occasion de vivre ensemble pour la première fois un deuil collectif depuis la fin de la guerre. Des recherches très précises ont eu lieu pour conférer à ce film une véritable valeur documentaire. Le scénariste s'est inspiré de deux livres rédigés par l'un des survivants et a également étudié les conclusions d'une commission d'enquête sur les causes du naufrage. Avec 7,5 millions d'euros, ce téléfilm a été la production la plus coûteuse de la première chaîne publique allemande ARD en matière de fiction en 2005.

http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broad ... =2006.html

Cerise sur le gateau (d'un point de vue econologique): le naufrage est dû à une série d'erreurs humaines (du capitaine notamment) dont la motivation était le seul...appât du gain (étonnant non?)
Dernière édition par Christophe le 11/02/08, 13:46, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

saveplanet
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 128
Inscription : 10/11/06, 19:05
Localisation : Paris

Message non lupar saveplanet » 18/11/06, 13:57

Étonnant en effet, je notecette fiction! Un peu le même problème, pour les bâteaux usés qui viennent déverser leur fioul dans nos océans, tout cela pour ne pas réaliser un gros investissement et continuer de faire du profit sur une épave.
0 x
Ensemble, nous parviendrons à les changer
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 752

Message non lupar Christophe » 18/11/06, 14:02

saveplanet a écrit :leur fioul dans nos océans


Ok pour le "Nos" quoique c'est aussi les "leurs"

Par contre PAS ok pour "Leur fioul" ? Parce que tu n'utilises pas une goute de fioul toi ? Désolé mais rien que pour pouvoir taper sur ton pc tu as besoin de consommer du pétrole...

Donc la croyance : "C'est les autres qui polluent, moi je suis propre" de certains commence sérieusement à m'agacer...

saveplanet a écrit : continuer de faire du profit sur une épave.


Le naufrage du Pamir n'a rien à voir avec l'état du bateau...mais des erreurs de chargement de cargaison et de navigation...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Re: La marine marchande à voiles, pas si lointaine : le Pami

Message non lupar zac » 18/11/06, 14:59

Christophe a écrit :Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent (moi le 1er), la marine marchande à voile n'a pas été abandonnée il y a si longtemps que ce qu'on pourrait croire.


salut

sorry sir; la marchande à voile éxiste toujours. :lol:
en asie, en afrique, à mada, au vénézuela etc arrétons de nous prendre pour le centre du monde :evil:

et je ne parle que du frét "légal" pour les autres la voile est loins d'étre dépassé :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

@+
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 752

Re: La marine marchande à voiles, pas si lointaine : le Pami

Message non lupar Christophe » 18/11/06, 15:01

zac a écrit :et je ne parle que du frét "légal" pour les autres la voile est loins d'étre dépassé :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


LOL Zac...je te reconnais bien la..
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2320
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1
x 1

Message non lupar Lietseu » 03/10/08, 20:32

Je trouve qu'il serait intéressant de reconstruire des bateaux "modernes" avec les techniques actuelles (comme celui qui vient d'être montré sur FR2)

Vous voyez le trois mats, avec des winchs automatiques, des panneau solaires, ou des éoliennes pour produire le jus à bord :shock:

Ca pourrait être COLOSSAL !

Et puis le silence pour faire une croisière et même du transport, ce ne serait pas négligeable non plus !

Salutations de Lietseu :P
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu
"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 04/10/08, 11:00

4 mat barques ! quelle horreur

c'etait bon a l'epoque ou l on ne savait pas faire des grandes voiles d une seule piece : il fallait donc ce contenter d un grand nombre de voile carré peu performante et le pire demandant un travail infernal a un equipage nombreux

aujourdhui on sauraurait faire des grande voile unique sur toute la hauteur du mat comme dans les voilier de course

personne ne voudrait faire giter un cargo porte container comme un voilier mono coque : vive les catamarans : quand on voit les performance des bateau de course , ca pourait donner les meme vitesse moyenne que les cargo actuel en utilisant le moteur qu'exeptionelement

helas un grand catamarant sera trop large pour entrer dans les port

je pense parfois a des truc bizare ou la partie voile peut se separer de la partie chargement : la partie voile reste au large et ne rentre jamais dans les port , la partie chargement constitue un bateau a moteur pour entrer au port ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2320
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1
x 1

Message non lupar Lietseu » 05/10/08, 02:48

Ce n'est pas idiots, reste à voir comment on pourrait réalisé cela , si ce n'est déja fait !

Le dernier catamaran de course qui est sortis, je l'ai entrevu sur FR2 était balèse !

Faire des trucs comme ça pour le transport de fret, ne dois pas être impossible, je me demande même s'il n'y a pas déja des études en cours....


Salutations de Lietseu :P
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu

"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?

On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Avatar de l’utilisateur
swift2540
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 383
Inscription : 04/08/08, 00:48
Localisation : Liege

Message non lupar swift2540 » 05/10/08, 03:05

On pourrait ptêt imaginer le principe sur base du container.
On place les containers au centre du catamaran.
Pour le déchargement, on arrime près du port et pour décharger,soit:
-On peut mettre le container à l'eau et il a un petit moteur pour entrer dans le port
_ on place les containers en "petit train" et on les amène à quai avec un bateau pousseur, comme un remorqueur et des barges sur un fleuve.

Vue de l'esprit, j'y connais rien en bateau...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Superform
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 294
Inscription : 09/11/04, 14:00

Message non lupar Superform » 05/10/08, 09:07

chatelot16 a écrit :
je pense parfois a des truc bizare ou la partie voile peut se separer de la partie chargement : la partie voile reste au large et ne rentre jamais dans les port , la partie chargement constitue un bateau a moteur pour entrer au port ...


Comme le vaisseau spatial d'obiwan kenobi dans star wars 1/2/3, le module de voyage interstellaire se décroche et reste en orbite...

dont trimaran : la coque du milieu est le fret qui rentre au port, et les 2 coques latérales les voiles...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités