Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Europe: un milliard d'euros pour la pile à combustible

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51914
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1103

Europe: un milliard d'euros pour la pile à combustible

Message non lupar Christophe » 15/10/08, 10:24

On dirait que ce n'est pas la crise pour tout le monde...un milliard qui va partir en fumée pour la, je cite "démonstration" alors je m'étonne que les décideurs bruxelois puissent se faire roubler de la sorte mais après tout c'est pas leur argent...Enfin : vivent les lobbyistes bruxellois!

1000 Millions d'euros répartit dans toute l'europe en 6 ans pour la pile à CONS...bustible (pardon) fonctionnant à l'H2...qui ne résoudra jamais rien car l'H2 n'est qu'un vecteur et il n'est pas présent naturellement sur terre et à moins de le produire par voie solaire (cf https://www.econologie.com/hydrogene-sol ... -3952.html ou https://www.econologie.com/le-solaire-co ... -3224.html ) ce dont je doute!

Hé bien ca ne changera rien ou presque à la suprématie des énergies fossiles...Ca donnera juste l'impression que c'est plus propre...

On aura fait un grand pas quand les gens comprendront que le probleme des PAC (et de tout systeme énergétique finalement) n'est pas que la PAC elle même mais le carburant qu'on lui donne à boire!

Ca fait des années qu'il existe des PAC avec reformeur intégré qui permette de fonctionner à l'essence, methanol ou bioethanol...Pkoi l'article continue de parler de cet hydrogène (de merde) intransportable?

Imagniez 0.1% de cette somme injectée dans le projet Laigret ou même dans le dopage à l'eau (il n'est pas trop tard pour bien faire)... Image

L’Europe a lancé hier une initiative technologique commune (ITC) d'un milliard d'euros pour accélérer la commercialisation des piles à combustible et de l'hydrogène.

Bruxelles voit dans cette initiative le moyen de "faire des piles à combustible et de l’hydrogène une des nouvelles technologies de pointe stratégiques dans le domaine énergétique" : "La technologie de conversion efficace que représentent les piles à combustible et le vecteur énergétique propre que constitue l’hydrogène peuvent aider grandement l’Europe à relever les défis énergétiques auxquels elle est confrontée" expose un communiqué de Bruxelles.

La Commission européenne, les industriels et les milieux de la recherche européens, qui constituent ce partenariat public-privé qu'est l’initiative technologique commune (ITC), investiront ensemble, sur une période de six ans, près d’un milliard d’euros dans la recherche, le développement technologique et la démonstration concernant les piles à combustible et l'hydrogène. L’objectif est de développer avant 2020 un marché de masse pour ces technologies .

«Il va de notre intérêt bien compris que d’investir dans un tel projet de recherche scientifique axé sur les résultats», explique Janez Potocnik, commissaire européen en charge des sciences et de la recherche, qui se félicite de la réunion de plus de 60 entreprises privées, allant des multinationales au PME, la Commission européenne et un nombre équivalent d’universités et de centres de recherches. «Cette ITC rassemble les acteurs les plus importants pour placer l’Europe en tête dans la course aux nouvelles technologies énergétiques, ajoute-t-il. J'espère que nous verrons un effet boule de neige dans d'autres domaines de recherche stratégiques.»

La première assemblée générale des parties prenantes, qui aura lieu à Bruxelles les 14 et 15 octobre, marquera le lancement officiel de l’initiative technologique.

Bruxelles espère, par cette initiative, accélérer le développement des piles à combustible et des technologies de l’hydrogène en Europe et d’en permettre la commercialisation entre 2010 et 2020. Les activités de l’ITC devraient permettre de réduire de 2 à 5 ans le temps nécessaire à la commercialisation des technologies de l’hydrogène et des piles à combustible.

Le partenariat mettra en œuvre un programme intégré de recherche fondamentale et appliquée, de développement technologique ainsi que d’activités de démonstration et de soutien, ciblé sur les applications les plus prometteuses.

Cette ITC est également présentée comme le premier exemple pratique des futures initiatives européennes prévues par le plan stratégique européen pour les technologies énergétiques (plan SET) qui a un rôle crucial à jouer pour accélérer la mise au point et l’adoption de technologies à faible intensité en carbone.

Le premier appel de propositions, doté d’un budget indicatif de 28,1 millions d’euros, a été publié le 8 octobre 2008. Il couvre des domaines tels que les infrastructures de transport et de ravitaillement, ainsi que la production, le stockage et la distribution d’hydrogène.

L’entité juridique, l’entreprise commune «piles à combustible et hydrogène», sera dirigée par un comité directeur. La gestion et le fonctionnement quotidiens seront du ressort d’un directeur exécutif épaulé par le bureau du programme établi à Bruxelles, tandis qu'un comité scientifique conseillera le comité directeur. Les États membres devront suivre de près les activités, par l’intermédiaire du groupe des représentants des États.

L'assemblée générale des parties prenantes se tiendra annuellement.


Source: http://europa.eu/ :evil:

PS: 1000 MILLIONS POUR LES INDUSTRIELS OK MAIS QU'ON VIENNE PAS NOUS DEMANDER UN CENTIME D'EUROS EN IMPÔTS SUPPLÉMENTAIRES POUR COMBLER LA CRISE FINANCIÈRE ET LES CONNERIES DES BANQUIERS !!
Dernière édition par Christophe le 08/02/12, 10:42, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51914
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1103

Message non lupar Christophe » 15/10/08, 10:34

Cette nouvelle me (re)motive un peu plus pour faire l'association qui redonnerait aux gens le pouvoir de décision dans la recherche énergétique...

Pas vous?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
renaud67
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 632
Inscription : 26/12/05, 11:44
Localisation : marseille
x 1

Message non lupar renaud67 » 15/10/08, 10:48

Moui :!: :!: :!: :evil:
0 x
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.
(Alessandro Marandotti)
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 08/02/12, 08:11

Bin, il semblerait que les flamands ont utilisé cet argent pour une utilisation concrète:
http://www.lesoir.be/actualite/le_fil_i ... 895283.php
Mise en service à Anvers de la plus grande pile à combustible au monde

lundi 06 février 2012, 14:05
"Grâce à l'association des molécules d'hydrogène et d'oxygène lors d'une réaction catalytique, la pile à combustible produit de l'eau, de l'électricité et de l'énergie thermique. Elle contribue ainsi à optimiser l'efficacité énergétique de l'électrolyse de l'usine SolVin. Ce premier succès à l'échelle industrielle porte la technologie des piles à combustible à membranes échangeuses de protons au-dessus d'un nouveau seuil", explique Solvay dans un communiqué. La pile à combustible utilise l'hydrogène (H2) co-produit par l'usine pour le transformer en électricité. Opérationnelle depuis quelques semaines, la pile à combustible a déjà généré plus de 500 MW en 800 heures d'exploitation, ce qui équivaut à la consommation électrique de 1.370 foyers pendant la même durée. Le proje-pilote, d'un budget total de 14 millions d'euros, est financé par l'Union européenne, le gouvernement flamand, le gouvernement néerlandais et l'industrie. Les piles à combustible représentent une technologie clé pour produire de l'énergie propre destinée à une grande variété d'applications dans le domaine de la mobilité durable ou encore de la cogénération et des installations de production d'électricité, précise encore Solvay.

Les piles à combustible représentent une technologie clé pour produire de l'énergie propre .
là, ils poussent un peu :cheesy:
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 08/02/12, 09:59

le juste a cité:

l'hydrogène (H2) co-produit par l'usine pour le transformer en électricité.


Peut être cet hydrogène est-il un déchet ou un dérivé de déchet ?
Je connais assez bien Solvay pour avoir été leur fournisseur: ils sont assez sérieux question environnement: il ne vont pas "s'amuser" à fabriquer de l'hydrogène.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 08/02/12, 10:25

Certes, c'est bien mieux que le nucléaire (je pense)
Mais dire "énergie propre", je dis non, car utilisation de métaux précieux, rares , toxiques, pour faire le catalyseur.
Mais bon, les techniques évoluent. (recherche de cata plus simples, moins polluants)
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1896
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Message non lupar Gaston » 08/02/12, 10:39

elephant a écrit :le juste a cité:

l'hydrogène (H2) co-produit par l'usine pour le transformer en électricité.
Peut être cet hydrogène est-il un déchet ou un dérivé de déchet ?
Tout à fait.
La méthode de fabrication du PVC est de faire réagir de l'éthylène avec du chlore.

Le chlore peut être produit par électrolyse d'une solution de sel (NaCl)
On a alors production de chlore d'un côté et d'hydrogène de l'autre.

La solution doit être suffisamment concentrée en sel sinon on électrolyse l'eau et on produit de l'oxygène au lieu du chlore...
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 08/02/12, 21:53

c'est une des rares utilisation efficace de pile a combustible

comparé a une batterie la pile a combustible ne vaut rien : il faut un electrolyseur , un moyen de stockage d'hydrogene , et une pile a combustible ... n'importe quelle batterie fait le meme travail pour largement moins cher , et un rendement total meilleur

mais chez solvay quand l'activité principale et d'electrolyser du sel pour faire du chlore , ca fait de l'hydrogene a l'autre electrode ... si cet hydrogene ne peut pas etre utiliser utilement pour autre chose une pile a combustible est un bon moyen de le valoriser ... en plus a coté du materiel d'electrolyse de chlore , la pile a combustible utilise presque les meme moyen ... le courant continu produit par cette pile peut directement etre utilisé pour l'electrolyser le sel , sans avoir besoin d'etre convertis en 50Hz

cette idée est completement evidente et il n'y a pas besoin de subvention pour ca ... enfin au moins une partie de cette subvention stupide aura été utilisé utilement
0 x


Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités