Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47623
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 495
Contact :

Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Christophe » 18/10/18, 16:01

Les péages urbains cela existe déjà ailleurs dans le monde mais l'idée est sur le point d'être mise en place en France: 2,5 à 5€ par jour tout de même!

Un véhicule alternatif moins polluant et encombrant sera donc rapidement amorti mais on peut se demander l'usage des fonds collectés par ce péage "écolo"?

https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/1 ... _23564583/

Des péages urbains pourront bientôt être installés à l'entrée des villes

À Paris, Marseille ou Lyon, le passage à un péage urbain pourrait coûter 5 euros.


e gouvernement entend faciliter l'implantation de péages urbains à l'entrées des grandes villes, pour "limiter la circulation automobile et lutter contre la pollution", d'après une copie de l'avant-projet de loi d'orientation des mobilités (LOM) publié mercredi 17 octobre par le site d'information sur les politiques publiques Contexte. D'après le site, il s'agit de la mouture définitive.

Le texte prévoit d'offrir la possibilité aux agglomérations de plus de 100.000 habitants d'installer un péage urbain à leur entrée. Le texte officiel nomme ce dernier "tarif de congestion", note Le Figaro. Il sera perçu par l'autorité organisatrice de la mobilité (AOM) à l'échelle locale, généralement les villes ou les communautés de communes. Pour l'Île-de-France, il d'agit "d'Île-de-France Mobilités".
Un "coefficient multiplicateur" pour les gros véhicules

C'est à l'AOM de définir le prix du péage et ses heures d'application, poursuit Le Figaro, qui a pu consulter l'intégralité du document. Le texte prévoit un plafond de 2,50 euros, pouvant être multiplié par deux dans les villes de plus de 500.000 habitants. C'est le cas de Paris, Marseille et Lyon. Les véhicules considérés comme non légers pourraient par ailleurs se voir attribuer un "coefficient multiplicateur au plus égal à 4, selon la catégorie du véhicule".

Des forfaits pourraient par ailleurs être applicables, voire la gratuité, notamment pour les conducteurs "dont le domicile ou le lieu de travail est situé dans la zone soumise à tarif de congestion", stipule le texte. La gratuité pourrait aussi être appliquée aux véhicules d'intérêt général, appartenant au ministère de la défense ou assurant un transport public, précise Le Figaro.

Le texte évoque aussi un système de "téléservice" pour que les usagers puissent s'acquitter "du montant du tarif avant le franchissement du périmètre de la zone", ajoute le quotidien.

La loi d'orientation des mobilités, dans laquelle s'inscrit ce texte transmis au Conseil d'État, devrait passer l'an prochain devant le Parlement.
Anne Hidalgo ne dit pas non

La ministre des Transports Elisabeth Borne avait déjà évoqué la possibilité de faciliter l'implantation des péages urbains, comme c'est le cas à Londres ou Milan. Dans la capitale britannique, l'une des villes les plus polluées d'Europe, les conducteurs de voitures les plus polluantes doivent acquitter une taxe ("toxic charge") d'environ 10 euros par jour pour rouler dans le centre. La ville applique déjà depuis 2003 un péage urbain ("congestion charge"), du lundi au vendredi, avec des exonérations pour les voitures électriques et à très faible émission.

"Aujourd'hui, la loi donne déjà cette possibilité aux collectivités locales, mais seulement à titre expérimental et pour trois ans, ce qui est trop court au vu des investissements à consentir. Il faut y remédier", avait expliqué Elisabeth Borne aux Échos en janvier.

"Ce seront les élus locaux qui décideront", a confirmé François de Rugy sur BFMTV ce jeudi matin.

La mesure entend donner aux acteurs locaux les moyens de réduire les embouteillages, augmenter l'utilisation des transports en commun et lutter contre la pollution. D'abord opposée à cette idée, craignant un effet de ségrégation entre les Franciliens, Anne Hidalgo ne dit plus non à un péage urbain à Paris, d'après Les Échos. À deux conditions: la mise en place de compensations (réduction du prix aux heures creuses, financement de la gratuité des transports en commun), et qu'il y ait consensus au niveau du Grand Paris.

La présidente de la région Île-de-France (et d'Île-de-France Mobilités) s'est dite quant à elle "résolument contre". 'Cela couperait la région en deux en accroissant la fracture sociale et territoriale. Il y aurait d'un côté les Parisiens et métropolitains les plus riches. Et puis les autres, notamment les Franciliens les plus défavorisés. Ils sont déjà discriminés car ils ont souvent des véhicules anciens et n'ont pas la bonne vignette Crit'Air pour circuler dans Paris. Ce péage renforcerait leur sentiment d'exclusion", estimait-elle dans les colonnes du Parisien.
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Ono
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 07/05/17, 11:04

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Ono » 18/10/18, 16:13

Est ce que cela vraiment efficace pour changer les habitudes?
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6997
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 500

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Ahmed » 18/10/18, 16:22

Tout dépend ce que l'on entend par "efficace"... Si par là on souhaite que les catégories aisées puissent circuler de nouveau tranquillement en ville pour un prix symbolique, mais excessif pour le plus grand nombre, on peut parier sur une certaine efficacité. :mrgreen:
Pour ma part, je prendrais le problème à l'envers: une gratuité des transports publics en tant que biens communs serait une mesure non coercitive et ceux qui le souhaitent pourraient toujours recourir à l'usage de leur voiture personnelle en assumant les coûts correspondants. Ce genre de dispositif ne s'attaquerait en rien aux inégalités de revenus, mais ne constituerais pas une charge supplémentaire pour les moins fortunés, habituellement les plus impactés par la sélection par l'argent (1 € dans la poche d'un riche vaut beaucoup moins que le même € dans la poche d'un pauvre).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5694
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 246

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar sen-no-sen » 18/10/18, 17:09

Disons que le mieux serait la mise en place de péages urbain finançant la gratuité des transports public,mais mon petit doigt me fait signe que l'on aura pas forcément droit à se dernier point. :roll:
A l'heure d’aujourd’hui aucune mesure de type pollueur payeurs de dimension nationale n'a vu le jour.
Le prix du carburant devrait atteindre 2€/l d'ici 2022 sans qu'aucune compensation sérieuse en matière de transport n'apparaisse.
Les tarifications de la SNCF ne font qu'augmenter avec des prestations à la bais(s)e...
A Lyon le ticket de bus est à 1,90€... en augmentation constante,mais à part cela la lutte contre le réchauffement climatique est l'urgence absolue,make a planet great again! :lol:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1846
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 77

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Gaston » 18/10/18, 18:16

Ahmed a écrit :Pour ma part, je prendrais le problème à l'envers: une gratuité des transports publics en tant que biens communs serait une mesure non coercitive et ceux qui le souhaitent pourraient toujours recourir à l'usage de leur voiture personnelle en assumant les coûts correspondants.
Pour devenir une alternative efficace à la voiture (en dehors des quelques villes bien équipées de métro ou de tram), les transports publics ont besoin qu'il y ait moins de voitures (faute de quoi ils sont bloqués dans les mêmes embouteillages).

La seule gratuité des transports publics risque de ne pas suffire à inciter suffisamment d'automobilistes à abandonner leur voiture pour que lesdits transports publics roulent convenablement.

L'exemple de Londres montre que le duo péage urbain + lignes de bus à cadence élevée (même si elles restent payantes) permet de fluidifier considérablement les transports.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6997
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 500

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Ahmed » 18/10/18, 18:19

Le meilleur moyen de trancher la question ne serait-il pas d'essayer? 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1846
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 77

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Gaston » 18/10/18, 18:24

Ahmed a écrit :Le meilleur moyen de trancher la question ne serait-il pas d'essayer? 8)
Certes.

On peut aussi s'inspirer des résultats de ceux qui ont déjà essayé à l'étranger :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47623
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 495
Contact :

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Christophe » 18/10/18, 18:36

Je suis absolument contre la gratuité des transports en communs pour une raison de phsychologie de base: l'humain respecte généralement moins ce qui est gratuit...

Or les transports en communs sont déjà le siege de plein d'incivilités (humaines et matérielles)...leur gratuité augmenterait ce phénomène...

Il faut savoir que les transports en commun sont déjà subventionnés à hauteur de 2/3 environ...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5694
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 246

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar sen-no-sen » 18/10/18, 19:07

Christophe a écrit :Je suis absolument contre la gratuité des transports en communs pour une raison de phsychologie de base: l'humain respecte généralement moins ce qui est gratuit...

Or les transports en communs sont déjà le siege de plein d'incivilités (humaines et matérielles)...leur gratuité augmenterait ce phénomène...

Il faut savoir que les transports en commun sont déjà subventionnés à hauteur de 2/3 environ...


Il ne s'agit pas de gratuité mais de transfert de capitaux,au lieu d'injecter des centaines de milliards dans le secteur automobile,l'objectif serait de canaliser ce flux afin de le réinvestir dans le transport public.
Ceci aurait comme avantage de réduire drastiquement les émissions de GES,la pollution,les accidents routiers,et de baisser le cout d'entretien des routes,au final on engendrerait des économie gigantesque du fait de la suppression des externalités négatives.
Il existe des communes ou les transports public sont déjà gratuit comme à Gap(05)...sans grand succès du fait de la concurrence automobile.
Le seul moyen c'est la main de fer dans le gant de velours:augmenter les prix du carburant à la pompe pour contraindre les automobiliste à prendre les TC et redistribuer la manne sous forme de subvention aux acteurs des transports en commun .
Il ne faut pas se leurrer,à l'avenir il ne sera plus possible d'avoir une automobile par personne,le futur est à l'auto-partage et à la rationalisation des déplacements et à la multi modalité(c-a-d: vélo,bus,métro,tram,train)...

Le gros souci c'est qu'en l'absence d'une contrainte énergétique les pouvoirs public ne mettent en place que des mesures cosmétiques à coup de grand discours...le résultat d'un tel manque d'anticipation ne va pas se faire attendre,nous allons nous retrouver face à une déplétion énergétique avec un modèle fondé sur la gabegie inadapté à la situation futur.
A grande échelle cela se traduit par une montée des tensions sociales...
Voir le sujet :https://www.econologie.com/forums/societe-et-philosophie/thermodynamique-et-montee-du-populisme-l-italie-et-l-energie-un-cas-d-ecole-t15790.html
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6997
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 500

Re: Des péages urbains à 5€ ou 10€ en France bientôt?

Message non lupar Ahmed » 18/10/18, 19:24

Christophe, imagines-tu un peu ce que je pense de ta "psychologie de base"? :lol:
Ce genre de comportement n'est pas inhérent à la nature (?) humaine, mais traduit seulement le mal-être social et la violence dont sont victimes particulièrement les jeunes: il est alors facile de parler d'incivilités, histoire de monter en épingle le plus visible. "Lorsque le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités