Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar nico239 » 12/07/18, 09:43

sen-no-sen a écrit :
nico239 a écrit :
D'où la question : quelle serait ta tolérance à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?


C'est une remarque pertinente,toutefois on ne peut pas extrapoler trop loin cette réflexion dans le sens ou la logique nous amènerais à répondre zéro.
Il existe un seuil lié à la puissance des véhicules qui rendrait une baisse de la vitesse inacceptable pour le conducteur.
Pour une moto hypersportive rouler à 90Km/h c'est déjà se trainer,par contre 30km/h c'est déjà beaucoup trop pour le cardio de nombre de cyclistes...la vitesse sur route réglementé d'un véhicule peut donc être établit à travers une convergence de paramètres de type prix/risque,et la puissance d'un véhicule selon un rapport agrément de conduite/pouvoir d'achat.
En deçà d'une certaine vitesse il est nécessaire d'accéder à une nouvelle stratégie,c'est à dire changer de mode de transport...chose que les gouvernements ne veulent pas mettre en place pour le moment.


Justement je n'extrapole pas je demande quelle est la tolérance PERSONNELLE à la lenteur....

Curieusement chaque fois que je pose la question aux promoteurs des abaissements de vitesse il est quasi impossible d'obtenir une réponse.

Et je me demande bien pourquoi?

En revanche le seuil lié à la puissance des véhicules ma foi c'est pas trop le sujet.

La nouvelle loi abaisse la vitesse par soucis de sécurité, tant pis pour celui qui a une Ferrari ou une Yamaha R1, d'ailleurs pour ceux là 90 c'était déjà débile.
J'ai eu une 900 CBR et la vitesse TRANQUILLE c'est aux alentours de 130 :mrgreen:

La question reste posée à ceux qui estiment que c'est une bonne mesure.

Quelle serait TA/LEUR tolérance PERSONNELLE à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar janic » 12/07/18, 10:10

Quelle serait TA/LEUR tolérance PERSONNELLE à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?
ou tout simplement zéro! :D
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar nico239 » 12/07/18, 10:16

janic a écrit :
Quelle serait TA/LEUR tolérance PERSONNELLE à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?
ou tout simplement zéro! :D


Image

Ah pour se déplacer ça va marcher beaucoup moins bien... Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar sen-no-sen » 12/07/18, 10:25

nico239 a écrit :Quelle serait TA/LEUR tolérance PERSONNELLE à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?


Je dirais au alentour des 70km/h.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar nico239 » 12/07/18, 11:04

C'est bien que chacun puisse établir pour lui-même cette limite basse.... Image

Je ne suis pas certain que les plus adeptes des limitations soient réellement capables de se les appliquer à eux-mêmes en toutes conditions... et circonstances.... et surtout de tenir le coup dans la durée

Le problème et les difficultés à faire respecter les limitations de la vitesse est-ce réellement la.......... vitesse?

Il suffit de se les appliquer à soi-même pour comprendre que le problème ce n'est pas tant la vitesse que la.... lenteur.
Je laisse aux exégètes (c'est un beau débat) pourquoi est-il si difficile «d'aller» lentement?

La slow life est un bel objectif.
On peut déjà s'entraîner en tapant L-E-N-T-E-M-E-N-T sur son clavier d'ordinateur..... Image

Quant à rouler «lentement» en respectant SCRUPULEUSEMENT toutes les limites indiquées (surtout les 50 parfois implantées sur de belles rocades .... Image) c'est un bel exercice de maîtrise de soi pour ne pas dire de méditation. Image Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar janic » 12/07/18, 12:07

Ah pour se déplacer ça va marcher beaucoup moins bien...
ou bien rouler en marche arrière à -50;-70. :cheesy:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1464
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 65
Contact :

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar grelinette » 12/07/18, 13:20

nico239 a écrit :Question tout à fait ouverte....

Puisque cette mesure va dans le bon sens et puisqu'elle nous fait gagner 13m au freinage

On peut dire aussi que cette mesure nous fait perdre 13 voire 26m au freinage (j'extrapole sur la pub en vigueur) ce qui est criminel non? :mrgreen: puisqu'elle se contente de limiter la vitesse à 80 au lieu de la descendre à 70 ou à 60 ce qui serait BEAUCOUP plus sécure.

Donc pour toi puisque cette mesure va dans le bon sens on peut penser qu'encore moins vite serait encore plus dans le bon sens...

D'où la question : quelle serait ta tolérance à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?

C'est sûr que si tous les conducteurs restaient chez eux au lieu de prendre le volant, il y aurait moins de morts sur les routes ! :cheesy:
Tout est question de positionner une mesure pour qu'elle donne, à priori, plus d'avantages que d'inconvénients !

Ce débat est complexe et on peut trouver mille et un arguments pour critiquer cette mesure. Malgré tout, on ne peut pas reprocher au législateur (sauf à considérer que ses vraies intentions sont cachées) de proposer une mesure pour tenter de diminuer le fléau des tués sur la route, même si, et j'entends déjà les arguments des contradicteurs, il y a surement d'autres mesures sans doute plus efficaces, en commençant par la réduction du nombre de voitures en circulation sur les routes...

On retombe sur les paradoxes et contradictions de notre société : l'industrie de l'automobile est une des plus actives pour l'économie de notre société, pourtant elle engendre des travers délétères : pollution de l'air, insécurité urbaine, bruit, etc.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar nico239 » 12/07/18, 23:45

grelinette a écrit :
nico239 a écrit :Question tout à fait ouverte....

Puisque cette mesure va dans le bon sens et puisqu'elle nous fait gagner 13m au freinage

On peut dire aussi que cette mesure nous fait perdre 13 voire 26m au freinage (j'extrapole sur la pub en vigueur) ce qui est criminel non? :mrgreen: puisqu'elle se contente de limiter la vitesse à 80 au lieu de la descendre à 70 ou à 60 ce qui serait BEAUCOUP plus sécure.

Donc pour toi puisque cette mesure va dans le bon sens on peut penser qu'encore moins vite serait encore plus dans le bon sens...

D'où la question : quelle serait ta tolérance à une baisse de la vitesse?
70, 60, 50? moins?

C'est sûr que si tous les conducteurs restaient chez eux au lieu de prendre le volant, il y aurait moins de morts sur les routes ! :cheesy:
Tout est question de positionner une mesure pour qu'elle donne, à priori, plus d'avantages que d'inconvénients !

Ce débat est complexe et on peut trouver mille et un arguments pour critiquer cette mesure. Malgré tout, on ne peut pas reprocher au législateur (sauf à considérer que ses vraies intentions sont cachées) de proposer une mesure pour tenter de diminuer le fléau des tués sur la route, même si, et j'entends déjà les arguments des contradicteurs, il y a surement d'autres mesures sans doute plus efficaces, en commençant par la réduction du nombre de voitures en circulation sur les routes...

On retombe sur les paradoxes et contradictions de notre société : l'industrie de l'automobile est une des plus actives pour l'économie de notre société, pourtant elle engendre des travers délétères : pollution de l'air, insécurité urbaine, bruit, etc.


Ne pas extrapoler ce que je n'ai pas dit il n'est nullement question de rester chez soi mais de ROULER MOINS VITE...

Donc, donc, donc .... quelle vitesse serait idéalement la tienne? Image Image Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6535
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 428

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar Ahmed » 13/07/18, 21:04

Grelinette, tu écris:
l'industrie de l'automobile est une des plus actives pour l'économie de notre société, pourtant elle engendre des travers délétères : pollution de l'air, insécurité urbaine, bruit, etc.

C'est moi qui souligne "pourtant": il n'y a rien de contradictoire là-dedans et ce "pourtant" n'est pas justifié. C'est parce que l'industrie de l'automobile et tout ce qui s'y rattache est capable de susciter des flux énergétiques importants qu'elle modifie défavorablement notre cadre de vie (et principalement du fait des avantages qu'elle procure! :D ).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Analyses économiques sur le passage de 90 km/h à 80 km/h en France...

Message non lupar nico239 » 13/07/18, 23:21

Ahmed a écrit :C'est moi qui souligne "pourtant": il n'y a rien de contradictoire là-dedans et ce "pourtant" n'est pas justifié. C'est parce que l'industrie de l'automobile et tout ce qui s'y rattache est capable de susciter des flux énergétiques importants qu'elle modifie défavorablement notre cadre de vie (et principalement du fait des avantages qu'elle procure! :D ).


Euh.... y a pas les vaches aussi??? Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: