Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Moteur magnétique à piston trois temps

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
quartz
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 640
Inscription : 20/01/07, 14:38
Localisation : région Parisienne

Message non lupar quartz » 12/08/08, 01:34

Bonjour à tous, :D

Bon Taramop, je vais regarder ça pour le soft,

A+++
0 x
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, Pages perso, Viktor Schauberger

Marcel2940
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 14/08/08, 22:15
Localisation : 33 et 12

Message non lupar Marcel2940 » 14/08/08, 22:21

Et si vous utilisiez la pression de l'air dans les piston: pas besoin de ressort, et si vous utiliser un système électronique il sera a l'abri des interférence magnétique.
0 x
taramop
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 19/12/07, 21:46
Localisation : lot

Message non lupar taramop » 15/08/08, 13:33

Salut marcel
un système à air comprimé pour bouger les obturateurs :shock: idée intéréssante :idea:
je vois pas trop comment faire pour le moment mais intéréssante :shock:
par contre ca implique que les pistons cylindres soient étanche et j'ai bien peur que ça bouffe pas mal de rendement :cry:
déjà que ca doit pas être terrible? :evil: :?:
0 x
Marcel2940
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 14/08/08, 22:15
Localisation : 33 et 12

Message non lupar Marcel2940 » 15/08/08, 15:41

Si je comprend bien le rendement est due a la puissance des aimant, et je suis tomber sur ce forum hier: http://forums.futura-sciences.com/thread45397.html. Plus l'aimant est puissant, plus le rendement est important Je me rend compte que si on utiliser la pression des pistons cela ferais perdre pas mal de rendement mais si vous voulait utiliser un capteur a effet Hall il sera surement perturber par les interférence magnétique (et doit y en avoir ). Sa permettrai de mettre tout l'électronique a l'écart, et il a des capteur de pression assez précis qui ne demande pas beaucoup de pression.Ou même une valve qui appuierai sur un interrupteur.
0 x
harry le ravi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 18/03/08, 14:30

Message non lupar harry le ravi » 15/08/08, 22:22

Un ressort d'un coté de l'obturateur et un système limitant les frotements entre l'obturateur son déplaceur (du type roulement à bille).

Ou alors un obturateur percé sur les deux extrémitées

Un aller de l'obturateur correspondra à un aller-retour des pistons, il suffit d'adapter ce cycle aux pistons.

Vu que ton obturateur ne fait que 5mm d'éppaisseur, ca ne devrai pas trop bouffer de puissance sur les pistons
0 x

taramop
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 19/12/07, 21:46
Localisation : lot

Message non lupar taramop » 16/08/08, 12:39

salut à tous

Pour te répondre marcel :
Oui les aimant qui seront sur la tête des pistons seront assez puissant (le piston à un dia de 40mm pour le moment mais ca peut évolué vers un dia 60)
quand tu regarde une référence d'aimant dans ce style
http://www.supermagnete.de/fre/more_pic ... 60-06-30-N
quand tu voie la force qu'il dégage (env 124kg en contacte avec une plaque d'acier) tu peut imaginé ce que pourras être la répulsion entre deux aimant :cheesy: .
Aprés tous le reste de la conception doit découler du choix des aimants :frown: .
-course du piston entre le point mort haut et bas (l'intensité de la répulsion décroisant avec le carré de la distance si mes souvenirs sont pas trops pourries)
(maximum de répulsion en pm haut et minimum en pm bas)
-dimensionement du vilbrequin pour récupérer cette force :shock:
-épaisseur de l'obturateur (suivant la matière) :?:
-isolation magnétique des cylindres entre eux pour éviter toute interaction entre un piston qui remonte et l'autre qui descent :?:

Aprés dans le concepte, pour le moment la came de l'obturateur est actionnée par les deux vilbrequins. Mais ca ausii ca peut évolué.

pour harry:
oui dans la vidéo de simulation que j'ai fait les obturateurs sont ramenés par un ressort virtuel contre les cames.
Il est évident que des micro roulements à bille prendront la place des rayons sur les obturateur( trop difficile a faire pour la simulation)

Aprés il faut que je réussir a faire simulé au PC avec les softs qui vont bien, l'effort qu'il faut pour extraire l'obturateur qui seras entre les deux aimants et toute les contrainte magnétique et de force que ca peut générer sur le modèle en fonction des materiaux choisie(On m'as fait passé un petit logitiel pour ça (encore merci Bruno) mais pour le moment j'arrive pas à lui faire calculé grand choses )

en gros il reste du boulot pour passer à un prototype :lol: .
0 x
harry le ravi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 18/03/08, 14:30

Message non lupar harry le ravi » 18/08/08, 12:31

Je vois que tu utilise solid works où un logiciel du genre, cela veut dire que tu dois etre adepte du dessin technique voir même des machineries de fabrication d'objets.

Comment passe-t'on d'un dessin solid works à la réalisation de la pièce pas machine?
0 x
taramop
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 19/12/07, 21:46
Localisation : lot

Message non lupar taramop » 18/08/08, 13:45

Salut tous le monde

Pour te répondre harry j' ai strictement aucune idée de la façons dont il faut passé du modél 3D à un programme pour commande numérique :?: :?: .Je pense qu'il doit falloir passer par un soft spécial usinage 3d :lol: , mais je suis bien placé pour demandé de l'aide dans ma boite ( S/T aéronautique)
Je doit avouer que je me suis pas encore possé la question :lol: .

Mais vu les pièces pour le moment je pense qu'avec une bonne mise en plan 2d et un bonne fraiseuse conventionnel ca doit pouvoir ce faire :D . (hormis les cames peut être :evil: ).

Sinon le soft c'est bien SW
J'ai enfin réussi à faire fonctionné les petit soft de Bruno :mrgreen: mais pour le moment j'en suis à la prise en main, donc aucun résultat :x
0 x
tagor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 06/04/07, 12:31

Message non lupar tagor » 24/08/08, 19:06

bonjour

vous avez deja vu cette video de stephan hartmann ?

http://video.google.de/videoplay?docid= ... 3936115731
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 28/08/08, 00:06

ACH ! Che n'aime pas quand il y a une batterie sur une machine surunitaire

pour revenir au moteur"magnétique" à piston, un système mécanique à ressort pourrait très bien compenser les efforts nécessaires aux mouvement des "obturateurs"

au fait, avez vous fait le test que je vous proposais 2 pages plus haut?
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités