Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Moteur 100% eau (encore lui)

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 04/02/08, 12:10

bien, tout le modne a vu que tu ne t'intéressais pas à ce sujet et que tu n'y croyais pas, et que tu n'avais pas de fondement scientifique pour le prouver : il est plus facile de prouver quelquechose qui n'existe pas plutot que d'essayer d'avancer !

sur ce, on a bien compris, je pense que tu peux laisser les autres travailler maintenant.
tiens au fait, tu crois aux pompes à chaleur de cop>1 ? c'est sur un autre post, si ça t'intéresse ;-)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8600
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 171

Message non lupar Remundo » 04/02/08, 13:46

Salut Jonule,

Inutile de poursuivre sur ce ton...

Pour répondre quand même...
Pour les PAC de COP supérieur à un, c'est parfaitement juste. Mais cela n'a rien à voir avec "l'energie libre" ou la surunité. On peut même monter à un COP infini lorsque les sources chaudes et froides sont presque à la même température.

C'est pas vraiment sur les "posts éconologie" , souvent interessants, mais dont ce n'est pas la vocation, que tu trouveras tous les éléments scientifiques pour l'expliquer, mais dans le 1er livre de physique venu traitant des machines thermodynamiques.

Je laisse les gens compétents et modestes comme toi poursuivre leurs études et leurs thèses antinucléaires et surunitaires particulièrement bien étayées, et surtout ouvertes sur les arguments fondés et contraires à ce qu'elles estiment vrai.

Bye bye.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 04/02/08, 13:57

je pense que tu as un esprit critique, mais que tu ne laisses pas assez de chances à ces technologies qui perceront je l'espère un jour.

Remundo a écrit :C'est pas vraiment sur les "posts éconologie" , souvent interessants, mais dont ce n'est pas la vocation, que tu trouveras tous les éléments scientifiques pour l'expliquer, mais dans le 1er livre de physique venu traitant des machines thermodynamiques.

c'est bien ça : moi j'attends le dernier

bonne continuation
0 x
Avatar de l’utilisateur
crispus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 401
Inscription : 08/09/06, 20:51
Localisation : Rennes
x 1

Message non lupar crispus » 04/02/08, 16:13

Remundo a écrit :C'est pas vraiment sur les "posts éconologie" , souvent interessants, mais dont ce n'est pas la vocation, que tu trouveras tous les éléments scientifiques pour l'expliquer, mais dans le 1er livre de physique venu traitant des machines thermodynamiques.

La surunité n'est pas concevable dans un système "fermé" au nom du principe de conservation de l'énergie. Personne ne te contredira.

Par contre à partir du moment où il y a circulation de charges électriques, le système n'est plus fermé, il communique avec son environnement. L'énergie mise en jeu n'est plus seulement celle du circuit, mais celle de l'univers. Et là le principe souverain n'est plus celui de la conservation de l'énergie, mais la conservation de la charge. Or les deux sont parfois incompatibles, c'est le principe utilisé dans un émetteur. On provoque une violation de la loi de conservation de la charge, et du coup le circuit "élimine" l'énergie devenue indésirable sous forme de rayonnement électromagnétique. Il y a bien conservation de l'énergie, mais au niveau de l'univers entier :lol:

Sur le même principe je n'exclus pas qu'on oblige un circuit à "appeler à l'aide" l'énergie électromagnétique environnante pour conserver à tout prix sa charge. C'est d'ailleurs ce qui a du arriver dans la "Z-machine" américaine, où les chercheurs se gratttent encore la tête pour savoir d'où provient leur rendement de 400%
:mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8600
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 171

Message non lupar Remundo » 04/02/08, 18:03

Bonjour Crispus,

crispus a écrit :La surunité n'est pas concevable dans un système "fermé" au nom du principe de conservation de l'énergie. Personne ne te contredira.

Hum... vraiment personne :?: :cheesy:

Par contre à partir du moment où il y a circulation de charges électriques, le système n'est plus fermé

VRAI
il communique avec son environnement. L'énergie mise en jeu n'est plus seulement celle du circuit, mais celle de l'univers

VRAI
Et là le principe souverain n'est plus celui de la conservation de l'énergie, mais la conservation de la charge.

FAUX. Les 2 principes restent valables. La charge totale de l'univers se conservent tout comme son énergie totale.

Or les deux sont parfois incompatibles

:shock: Cela me surprend... Dans toutes les expériences, notamment celles de collisions en cinématique relativiste (conditions très dures pour la matière), on a toujours observé la conservation de l'énergie et de la charge. M'enfin... on ne sait jamais...

c'est le principe utilisé dans un émetteur. On provoque une violation de la loi de conservation de la charge, et du coup le circuit "élimine" l'énergie devenue indésirable sous forme de rayonnement électromagnétique. Il y a bien conservation de l'énergie, mais au niveau de l'univers entier :lol:


Un émetteur radio :?: Ah bon, alors les antennes ne vérifient pas la conservation de la charge ? Il y en a qui s'enfuient en courant :cheesy: . (gros jeu de mot au passage pour ceux qui me suivent... :P ) Ah, je charrie un peu... Désolé je suis taquin :D

Les émissions électromagnétiques reposent sur la vibration des charges dans l'antenne. Celles-ci oscillent sous l'action d'une tension alternative et subissent donc une accélération alternée. Cela les force à rayonner pour convertir l'énergie d'agitation (d'origine électrique) en rayonnement électromagnétique, pour respecter la conservation de l'énergie, aux pertes Joules près bien sûr...

Ou alors peut-être que c'est un emetteur "quanthomme" :mrgreen:. Mais là, je ne suis pas compétent...

C'est d'ailleurs ce qui a du arriver dans la "Z-machine" américaine, où les chercheurs se gratttent encore la tête pour savoir d'où provient leur rendement de 400%
:mrgreen:


Alors là, tu soulèves une intéressante question... Et là, pour le moins, c'est fumeux... Les américains sont parfois très habiles pour monter des "histoires" et embobiner les autres nations. S'ils avaient vraiment découvert la surunité avec leur Z-pinch, ils se seraient empressés de mettre une chappe de plomb dessus et d'affecter immédiatement leurs meilleurs scientifiques pour comprendre le "schmilblick".

Au lieu de ça, ils ont balancé le truc en pâture dans les magazines scientifiques et Wikipédia... Etrangne non :?:

D'ailleurs, sur leurs "400%", on ne sait pas clairement à quoi se rapporte ce rapport... Quelles énergies d'entrée et de sortie ???
Parce que tous les jours, y'en a qui font 400 % de rendement: ce sont les plombiers chauffagistes avec une pompe à chaleur, ou vous-mêmes avec vos frigo (respectivement apport thermique maison/puissance compresseur, et retrait thermique frigo/puissance compresseur)... Tout ça pour dire qu'à chaque fois, on ne sait pas bien de quoi on cause sur le Z-pinch, par ailleurs très interessant.

@+
0 x
ImageImageImage

andre-34
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 06/02/07, 11:50

Message non lupar andre-34 » 04/02/08, 18:20

jonule a écrit :en tout cas mes liens marchent très bien, pas de 404.



Qu'est ce que vous avez contre la 404? une excellent voiture d'ailleurs!

J'ai les plans du moteur d'ailleurs... Dommage il ne fonctionne pas à l'eau, mais on doit pouvoir lui adjoindre un gazogène :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 05/02/08, 08:30

remundo, excuses moi, mais je pense que tant que tu t'appuieras sur ce qu'on t'a dicté dans tes bouquins (car il n'y a pas d'autre expression) tu ne pourras avancer sur le sujet !

logique non ?-)
0 x
tagor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 06/04/07, 12:31

Message non lupar tagor » 05/02/08, 09:20

Remundo a écrit :C'est pas vraiment sur les "posts éconologie" , souvent interessants, mais dont ce n'est pas la vocation, que tu trouveras tous les éléments scientifiques pour l'expliquer, mais dans le 1er livre de physique venu traitant des machines thermodynamiques.


Ah ! Remundo ! éternel sceptique !

oui tu as raison d'etre très critique vis a vis des informations
véhiculées sur les forum ...

mais sur la "free energy" tu vas peut etre devoir réviser tres croyances ?

tu peux regarder ici :

http://www.sunherald.com/447/story/345311.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
crispus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 401
Inscription : 08/09/06, 20:51
Localisation : Rennes
x 1

Message non lupar crispus » 05/02/08, 11:39

Salut Remundo,

Pas facile d'instiller le doute dans un fidèle disciple de la religion scientifique officielle. J'étais comme toi il y a quelques années. Mais j'ai préféré rejoindre le clan des hérétiques plutôt que faire l'impasse sur un tas de sujets prometteurs. Tu risques toi aussi d'être contaminé, fuis pendant qu'il est temps Image

Désolé pour le "raccourci" sur l'émetteur et merci pour le rappel de fonctionnement, je voulais juste attirer ton attention sur le fait qu'une machine électromagnétique ou un réacteur Pantone par exemple ne sont pas des dispositifs fermés (voir les nombreux posts sur l'ionisation à ce sujet). Mais je vois que tu le "sais" déjà...

Hélas les "scientifiques" interrogés sur le réacteur Pantone le considèrent avec mépris sur un plan purement thermodynamique (Carnot inside), et passent à côté d'un précieux sujet d'expériences. Du coup ce sont des bricoleurs comme nous, plus préoccupés de l'avenir de l'humanité que de la recherche stérile sur "l'avant big bang" qui se coltinent l'étude à petit budget.

Manifestement nous parlons des mêmes choses mais pas dans les mêmes termes. Dans un circuit électromagnétique, la charge ou le flux se conservent, mais l'énergie a parfois du mal à suivre... Quelle que soit la façon dont elle sort du circuit, elle est rayonnée car elle ne pourrait y rester sans perturber la conservation de la charge. Point.
Par contre l'énergie reste dans l'univers, c'est un fait communément admis, même ici :cheesy:

Je te propose une "expérience de pensée" puisque tu n'as pas l'air de voir l'utilité de l'expérimentation. C'est ce que font trop souvent nos chercheurs actuels, dont les logiciels de simulation donnent systématiquement le "résultat attendu" puisqu'on les a conçu pour ça. C'est moins salissant, moins risqué... Mais bof, sans surprise.

Prends un condensateur (ex: C=100 µF), chargé sous U=100 V, puis relie le à un deuxième condensateur identique, initialement déchargé, à travers un supraconducteur (pas d'effet joule en jeu).
Reste à calculer la charge et les les énergies initiale et finale (Rappel : Q=C.U, W=CU²/2) et conclure.

Sachant qu'un condensateur c'est un banal sandwich conducteur/isolant(ou vide)/conducteur, c'est un scénario qui peut se produire couramment dans la nature (à l'effet joule près, qui grignote quelques %), pas seulement en labo.

Après la théorie il faut passer à l'expérimentation...
Concevoir un Gillier-Pantone ce n'est pas évident pour tout le monde, par contre si tu dispose d'une heure (disons 4 si tu es maladroit) monte donc discrètement un AVEC sur ton véhicule, et compare performances et conso avant/après. C'est (presque) gratuit, réversible et totalement invisible, tu peux le faire en secret sans peurqu'on se moque de ta "crédulité". Pour éviter de crier à la supercherie en cas de mauvais montage, suis quand même le protocole proposé ici :
http://vortex.francophone.free.fr/viewsujet.php?id=136

Pour la part, c'est cette banale expérience (AVEC 4 chez Quanthomme) qui a définitivement ruiné ma confiance dans la science officielle et la technologie qui l'accompagne... Si nos scientifiques savent parfaitement décrire et modéliser un vortex en le caractérisant par... sa vorticité !... expliquer avec certitude son origine c'est autre chose. Quand je lis la page de Wikipedia consacrée à l'effet Ranque, je trouve fumeux le commentaire sur le rendement inexplicablement élevé du dispositif :
D'après le second principe de la thermodynamique, il est impossible de refroidir un corps froid grâce à un autre plus chaud sans dépenser de l'énergie. C'est pourtant ce que semble faire ce dispositif! En considérant l'ensemble du système, compresseur et tube de Ranque-Hilsch, il devient clair que c'est le compresseur qui fournit ce travail. Les pères de la thermodynamique peuvent dormir tranquilles...

En clair, oui le COP du tube est inexplicable, mais "heureusement" compensé par la médiocrité du dispositif compresseur.
Ou comment balayer d'un revers de main un mystère qui ne demandait qu'à être étudié de plus près... Que c'est petit :evil:

Notre science utilise des modèles qui donnent satisfaction dans la plupart des cas. Mais si l'expérience met la théorie en porte à faux, le devoir du chercheur est de revoir sa copie, pas de s'asseoir sur ses "titres de noblesse", comme c'est hélas trop le cas aujourd'hui...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 2

Message non lupar Cuicui » 05/02/08, 12:14

Remundo a écrit : Les américains sont parfois très habiles pour monter des "histoires" et embobiner les autres nations. S'ils avaient vraiment découvert la surunité avec leur Z-pinch, ils se seraient empressés de mettre une chappe de plomb dessus et d'affecter immédiatement leurs meilleurs scientifiques pour comprendre le "schmilblick".Au lieu de ça, ils ont balancé le truc en pâture dans les magazines scientifiques et Wikipédia... Etrange non :?:

Salut Remundo
Rien de bien étrange dans tout çà. Si tu as suivi l'histoire de la Z-machine (voir le site de JP PETIT) tu comprendra mieux comment les américain on pu laisser l'info s'échapper. D'autre part, un dégagement d'énergie inexpliqué n'est pas forcément signe de surunité. Il y a peut-être eu une réaction de fusion non identifiée entre des impuretés qui traînaient là. En tous cas, actuellement, la chape de plomb semble bien mise.
Mais bon, on sort du sujet, là...
Dernière édition par Cuicui le 05/02/08, 17:50, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité