Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Machine à eau => Flottaison

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
molux
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 22
Inscription : 09/05/07, 09:56
Localisation : Paris

Machine à eau => Flottaison

Message non lupar molux » 10/05/07, 21:15

Salut,

Que l'on me fouet si je me suis trompé de section ou si ce sujet à déja été évoqué, j'ai rien trouvé ici sur ce theme. (Cf: Bouton recherche)

Voici une vidéo, assez intéraissante, d'un procédé sur une Machine à eau qui utilise apparement un procédé de flottaison. La machine est bien aboutie mais pas terminée. il manque le convoyeur de flotteur final. Même si je suis septique, je suis super impréssionné par ce que l'idée (principe) est génial même si cela ne marche pas.

http://www.syscoil.org/index.php?cmd=nav&cid=62

J'ai plusieurs remarques (à débatre)

1 - Comment tiens la colonne d'eau ?
Bah elle doit être bouchée en haut pour éviter la vasocommunication.

2 - Du coup comment faire passer le flotteur ?
Un petit sas étanche de la hauteur du flotteur

3 - Comment faire passer le flotteur de la colonne d'eau, à la chaine de descente ?
Apparament à la fin de la vidéo on en voit un bout du convoyeur de flotteur a coup de moteur pas à pas.

4 - Un si petit flotteur pour 100 à 200 watts ?
Je ne penses pas que ce petit flotteur en descendant sur la chaine puisse faire allumer les 2 ampoules, ou alors le flotteur est super lourd, et il risque de poser probleme lors de la remonté

5 - Diametre de la colonne ?
Ormis des raison pratique de récupération du floteur, pourquoi la colonne fait ~pile poile la taille du floteur ? un idée ?

6 - Sceptique sur la rentrée dans l'eau du floteur ?
Bizare que la vidéo soit coupé (monté) pile au moment de la rentrée dans l'eau du floteur, serais ce le même floteur qui remonte la colonne qui descend la chaine ?

7 - Autres vidéo ou replique ?
Avez vous connaissance d'autre vidéo ou de réplique de ce systeme ?

8 - La source ?
Cette vidéo vient de uTube, avec la source: www.steon.org, je crois pas que ce soit la bonne source, z'en penssez quoi ?

J'aimerai l'avis des econologiens sur le beat...


Molux
0 x

Avatar de l’utilisateur
crispus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 401
Inscription : 08/09/06, 20:51
Localisation : Rennes
x 1

Message non lupar crispus » 10/05/07, 21:57

Bonjour,

La réalisation est superbe, on comprend que l'inventeur veuille faire admirer sa réalisation, mais il pourrait aussi faire partager sadéconvenue car il y a un bug soigneusement masqué...

Il suffit de lire les commentaires : "seule la vidéo peut tourner en boucle, pas la machine".

Quelqu'un a dit la même chose que moi, mais dans une autre langue :
In plane language, every time the buoy gets to the top it displaces the water at the top of the tube. By closing off the tube below to stop the water running down and removing the buoy, you leave the water level lower when you close the tube unless you pump up more water. Guess how much energy it takes to reset the water level compared to how much you generate by the chain.


[quote=crispus]Chaque fois que la partie supérieure du sas s'ouvre pour laisser passer une balle, la balle monte mais du coup un volume d'eau identique à celui de la balle descend.

Lorsque la partie inférieure du sas s'ouvre, même phénomène : un volume d'eau équivalent à celui de la balle est repoussé dans le réservoir inférieur.

Bref, au bout du passage de quelques balles, les niveaux d'eau se seront équilibrés et le système s'arrêtera.[/quote]


Voir la discussion à ce sujet. Ca commence là :
https://www.econologie.com/forums/m-h-d-magn ... html#48033
0 x
molux
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 22
Inscription : 09/05/07, 09:56
Localisation : Paris

Message non lupar molux » 10/05/07, 22:40

Salut Crispus,

Je ne vois pas ou il parle de cette machine sur le lien que tu m'as donné. j'ai fait tous le forum indiqué et j'ai rien vu (peut etre suis je aveugle)

Si on part sur le principe qu'un seul flotteur tourne sur l machine, et que sa descente suffise à actionner le sas et les pas a pas du convoyeur de flotteur. Je ne pige pas ton histoire de déplacement de volume d'eau. Peux tu me re expliquer si il te plait ?

Molux
0 x
Avatar de l’utilisateur
crispus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 401
Inscription : 08/09/06, 20:51
Localisation : Rennes
x 1

Message non lupar crispus » 10/05/07, 23:09

Le post du captain renvoie ici :

http://bidouillages.free.fr/colonne.html

La variante est que le convoyeur à chaine est placé dans l'eau sur le schéma de principe, qui utilise des balles de ping pong.

Pour maintenir une colonne d'eau plus haute que le reste du bac, il faut impérativement un système de sas, et c'est là que ça coince : l'eau descend dans le sas quand le flotteur y monte. En quelques tours les niveaux d'eau sont équilibrés.
0 x
ThierrySan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 406
Inscription : 08/01/07, 11:43
Localisation : Sud-Ouest

Message non lupar ThierrySan » 11/05/07, 00:07

Tourne toi vers le sujet: "Mouvement perpétuel", ou, "Moteur magnétiques" de ce forum, tu y trouveras certaines choses...


Le flotteur reste debout dans son entrée dans l'eau parce qu'il est lesté dans sa partie inférieure. Il faut noter que la partie d'air (ou autre chose: de la mousse par exemple) contenu dans le flotteur doit être supérieure au poids global du flotteur, afin que ce dernier flotte.
Pourquoi a-t'il utilisé une colonne aussi large que le flotteur?! Ben je pense que c'est seulement pour que ce dernier reste rigoureusement droit. Seulement, je pense que ceci apporte des inconvénient... Voir ce que Crispus a expliqué un peu plus haut: pour que le flotteur se déplace dans la colonne, il faut obligatoirement qu'une masse d'eau équivalente se déplace dans le bac inférieur. Ainsi, je pencherai pour qu'une pression équivalente à la poussée d'Archimède sur le flotteur agit sur la partie supérieure de la colonne. Ainsi, le flotteur est ralenti dans sa monté parce que la pression qui s'exerce sur la partie supérieure du flotteur dans la colonne cherche à redescendre par le jeu entre le flotteur et la colonne d'eau. Ainsi, si on utilise un jeu plus grand, le flotteur devrait remonter plus vite.
Lorsque le flotteur sera dans le sas du haut de la colonne, il te manquera toujours un volume d'eau équivalent dans ta colonne qu'il faudra compenser à un moment ou à un autre... (cf ce qu'explique Crispus)

J'espère n'avoir pas trop raconter de conneries... Mais on me corrigera si c'est le cas!
0 x

molux
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 22
Inscription : 09/05/07, 09:56
Localisation : Paris

Message non lupar molux » 11/05/07, 01:24

Salut,

J'ai un peu reflechi à ça, j'ai pigé, c'est évident en fait, je sais pas pourquoi je l'ai pas vu avant.

Pour ceux qui n'ont pas pipgé, voici la vue du haut du systéme a hauteur du sas

A - Création d'energie
Image
Le flotteur descend et entraine la génératrice, elle génére un puissance Pg

B - Remontée
Image
Apres sa descente, le plogeur s'engouffre dans la colonne d'eau, Le flotteur remonte seul

C - Sas
Image
Fermeture du sas

D - Convoyage
Image
Le convoyeur dépose le flotteur sur la chaine, il consomme une puissance Pc. En enlevant le Flotteur de la colonne, il subsiste un manque d'eau, remplacé par de l'air

E - Remplissage
Image
On remplis alors le vide avec de l'eau qui vient de la cuve du bas. La pompe consomme une energie Pp

On imagine bien que

Pg < Pp + Pc + frottements


Que se passerait il si on enlevai Pp ?

Pg <?> Pc + frottements

Concrètement enlever Pp (enlever la pompe) induit donc soit un reservoir d'eau à remplir, soit la machine est montée dans trou à coté d'un ruisseau, plus bas que la rivière, etc....

Je penses qu'on arrive à une usine à gaz, l'eau des surplus sera perdu ou pour les nappes phréatiques, et le rendement, aux vues des différents frottement risque d'être minable mais on arrive à exploiter ce satané ruisseau. Une simple roue à aube ferrai surement mieux !

En conclusion: Un joli troll
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité