Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Les vases communicants?

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Opale2sang
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 43
Inscription : 27/03/16, 22:40
x 4

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Opale2sang » 02/04/16, 11:34

Obamot a écrit :Juste pour que l'on en sache un peu plus sur toi (et à tout hasard):

Tu as quel âge?
Tu as fait quelles études certifiées avec diplôme, t'as déjà un "vrai" métier?
Dans quel domaine tu es chercheur exactement?

Sinon on risque d'expliquer des choses que tu aurais déjà vu en classe, ce qui serait une perte de temps, ou que tu n'aurais pas vu, et peut-être que tu ne comprendrais pas?

Cordialement. ^^


Eh bien j'ai 41 ans je suis "tailleur d'engrenage" j'ai un certificat de qualification technique en mécanique générale (c'est entre un BEP et un BAC pro).

Je ne suis pas chercheur, je suis simplement intéressé par les sciences c'est tout.

Mais si au final vous me dites que tout ceci ne peut avoir un rendement supérieur a une turbine dans le cas d'un débit faible je peux le comprendre, car j'ai pas mal de notion sur l'énergie les forces ou bien l'électromagnétisme, mais à mon niveau je ne sais pas calculer le rendement du dispositif avec les pertes par frottement de l'eau, ni comment ce calcul l'énergie potentielle du poids avec un champ gravitationnel dans l'eau.

Je comprends bien que dans l'état le dispositif est peu intéressant, mais je le trouve très polyvalent et avec beaucoup de possibilités, et j'aimerais être sur de ne pas passer à côté de quelque chose.

Comprenez bien que je ne suis pas venu ici pour affirmer que j'ai un dispositif sur-unitaire fonctionnel, certainement pas, je voudrais juste comprendre pourquoi si le rendement des pertes se limite au volume du poids (idéal) ceci n'est pas intéressant pour exploiter un faible débit.

Aussi, je pense que même si le dispositif ne peut pas servir à exploiter un faible débit, j'imagine très bien qu'il puisse être optimisé pour le transfert d'un fluide avec moins de 50% de perte malgré tout, et rien que pour ça j'ai jugé utile d'y jeter un coup d'oeil.

Cordialement.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Les vases communicants.

Message non lupar Christophe » 02/04/16, 13:45

Obamot a écrit :Et bien l'énergie grise qu'il aura fallu pour transformer en citerne 100 étages avec des sections, n'aura jamais été fourni avant la construction et ne fournira jamais rien après...De plus il faudra renforcer les dalles, l'eau c'est 1T/m3 x surface...! Ça va coûter bombon pour absorber le moment de flexion au centre et renvoyer ça dans les fondations à chaque étage... Augmenter le gabarit, étirer le vide d'étage, élargir les murs, ferrer les dalles en conséquence etc...c'est tout le contraire de l'optimisation pour construire un "machin" qui ne sert à ....rien.
Tout ça pour aucun gain et toi tu dis que "le raisonnement serait correct".


Cette remarque sur l'énergie grise n'est pas valable quand on fait de la recherche!! Elle est valable en cas d'industrialisation (et encore...pourquoi pensez vous que les constructeurs auto communiquent très peu la dessus...parce que c'est pas folichon!)

Et l'énergie grise gâchée il y a des millions d'exemples sur Terre tous les jours!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Obamot » 02/04/16, 14:06

Toi t'es un magicien, t'es capable de tout justifier.

Félicitation !
Bon, je sens un nouvel appel d'air autour des énergies surunitaires (hé héé)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4072
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Re: Les vases communicants?

Message non lupar moinsdewatt » 02/04/16, 14:13

Opale2sang a écrit :Bonjour, en effet Obamot est dans le vrais, son point de vue est juste et l'affirmation "je ne peux pas affirmer que ceci >1".

Bien sur que c'est "j'affirme que c'est <1" qu'il aurait fallu écrire cela va de soi.

Par contre si on préfère utiliser des pompes pour remonter l'eau des 50% d'un transfert par vase communicant, là c'est faux car avec le temps l'énergie dépenser à un certain nombre de transferts par pompe un jour ou l'autre reviendra à la somme nécessaire pour modifier les citernes, donc l'argument n'est pas aussi valable qu'il n'y paraît, mais globalement, en effet on ne va pas gagner des millions avec ce dispositif, qui je le rappelle n'est qu'une première ébauche de l'idée.

Par contre je propose un autre croquis comme promis (avec pas mal de retard désolé).

moteur a eau.png


Les pertes sont toujours inférieures à 50% de l'eau, et évidemment le volume du poids en fait partie, et il faut souligner que l'énergie cinétique produite par le mouvement de la poulie, ne peut pas avoir un rendement > à 1, mais quand même je persiste et signe déplacer un poids juste en ouvrant des vannes avec un rendement inférieur à 50% de perte en eau pourrait être intéressant.

Fermer les yeux sur ce système, c'est comme de dire ben déplacer un aimant avec un électroaimant avec un rendement supérieur à 50% ne sert à rien.

Mais bon la comparaison est inexacte car il faut compter l'énergie nécessaire a l'ouverture des vannes, et c'est bien vrai, mais je continue à penser que théoriquement ce système est intéressant à étudier car des compartiments avec un certain volume peuvent bénéficier de l'énergie de transfert pour rendre les vannes moins énergivores, voire quasiment gratuite d'un point de vue énergétique.

Quant au système de poulies et poids il n'a d'intérêt que si l'eau disponible pour faire l'appoint est au-dessus du dispositif bien sur, mais aussi et surtout il permet d'exploiter une source d'eau avec un faible débit.

Cordialement.


Les shadoks ne font ils pas un peu mieux ?

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Christophe » 02/04/16, 14:30

Obamot a écrit :Toi t'es un magicien, t'es capable de tout justifier.


Quand un contre argumentaire n'est pas pertinent à mon sens, je le dis: c'est pas le principe d'un forum?

Le premier réacteur nucléaire de Fermi faisait 0.5W...penses tu que les chercheurs ont réfléchis à l'énergie grise à ce moment là? :cheesy:

Donc quand on fait de la recherche, quand on veut démontrer un principe, hé bien l'énergie grise n'est pas un argument à prendre en compte...c'est tout ce que je voulais dire.

Et je ne pense pas avoir tord sur ce coup!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Christophe » 02/04/16, 14:35

Opale2sang a écrit :Par contre je propose un autre croquis comme promis (avec pas mal de retard désolé).


Un démonstrateur avec N = 4 ou 5 devrait être réalisable facilement, par exemple, en plexigass et avec des petites vanne d'aquarium...
Vannes à remplacer par la suite par des électrovannes commandées par des capteurs de niveau haut et un arduino pour gérer tout cela!

Histoire de voir combien de cycles tu sais réellement faire avant que cela ne "bloque"...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Opale2sang
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 43
Inscription : 27/03/16, 22:40
x 4

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Opale2sang » 02/04/16, 15:38

"Les shadoks ne font ils pas un peu mieux ? "

Très drôle mais ici on laisse couler on essaye pas d'aller plus haut, d'ailleurs un peut d'humour moi aussi, que ce passe t'il si sous un dispositif de ce genre je place un second dispositif qui récupére les pertes, qui sont donc exactement l'appoint dont il a besoin pour fonctionner ?.

Cordialement.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1540
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 11

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Philippe Schutt » 02/04/16, 18:21

Si le 1er réservoir est monté sur un ressort bien calculé, le niveau peut rester quasi stable tandis que le réservoir monte et descend.
du coup 1 seule vanne
0 x
Opale2sang
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 43
Inscription : 27/03/16, 22:40
x 4

Re: Les vases communicants?

Message non lupar Opale2sang » 02/04/16, 18:41

Philippe Schutt a écrit :Si le 1er réservoir est monté sur un ressort bien calculé, le niveau peut rester quasi stable tandis que le réservoir monte et descend.
du coup 1 seule vanne


Mais comment rendre ça étanche ?.
Bon l'idée vaut ce qu'elle vaut, c'est peut être une solution pourquoi pas, de toute façon il y a beaucoup de possibilités.

Mais c'est intéressant, merci.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4072
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Re: Les vases communicants?

Message non lupar moinsdewatt » 03/04/16, 13:09

Opale2sang a écrit :"Les shadoks ne font ils pas un peu mieux ? "

Très drôle mais ici on laisse couler on essaye pas d'aller plus haut, d'ailleurs un peut d'humour moi aussi, que ce passe t'il si sous un dispositif de ce genre je place un second dispositif qui récupére les pertes, qui sont donc exactement l'appoint dont il a besoin pour fonctionner ?.

Cordialement.


:roll:

vous redécouvrez la roue il semblerait ?

Image
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité