Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Les vases communicants?

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48998
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 732

Re: Les vases communicants.

Message non lupar Christophe » 28/03/16, 13:08

moinsdewatt a écrit :Il suffit d' avoir le second reservoir plus bas que le 1er.


Ben transferrer plus que 50% du volume dans 2 réservoir à même hauteur et sans avoir recours à un pompage peut être intéressant!
Donc je continue de penser que le principe n'est pas si mauvais...dans un but de transfert!

moinsdewatt a écrit :Sinon il y a les pompes. :mrgreen:


Sans blague? :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4027
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 377

Re: Les vases communicants.

Message non lupar moinsdewatt » 28/03/16, 13:24

Image

Si le réservoir est en 2 moitié en hauteur ça revient a avoir un réservoir plus haut que l' autre comme j' ai dit plus haut.

Moi j' ouvre un robinet de la cuve en haut à gauche et je vide dans la cuve en bas à droite.
100 % est transféré ! :mrgreen:

Je reste à dire que ce fil est inutile.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48998
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 732

Re: Les vases communicants.

Message non lupar Christophe » 28/03/16, 13:29

moinsdewatt a écrit :Moi j' ouvre un robinet de la cuve en haut à gauche et je vide dans la cuve en bas à droite.
100 % est transféré ! :mrgreen:

Je reste à dire que ce fil est inutile.


Et si tu veux transférer plus que 50% pour 2 réservoirs de même hauteur?

Donc non pas si inutile je trouve...

D'ailleurs cela pourrait faire l'objet d'un bon problème (bonne "colle" ou "khole" plutôt...orthographe version math sup/spé) en mécanique des fluides pour les élèves ingénieurs et techniciens!!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4027
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 377

Re: Les vases communicants.

Message non lupar moinsdewatt » 28/03/16, 13:42

Christophe a écrit :

Et si tu veux transférer plus que 50% pour 2 réservoirs de même hauteur?


Ce type ne montre rien du tout en ce sens.

Si le ''reservoir'' est séparé en deux dans le sens de la hauteur ça n'est plus un réservoir, mais deux réservoirs.
Et donc le type triche ou joue sur les mots. :!:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48998
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 732

Re: Les vases communicants.

Message non lupar Christophe » 28/03/16, 13:43

Oui c'est un compartimentage...mais rien n'interdirait aux élèves de cogiter en ce sens...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Opale2sang
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 43
Inscription : 27/03/16, 22:40
x 4

Re: Les vases communicants.

Message non lupar Opale2sang » 28/03/16, 14:01

"Si le réservoir est en 2 moitié en hauteur ça revient a avoir un réservoir plus haut que l' autre comme j' ai dit plus haut.

Moi j' ouvre un robinet de la cuve en haut à gauche et je vide dans la cuve en bas à droite.
100 % est transféré ! :mrgreen:

Je reste à dire que ce fil est inutile."

En effet c'est exactement cela sauf que moi je fait descendre presque la totalité de l'eau alors qu'il ne me faudra qu'une fraction pour recommencer un cycle, et c'est toute la différence, mais je comprend que cela semble pareil, pourtant il est clair que ce n'est pas le cas !.

Si tu ouvre un robinet,oui très juste, tout est transférés, mais il y a une sacrée différence car si tu veux recommencer la manip, il te faudra remonter toute l'eau, ce qui n'est pas le cas dans l'idée du départ.
Je comprends que cela paraisse si simple que l'on puisse se dire, bah c'est inutile si je veux vidanger je laisse le robinet en bas ouvert, et hop je mets une turbine et je profite de l'énergie potentielle de tout ou partie (moins les frottements et rendement de la turbine).
sauf qu'avec ce système, et une fraction infime de l'eau je peux recommencer un cycle.

Aussi même si je ne fais pas l'appoint je peux aussi recommencer un cycle (avec pertes) un certain nombre de fois, et si le système est enterré, seule une fraction de l'eau sera nécessaire pour faire l'appoint.
Honnêtement, je pense qu'il y a une sacrée différence entre vidanger un réservoir en une seule foi et ce système.

Après, je comprends bien aussi que la pression est divisée par autant de réservoirs cela est vrai mais avec des flotteurs pourquoi pas.

Mais ce principe est un principe de base, et trouver un autre moyen de faire pourrait permettre un rendement intéressant, mais il y a un travail de recherche à effectuer ça c'est sûr.


Cordialement.
Dernière édition par Opale2sang le 28/03/16, 14:15, édité 1 fois.
0 x
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Re: Les vases communicants.

Message non lupar raymon » 28/03/16, 14:15

Dans le genre c'est un peu ce qu'on fait avec des bouteilles de plongées . pour regonfler une bouteille de 15 l avec 2 ou 3 bouteilles de 12 litres pour faire une plongée plus longue pour la mettre a 200 bars sans mettre en route un compresseur.Bien sur il s'agit d'air mais c'est pareil. La pression de l'air est remplacé par la hauteur d'eau.
0 x
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Re: Les vases communicants.

Message non lupar raymon » 28/03/16, 14:39

Raisonement avec 3 bouteilles de 12 litres à 200 bars et une bouteille de 15 litres vide:
Je prends une de bouteille de 12l et j'y branche ma bouteille de 15l, j'aurais 2 bouteiles a environ 90 bars dans la 1 ere 12l et celle de 15l.
je prends une 2 eme bouteille à 200 bars 12 l et ma bouteille 15l je branche et j'aurais 2 bouteille à environ 150 bars.
3 eme bouteille 12 l branchement et là ma bouteille 15l sera à environ 180 bars et la 3eme de 12l sera encore à 180 bars.
Je vous laisse les calculs précis mais c'est l'ordre d'idée.
0 x
oli 80
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1436
Inscription : 02/01/09, 17:23
Localisation : moselle 57
x 35

Re: Les vases communicants.

Message non lupar oli 80 » 28/03/16, 15:00

Bonjour, ça me rappelle un autre sujet que j' avais ouvert autrefois irrigation-bassins-et-piscines/fontaine-de-heron-t6805.html l' idée était de faire un fontaine de heron permanente mais il faut se résigner que certaines choses ne fonctionnent pas

cordialement
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Re: Les vases communicants.

Message non lupar dirk pitt » 28/03/16, 16:29

le raisonnement est faux car dans le 2er cas, on transfert du liquide d'UN reservoir dans UN autre et on en transfert la moitié
dans le 2eme cas, on transfert du liquide de DEUX reservoirs vers DEUX autres et on en transfert egalement la moitié. ensuite comme 1 des reservoirs est au dessu de l'autre, on en vide une partie dans le 2eme mais ce n'est QUE le schema qui a l'air de montrer qu'on transfert plus de liquide dans ce 2eme cas.
0 x
Image
cliquez ma signature


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité