Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?La pompe à chaleur à écoulement spontané

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
RealWheel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 205
Inscription : 04/07/09, 23:44
Localisation : Région parisienne

Message non lupar RealWheel » 28/12/11, 00:07

antoinet111 a écrit :et si plus simplement tu nous parlais de ton moteur, en évitant les propros polémique.

je te redemande, tu aurais des infos concernant le moteur à huile que tu a montré?


A quel moteur faites-vous référence. La drag turbine de Richard CLEM qui utilise la force centrifuge pour amplifier l'énergie de sortie ?
0 x
When we will be able to build engines in accordance with the real wheel of the Nature, we will produce energy in unlimited quantities. Nikola TESLA

RealWheel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 205
Inscription : 04/07/09, 23:44
Localisation : Région parisienne

Message non lupar RealWheel » 28/12/11, 00:11

dedeleco a écrit :Le mouvement perpétuel est et restera une contribution strictement égale à zéro à l'énergie pour encore pas mal de siècles, comme pour les 1200 ans passsés !!

Alors que le soleil nous envoie 1KW/m2 perpendiculaire à ses rayons, utilisable par sa chaleur, stockable sous terre gratuite et le moins cher des récipients, à différentes températures, même à 300°C après concentration par des cylindres paraboliques, pour centrale thermique électrique, tournant en continu nuit et jour, sans avoir besoin de découvertes fondamentales imaginaires et impossibles, contrairement aux mouvements perpétuels de DreamWheel !!

On peut réaliser partout la solution www.dlsc.ca et ses formes plus générales, qui ne sont pas limitées au Canada, à partir du moment où on le veut et où on comprend un minimum la diffusion de la chaleur que DreamWheel ignore totalement.
Les Romains conservaient ainsi la glace de l'hiver pour l'été (climatisation gratuite) et la même méthode permet de conserver la chaleur d'été pour l'hiver !!

Et RealWheel ne semble pas avoir compris que c'est réel, simple et une vraie solution capable de résoudre nos problèmes d'autant plus que l'énergie augmente de prix, sans pollution, ni aucun CO2, à perpétuité, ne consommant plus rien du tout et amortissable sur des siècles.
Cette solution simple est donc fantastique et c'est une honte qu'elle soit méprisée et ignorée, par pure bêtise.


D'accord sur le fond, mais le chauffage n'est qu'une part très faible de l'énergie que nous consommons. Le transport est très énergivore.
0 x
When we will be able to build engines in accordance with the real wheel of the Nature, we will produce energy in unlimited quantities. Nikola TESLA
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 28/12/11, 00:17

oui, je crois.
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.
A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !
RealWheel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 205
Inscription : 04/07/09, 23:44
Localisation : Région parisienne

Message non lupar RealWheel » 28/12/11, 00:40

J'ai commencé à rédiger l'étude théorique mais elle n'est pas encore achevée. L'idée est de démontrer par le calcul que le fluide subie une accélération tout au long de la circulation tronconique permettant de produire en sortie un couple propulsif important tout en permettant au fluide de retourner à l'entrée de la machine avant de continuer un nouveau cycle.

A partir des quelques informations données par l'inventeur (300 CV, machine auto-entrenue à partir de 1800 tr/mn), j'essaie de trouver une explication plausible aux mesures réalisées par des ingénieurs de la société Ford.

http://www.energythic.com/view.php?node=240
Dernière édition par RealWheel le 28/12/11, 00:42, édité 1 fois.
0 x
When we will be able to build engines in accordance with the real wheel of the Nature, we will produce energy in unlimited quantities. Nikola TESLA
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/12/11, 00:41

le chauffage n'est qu'une part très faible de l'énergie que nous consommons.

n'est pas exact du tout et DreamWheel n'a pas lu ce que j'ai écrit : on peut stocker sous terre aussi bien la chaleur solaire pour centrale thermique à 300°C donnant de l'électricité 24h sur 24 pour les transports avec voiture électrique et trains !!!
Aucune découverte fondamentale nouvelle n'est nécessaire pour cela !!

DreamWheel ne réalise pas ce qui est simple et possible de façon élémentaire, sans risque de CO2, ni nucléaire, à perpétuité, de plus très localement, sans avoir besoin de mouvement perpétuel imaginaire.
0 x

RealWheel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 205
Inscription : 04/07/09, 23:44
Localisation : Région parisienne

Message non lupar RealWheel » 28/12/11, 00:59

dedeleco a écrit :
le chauffage n'est qu'une part très faible de l'énergie que nous consommons.

n'est pas exact du tout et DreamWheel n'a pas lu ce que j'ai écrit : on peut stocker sous terre aussi bien la chaleur solaire pour centrale thermique à 300°C donnant de l'électricité 24h sur 24 pour les transports avec voiture électrique et trains !!!
Aucune découverte fondamentale nouvelle n'est nécessaire pour cela !!

DreamWheel ne réalise pas ce qui est simple et possible de façon élémentaire, sans risque de CO2, ni nucléaire, à perpétuité, de plus très localement, sans avoir besoin de mouvement perpétuel imaginaire.


Le problème de la production d'énergie actuelle peut se résumer à deux critères principaux:
- le coût de l'énergie primaire (lorsqu'elle n'est pas renouvelable)
- le coût de construction (en rapport avec la puissance massique ou son inverse exprimé en T/MW). Pour une centrale nucléaire, il faut compter plus de 100 T de matières nobles par MW net produit.

Dans le cas du solaire, le coût de l'énergie primaire est certes nul puisqu'elle est renouvelable et gratuite, mais cette énergie est très diffuse et nécessite un investissement très onéreux (en d'autres termes, la puissance massique est très faible, et il faut installer des équipements de taille importante).

EDF avait construit une centrale solaire dans les années 70 (Thémis) mais il n'a jamais reproduit l'essai, même après la crise énergétique de 1973.
0 x
When we will be able to build engines in accordance with the real wheel of the Nature, we will produce energy in unlimited quantities. Nikola TESLA
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/12/11, 14:08

cette énergie est très diffuse et nécessite un investissement très onéreux

est faux !!
1KW/m2 perpendiculaire au soleil, n'est pas du tout diffus et un simple tuyau à 10 à 15€ par 100m suffit en été pour 60°C (APPER et capteur sans prétention par Forhorse) sous plastique pour plus, qui peut être au foyer d'un miroir rudimentaire pour surchauffer si on veut au dessus de 100°C!!!
Le stockage d'été pour hiver sous terre gratuite rèsoud le problème d'intermittence totalement.

DreamWheel veut le nucléaire en répétant ces mensonges qui justifient ainsi le nucléaire et DreamWheel ne changera d'avis que lorsque un Fukushima-Tchernobyl en France le forcera à déguerpir du jour au lendemain de son chez lui devenu radioactif, pour ne jamais y revenir avant des siècles !!!
Avec en plus le mensonge que ce n'est pas dangereux, pour ne pas vider toute la France, comme ils font pour ne pas vider Tokyo !!
Il ferait mieux de se fatiguer sur les solutions du type www.dlsc.ca efficaces et bien réelles, au lieu de ses rêves impossibles !!

http://www3.nhk.or.jp/daily/english/society.html

High radiation detected in male cedar flowers

Extremely high radiation levels of more than 250,000 becquerels per kilogram of radioactive cesium have been detected in male flowers of cedar trees in the no-entry zone near the damaged Fukushima Daiichi nuclear power plant.

Japan's forestry agency collected male cedar flowers at 87 locations in Fukushima Prefecture from late November to early December to measure the levels of radioactive cesium.

The agency detected 253,000 becquerels of the radioactive substance per kilogram in the flowers collected at Omaru in the town of Namie, 11.3 kilometers from the plant. 29 locations saw levels exceed 10,000 becquerels.

The maximum amount of cedar pollen measured in the air when in season by the environment ministry was 2,207 grains per cubic meter.

The forestry agency says if people breathe this concentration for 4 months they would be exposed to 0.553 microsieverts of radiation.

The agency reports this is not a great health hazard as it is only about 10 times what a person would be exposed to from normal background radiation in Tokyo's Shinjuku Ward.
0 x


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité