Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Générateur et disque de Searl

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1896
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Message non lupar Gaston » 18/02/11, 09:55

scarabdore a écrit :Je pensais qu'à l'origine les forums ont étaient conçus pour créer une certaine entraide sur un sujet donné.
Je ne comprend donc pas pourquoi ceux que ça n'intéresse pas, viennent titiller le moindre écart. Le but est à la construction.
Quand tu vois quelqu'un partir dans une direction qui te semble mauvaise, est-ce l'aider que de ne rien dire :?:

scarabdore a écrit :Beaucoup de personne se croient au dessus des autres. Pourtant c'est bien dommage. On as tous des qualités et des capacités différents. Et c'est la raison d'être d'un forum afin de lier toutes ces capacités et de construire quelque chose. Le but est d'essayer de comprendre. Pas de critiquer !!!
Ton attitude, c'est d'énoncer TES certitudes que nous devons accepter comme axiomes pour répondre à TES questions.
En agissant ainsi, est-ce que tu ne te places pas un peu "au dessus des autres" :?:

quartz a écrit :En gros avec tes questions hors physique standard tu dérange.
Non, en tout cas pas moi.
Ce qui me dérange c'est quelqu'un qui arrive en déclarant :
"Je sais que ça marche, expliquez moi comment" et qui lorsqu'on qu'on lui répond "on n'est pas certain que ça marche et si ça marche, personne ne sait l'expliquer" se vexe,détourne la conversation pour ensuite essayer de nous donner des leçons.

En ce qui me concerne, je n'interviendrai plus :|
0 x

scarabdore
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 03/01/11, 10:07
Localisation : Sud

Message non lupar scarabdore » 18/02/11, 14:33

Merci Renau67. Sincèrement.
0 x
La connaissance n'est rien si elle n'est là que pour nous entraver : Avançons !
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 18/02/11, 20:03

Le brevet retrouvé par renaud67 est cohérent, intéressant et en accord avec la physique connue, juste comme moteur ou générateur homopolaire généralisant celui découvert par faraday en 1831 ( qui au 19 siècle avait été un élément important dans le développement de l'électromagnétisme conduisant à la relativité).
Il permet d'éviter les contacts glissants en faisant rouler des aimants sur un aimant central circulaire conducteur électrique.
Mais il ne parle pas du tout de surénergie ou autre effet surprenant.

Donc ce brevet ne change pas ni remet en cause nos connaissances.
0 x
scarabdore
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 03/01/11, 10:07
Localisation : Sud

Message non lupar scarabdore » 18/02/11, 21:28

Depuis le départ je me tue a expliquer que je ne veux en aucun cas faire un système sur-unitaire. Je veux simplement étudier ce générateur dans un but bien particulier.

Et je vous remercie pour votre aide. Si quelqu'un à d'autres source intéressante dans ce but il est le bienvenue !

Cordialement
0 x
La connaissance n'est rien si elle n'est là que pour nous entraver : Avançons !
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 18/02/11, 22:31

Ce type de générateur de Faraday est connu depuis 1831, bien avant les autres, et ce Brevet n'en est qu'une variante?


Searl semble faire pareil mais avec des observations étranges !!

https://www.econologie.com/forums/post193689.html#193689
Je ne voulais pas parler du principe de lévitation (même si aujourd'hui cette technologie est reconnue par les plus grand ingénieur français par rapport au B2), je voulais parler du principe de fonctionnement du générateur de Searl. Car le but premier de Searl était bien de faire un générateur différent.
Ce que je cherche c'est, qu'elle idée il avait à l'origine par rapport à ce générateur.
D'après ce que j'ai pu comprendre son idée était d'amener une rotation des rouleaux du disque intérieur afin que grâce aux aimants et au champs induit dans les disques, les rouleaux du disque extérieur suivent. C'est bien ça ? Son idée était un principe de démultiplication grâce aux aimants. Ceux de l'extérieur essaye de rattraper ceux de l'intérieur. ? (principe asynchrone)
ex : Si on amène une rotation sur 13 rouleaux aimantés sur le 1er disque intérieur, les 23 rouleaux du disque extérieur essayerons de rattraper ceux de l'intérieur... Est-ce bien ça le principe ?
(Sans parler de sur-unité) comment feriez vous pour faire une génératrice sur la base de celle de Searl ?
Car ce qu'il faut approfondir ce n'est pas la sur-unité ni la lévitation (car je n'y crois pas) mais plutôt la façon de générer de l'électricité.
J'aimerai pouvoir tester un bestiole comme celle de Searl pour voir ce qu'elle a dans les tripes ...!!
Y a t'il quelqu'un assez fou pour se lancer dans l'aventure ??

La description sur le générateur de searl donnée sur ce site
sur http://ovni007.com/searl_generateur/
est totalement différente du brevet russe, même si légèrement ressemblant :
russe aimant conducteurs roulants.
Searl aimants isolés ne touchant pas ??
Bobine d'induction dans électroaimants en forme de C récoltant la tension sur l'extérieur, attachés sur les aimants extérieurs comme des rollers !!

Donc rien à voir entre le brevet et la description pour Searl !!
0 x

scarabdore
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 03/01/11, 10:07
Localisation : Sud

Message non lupar scarabdore » 19/02/11, 09:18

En effet il y a quelques variantes entre Searl et les Russes. Searl prétent que pour limiter les frottements des rouleaux aimanté autour du disque, il faut faire soit même ces rouleaux : Il donne le mélange des matériaux utilisés. Mais le plus important pour lui est impression du champs magnétique sur ces rouleaux. Un courant continu pour une polarisation classique et un courant alternatif en surimpression pour (d'après ma compréhension des faits) limiter lors de la rotation des rouleaux autour du disque, les frottements. En effet l'impression magnetique rendu à cause du courant alternatif aurait pour propriété se Searl de faire que les rotor (rouleaux) ne touche pas le stator (disque).

Les russes quand à eux on utilisé une méthode bien plus simple et moins onéreuse : le coussin d'air. En effet selon leur brevet les rotors serai percé pour laisser passer l'air, et ainsi faire un coussin d'air lors de leur rotation.

Pour ce qui est d'une isolation chez Searl et d'un conducteur chez les russes ne n'avait pas remarqué cette info. Je regarde ça.

Merci pour ta réponse dedeleco.
0 x
La connaissance n'est rien si elle n'est là que pour nous entraver : Avançons !
scarabdore
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 03/01/11, 10:07
Localisation : Sud

Message non lupar scarabdore » 19/02/11, 09:44

En effet il y a une grande différence avec le brevet cité plus haut, et ce que j'ai déjà lu au sujet de cette expérience :
http://www.searleffect.com/free/russian ... ianseg.htm
0 x
La connaissance n'est rien si elle n'est là que pour nous entraver : Avançons !
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 19/02/11, 15:54

Avec en plus cette histoire :
http://www.searleffect.com/free/articles/artextra.html
à s'envoler en l'air, aberrante, d'autant que les aimants disponibles en 1946 étaient bien plus faibles qu'actuellement au Nd et donc encore plus incroyable.

Pour prouver à des incrédules comme moi, il faut reproduire et laisser constater cette réalité surnaturelle, si vraie, par tous les incrédules possibles, qui étudierons s'il n'y a pas des erreurs de mesure !!

Si vrai plus besoin de fusées pour la NASA !!!

Incroyable !!

Plus proche du rêve éveillé.
0 x
scarabdore
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 03/01/11, 10:07
Localisation : Sud

Message non lupar scarabdore » 19/02/11, 18:47

Je partage ton avis, son système de lévitation fait sourire. Le pire c'est que les effets magnétique pour réaliser une telle prouesse (dans la mesure ou cela serai possible), seraient sacrément dangereux. Une telle exposition magnétique aurait du le tuer. Un peu comme P & M CURIE avec la radioactivité.

Moi ce qui m'étonne et que j'aimerai comprendre c'est ce phénomène de refroidissement du système. A priori les russes auraient aussi constatés une différence de température dès que l'on mettait en charge le générateur. Pourquoi un refroidissement ?
J'aimerai comprendre.
0 x
La connaissance n'est rien si elle n'est là que pour nous entraver : Avançons !
Avatar de l’utilisateur
quartz
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 640
Inscription : 20/01/07, 14:38
Localisation : région Parisienne

Message non lupar quartz » 04/03/11, 19:44

Bonsoir à tous,

Sur ce lien, je pense que l'on parle de la reproduction Russe du système Searl.
La maquette semble monstrueuse, j'imagine qu'un labo et pas mal d'argent sont derrière.
Peut être y a t'il un véritable développement scientifique sérieux vis à vis de ce concept.
0 x
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, Pages perso, Viktor Schauberger


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités