Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Electo aimant, quelle puissance ca developpe

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
vassago076
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 80
Inscription : 14/09/05, 22:19

Electo aimant, quelle puissance ca developpe

Message non lupar vassago076 » 17/09/08, 11:52

slt a vous,

Je fait appelle a vos lumieres, je cherche un electroaimant d'environ 5 cm de diametre le plus puissant possible , je cherche a utiliser cette puissance en "pousser" et non pas a "tirer" ( a savoir combien de kilos de pousser peut on optenir avec ce type d'aimant)
mais avant tout, je cherche à savoir s'il est possible pour un electoaimant de se declacher aussi vite qu'une etincelle ou alors est-ce-que c'est totalement impossible?

je vous avoue que j ai une idée derriere la tete mais pour l'instant je n'en dit pas plus.

merci
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 751

Message non lupar Christophe » 17/09/08, 11:59

???

La puissance d'un électro aimant dépend surtout de l'intensité que tu passe dedans et pas de sa taille...

Evidement y a des limites physiques qui vont limiter la puissance dans un encombrement de 5cm (nombre de spires, section du cuivre...)

Tout est là:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Inductance
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 17/09/08, 12:17

Salut,
Pour le temps de déclanchement, ça dépendra de sa self induction.

Par contre, pour "repousser" il faudra que la masse à repousser soit magnétisée du pôle le même que celui généré par l'électro-aimant.
@+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
vassago076
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 80
Inscription : 14/09/05, 22:19

Message non lupar vassago076 » 17/09/08, 12:28

Bibiphoque a écrit :Salut,
Pour le temps de déclanchement, ça dépendra de sa self induction.

Par contre, pour "repousser" il faudra que la masse à repousser soit magnétisée du pôle le même que celui généré par l'électro-aimant.
@+


ok une simple piece métalique ne suffit donc pas? donc un aimant peut il fair l affaire sur la piece metalique que je veut pousser? ca m'arrangerais car il me faud un max de pousser.

qu'appel tu la self induction, je compte utiliser une bobine d allumage (avec le systeme de vis platiner) d'une 125cc pour declancher l'electroaimant cela suffirait t'il?
:?:
0 x
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 17/09/08, 14:04

bonjour
pour opposer une force suffisante à un électro-aimant, il te faudrait un autre électro-aimant à repousser pour que la force de répulsion soit la plus grande possible.
si tu ne peux pas ou veux pas utiliser un autre électro-aimant, le mieux serait que ton système travaille sur l'attraction d'une pièce métallique (ferro magnétique). la force serait bien meilleure, sans oublier d'intercaler un entrefer pour éviter que la pièce ne reste collée.
au-delà de 10 à 20 impulsions par seconde, l"inertie des pièces en mouvement risque de limiter les possibilités de fonctionnement.

dis - nous en plus sur ton montage, pas pour t'en prendre l"idée, mais pour orienter au mieux tes recherches.

jeff
0 x

vassago076
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 80
Inscription : 14/09/05, 22:19

Message non lupar vassago076 » 17/09/08, 16:27

vous allez peut etre vous moquer de mon idée qui vous sembleras peut etre tirer par les cheveux mais pour tout vous dir je souhaite utiliser une base de moteur (tondeuse a gazon ou mobilette, se que je trouverais) modifier le piston pour limiter un maximum les frottement en greffant au 4 coter un systeme de roulement a bille ( ca c est pour l'instant une idée c est a ameliorer) et utiliser la force d'un electoement pour immiter la force d'une explosion pour repousser le piston, je compte utiliser le systeme d'allumage deja en place pour alimenter l'electoaimant au moment ou le "piston" doit etre repousser (systeme declancher par la vis platinée) tout ca dans le but de fair tourner ce moteur sans energies fossile ou bio ethanol etc...

je suppose que je ne suis pas le 1er a y avoir pensser mais bon..

pour le 2eme electoaimant je ne pensse pas que je puisse en utiliser sur la piece en mouvement parceque je ne sais pas comment je pourrais l'alimenter electriquement donc si je ne trouve pas de solution a ce probleme il faudrais que je monte un aimant puissant sur "le piston" je pensse changer le cylindre aimantable par un tube en metal non aimantable.

par contre si je ne peut obtenir plus de 20 impulsion/s ca va pas aller loin mon idée mais bon si le principe marche il pourras peut etre, etre developper par la suite.

qu en pensser vous idée debile ou à approfondir??
0 x
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 17/09/08, 16:58

le montage que tu te propose de faire pourrait aller bien au delà de 20 impulsions par seconde car il y aurai un entrainement mécanique du piston

par contre, comment garder l'étanchéité du cylindre avec ton système ?
monter un aimant puissant sur le piston, pourquoi pas mais en alourdissant ce piston, tu en augmente l'inertie, donc un frein supplémentaire

jeff

ps: sans indiscrétion, ta localisation géographique, même approximative, à tout hasard ? (perso je suis à Narbonne)
0 x
vassago076
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 80
Inscription : 14/09/05, 22:19

Message non lupar vassago076 » 17/09/08, 17:26

pour l etenchéité je pensse qu'il n'y en a plus besoin, sur un moteur cela serre essentielement a canaliser l explosion et a garder l equilibre air/combustible dans mon projet cet utilité disparait avec le carburant sauf si tu penssais a autre chose qui m'a échapper, pour le piston je supose que je devrais le repansser totalement pour reduire les frotement surtout dus aux segment qui frainerais trop le mouvement il faud néanmoin que je garde un systeme de lubrification (pour les essay je le ferais manuellement).


honnetement que penssez vous de mon projet ?? viable ou totalement inutile??
0 x
Avatar de l’utilisateur
coucou789456
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1019
Inscription : 22/08/08, 05:15
Localisation : narbonne

Message non lupar coucou789456 » 17/09/08, 17:34

si il n'y a pas de segment, il manquera de l'etancheité, donc de puissance

à moins que tu pense a un autre systeme, mais là, je ne vois pas trop bien
0 x
vassago076
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 80
Inscription : 14/09/05, 22:19

Message non lupar vassago076 » 17/09/08, 17:59

donc tu pensse que les segment sont indispenssables ?! il faudrais donc que je passe par une fase de test pour s en assurer , pour le probleme du pois d'un aimant sur le piston je panse retailler la juppe du piston pour gagner du pois mais la tailler de facon a garder sont equilibre donc faire des coupes a droite et a gauche, pour l aimant je compte en maitre un de la forme d un disc
0 x


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité