Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?Améliorer le rendement des alternateurs

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
piedalu
x 17

Améliorer le rendement des alternateurs

Message non lupar piedalu » 10/11/13, 20:06

Bonjour

Je suis heureux de trouver sur ce forum la possibilité d’échanger des idées sur les machines surunitaires.
Je suis certain que la surunité existe. Elle n’est pas encore suffisamment performante pour nous affranchir des énergies classiques.
Le fait que les pétroliers peuvent faire de l’argent avec ce qui est encore disponible, bloque certainement l’évolution de la surunité.
Je ne suis pas d’accord avec le raisonnement que l’énergie gratuite n’intéresse pas les gouvernements car gratuite. Je suis persuadé qu’ils nous la feraient payer. Cela serait une manne pour les finances publiques.
Par exemple nous payons bien les impôts fonciers dans le calcul desquels entre certains critères de vitrage. Donc nous payons le jour qui est gratuit.

Ceci écrit, je pense que cela vaut le coup de chercher des solutions pour une énergie propre.
C’est dans cette optique que je vous soumets et espères vos avis sur une idée que j’explique dans le document que je vais essayer d’incorporer à ce message.

Salutations

Ps : je ne serais pas toujours disponible sur Internet. Je sollicite votre patience pour mes réponses dans l’éventualité ou que le sujet vous intéresserait.

https://www.econologie.info/share/partag ... 7rfkSr.doc
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4387
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 442

Re: Améliorer le rendement des alternateurs

Message non lupar moinsdewatt » 11/11/13, 12:09

piedalu a écrit :Ps : je ne serais pas toujours disponible sur Internet. Je sollicite votre patience pour mes réponses dans l’éventualité ou que le sujet vous intéresserait.



Non, ce sujet ne nous interese pas particuliérement.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8647
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 797

Message non lupar Ahmed » 11/11/13, 12:24

Indépendamment de la question de fond qui est l'illogisme d'une énergie ex nihilo, je t'invite à réfléchir aux conséquences (potentielles!) d'une énergie propre infinie et gratuite.
Elles seraient infiniment plus dévastatrices que celles que nous connaissons.
Ceci en commentaire de ce que tu écris:
...je pense que cela vaut le coup de chercher des solutions pour une énergie propre.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Re: Améliorer le rendement des alternateurs

Message non lupar sen-no-sen » 11/11/13, 13:19

piedalu a écrit :Je suis certain que la surunité existe.


Bonjour Piedalu!

Je ne souhaite absolument pas éteindre ton désir de surunité,mais sache que celle ci est une violation complète des lois de la thermodynamique et du principe de conservation de l'énergie.
Les lois de l'Univers sont finement réglés et ceux dans l’intérêt même de la structure de celui ci!

Comme l'a mentionné Ahmed, l'utilisation d'une énergie illimité entrainerais de facto l'humanité et la biosphère vers sa perte!

Néanmoins la question de l'énergie du vide --du point de vue théorique-- est extrêmement intéressante,car il faut le rappeler, notre Univers matériel est apparemment issu d'une fluctuation quantique non matériel.
Pour autant je ne pense pas qu'un vague bricolage(sans volonté de blesser, car étant moi même bricoleur!) puisse outrepasser les lois fondamentales qui garantissent l'équilibre de notre Univers.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8647
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 797

Message non lupar Ahmed » 11/11/13, 15:34

Le fait que l'énergie surunitaire ne soit:
pas encore suffisamment performante
ne fait que traduire la confrontation de ce désir aux limitations physiques citées par Sen-no-sen...
Maintenant, il est judicieux de s'intérroger à partir de lui (le désir) sur ce que représente l'énergie pour nous et pourquoi elle représente un enjeu qui nous tient à ce point à cœur.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9319
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 177

Message non lupar janic » 11/11/13, 18:04

ahmed bonjour
je t'invite à réfléchir aux conséquences (potentielles!) d'une énergie propre infinie et gratuite.
Elles seraient infiniment plus dévastatrices que celles que nous connaissons.

tout à fait! Il suffit de voir l'attitude globale des humains envers des énergies actuelles abondantes, mais limitées. Par contre l'imagination fertile de certains permettraient de monnayer celle-ci ne serait que parce que ces "énergies dites surunitaires"ne fonctionnent qu'avec des "machines" fabriquées par les industriels....et je n'envisage pas ici les théories du complot visant à empêcher une éventuelle "exploitation" de ce type d'énergie. En clair: heureusement que ceux qui n'y croient pas sont plus nombreux que ceux qui y croient, tout comme ceux qui ne croyaient pas à la possibilité de faire voler de lourdes machines et nombre d'autres réalisations défiant l'imagination avant que la réalité et l'évidence fasse mentir ses opposants.

Les lois de l'Univers sont finement réglés et ceux dans l’intérêt même de la structure de celui ci!

Les 'croyants" en un grand architecte de l'univers, ne diraient pas mieux! :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 11/11/13, 18:09

pas performante ? si la surunité existait , même peu performante on en utiliserait partout , et on compenserait sa faible performance par la quantité

mais helas dans la vraie vie il n'y a aucune surunité qui marche ... tu peux toujours y croire ... mais moi je ne crois que ce que je vois

toutes les autre source d'energie sont realisable en petite experience ... la seule energie pas facilement realisable en petit est le nucleaire ( et heureusement que c'est trop difficile pour les bricoleur )
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 11/11/13, 19:00

janic a écrit :Les 'croyants" en un grand architecte de l'univers, ne diraient pas mieux! :cheesy:


Que se soit "les lois de la physique",que la "nature fasse bien les choses",ou encore l’œuvre d'un "grand architecte" importe peu,il s'agit juste de grilles de lectures propre à chacun en fonction de sa croyance et de son niveau de compréhension.

La croyance en la sur-unité est une forme de messianisme scientiste:l'énergie illimité nous affranchira de tout les problèmes et nous amènera vers un monde meilleurs,un paradis...
Le transhumanisme est basé sur le même point de vue...
Cela reprend globalement les poncifs du messianisme économique sur la croissance exponentielle.

Que nous enseigne les lois de la thermodynamique à ce sujet? (ou lois de la Nature,Lois de l'Univers,ou lois Divine etc
...,à vous de choisir la grille de lecture qui vous plait...)

Plus nous disposons d'énergie,plus nous somme enclins à l'utilisé.
Hors, plus nous dissipons de l'énergie,et plus nous modifions rapidement notre environnement.

Ce dernier point est primordiale,car la biologie nécessite un certain laps de temps afin d'évoluer.
Hors, compte tenu de l'évolution technique,il apparait que l'évolution biologique (la Vie) ne peut plus suivre...cela entraine un phénomène d'extinction de masse.
C'est ce que nous connaissons désormais depuis près d'un siècle:la phase d'extinction contemporaine de l’holocène ,conséquence directe de la dissipation d'énergie à outrance.

Pour palier à une telle modification brutale de l'environnement,les techno-scientistes ne proposent qu'une seul chose:réadapter l'environnement,d’où les OGM,la biologie de synthèse et le transhumanisme!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
piedalu
x 17

Message non lupar piedalu » 12/11/13, 00:02

Bonjour

Merci pour vos réponses, je suis désolé pour « moinsdewatt »
Je suis globalement d’accord avec toutes vos remarques.
La sagesse la solidarité et l’absence de cupidité aurait résolu depuis longtemps les problèmes de pénurie, mise à par catastrophe naturelle.

Cependant l’univers si finement réglé ne nous aurait il doté d’une conscience que pour au finale n’être que l’égale d’un criquet. Bien que je respecte la place du criquet dans l’univers.

Sans croire au paradis sur terre, je voulais simplement un avis technique.
Vaine espérance car pourquoi réfléchir sur une théorie utopique.
C’est un peut comme ce demander, pourquoi, si la surunité n’existe pas somme nous réels.
Car en ce cas au regard de l’éternité nous ne devrions plus exister, si d’aventure nous aurions existé.
Quoique, il y a une porte de sortie avec la fluctuation quantique immatérielle influençant le matériel.
Effectivement la frontière entre le matériel et l’immatériel permet une lecture personnelle.
C’est un très vaste sujet quasiment illimité.

Grâce à vos remarques j’ai quand même réussi à approcher l’illimité.
Sans vouloir vous offensé car sincèrement vos remarques que j’ai bien assimilé me font prendre un peut plus de recul, mais je suis resté un incorrigible gamin malgré mes 64 ans.


Je vais être absent pendant quelques jours.

Salutations
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4387
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 442

Message non lupar moinsdewatt » 16/11/13, 12:57

???
0 x


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 2 invités