Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ?1er pas vers l'inconnu, Moteur électrique Analyse Différentielle

Mythe ou réalité ? La question reste posée ! A vous de juger sur cette partie du forum, des procédés tels que les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...

La recherche du mouvement perpetuel est un "phantasme" de l'esprit humaine depuis des siècles...
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 08/08/14, 12:50

moinsdewatt a écrit :
Hic a écrit :....
pour obtenir 1Kw mécanique sur l'axe,
puisque le systeme fonctionne en répulsion ,
il faudra 2 champs en opposition de la meme puissance,

ce qui represente 2 fois la puissance mécanique et
donc le double de la consommation "normale"


Retournez sur votre banquise et arretez de vous donner de faux problèmes.


c'est un vrai problème

dans un systeme en repulsion ,il est obligatoire de fournir de l'energie aux 2 champs en opposition et au meme niveau d'energie ,

par conséquent cela represente le double de la puissance cmécanique dans "votre normalité"

Cette logique est tenue dans le cas de moteur à aimants permanents,
aimants qui fournissent le meme travail que la puissance mecanique sur
sur l'axe du moteur,en plus de la consommation électrique.

mais ne tient pas pour un moteur à bobines.
900W mécanique pour 1KW électrique qui normalement ne peut pas fornir l'ernergie suffisante pour ces 2 champs magnétiques en opposition et de puissances égales de 1Kw chacun.

personne t'obligues à réfléchir !!!!!
si tu ne le veux pas
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés

Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1870
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 33

Message non lupar Forhorse » 08/08/14, 14:13

Déjà est-ce que tu sais ce qu'est une puissance mécanique, celle en sortie d'un moteur puisque c'est le sujet ici ?

Question bonus : pourquoi dans un moteur à courant continu à excitation séparée il doit toujours y avoir un courant qui circule dans le bobinage inducteur ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 08/08/14, 14:32

Forhorse a écrit :Déjà est-ce que tu sais ce qu'est une puissance mécanique, celle en sortie d'un moteur puisque c'est le sujet ici ?

Question bonus : pourquoi dans un moteur à courant continu à excitation séparée il doit toujours y avoir un courant qui circule dans le bobinage inducteur ?


Je devrais repondre à tes questions niaiseuses?

Toi !Tu n'as toujours pas repondu à LA question principale!
Parce que tu ne l'as pas compris.
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1870
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 33

Message non lupar Forhorse » 08/08/14, 16:53

Non c'est toi qui n'a pas compris que ton raisonnement ne tient pas débout et que la puissance d'un moteur ne se résume pas à la force des aimants et/ou électroaimants qui le constituent.

Suffit de regarder n'importe quel moteur à courant continu à excitation séparée pour s'en rendre compte.
Par exemple un Leroy-Somer LSK1604
C'est un moteur de 36kW de puissance utile (mécanique)
selon toi il faudrait donc qu'il absorbe 36kW sur l'induit et 36kw sur l'inducteur, ou en tout cas autant l'un que sur l'autre.

Sauf que si on regarde la plaque :
Induit 95.5A sous 440V soit 42kW
Inducteur 3A sous 360V soit... 1080W ! ben merde on est loin des 42Kw dit donc, et même des 36Kw

Et essayes quand même de répondre à mes questions " niaiseuses" juste pour voir, ce n'est pas si simple.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 08/08/14, 19:04

Salut Forhorse
pourquoi tu n'as pas donné cet exemple plus tot ?

effectivement l'affaire est close
j'ai fait une énorme boulette

Désolé!

Forhorse a écrit :Non c'est toi qui n'a pas compris que ton raisonnement ne tient pas débout et que la puissance d'un moteur ne se résume pas à la force des aimants et/ou électroaimants qui le constituent.

Suffit de regarder n'importe quel moteur à courant continu à excitation séparée pour s'en rendre compte.
Par exemple un Leroy-Somer LSK1604
C'est un moteur de 36kW de puissance utile (mécanique)
selon toi il faudrait donc qu'il absorbe 36kW sur l'induit et 36kw sur l'inducteur, ou en tout cas autant l'un que sur l'autre.

Sauf que si on regarde la plaque :
Induit 95.5A sous 440V soit 42kW
Inducteur 3A sous 360V soit... 1080W ! ben merde on est loin des 42Kw dit donc, et même des 36Kw

Et essayes quand même de répondre à mes questions " niaiseuses" juste pour voir, ce n'est pas si simple.
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4015
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 375

Message non lupar moinsdewatt » 09/08/14, 14:16

Hic a écrit : .....
effectivement l'affaire est close
j'ai fait une énorme boulette

.....


Nous y voila.
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 11/08/14, 04:57

Bonjour
Forhorse a écrit :Suffit de regarder n'importe quel moteur à courant continu à excitation séparée pour s'en rendre compte.

+1

Cela faisait quelque temps que je n'etait pas passer sur le forum
on constate que la base des moteurs éléctriques n'est pas bien comprise ..

les moteurs a courent continu que l'éxcitation soit des aimants permanents , un excitation separé, shunt , serie , ou compound
l'énergie utiliser pour faire l'exitation (le champs magnétique polaire) est une trés faible portion de l'énerige dans le rotor
disons négligeable ..
dans le cas d'un moteur serie style demarreur automobile la perte dans l'inducteur est uniquement une perte en chaleur dut au passage du courent dans ces gros files .

Les jeunes on oubliés ces vielles technologies , moteur a courent continu avec toutes les astuces de régulation possible . anticompound le pourquoi et le comment on arrivait a stabiliser ces moteurs en fonction des charges variable des anciens laminoir (des moteurs 1750hp ) des moteurs de levage des ponts roulants .

On peut faire la même analyse avec des moteurs a cage d'écureuil , toute l'énergie fournie est dans le stator , le rotor avec sa cage d'écureuil produit un champs magnétique .
On pourrait élaboré longtemps sur les types de cage le pourquoi les barreaux aluminium ont une forme traingulaire , mais le sujet va s'allonger .

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 12/09/14, 20:00

2ème version
Proposition
un moteur électrique ne répondre pas au critère de la troisième loi de Newton



Un moteur est un système magnétique
qui transforme la quasi intégralité de l'énergie électrique en énergie mécanique. 1 pour 1

De faites, il ne peut obéir à la troisième loi de Newton
la répulsion n'étant pas assurée, puisque l'énergie électrique ni magnétique ne peuvent se dédoubler.

1Kw électrique transformé en 1Kw magnétique ne peut donner 1Kw mécanique
que s'il n'obéit pas à la troisième loi de Newton


logique de niveau zéro
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 18/09/14, 12:38

Hic a écrit :
achernar a écrit :Pourquoi cet acharnement sur le Brushless ?
C'est un moteur électrique comme un autre, aimant, électroaimant et tourne ma poule ... C'est le genre de chose qui ce modélise très bien au final tout en restant Newtonien.

va y contradicteur exprime toi,
avec un exemple simple est evident,
puisque c'est normal ça doit être facile, les doigts dans le nez.
sans modélisation

Serait ce mystérieux? secret?
ou trop compliqué pour toi.
Pourtant la mécanique Newtoonienne été acquise depuis longtemps et est relativement simple a gerer!

Tu vois? la simulation a commencé!


Tu te sens un peu coincé? c'est normal c'est reel
Bienvenue dans la réalité virtuelle de L'expérience par la pensée

y vois tu une arnaque, mais peut être des gamelles futures.
Cool cool cest une première

Indirectement, tu es en train de me signifier
que j'ai fais une erreur élementaire de mécanique Newtoonienne. (réalité corrigée)
(ça c'est ma meilleur question :D )
à erreur élementaire, correction élementaire, non?


(le niveau de virtualisation est il suffissant? pas de gamelles)
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
achernar
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 09/08/14, 14:19

Message non lupar achernar » 18/09/14, 14:19

Hic a écrit :
Hic a écrit :
achernar a écrit :Pourquoi cet acharnement sur le Brushless ?
C'est un moteur électrique comme un autre, aimant, électroaimant et tourne ma poule ... C'est le genre de chose qui ce modélise très bien au final tout en restant Newtonien.

va y contradicteur exprime toi,
avec un exemple simple est evident,
puisque c'est normal ça doit être facile, les doigts dans le nez.
sans modélisation

Serait ce mystérieux? secret?
ou trop compliqué pour toi.
Pourtant la mécanique Newtoonienne été acquise depuis longtemps et est relativement simple a gerer!

Tu vois? la simulation a commencé!


Tu te sens un peu coincé? c'est normal c'est reel
Bienvenue dans la réalité virtuelle de L'expérience par la pensée

y vois tu une arnaque, mais peut être des gamelles futures.
Cool cool cest une première

Indirectement, tu es en train de me signifier
que j'ai fais une erreur élementaire de mécanique Newtoonienne. (réalité corrigée)
(ça c'est ma meilleur question :D )
à erreur élementaire, correction élementaire, non?


(le niveau de virtualisation est il suffissant? pas de gamelles)


Ah du cross sujet !!!
Du coup je t'ai répondu sur l'autre sujet :cheesy:
(tu fait très Morpheus quand tu t'exprime comme tu l'as fait ....)
Et non je ne suis pas encore coincé, juste que je prend du temps à répondre de temps en temps :)

Donc pour redire la réponse donné sur l'autre sujet, ce genre de moteur ce modélise très bien avec un couple de force issu de la force de Lorentz. Pour passer en dynamique (car les forces ne sont pas constantes) il faut travailler sur du dt pour l'assimiler à du quasi statique.
0 x


Revenir vers « Moteurs ou procédés surunitaires, débat et idées ? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité