Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsMoteur pantone sur Toyota Hilux 2.4L

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 18/04/06, 13:04

Ce matin j'ai compris pourquoi je n'avais plus de bullage avec ma nouvelle tige. Mon mano avait pris du jeu et a éclaté un collet battu qui faisait office d'étanchéité en sorti de bulleur; ceci explique cela!

Image

Voici le point de chauffe bleuté en fin de tige sur un point..étonnant!
Image

Je vais raccourcir de 2cm, la barre passera de 200 à 180mm et il va falloir que je refasse mon parcours test à cause de cet incident
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!

Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3720
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 131

Message non lupar gegyx » 18/04/06, 14:02

J'ai toujours penser qu'il fallait profiler quelque peu, les terminaisons des tiges de réacteurs. Moins de freinage et de turbulences.
Je ne vois pas de marques de vis de centrage ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 18/04/06, 14:45

gegyx a écrit :J'ai toujours penser qu'il fallait profiler quelque peu, les terminaisons des tiges de réacteurs. Moins de freinage et de turbulences.
Je ne vois pas de marques de vis de centrage ?


Il y a en effet 2 écoles qui se confrontent. André m'a vivement conseillé de terminer en coupe franche.
Pour la vis de centrage, reporte toi à la page 11 tu verras la photo entière du réacteur. J'ai seulement coupé le centreur de fin de tige quand j'ai raccourci le réacteur. La vis bloque uniquement sur le centreur de début de tige.
Pour être honnête, cette vis n'a pas un grand intérêt vu que la tige ne peut pas partir en sens inverse de l'aspiration et qu'au bout le réacteur est rétréci et bloque la tige.
Mon prochain réacteur aura 1,5mm d'entre fer et 100mm de long, ce sera de l'inox 316 avec 2 centreurs, la tige sera libre.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10

Message non lupar Andre » 18/04/06, 15:07

Bonjour Lau

Ce n'est pas plutot 314

Le 316 seulement 10% nickel le plus répandu dans le commerce
le 314 19% nickel
le 310 19% nickel

pour ce qui est de génération de la chaleur dans la tige ce n'est pas seulement une chaleur de surface cela vas au centre de la tige
cela explique aussi pourquoiquant on remplace la tige par un tube mince cela marche moins bien.
Pour le constater il suffit de faire une importante réduction sur la tige au 3/4 de la fin la reduire a 3mm de diametre sur une portion
de 20mm environ , cette partie bien éloigné du réacteur devient
aussi chaude sinon plus chaude que la surface de la tige, il suffit
d'éxaminer la couleur, et cela ne se fait pas par conductibilié.
l'acier inox particulierement celui qui contient plus de nickel a plutot une mauvaise conductibilité, thermique et éléctrique, c'est ce materiel que l'on utilise pour faire des résistances chauffante.
Ceux qui soude au TIG sur ce materiel s'en apercoivent assez vite.
Pourquoi pensez vous que les bagette de soudure a l'arc sont plus petite que les bagette en acier ? la raison et simple, lorsque on soude en continu avec une bagette en inox rendu sur le dernier tiere la baguette devient rouge et se met a fondre rapidement. rapidement ,comme si on avait trop de chaleur.
Cela fait une tige qui peut etre trés chaude a une extrémité et plutot froide a l'autre extrémité.

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 12/05/06, 23:07

Bsr!

Après mes déconvenus de l'entre fer à 0,5mm, ma nouvelle rectification de tige à 0,75mm me laissait espérer quelque chose de bien.
Aujourd'hui j'ai shunté le reniflard qui perturbait un peu mes tests depuis le début. Celui-ci était dirigé d'origine à l'admission en aval du piquage du gaz geet.
La dilution du gaz pantone ne me plaisait pas et la perte de pression due aux vapeurs d'huile également.
Malgrès le retrait du reniflard, mon bullage (au son) jouait faux!
Au lieu d'un glouglou mélodieux, c'était saccadé, comme un passage d'air forcé qui n'a rien à voir avec la vélocité d'un fluide. J'ai enlevé cette dernière tige, j'estime n'avoir rien gagné..
Ce soir donc, dans la hâte, j'ai coupé 13 cm de fer étiré en diam. 16 pour un entre fer de 1,15mm (c'est déjà mieux!).

Petit rappel: mon tout premier réacteur était du même entre fer mais en "310" et en 150 de long avec 2 centreurs triangulaires (14,46% d'économie); j'ai jamais réussi à faire mieux depuis sur mon parcours test.

Après avoir coupé mon bout de fer avec les bouts carrés, j'ai soudé des tétons de centrage en quinconce, je l'ai poli à la toile émerie et ensuite un petit passage à l'oxy/propane jusqu'au rouge sombre.
Le bullage fait maintenant un bruit normal, j'allais dire vivant!
Quelques km m'ont suffit pour comprendre qu'il ne me fallait plus désormais changer d'entre fer, la consommation d'eau étant un autre problème.
Je vais effectuer au moins 1000km de rodage avant mon parcours test et je saurais après s'il est vraiment nécessaire d'installer systématiquement de l'inox couteux.
A bientôt pour les résultats.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10

Message non lupar Andre » 13/05/06, 05:27

Bonjour Lau
Moralité c'est pas parceque un gars a ecris sur Quand Homme
que l'entrefer doit etre de 0,5mm que la tige doit etre en nickel
que le réchauffage du bulleur doit etre fait avec l'échappement
que le conduit de sorti du réacteur doit etre inferieure a 60cm
que il faut un grillage en nickel , que c'est la bonne recette.
Pendant que l'on essaie cela on perd un precieu temps et énergie
et on pase a côté des vrais choses.
Pour le rodage de la tige , c'est la couleur qui vas te l'indiquer et comme tu est gater par la nature de tes routes (ici tout est plate)
Un tige d'acier si cela chauffe bien devient au début bleuté, ensuite elle devient comme le noir a arme a feux , tu peux a ce stade polir le noir avec un poli a cuivre cela fait une sorte de verni brillant.
Je vien de refaire un autre 190km avec la tige inconel
je l'ai éxaminé c'est la premiere tige que je voie de cette couleur
couleur or tirant sur le cuivre.
j'ai toujours de la difficulté a controler ma consomation d'eau avec precision, avec le carburateur a eau je pouvais ajuster comme je voulais, (sur le Chevrolet je suis avec bullleur)

André
0 x
denis
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 944
Inscription : 15/12/05, 17:26
Localisation : rhone alpes
x 2

Dopage sur Toyota Hilux 2.4L

Message non lupar denis » 13/05/06, 07:35

salut , pour ce qui est du montage de dominique(je l'ai eut au téléphone) l'entre fer faible est important du fait que c'est sur ess.
Pour le Ni il ne doit pas confondre avec l'inox ,car il est ferronier!
La grille Ni etait de qualité type du cnrs ,tres fine, apparament la meme qu'André.La solution (sage) qu'il ma conseiller, c'est de tourné du fer et ensuite de le faire Nikelé par électrolyse,il y a une boite, qui fait les traitement de surface du coté de grenoble,je me renseigne...
pour le systeme chauffage d'eau en petite quantité sur échapement,ça me tente bien ,pour une raison éviidente de rapidité de fonctionement (petit trajets)
je pense à un tube de cuivre applatit (espace 2/3mm) le long de l'échapement,avec niveau constant de carbu
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 13/05/06, 09:10

bonjour andré et denis

personne sur ce forum est en mesure de me dire si une tige à forte proportion de NI comme l'inconel ou mieux le nickel 200 apporte une économie de carburant significatif.
Les gars expérimentés comme andré, kevin ou zac ont frolés les 30% avec du fer ou de l'inox.
Comme André vient de le dire, je crois qu'il est à 800km (environ) avec l'inconel et rien de mieux!
J'ai l'opportunité d'avoir du Ni mais c'est cher et je veux que le jeu en vaille la chandelle.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Message non lupar geotrouvetout » 13/05/06, 11:05

Salut Lau,

et faire nickeler ta barre, reviendrait moins cher q'une barre en nickel ???

GEO :idea: .
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 13/05/06, 13:31

Salut
Très sincerement je penses que l'important dans nos montages c'est la qualitée de ce que le moteur aspire.
Dans mon cas j'ai utilisé du fer et de l'inox pour la tige. Un entre fer de 2mm puis 1mm et je n'ai observé que des differences de températures en sortie reacteur, mais rien côté conso.
Il faut arrivé à determiner la dimension interne du reacteur en fonction du moteur sur lequel on l'installe. La cylindrée et la santé du moteur.
Lau arrive à tirer quelque chose de son reacteur avec une conso d'eau de 1,4L et un entre fer d'environ 1mm, et d'autre personnes avec 0,5L d'eau et un entre fer plus faible.
Le problème est de trouver une regle à suivre afin de determiner la dimension du reacteur et ensuite doser correctement le mélange air/eau.
Malheureusement le reacteur ne semble pas universelle donc c'est a chacun de se debrouiller avec son montage. Pas facile :lol:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités