Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsMontage pantone sur Camion Renault B70

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 06/05/06, 22:17

Bonjour Phil

Pourquoi poser 2 valves sur le circuit du serpentin ?
En principe l'eau du moteur ne dépasse pas 90c donc dans le bulleur avec l'évaporation et le differrentiel du a l'échange ,l'eau ne peu guerre dépasser les 80c .

A moin que tu voulais surmonter les coudes du bulleur et c'est ce que tu avais sous la main..
A l'usage si tu opére tout le temps les valves grand ouverte, il serat toujours temps de les éliminers

André
0 x

phil 14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 27/06/05, 12:28
Localisation : Calvados

Message non lupar phil 14 » 06/05/06, 22:49

Bonsoir André
Au sujet des 2 valves, j' avais cru voir ce montage sur le forum.
Je pensais les fermer l' hiver ( au cas ou le dopage ne fonctionnerait pas) pour avoir du chauffage dans la cabine.(une seule suffirait peut-ètre??).
Pour les raccords vissés, j' ai trouvé un produit en quincaillerie :
2 gouttes sur le filetage et ça remplace le teflon ou la pate+ le crin,
c' est résistant à 220°. Je ne me rappelle plus le nom , je le donnerai demain, ça coute 10.35 € les 50 ml.
Que penses-tu de ma tole de protection pour l' eau,la sortie vapeur est peut-ètre un peu grande . J' espère que le serpentin va limiter le balancement de l' eau.Les tuyaux ou circule l' eau chaude passent en face de la sortie vapeur afin de la chauffer jusqu' au bout, ils devraient limiter le passage d' eau.
merci encore pour les conceils
a+
phil 14
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 07/05/06, 12:25

phil 14 a écrit :Au sujet des 2 valves, j' avais cru voir ce montage sur le forum.
Je pensais les fermer l' hiver ( au cas ou le dopage ne fonctionnerait pas) pour avoir du chauffage dans la cabine.(une seule suffirait peut-ètre??).


Bonjour phil!

Très joli montage, j'espère que tu auras des résultats!
Pour le montage des valves, tu as peut être vu mon bulleur? car moi aussi j'en ai mis 2. C'est bien pratique quand tu démontes le bulleur il n'y a aucune perte de liquide de refroidissement, de plus l'été il se pourrait que tu puisses fermer un peu.
Sur mon toy il n'est pas rare que ça monte au dessus de 90°, l'hiver dans la cabine je ne vois pas la différence, il y a juste un cran de plus à pousser pour le chauffage,c'est tout.
Si je peux me permettre, ayant la même cylindrée que moi, tu n'étais pas obligé de faire autant de spires pour réchauffer ton bulleur. La tole de protection, j'aurais prolongé encore un peu sur les cotés au cas où..

@+
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
phil 14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 27/06/05, 12:28
Localisation : Calvados

premiére mise en route

Message non lupar phil 14 » 08/05/06, 13:53

bonjour à tous
Premiére mise en route du camion b 70 dopé à l'eau.
Rappeldes conditions:
Camion immobilisé cet hiver depuis 5 mois, donc premier démarage avec le circuit normal d' alimentation en gazoil ( grosse fumée noire ).
-Après l' avoir laissé tourné 10 mn, arrèt puis raccordement des durites de chauffage cabine au serpentin du bulleur et mis 3 litres d' eau dans bulleur.
-Mise enroute du camion au ralenti pour compléter eau de refroidissement partie dans le serpentin.
-Légère accélération ( pas de compte tours):début du bullage
Maintenu accélération à ce régime pendant 10 mn :
T° sortie réacteur stabilisée à 70°.
-petit trajet 2 km sur route plate à 3/4 régime : t° 130°
- essai cote 1 km: montée rapide t° 200°
PROBLEME : CAMION NE TIRE PAS (grosse frayeur)
- Odeur de férrodo : piston de plaquette de frein grippé
( soulagement)
- Démontage piston cet après midi.
a+
phil 14
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 08/05/06, 16:02

Bonjour Phil
Quand tu remise un vehicule pour 6 mois d,hiver dehors, il y a des procédures notament envoyer du produit sur les glissierres des etrier frein a disque (pl100 en cannette sprai) et je pulverise patout un produit dans le moteur et sous la caroserrie,
Il est vrai que quand le vehicule est enterre dans la neige au froid cela ne rouille pas beaucoup, pas comme les temps humides de chez vous, les disques de frein picotent il faut les les utiliser moderement au début pour leur donner leur vigeur.
Dans ton cas une goutte de penetrant sur les glissierres des etriers et le probléme sera régler, si tu n'a pas bruler les plaquettes ?
Je sais ce n'est pas recommander de mettre de l,huile sur les glissier d'étrier, mais cela fait des lunes que je le faits, on vie dans le calcium des routes pendant 6 mois et c'est un probléme courrant...

André
0 x

phil 14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 27/06/05, 12:28
Localisation : Calvados

Message non lupar phil 14 » 08/05/06, 21:57

bonsoir André
Mon camion a passé l' hiver a l' abri sous un hangar et cela fait 2 années de suite que j' ai ce problème, j' appliquerai ton conceil pour l' hiver prochain.
J' ai solutionné le problème et je suis reparti faire un tour dans la campagne vallonnée de notre région.
Pour l' instant je n' arrive pas à sentir de grande différence au niveau comportement du moteur car cela fait 5 mois que je ne l' ai pas conduit. A part la disparition en partie de la fumée noire à l' accélération et peut-ètre un peu moins de frein moteur dans les descentes.
Je trouve qu' il y a de nombreuses variations de températures sortie réacteur celon le relief :
A vitesse stabilisée 75 km/h (vitesse maxi du camion : 85 km/h)
-sur le plat: 180 °
- légère cote: 240°
- en descente: 130°
Cela explique peut-ètre les difficultés que nous avons à trouver le bon montage optimum pour réduire la conso ??
Au fait le tuyau cuivre 10/12 sortie réacteur de 30 cm de long est à une température 40° au niveau de l' admission, quand il est à 220 ° sortie réacteur (28 cm + bas)??Donc pas de probléme au niveau du manchon en durite à eau chaude ou arrive le tuyau cuivre dans l' admission comme me l' avait dit Lau.
L' entrée du réacteur , placé un peu bas sous le camion à mon gout (courant d' air important) est à 100° quand la sortie de réacteur est à 220°.est-ce que cela correspond à la proportion que tu as mesuré sur tes essais??
Je pense que le nombre de spires important de mon serpentin facilite le chauffage assez rapide de mon eau et surtout la maintient chaude longtemps après un arrèt.
Voila je n' ai plus qu' à faire le plein et à rouler en espérant baisser ma conso actuel de 13 l / 100 mesurée à chaque plein depuis 2 ans car ma jauge est en panne et nous remettons le compteur du mouchard à 0 à chaque plein.
a bientot
phil 14
0 x
toftof
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 45
Inscription : 21/05/05, 17:41

Message non lupar toftof » 12/05/06, 08:06

bonjour phil

cela fait 4 jours que l'on ne retiens notre respiration en atendant les resultats, vite... je deviens tout bleu :shock:
0 x
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Message non lupar zac » 12/05/06, 09:33

phil 14 a écrit :Pour l' instant je n' arrive pas à sentir de grande différence au niveau comportement du moteur car cela fait 5 mois que je ne l' ai pas conduit. A part la disparition en partie de la fumée noire à l' accélération et peut-ètre un peu moins de frein moteur dans les descentes.
Je trouve qu' il y a de nombreuses variations de températures sortie réacteur celon le relief :
A vitesse stabilisée 75 km/h (vitesse maxi du camion : 85 km/h)
-sur le plat: 180 °
- légère cote: 240°
- en descente: 130°

salut

Tu ne sentiras pas de différence de perf; sa vient sur 500 à 1500 bornes et comme c'est progressif on s'abitue.Mais si un jour t'as l'arrivée du pantone qui saute,tu va avoir l'impression de rouler avec le frein à main :evil:

Si tu as constaté une baisse du frein moteur,c'est qu'il fonctionne.

:idea: Si tu veux le "roder" plus vite:moteur chaud tu bouches l'arivée d'air jusqu'a le faire presque caler,pendant une ou deux minutes.Manoeuvre à faire dans un endroit calme,ventilé et au vent de l'échappement;car si ton moulin a un peu de bouteille ça va dégazer grave (en rouge brique). :evil:

T'affole pas pour les températures ça va ça vient,mais si c'est bien monté ça marche (ça fait des lustres que je suis incapable de donner la température de mes pantone et il fonctionnent) :lol:
@+
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 12/05/06, 12:52

zac a écrit :
T'affole pas pour les températures ça va ça vient,mais si c'est bien monté ça marche (ça fait des lustres que je suis incapable de donner la température de mes pantone et il fonctionnent) :lol:
@+


C'est vrai aussi pour moi. J'avais des températures semblable à celle des autres experimentateurs pourtant ça ne marchait pas.

Quand à l'impression de rouler avec le frein à main, je n'ai jamais eu cette sensation en inhibant le fonctionnement du reacteur même après plus de 4000km.
Encore une preuve que le miens ne fonctionnait pas :lol:
0 x
phil 14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 27/06/05, 12:28
Localisation : Calvados

Message non lupar phil 14 » 12/05/06, 13:32

bonjour à tous
merci encore pour tous vos conceils que j' étudie depuis plus d'un an.
Un peu de patiente (toftof) pour les résultats, après le coup des freins problème de démareur que j' avais pourtant pris soins de faire controler avant de monter mon échappement modifié qui rend plus difficile son démontage, résultat : 2 jours de perdus!!!
Sinon aujourd' hui première journée de coupe de salades(300 colis de 12 salades) à livrer avec 2 camions dont le B70.
Demain midi, je serais à 200kms au compteur, j' irais refaire le plein pour avoir une petite idée.
a+
phil 14
Zac , je crois que je n' ai pas encore ton assurance pour faire le genre d' expérience que tu me propose!!!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité