Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsMercedes 300TD expérimentation pantone

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Mercedes 300TD expérimentation pantone

Message non lupar michelm » 13/09/05, 15:20

Bonjour
Je suis en train de construire un dopage à l'eau pour un 300 turbo diesel de 1992 (6 cylindres 143 CV).

Premier montage et erreurs !

J'avais commencé par un réacteur en acier (tige de 14 mm dans un tube de 15/21 mm longueur 20 cm environ) en dérivation du tube d'échappement et sous la voiture pour ne pas totalement modifier ma tubulure d'échappement et faute de place.
J'avais envisagé une pulvérisation par injecteur (pour moteur essence) alimenté par une pompe (Bosch pour essence) modifiée en inox.
Le circuit de commande était basé soit :
sur un NE555 multivibrateur astable donc générateur de créneaux commandé par la commande d'accélérateur,
soit par un capteur piézo-électrique détectant les temps d'ouverture d'un injecteur de gasoil...
Pour l'arrivée des gaz « pantonisés » j'avais réalisé un simple tube cuivre (12/14) venant dans l'admission face au turbo avec une légère restriction sur la gaine en caoutchouc.
Difficultés :
difficile de trouver une pompe à essence non immergée, démontable et pas trop cher,
le circuit piézo-électrique n'est pas facile à réaliser pour des raisons mécaniques et de filtrage des vibrations mais on semble bien détecter l'ouverture d'un injecteur par la déformation du tuyau acier.

Erreurs (fatales !):
le montage en dérivation et un peu loin, ne donne pas assez de chaleur malgré une bonne isolation avec de la laine de roche,
et surtout grosse erreur il n'y a quasiment pas de dépression pour aspirer quelque chose, même en rétrécissant un peu plus la gaine en entrée de turbo...
Et l’acier pour le tube etc ça rouille évidemment !

Donc j'ai repensé mon montage et je suis en train de construire une boîte rectangulaire traversée directement par les gaz d'échappement en sortie du turbo et contenant 3 réacteurs de 15 cm de longueur et tige de 10 cm le tout en inox 304L, sauf l’intérieur de la tige en acier normal. La sortie courte des gaz du turbo est gainée en tube inox également. Il y a une légère restriction de la section pour l’échappement jusqu’à la sortie de la boîte à réacteurs.
Pour l’aspiration j’ai déjà essayer un papillon des gaz à rappel automatique par un ressort assez faible, dans l’admission en amont du turbo, là l’aspiration est forte dès le ralenti mais il ne faut pas trop sinon le moteur s’étouffe.
L'alimentation en eau pulvérisée est prévue par un carburateur de tondeuse qui est déjà modifié (avec de la résine) pour réduire le diamètre.
Le réchauffage de l’eau est prévu soit par un enroulement de tube cuivre autour de l’échappement (comme mon premier montage) soit par le circuit de refroidissement plus stable en température.
Le réchauffage de l’air sera fait par l’ancien réacteur (en aval) dépourvu de sa tige (donc du tube de 15/21).
La construction de la sortie d’échappement et de la boîte en inox est actuellement mon gros travail car la place est mesurée. Il faut donc prévoir des courbures etc pour l’implantation… !
Et je ne suis pas soudeur, formeur , chaudronnier, mécanicien, etc. donc je me forme en même temps !
Bon je ne suis pas encore prêt à monter l’ensemble et à rendre visite à Christophe…
Mais je ne désespère pas, et un grand merci à tous pour vos témoignages et à André pour ses conseils avisés.
A plus.
Michel

André a écrit :Alimentation avec carburateur a eau et mini bulleur sec , si il y a accumulation d'eau cela devient bulleur, mais en fonction normal c'est un carburateur avec rechauffe bulleur sec.
Le principal desavantages de ce systéme c'est les nombreux coudes ,mais la priorité c'etait la chaleur a la sortie du turbo pour que cela soit fonctionel a faible régime.

montage-mercedes-dopage-a-l-eau-pic233.jpg


mercedes-300-td-pic156.jpg
0 x

michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 13/09/05, 15:24

Pardon pour les signes ’ à la place de '
c'est quand je copie une partie du texte de word ! Bof ...
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 14/09/05, 08:16

Dernières nouvelles , André me signale que finalement il n'est pas bon de (trop) chauffer l'air et l'eau avant le réacteur. Celà va me simplifier le montage je vais essayer sans réchauffage préalable...
Michel
0 x
fredo du rock
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 20/09/05, 22:39

Message non lupar fredo du rock » 20/09/05, 23:22

de fredo du rock
bonjour michelm
je découvre votre parcour, chapeau.
attention à mes propos, je suis néophite en therme de réalisation materielle, mon expérience ne se résume qu'aux documents que j'ai consulté sur le net.
votre audace me donne envie de vous aider à avancer dans votre projet
je pense que la température préalable de l'eau de dopage est relativement importante et j'avais dans l'idée de contrôler celle ci avec un chauffage électrique et un thermostat le temps de se rendre compte de l'importance de cette température.
On devrait pouvoir trouver dans le commerce des serpentins pour tasse à café par exemple pas trop cher ou quelque chose de ressemblant qui pourrait peut être convenir (en 12V)
j'ai lu aussi que l'eau de refroidissement du radiateur est plus stable qu'un chauffage par tuyaux d'échapement
bon courage
vive la planette ;)
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 21/09/05, 09:07

Bonjour Fredo
J'ai aussi pensé au préchauffage électrique car j'ai des anciennes bougies de préchauffage à disposition. mais j'avoue que je me manque un peu de courage pour l'adaptation. J'aimerais déjà finir la construction de l'échappement et c'est presque fini. Hiers soir j'ai positionné mon montage et commencé à le souder sur le restant de la ligne d'échappement et ouf ça se monte, et se démonte ! Il me reste à réunir les 3 entrées de réacteur avec le carbu et les 3 sorties avec l'entrée du turbo. Cette fois la distance entre la sortie des réacteurs et l'admission (turbo) est optimum, 20 cm environ, en fait la longueur du turbo entre l'entrée air d'admission et la sortie échappement. Et les gaz d'échappement sortent directement du turbo pour arriver sur les réacteurs. Je ne peux pas faire plus court. J'ai hâte de l'essayer pour voir et ensuite j'essaierai d'optimiser la température de l'eau etc.
Il faut que je pense à mettre des photos de cette usine à gaz...
Michel
0 x

michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 21/09/05, 23:21

Photo de la boîte à réacteurs en cours de réalisation en fichier joint.

Image
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 21/09/05, 23:27

Autre photo

Image
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 22/09/05, 22:36

Fin du montage. Pour l'entrée coté carbu des 3 réacteurs j'ai fait un 3 en 1 en tube cuivre. Il me reste à faire coté sortie un 3 en 1 aussi mais en tube plus gros et démontable. Pour la jonction entre le 3 en 1 et le carbu il y aura un bout de durit qui j'espère résistera à la chaleur.
Le carbu me pose un souci la cuve en acier rouille malgré une couche de vernis qui n'a pas tenu et en plus a bouché le gicleur en se décomposant, j'ai passé une couche de peinture cette fois sinon il faudra le traiter .... (Ca ne risquait pas de fonctionner mon premier montage !)
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 22/09/05, 22:43

Photo avant montage de la ligne d'échappement

Image
0 x
michelm
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 411
Inscription : 14/02/05, 13:13
Localisation : 94 Val de Marne

Message non lupar michelm » 22/09/05, 22:47

Photo ligne d'échappement avec réacteurs montée

Image
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités